Climat : de grands scientifiques italiens jettent un pavé dans la mare..

À lire jusqu’au bout. Merci pour le lien. Partagez ! Volti

******

Source La Lettre Patriote

Ce texte, sous forme de pétition, a été initié par le professeur Uberto Crescenti – Professeur titulaire de géologie appliquée à l’Université G. d’Annunzio de Chieti ; Recteur de l’Université G. d’Annunzio de 1985 à 1997, président de la Société italienne de géologie de 1999 à 2005, fondateur et président de l’Association italienne de géologie appliquée et d’environnement de 1999 à 2005, fondateur et président en 2001 de l’Association italienne « géologie et tourisme ».

Il faut lire ce texte dans son intégralité.

Nous soussignés, citoyens et hommes de science, invitons avec force les décideurs politiques à adopter des politiques de protection de l’environnement qui soient compatibles avec les connaissances scientifiques. En particulier, il est urgent de lutter contre la pollution là où elle se produit, comme l’indiquent les meilleures données scientifiques. A cet égard, il est regrettable que les connaissances mises à disposition par le monde de la recherche soient utilisées trop tard pour réduire les émissions anthropiques de polluants très répandus dans les systèmes environnementaux tant continentaux que marins.

Cependant, il faut être bien conscient que le dioxyde de carbone lui-même n’est pas un polluant. Au contraire, il est indispensable à la vie sur notre planète.

Au cours des dernières décennies, s’est répandue une hypothèse selon laquelle le réchauffement de la surface de la terre d’environ 0,9°C observé depuis 1850 serait anormal et dû aux activités humaines, en particulier à l’émission dans l’atmosphère de CO2 venant de l’utilisation des combustibles fossiles. 

Lire l’article complet

Source La Lettre Patriote

20 commentaires

  • Maxandre

    Et le pergélisol qui fond c’est normal selon eux ? Je me demande à quelle date ils ont écrit ce texte.

    Ces « grands » scientifiques devraient savoir que le petit ère glacier est la conséquence d’une éruption volcanique et que le minimum de Maunder a eu très peu d’influence sur la température.

    – » il est urgent de lutter contre la pollution là où elle se produit »

    Mais…

    -« En conclusion, vu l’importance cruciale des combustibles fossiles pour l’approvisionnement énergétique de l’humanité, nous suggérons de refuser d’adhérer à des politiques de réduction des émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère sous le prétexte illusoire de gouverner le climat. »
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Sachant que la consommation de combustible fossile ne produit pas que du CO2 et s’accompagne toujours par l’émissions de plusieurs autres polluants et la destruction de l’environnement, leur message est clairement manipulateur et probablement influencé par les lobbys pétroliers.

    Bref ils veulent que le système continue de polluer jusqu’à l’effondrement écosystémique.

    • JBL1960

      Les modèles de simulation climatique ne reproduisent pas la variabilité naturelle observée du climat et, en particulier, ne reconstituent pas les périodes chaudes des 10 000 dernières années. Celles-ci se sont répétées environ tous les mille ans : on y trouve la période médiévale chaude, bien connue, la période romaine chaude, et généralement de grandes périodes chaudes pendant l’Optimum holocène [Il y a 8000 ans].
      =*=
      Rappelons que le réchauffement observé de 1900 à nos jours a, en fait, commencé en 1700, c’est-à-dire au minimum du Petit Âge glaciaire, qui est la période la plus froide des 10 000 dernières années, et qu’il correspond à un minimum millénaire de l’activité solaire que les astrophysiciens appellent minimum solaire de Maunder. Depuis, l’activité solaire, suivant son cycle millénaire, a augmenté et réchauffé la surface de la Terre.
      =*=
      Il est donc scientifiquement irréaliste d’attribuer à l’homme la responsabilité du réchauffement observé de 1900 à nos jours. Les prédictions alarmistes ne sont donc pas crédibles, puisqu’elles sont basées sur des modèles dont les résultats sont en contradiction avec les données observées.
      =*=
      Il y a également eu des pétitions signées par des milliers de scientifiques qui ont exprimé leur désaccord avec l’hypothèse du réchauffement climatique anthropique. Notamment celle lancée en 2007 par le physicien F. Seitz, ancien président de l’American National Academy of Sciences, et celle lancée par le Groupe d’experts International Non Gouvernemental sur l’évolution du climat (NIPCC), dont le rapport 2009 conclut que » la nature, et non l’activité humaine, gouverne le climat « .

