L’horreur eugéniste nazie de retour dans les allées du pouvoir macronien ?..

Un peu en retard F. Asselineau puisque nous avons publié un article de Claude Janvier le 14 février2019, sur ce sujet. On pourra trouver dans l’article de Mr Asselineau, l’indignation légitime quant aux propos tenus par un adepte du transhumanisme, qui compare les « futures zélites » à des Dieux et le peuple (ou une certaine partie comme les Gilets Jaunes) à des êtres inutiles, dont substituables. Ce sulfureux et dangereux personnage, qui gravite dans la sphère du pouvoir macronien, nous interroge sur les intentions de ce même pouvoir, qui légitime les assertions de ce personnage par son silence. Quand on connaît les délires liés au transhumanisme, ça devrait faire débat et, pas seulement chez les scientifiques qui désavouent cet individu. Partagez ! Volti

******

François Asselineau pour l’UPR

Chirurgien-urologue, transhumaniste convaincu, essayiste et entrepreneur français, cofondateur avec Claude Malhuret du site web Doctissimo (qu’il a revendu 139 millions d’euros, dont la moitié pour lui), Laurent Alexandre est un influent soutien de Macron et un proche de Jacques Attali et d’Alain Madelin. 
Membre du Siècle, chroniqueur au Monde, à l’Express et au Huffington Post, il possède 28% du journal la Tribune.

(Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Alexandre )

Regardez et faites regarder cette terrifiante vidéo de 6min48s :

Les Gilets Jaunes, des « êtres inutiles » destinés à être de plus en plus pauvres et dirigés par une élite de « Dieux »

Lors d’une conférence en janvier 2019 devant les élèves de l’école Polytechnique, cet homme, influent dans les allées du pouvoir et dans les médias, a carrément affirmé que LES GILETS JAUNES sont des « INUTILES », des êtres intellectuellement inférieurs, incapables de comprendre les enjeux du monde actuel.

Avec un ton de prédicateur d’Apocalypse, il a affirmé en même temps que les élèves des grandes écoles – dont les jeunes Polytechniciens venus l’écouter – sont des « DIEUX », qui ont vocation à diriger les masses et à les guider vers la rationalité du XXIe siècle.

Il a également annoncé que les Gilets Jaunes verraient leur niveau de vie continuer à baisser année après année tandis que les élites » de ce « nouveau monde » allaient gagner des rémunérations de plus en plus colossales.

Source : https://www.youtube.com/watch?v=kyLysKUMyyU

Un homme d’affaire sulfureux dénoncé par des dizaines de chercheurs et généticiens

Ce soutien de Macron, ami d’Attali et de Madelin, n’en est pas à son coup d’essai.

Dans un article publié dans l’Express le 26 avril 2018 -publié avant le début du mouvement des Gilets Jaunes -, il avait déjà interprété les inégalités sociales comme dues en grande partie à des inégalités génétiques de naissance, en affirmant que « l’ADN détermine plus de 50 % de notre intelligence » et qu’ »à l’âge de 50 ans, notre ADN expliquerait 81 % de nos capacités intellectuelles ».

De façon très sournoise et vicieuse, ces affirmations lui permettent – tout en prétendant bien sûr vouloir lutter contre, en « dynamitant le déterminisme génétique » – d’accréditer peu à peu l’idée qu’il y aurait en quelque sorte des sous-hommes, voués à devenir de plus en plus inutiles dans la société de demain. Sauf à avoir recours à des thérapies génétiques. Et il en a profité pour légitimer l’action du ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer.

(source :  https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/determinisme-pourquoi-bourdieu-avait-tort_2002043.html )

Ses thèses, et cet article de 2018 en particulier, ont été dénoncés par plusieurs dizaines de scientifiques, qui ont pointé notamment sa mauvaise compréhension du concept d’héritabilité.

Dans une tribune parue dans Le Monde et intitulée « Halte aux fake news génétiques », un collectif d’une vingtaine de chercheurs (dont Jacques Testart, père du bébé éprouvette) a dénoncé Laurent Alexandre, sans le citer directement, et les arguments qu’il propage. Ce collectif a manifesté son inquiétude du « retour d’un discours pseudo-scientifique sujet à toutes sortes d’instrumentalisations ».

