Dimitri de Kochko – Rupture du traité FNI – N12 du 11 02 2019..

Des diplomates russes et américains ont mené mardi à Genève des discussions sur les armes nucléaires de portée intermédiaire, sans parvenir à s’entendre. La Russie s’est dite ouverte à reprendre les négociations. « Nous sommes comme toujours prêts à travailler pour sauver le traité », a déclaré mercredi 15 janvier le ministre des affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, appelant les pays européens à soutenir Moscou dans ces négociations. Voir l’article . (Translate) Quand on voit les engins russes, ça ne rassure pas, et les USA ne doivent pas être en reste. Partagez ! Volti

******

Source Thom Aldrin

Missile russe

Emission sur la rupture du traité sur les forces nucléaires intermédiaires par les USA avec d’énormes conséquences pour l’Europe qui va voir revenir les missiles nucléaires américains sur son sol…
Les forces nucléaires intermédiaires sont des missiles ou plus généralement des vecteurs capables de porter des armes de destruction massive sur une distance comprise entre 500 et 5500 kms.

Éveil-Français
Chargement du missile 3M-30 Bulava à la base de montage et d’équipement de l’usine d’ingénierie de Votkinsk, publication en avril 2016.

Vous imaginez la taille de ce truc ? On dirait des nains les personnages à côté. Je sais que ça ne préoccupe pas tant que ça, vu que personne ne veut d’un conflit total, mais quand même…

Pensez-vous que ce soit de l’esbrouffe ?? :( Il me vient une pensée, on ne devrait pas leur faire payer la taxe carbone à ces va-t-en-guerre ? Si jamais ils s’en servent, on aura d’autres chats à fouetter…

Un commentaire

  • dans le lien, il y a bon nombre de systèmes qui n’y sont pas répertoriés, dont les système a energie dirigée.
    Normal cela pourrait donner des indications a d potentiels adversaires.
    Le Peresvet n’y figure pas ainsi que les armes a énergies pulsées.