      Vous avez le PDF du NIPCC (que fp4earth nous avait posté, ici-même et que j’ai sauvegardé, dans de nombreux billets sur le sujet) le dernier étant ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/09/rechauffement-climatique-anthropique-de-mes-2-tiques/

      Comme d’hab si on étudie d’autres pistes, on est des tarés, peut être tout simplement qu’ils étudient aussi la théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

      Cette théorie élaboré en 1951 a été soumise au feu ouvert de la science en Russie et en Ukraine et n’est plus contestée depuis le milieu des années 1980… Elle fait véritable consensus. Et il y a eu des milliers d’articles scientifiques publiées (en russe et ukrainien) à ce sujet.

      Parce que ça les dérange qu’on n’adhère pas à leurs mensonges et surtout qu’on refuse de payer sans broncher une taxe carbone alors que les vrais pollueurs en sont exonérés…

      Je sais, j’aggrave mon cas, pourtant qui bétonnent à outrance, dévégétalisent les terres, pratiquent la GENTRIFICATION, a tué avec le remembrement, toutes barrières naturelles (haies, futaies, bosquets, taillis…) les retenues naturelles qui accentuent les coulées de boue et les inondations meurtrières ? La connerie humaine, avec un grand A, comme Anthropique… Si nous somme le problème, nous sommes aussi la solution en étant ouvert d’esprit et pluridisciplinaires…
      JBL

      • Maxandre

        Pourquoi répètes-tu le texte ? Nous sommes capable de lire cette médiocrité supposément écrite par de « grands » scientifiques.
        Les mensonges ne deviennent pas réalité parce tu les mets en format PDF.
        Et c’est pas en inondant/noyant/saoulant d’informations que tu vas aider, bien au contraire.

        Quand vas-tu comprendre que le petit ère glacier a débuté bien avant le minimum de Maunder.
        Et qu’il est prouvé que les minimums solaires ont très peu d’impacts sur la température ?
        Ton esprit est fermé s’il ne tient pas compte de ces faits et continue de mentionner Maunder.

        Cette taxe(encore) elle t’a coûté combien ? Vous ne pensez qu’à votre porte-monnaie mais si les « vrais » pollueurs payent alors ils vont refiler la facture à leurs consommateurs(les « faux » pollueurs ?) et ce sera pire que la taxe carbone qui ne t’a rien coûté jusqu’à présent.
        Si on attend que les vrai pollueur payent on va tous crever bien avant. Et même s’ils payent, c’est pas qu’avec de l’argent qu’on va limiter les dégâts, mais elle servira.
        Le jeune qui s’est construit un bateau pour aller dépolluer les océans des particules/déchets plastique en aurait bien de besoin de cet argent mais il n’a pas attendu comme un stupide mouton pour agir.

        Vous semblez extrêmement réticents de payer un centime de votre poche pour protéger l’environnement, si vous n’avez pas confiance de ce qu’ils feront avec cet argent alors prenez le problème en main.
        Je doute que vous soyez prêts à aider. Même si vous étiez persuadés que ceux qui, pour éviter l’effondrement écologique, taxerons pour appliquer VRAIMENT des mesures honnêtes/efficaces/intelligentes/nécessaires.

    • Balou

      Non Maxandre, le fait est que tu crois la doctrine du Giec, c’est tout..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      Souviens-toi de cette phrase, elle t’aidera à contrer les effets du lavage médiatique de cerveaux auquel nous sommes tous confrontés depuis le début du siècle.

      « Il est donc scientifiquement irréaliste d’attribuer à l’homme la responsabilité du réchauffement observé de 1900 à nos jours. »

      • Maxandre

        La doctrine du GIEC ? C’est quoi ?
        La phrase que tu mentionnes est vraiment stupide Balou. Je sais que tu essaies très fort d’y croire car elle te rassure mais l’homme a un impact sur le climat et c’est indéniable.
        Il est prouvé que la longueur du blé a une influence sur les quantités de précipitations, alors essaie, si possible, d’imaginer le reste de l’impact humain sur le climat.

        Le lavage de cerveau dont tu parles semble vraiment inefficace si les gens commence à peine à admettre qu’il y a réchauffement(peu importe la cause) car depuis des décennies c’est le déni.

        On avance un peu, y’a de l’espoir. À la fin, juste après avoir coupé le dernier arbre, les derniers humains prendront peut-être conscience qu’il fallait limiter notre consommation/pollution d’écervelés enfants gâtés.

        • Balou

          La question n’est pas de savoir s’il y a réchauffement, mais s’il est anthropique.
          C’est là que la phrase soutenue par des milliers de scientifiques résonne fort…
          Elle est tout sauf stupide : claire et nette.
          Balle au centre..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

          • Maxandre

            T’essaies de manipuler ?
            Tu niais ce réchauffement il n’y a pas si longtemps…

            Est-ce que tu penses encore que l’homme est incapable d’avoir un impact sur le climat de cette toute petite planète?