Le généticien Axel Kahn s’est également insurgé contre les propos de Laurent Alexandre, en s’indignant que celui-ci « s’est fait le continuateur enthousiaste de la vieille droite anglo-saxonne eugéniste, inégalitariste, à l’occasion raciste. Il vient d’asséner froidement que les riches étant génétiquement plus intelligents que les membres des basses classes sociales, il faut admettre la faible utilité des approches sociales ».

Et Axel Kahn a démonté la vision de Laurent Alexandre, en se fondant sur des arguments scientifiques.

(Source :  https://axelkahn.fr/genes-et-intelligence/ )

L’eugénisme des États Unis et de l’Allemagne nazie des années 1020-1940

Les thèses et la vision du monde de Laurent Alexandre font froid dans le dos car, comme l’a rappelé Axel Kahn, elles font craindre un grand retour des thèses eugénistes, qui furent développées aux États-Unis et dans l’Allemagne nazie des années 1920-1940.

Avant même l’arrivée d’Adolf Hitler au pouvoir, une majorité de scientifiques et une large partie de la classe politique allemande étaient favorables à l’eugénisme. Le concept pseudo-scientifique d’hygiène raciale avait été inventé bien avant le nazisme.

Hitler s’est notamment inspiré du courant eugéniste américain illustré entre autres par Madison Grant. Hitler considérait ainsi en 1924 à propos des États-Unis qu’« il y a aujourd’hui un pays où l’on peut voir les débuts d’une meilleure conception de la citoyenneté ».

La politique eugéniste propre à l’Allemagne nazie s’insérait dans un programme plus vaste que l’on peut qualifier d’«eugénico-raciste » et dont les objectifs essentiels étaient :

– d’une part un « eugénisme positif », dit d’ »amélioration de la race », destiné à favoriser la fécondité des humains considérés comme supérieurs (politique nataliste, soutien familial, pouponnières, lebensborn…) ;

– d’autre part un « eugénisme négatif », dit de « défense raciale », destiné d’abord (dès 1933) à éliminer des maladies héréditaires, puis tout groupe humain considéré comme racialement inférieur ou « impur », ou encore socialement indésirable.

(Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Eugénisme_sous_le_régime_nazi )

Conclusion : Un nouvel indice de la dérive anti-démocratique et fascisante du régime de Macron

Souvent qualifié de « provocateur » et « excessif », Laurent Alexandre n’en est pas moins un ardent soutien de Macron et de Blanquer, un ami d’Attali et de Madelin, un personnage qui dispose d’une influence certaine dans les sphères politique, éducative et médiatique du pays.

 Or, que cela plaise ou pas, force est de constater que les propos de Laurent Alexandre sont désormais très voisins de la vision criminelle de l’humanité des eugénistes des années 1920-1940.

Il suffit de considérer qu’il ne fait que remplacer le concept de « race » par celui « d’intelligence », et qu’il adopte des formulations moins explicites et plus prudentes que l’Allemagne nazie. Mais le fond cynique, inhumain, dépourvu de toute vision transcendante de l’Homme, est affreusement le même.

Plus grave encore, le cas de Laurent Alexandre n’est pas un cas isolé. Son discours qui suinte le mépris de classe, et le mépris tout court, – sous un vernis de paternalisme qui ne trompe que ceux qui le veulent bien -, se développe de façon inquiétante chez les européistes et les suppôts de Macron.

C’est un nouvel indice inquiétant – très inquiétant – de la dérive
anti-démocratique et fascisante du régime de Macron.

FA le 06/08/2019

18 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    D’autant que tu avais également relayé l’excellent entrefilets.com en février 2017 ► http://www.entrefilets.com/La_chute_de_l_homme_dans_l_algorithme.html

    Quand pour ma part, je réalisais le PDF du dernier texte de Zénon, Tangente, sortir du piège de la toile d’araignée mondiale ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/pdftangentezenon.pdf

    Ces 2 textes visionnaires alertant en son temps les moutruches qui viennent couiner qu’on les auraient pas prévenues…

    Aujourd’hui, Macron & son orchestre font la même avec la GPA ► https://raimanet.wordpress.com/2019/08/08/plus-belle-la-vie-faire-une-croix-sur-la-gpa-a-la-television-comme-on-le-fit-sur-le-tabac/

