« Vidéo. Suravenir 1ère compagnie d’assurance-vie à éviter la faillite ? » L’édito de Charles SANNAT..

Panique ou pas panique ? Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous avez été (très) nombreux à m’écrire, inquiet suite à la recapitalisation de la compagnie d’assurance-vie par Arkea, Suravenir.

Est-ce grave, est-ce que ma compagnie d’assurance-vie va faire faillite ? Va-t-elle si mal que cela ? Est-ce la fin du monde ? Devons nous courir, dans la panique la plus totale, vers les abris ?

Et puis tous les autres qui s’inquiètent aussi. Et moi, j’ai un contrat chez Afer ? C’est bien ou c’est pas bien Afer ? Afer, bien évidemment et toutes les autres compagnies.

Ce que je vous explique dans cette vidéo, éléments de preuve à l’appui, et c’est le plus important à retenir, c’est qu’à mon sens nous allons vers une terrible crise de liquidité en ce qui concerne les 1 400 milliards d’euros investis dans les fonds en euros rien qu’en France ! Je vous laisse imaginer au niveau européen. Nous sommes proches de 10 000 milliards d’euros d’obligations détenues par les épargnants.

Actuellement, on sent l’inquiétude monter, les taux d’intérêt négatifs miner et saper peu à peu la confiance.

La probabilité de retraits importants n’est donc pas à exclure.

Que se passera-t-il si, demain, les clients de la compagnie Tartempion Vie découvrent effarés, qu’ils ne peuvent pas récupérer leurs sous, car eux veulent vendre leurs obligations pas terribles pour récupérer leurs sous, mais qu’il n’y a personne pour les racheter ?

Et bien les compagnies Tartempions Vie, iront au guichet de la BCE « mettre en pension » leurs obligations, la BCE donnera des sous et des bons euros à la place, et les compagnies d’assurance-vie rembourseront les épargnants avec des euros « imprimés » pour l’occasion par la Banque centrale européenne.

Mon pari, et c’est un pari, c’est une analyse, ce n’est pas la vérité, c’est que cela coûtera beaucoup moins cher à la BCE d’assurer la liquidité des compagnies d’assurance-vie dans le cadre du nouveau QE (et c’est peut-être pour cela que Mario Draghi vient d’en mettre un nouveau en place) que de créer un immense problème de confiance susceptible d’entraîner un effondrement financier et économique.

La BCE, comme la BoJ, la Banque centrale du Japon qui rachète à peu près tous les actifs mis en vente par les Japonais, va assurer la liquidité des placements en assurance-vie au niveau européen.

Ce n’est pas une certitude, c’est ce qu’il devrait se passer.

Mais ce n’est pas pour autant une nouvelle excellente. C’est une nouvelle rassurante, car cela permet d’éviter la ruine brutale de tous, mais c’est loin d’être une excellente nouvelle car cela montre à quel point notre système financier, notre système monétaire et notre système économique sont profondément malades.

Dans un tel contexte, la débancarisation n’est plus une option patrimoniale, mais devient une obligation pour tous les épargnants.

Il ne s’agit pas de ne plus avoir de banque, ou de vider tous vos contrats dans l’urgence mais …. de ne plus avoir de dépôts importants en banque. Il s’agit de faire une révision de vos placements financiers et de les ajuster en fonction de la situation actuelle. Vous ne pouvez plus oublier vos sous pendant de longues périodes. La gestion doit devenir « pilotée » et le mieux est par vous et pour vous, car vous êtes les mieux placés pour prendre soin de votre argent!

Les taux négatifs (ou très bas) peuvent être une aubaine pour l’emprunteur, mais c’est un cauchemar pour l’épargnant.

Il faut donc tout revoir, ou presque, dans les allocations patrimoniales. Ceux qui veulent aller plus loin et passer aux travaux pratiques (parce qu’il y a des solutions alternatives assez puissantes), rendez-vous dans l’article ci-dessous.

« Banque, assurance-vie, peur de la faillite ? Comment se débancariser et démonétiser son patrimoine pour se protéger ! » L’édito de Charles SANNAT

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Voir :

Dominique Strauss-Kahn favorable au « Brexit » et pas pour la raison que vous croyez !!
Et Europe 1 découvre avec effarement la taxation des… dépôts des épargnants !
Achats d’or, vers de nouveaux records mondiaux en 2019
Banques. Vers un séisme pire que le Big One ?

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Laisser un commentaire