Avertissement urgent au sujet de la 5G (par Hans-U. Jakob, Président de Gigaherz.ch)…

En relation avec l’article précédent. Inquiétude en Amérique, mise en garde, alertes. Il semble qu’avec cette technique  5G,  les impacts sanitaires n’aient pas été suffisamment étudiés. Beaucoup de personnes se disent déjà hyper sensibles aux OEM (ondes électro-magnétiques), avec ce qui existe. On imagine le mal-être qu’elles vont ressentir avec l’arrivée de la 5G. Va t-il falloir mettre certaines régions en « zone blanche ». Signalé par Françoise G.  Partagez ! Volti

************

Source Kla.Tv

Steven Mollenkopf, PDG de Qualcomm, le fabricant américain de puces électroniques, est convaincu que le nouveau standard de communication mobile 5G – c’est-à-dire la 5ème génération – va déclencher une vraie révolution.

Il compare même ce changement à l’introduction de l’électricité. Le nouveau réseau fournira aux consommateurs une meilleure transmission des données, permettra de surfer 100 fois plus vite qu’aujourd’hui, rendra possible la conduite en véhicule autonome grâce à des temps de réaction ultracourts et traitera d’énormes quantités de données dans l’industrie. Le plus grand opérateur de téléphonie mobile suisse Swisscom prévoit d’introduire le réseau ultrarapide 5G dès cette année 2018 en avançant de deux ans le lancement initialement prévu pour 2020.



KLA.TV

7 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Il n’y aura pas de zones blanches, le gvt l’a affirmé, tant pis pour les HES ! ils peuvent crever ! D’ailleurs il y a de plus en plus de suicidés parmi eux, c’est trop dur à vivre !
    les gens veulent presque tous maintenant du « connecté » et quand on en dénonce les dangers on passe pour de vilains rétrogrades qui veulent revenir au temps des bougies et de la lessive dans les lavoirs ou les rivières !
    Je ne sais pas si le gvt suit ou précède mais le fait est là, on va de l’avant droit dans le mur, à mon avis dans bien des cas il est atteint, mais encore insuffisamment pour que le bon peuple crédule comprenne enfin, et trop tard, son erreur !

  • Super , une vidéo sur les dangers de la 5G!

    En plus c’est un érudit qui la faite, il va nous parler de la menace sur les Libertés!

    Il va pas tomber dans le piège du systême consistant à aborder le sujet le plus hypothétique et le plus réducteur d’audience hors complosphère ( environ 95% du peuple) , en plus ça dit URGENT, c’est certainement pour appeler à un éveil politique et législatif, non?

    Je cliques…….quoi?!?!?!?!?
    . Et cela m’apprendra de n’avoir lu que les mots scientifique, urgent, 5G….

    C’est pas possible….
    Comme si les anti GSM, les anti antennes avaient gagné quoi que ce soit depuis 30 ans avec cet argument phare. A part quelques exceptions en Suisse et au Danemark, et encore , les raisons……

    Alors oui, y a surement des ehs, je les plains.Et oui, l’humain ne se saisit d’une cause uniquement si il a été touché de près, ou de loin.
    De fait, je sais bien que ce sera après coup que les gens se sentiront concernés par leurs libertés.

    Et il se sentira plus concerné par son portefeuille et les effets de modes, c’est ainsi.

    En plus, il aurait fallu que le scientiste se documente un peu…

    Les seuils suisses sont les plus bas d’europe. Ce qui oblige les opérateurs à diviser la puissance d’émission en multipliant le nombre d’antennes.

    En gros la 5G, c’est plein de mini cells, avec un FAIBLE rayonnement , qui sont reliés aux antennes à mat classique qui elles, de part le fonctionnement même de la 5G , sont concentratrices d’une part (système du sonar au lieu du captage d’émisssion , oui c’est vulgaire) , et une puissance de rayonnement décuplée par rapport à la 3/4G.

    Mais tout ces « problèmes » sanitaire qui occupent, pardon mobilise un grand nombre de gens seront facilement contournables par un truc qu’on appelle la technologie …. 5G.

    En effet, le but des entreprises est d’installer un minimum d’antennes avec un max de puissance. Sauf que ce modéle économique est DE FAIT obsolète avec la 5G.

    Alors oui , il est possible de limiter le nombre total d’antennes. Mais la technologie du Beam effect se trouvera vite limitée.

    Le top pour la 5G, c’est une mini celle pour chacuns, des antennes moyennes servant de relais à des bonnes grosses antennes situées en bordure, qui elles même, soit par la fibre, le satellite ou autre sera mise en réseau avec le reste du pays ( continent pour ce qui est de l’UE***).

    Le principal problème avec la 5G, C’EST LA FAIBLE PORTEE.
    Et si vous vous intéressez aux chiffres, vous constaterez que bien qu’augmentant fortement la puissance d’une antenne, à une certaine distance, c’est VAIN.

    Donc la logique voudra qu’on baigne dans un electrosmog omniprésent de mini cells de faibles puissances, alors qu’avant, il suffisait de s’eloigner des antennes pour s’en dégager.

    Tout cela pour dire que le problème des seuils d’exposition sera bien vite contournée, suffit de se rendre chez Ericsonn pour s’en convaincre.

    Je ne dis pas que la santé s’en portera mieux ou pas, tout dépendra de la lutte des assos et citoyens.
    Mais même avec une législation aussi dure que la Suisse, c’est contournable. La preuve , c’est que les gouvernements assurent son déploiement malgré les votes fédéraux de mars 2018 refusant d’assouplir la réglementation en vigueur.

    Donc, afin de baisser la puissance des antennes, elles devront être multipliées, ce qui annonce un surcout pour les lobbys….

    Et pendant ce temps là, l’initiative est aux grands groupes, qui seuls , sans association, groupe ou parti civil, siègent aux comissions parlementaire pour parler bracelet connecté pour tous ou le retour du fameux https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Livret_d%27ouvrier

    *** https://5g-ppp.eu/5g-monarch/ (j’aurais du axer la com 5G sur le projet Monarch, succès putaclic assuré…)

    • NB1 Je ne parle pas de la fréquence d’ondes millimétriques utilisée, mais que de rayonnement ionisant en général.

      NB2 Il me semble moins pertinent de rejetter en blocs la technologie de façon frontal, que de défendre une législation permettant de s’y soustraire.
      C’est plus admissible pour les costumés à cravatte.

  • Même plus envie de répondre…. Je suis fa-ti-guée !! On crie dans le désert depuis des années !
    Tiens, voilà que tous les mots que j’écris se mettent en surlignage… Pfft ! Rien ne va plus !