    Qui est interdite, en France, pour le moment ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/22/cest-interdit-en-france-la-gpa/

    Car le Bâton de Berger de Macron (décédé depuis lors) avait prévenu : « Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant oulouer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant ». Telle est la déclaration de Pierre Bergé, publiée le 16 décembre au soir sur le site du Figaro. Alors qu’il soutenait la manifestation pour le mariage pour tous qui a rassemblé près de 60 000 personnes à Paris, le président du Sidaction et fondateur du magazine Têtu a ainsi relancé le débat sur la gestation par autrui (GPA).

    Pour lui, la GPA est un mode de procréation au même titre que la procréation naturelle, se fondant sur le fait qu’une femme peut disposer librement de son corps. Une vision qui divise même les féministes :

    D’un côté les rationalistes comme Elizabeth Badinter, qui prônent la désacralisation du ventre de la mère, de la maternité et de la procréation assistée. De l’autre, les différentialistes comme Sylviane Agacinski qui dénonceNT une dérive de l’esclavage moderne, dont le dénominateur commun est l’argent et l’exploitation de l’autre, les mères porteuses étant dans leur grande majorité issues de milieux défavorisés :
    Rappelons qu’aux Etats-Unis, il faut compter en moyenne 100 000 dollars pour bénéficier des « services » d’une mère porteuse, impossible donc pour les couples ayant de faibles revenus de l’envisager. Les opposants à la GPA soulignent d’ailleurs qu’on a rarement vu, pour ne pas dire jamais, une femme riche porter un enfant pour une femme pauvre…

    Ma réflexion est anarchisante, ce n’est plus un secret ici, j’avance souvent que l’autogestion c’est la solution.
    Pour moi, cela inclus l’auto-régulation…
    Que chacun fasse des enfants, ou pas, mais en conscience, et surement pas via la merchandisation du vivant.
    JBL

  • Avatar nomdemon

    Ca promet des lendemains heureux ! On laisse faire et dire, c’est terrifiant vraiment !

  • Il y a toujours eu des imbeciles audibles pour soutenir que l’intelligence est liée a une certaine aisance materielle. A tous ces idiots nous pouvons leurs répondre que la cosanguinité faisait des ravages parmi ces prétendues élites. d’autre part, ces donneurs de leçons confondent facilement intelligence et cupidité afin de justifier leurs forfaits que sont ; l’abus de bien, le mensonge, la manipulation, la trahison, le vol et son corollaire la speculation etc…j’aimerais aussi avertir l’idiot en chef qui insinue que les classes sociales defavorisées sont depourvues d’intelligence qu’il provient certainement lui meme du milieu qu’il hait tant et qui lui fait si peur. En effet tous les acteurs de la sphère sociale savent que les noms de famille qui tirent leurs origines d’ un prénom et le fait de ….. l’assistance publique. Donc ce petit monsieur qui pretend que les gilets jaunes sont inutiles et nefastes comme la vermine , ce monsieur minuscule donc , est le descendant d’un bàtard comme il aimerait sans doute a qualifier un enfant dont le père s’est défaussé du devoir paternel. Ces personnages que les medias MS aiment tant nous servir pour nous faire la leçon sont tellement cons qu’ils nous donnent toujours les bâtons merdeux pour qu’on les battent.

  • j’ajouterais que les cons sont présents dans toutes les classes sociales car ils font preuve d’une formidable adaptation au milieu dans lequel ils s’épanouissent… sauf qu’un con poudré et mieux camouflé qu’un con ordinaire.

  • Avatar engel

    Que de chemin parcouru depuis le film « Alexandre le bien heureux »…

    – Ce vieux beau teinté charmeur vient nous parler de l’homme de l’avenir, mais n’est même pas foutu d’assumer ses cheveux blancs .
    …Incarnation de tout ce qu’il rêve d’être, mais ne sera jamais.(la peur de la mort.)

    – En résumé, un frustré complexé qui tente une sublimation de sa souffrance personnelle en une supériorité assumée via une interface extérieure, dite intelligence-artificielle(I.A).
    – …Interface réservée à une « élite » restreinte autoproclamée « élu de et par la science », bien sûr !