            • Balou

              Gardes tes insultes pour toi ok ?
              Retrouves-moi le lien vers le message dans lequel je nie qu’il y a un réchauffement. Ce que je dis, c’est qu’il n’y a aucune certitude qu’on aille vers un réchauffement. Et que certains disent qu’on s’achemine vers un refroidissement d’ici 2030. Ce que j’ai lu depuis que ce sujet m’intéresse, m’amène à penser qu’il n’y a aucune preuve que ce réchauffement, même s’il se poursuit, est d’origine anthropique. Même si l’homme a un impact au niveau du réchauffement, il est minime. de l’ordre de zéro virgule quelque chose pourcent de l’ensemble des phénomènes impactant. C’est ce que disait en gros un article que j’ai posté ici. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

              • Maxandre

                Quelle insultes ?

                L’article que t’as posté sur un refroidissement pour 2030 n’est que de la spéculation et fut démoli par plusieurs autres articles.

                Tu veux vraiment revenir encore sur cette foutaise ?

                • Balou

                  Ce n’est pas plus une foutaise que la prétendue hausse des températures dans les décennies à venir. Ceux qui le prétendent ont des instruments et des mesures pour appuyer leur théorie.

                  (Me demander si j’essaye de manipuler est une insulte pour moi. Dans ce genre de cas je réponds au coup par coup, jusqu’à dératisation complète)

                  • Maxandre

                    Tu parles de foutaises quand ce n’est pas une théorie et que ça été démontré, avec mesures/instruments, qu’il y a réchauffement actuellement.
                    Mais c’est celle qui prétend qui va y avoir un refroidissement sans pouvoir le mesurer qui est dans la spéculation/théorie. Accroche-toi à cette théorie du refroidissement ou met la faute du réchauffement sur le soleil/cosmos/etc si ça te chante, ça changera pas ma vie car je vis déjà parmi plein de gens dans le déni.

                    Ta définition de ce qu’est une insulte est très orgueilleuse.
                    (dératisation ? LOL, si j’étais orgueilleux je serais insulté. Mais ces enfantillages ne m’atteignent pas)

  • Bormes

    L utilisation d énergie fossile pollue sérieusement et pas que le CO2,
    La taxation de l énergie fossile permet de réduire la consommation.
    Mais la taxation du co2 ne faire aucune différence entre les différentes sources d énergie, c est la que cela coince.

    Ce qui est dommage dans l article, c est qu il parle de pollution, mais que du co2 et a décharge , or la vraie pollution est autrement plus néfaste et il n en parle pas du tout.

    Cet article n apporte rien..

  • Madsick87

    « Au contraire, la littérature scientifique a, mis en évidence l’existence d’une variabilité climatique naturelle que les modèles ne sont pas capables de reproduire, variabilité naturelle de mieux en mieux vérifiée.  »

    Tout les prévisions ne sont que des pronostiques, donc oui il faut limité la pollution au maximum pour notre propre bien ( la planète elle survivras ). Mais il faut pas perdre de vue que le futur par définition on le connait pas, donc agir sans attendre est une bonne chose ( dans le doute autant limité les risques )et ça faut bien avoué que on peut reproché le gros des pollutions aux industries mais on y bosses, on les fournit, on les livrent, on distribues leur produits quand même et on consommes leur produit donc il faut aussi se regardé dans le miroir et admettre que sans notre participation rien ne serait possible…..
    Soit on comptes sur les dirigeants soit on comptes direct sur nous sans attendre leur « solution miracle » qui vas pas nous plaire.

  • Balou

    « 97% des scientifiques », origine du « consensus » climatique

    « Est-ce que vous avez jamais été d’accord en Sorbonne ? Non, mais nous donnons toujours des décrets ; et nous fixons à la pluralité des voix ce que l’univers doit penser. Et si l’univers s’en moque ? Tant pis pour l’univers ! » (Voltaire, Seconde anecdote sur Bélisaire).

    https://www.climato-realistes.fr/consensus-climatique-origine-97-pour-cent-des-scientifiques/

  • Balou

    Les voitures de Monsieur Hulot

    Les croyances écolo-réchauffistes modernes ont montré comment la soi-disant révolution verte a été une révolution religieuse avant de vouloir se faire passer pour une révolution écolo-politique. Et elle a procédé à la manière des dictatures révolutionnaires. Elle a imposé « l’obsolescence radicale des produits de l’ancienne société » aux peuples soumis par la violence idéologique des théories réchauffistes fumeuses. Il faut imposer l’idée écolo-réchauffiste du péril climatique provoqué par l’activité humaine contre les réfutations du réel.

    https://ripostelaique.com/le-besoin-de-croire-dans-la-religion-ecolo-rechauffiste.html

  • En effet, la conclusion sur les énergies fossiles est décevante. C’est notamment pour ça que j’ai toujours dit que le climat était le mauvais combat. On aurait mieux fait de cibler la pollution et sa conséquence, la destruction de l’environnement.