  • Deux réflexions:
    – j’imagine l’ego des auditeurs/spectateurs quand on leur dit et répète qu’ils sont l’élite, vouée à la richesse et la guidance des « inutiles », lesquels sont destinés à servir d’expérience, pour leur bien, évidemment (en faire des normaliens, pensez donc, quel compliment !).

    – Si cet abject individu avait parlé de races, on l’aurait sans doute arrêté (et encore ! vu ses soutiens…). Il nous suffit de parler de races, sans même l’idée que l’une puisse être inférieure à l’autre, pour encourir les foudres de la justice. Lui parle d’une certaine « race », celle des génétiquement faible, par rapport à une autre dont l’ADN serait mieux pourvue. C’est pareil. Et bien sûr, il peut dormir tranquille, on ne va pas l’embêter…
    On pourrait aussi parler des handicapés, et des autres…

    • Avatar engel

      1°) -Les X (polytechniciens) sont depuis toujours gavés à l’intrinsèque supériorité de leur castre, vis à vis de la populace de gueux.
      – Seule différence, avant on leur apprenait à surtout pas l’afficher en public.

      2°) – Le propre d’une race, c’est justement que des différenciations génétiques se soient inscrites de façon stable et lisible dans le génome.
      Alors effectivement, parler de disposition particulière génétique récurrente est une forme de racisme.

      • Avatar predateur

        salut engel
        afficher en public non ,c est qu il y a toujours un gus dans l assemblé qui balance l info pour faire le buzz ….il n avait pas invité les journalistes ,n y débattu à la télé ….

        • Avatar engel

          Bonjour Mr prédateur,
          …moi pas petit mouton.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

          1°) Je ne te parle pas de cet homme ni de sa conférence, puisque lui n’a jamais été polytechnicien.

          2°) En général, quand on emploie l’expression « en public », c’est par opposition avec « en privé ».
          Et cela n’a rien à voir avec « en représentation », « en conférence »…Qui elles, effectivement peuvent-être publiques ou privées.

          https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Avatar ungars

    A 1mn20 : « nous devons créer une société inclusive et le moyen d’éviter qu’il y ait un gigantesque gap… »
    A 1mn54 : « les gilets jaunes c’est la première manifestation de ce gap intellectuel insupportable que nous sommes en train de créer »
    A 2mn58 : « je reprend les termes d’Harari (Homo Deus, Une brève histoire de l’avenir, de Yuval Noah Harari et Pierre-Emmanuel Dauzat) non pas pour m’en féliciter, mais pour alerter tout le monde que la crise des gilets jaunes n’est pas un épiphénomène »
    Il est où le « fascisme », le « nazisme », l’eugénisme, de Laurent Alexandre ?
    Au contraire, il tire la sonnette d’alarme depuis déjà quelques années, ayant compris que les gens qui travaillent dans l’Intelligence Artificielle n’ont AUCUNE pensée pour les conséquences sociétales de leurs invention…
    Il a une tête peu sympathique, un ton très sec, mais il est certainement bien plus humain que nombre de gens de l’hyper classe sociale qui dirige le monde vers une vraie dictature.

    • Thibaultraa Thibaultraa

      C’est possible, en tout cas notre avenir ne va être jojo.
      Il dit peut être une réalité, le « progrès »…

    • Thibaultraa Thibaultraa

      Faudrait faire un article plus complet pour bien comprendre le personnage.
      Il utilise la provocation ou bien c’est un dingue.

      • Avatar engel

        « Alexandre-l’augmenté, ou la croisade d’un homme se voyant dépasser les dieux. »

        -J’ai découvert le mystique prétentieux, il a y de ça plus de 15 ans.

        – Non non, le mec n’est pas un provocateur.
        Au contraire, c’est du très sérieux.
        …Et pour lui, il est normal qu’il y en soit ainsi.
        Et si tu comprends pas, c’est bien la preuve qu’il a raison sur la notion du « haut et le bas ». ;)

        – Lui par contre, il se vit comme investi d’une mission quasi-divine.
        Persuadé qu’il se doit d’éveiller/guider l’homme supérieur vers sa destinée évidemment supérieure et augmentée.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        Bon, le reste est facile à déduire…