DOSSIER : L’ÉNERGIE…

Stéphane R. m’a envoyé cet article sur l’énergie que je trouve intéressant, il me dit :  » DOSSIER que j’ai fait moi même pour mes proches et amis, malheureusement cela ne semble pas intéresser autant que je le pensais. »  Vos avis sont attendu par Stéphane que je remercie pour ce bon travail. Partagez ! Volti

******************

Auteur Stéphane R. pour Les moutons enragés.fr

Seul l’accès à une énergie en grande quantité et pas chère a permis la croissance de la population mondiale, et de notre niveau de vie,
car toute transformation de matière ou d’énergie demande de l’énergie.

Au delà du chauffage et du transport, l’énergie a permis l’agriculture intensive, la nutrition des populations, l’eau potable, l’augmentation de l’espérance de vie, la croissance de la population mondiale, de nos biens, de nos services, et de notre niveau de vie.

https://www.manicore.com/documentation/esclaves.html

TOUT EST LIÉ… à l’ÉNERGIE,
la sur-population, la sur-pêche, la sur-exploitation animale et agricole, la pollution, la faune, la flore, la planète.

Si c’est bien la transmission du savoir qui fait évoluer l’homme,
ce n’est pas que la technologie qui a révolutionné l’homme, mais c’est bien l’énergie.
Aujourd’hui, nous devons utiliser cette technologie pour révolutionner nos énergies, revoir nos modèles sociaux, et définir le futur de l’humanité sur terre.

Aujourd’hui, le problème de l’humanité n’est pas le CO2 mais l’accès à l’énergie, et son coût.
La recherche sur les énergies alternatives et renouvelables est une priorité.
Taxer le CO2 ne solutionnera pas le problème, en plus cela pénalise aussi les énergies renouvelables comme la biomasse, les algues, etc…

Aparté sur le changement climatique:
Le CO2 dans le changement climatique n’est pas le problème car il n’est pas la cause, il est la conséquence.
Le réchauffement climatique est du au soleil, en effet toutes les planètes du système solaire se réchauffent au même rythme que la terre.
De fait, nous ne pouvons pas lutter mais nous devons nous adapter.
http://www.dailymotion.com/video/x4rfya_rechauffement-du-systeme-solaire_tech
https://www.dailymotion.com/video/x6a136

Par contre, les différentes pollutions sont un gros problème.
Les humains sont les seuls animaux a créer des déchets polluants et/ou non recyclable.

L’énergie humaine:

Une personne sédentaire, (sans travailler physiquement) a besoin d’environ 2.000 Calories par jour, soit une consommation d’environ 2,3 kWh par jour.
Dit autrement, le métabolisme de base d’un humain absorbe 100 Wh par heure, dont l’essentiel (et même la totalité, quand nous sommes immobiles) retourne dans l’environnement sous forme de chaleur, (le travail fourni est en plus).
Une personne qui fait un travail très physique a besoin d’environ 4.000 Calories par jour, et soit environ 5 kWh par jour, et il restitue environ 50w à 100w de travail par heure.
( Un athlète de très haut niveau peut développer 200W de travail pendant quelques heures…)
Le travail d’un cheval fourni environ 750W de puissance.

Cette vidéo explique très bien ce que personne n’imagine :
Olympic Cyclist Vs. Toaster: Can He Power It?
https://www.youtube.com/watch?time_continue=191&v=S4O5voOCqAQ

Combien suis-je un esclavagiste ?

L’énergie Fossile:

1 litre d’essence contient à peu près 10 KWh d’énergie, c’est l’équivalent de la consommation énergétique de 2 « esclaves » pendant une journée complète de 24H, ou la restitution du travail physique de 100 à 200 Hommes ( ou de 13 chevaux ) pendant 1h, ou d’1 homme pendant 150h, ce qui correspond à un mois de salaire.

Un moteur thermique a un rendement de l’ordre de 20% à 40%, 1 litre d’essence consommé dans un tel moteur produira donc 2 à 4 kWh d’énergie mécanique.
Nous avons dans 1 litre d’essence l’équivalent du travail mécanique journalier des bras (à 50W/h) de 6 à 10 personnes pendant 8 heures, ou de 3 à 5 paires de jambes (à 100W/h) pendant 8 heures.

1 litre de carburant pèse environ 700 et 800 gr pour environ 10KW d’énergie.

Le carburant est le meilleur concentré énergétique qui existe, le plus léger, et le plus facile a transporter.

Le pétrole serait t-il si cher que ça ?

L’évolution du travail humain avec l’énergie:

Sous cet angle, on comprend bien mieux l’évolution de l’homme en fonction de l’utilisation de l’énergie.
D’abord, le remplacement des tâches de travail les plus simples et les plus dures par des machines simples qui fonctionnent au bois, au charbon, au pétrole;
puis les taches plus compliquées par celles fonctionnant à l’essence, et à l’électricité;
aujourd’hui par les robots très complexes;
Et demain par l’intelligence artificielle.

Au moyen âge il fallait 9 paysans pour nourrir 10 personnes, il y avait donc peu de châtelains (ou de citadins), alors que maintenant grâce à l’énergie, il y a 1 agriculteur pour environ 60 personnes, il y a donc beaucoup de citadins et peu d’agriculteurs.

On comprend très bien que la mécanisation a remplacé l’homme et les chevaux dans les transports, la production, la construction, le travail de force, etc…

L’énergie ayant libéré les hommes (et les chevaux) des tâches physiques pour se nourrir, les hommes ont pu développer d’autres domaines d’activités, de recherche et de technologies basés sur l’utilisation de l’énergie.
Les hommes et femmes ne font plus des enfants pour travailler aux champs pour (sur)vivre et se nourrir, mais pour construire une famille ainsi qu’une société basée sur l’énergie.

Les tâches simples étant remplacées, il restait à l’homme sa capacité d’analyse et de mouvement, donc un travail manuel plus valorisant qui demande un minimum de savoir, de réflexion, ou de précision, etc…

MAIS…

Un ouvrier physique ( à l’usine ) qui travaille à plein temps 8H par jour sur 5 jours par semaine, fourni 2 KW de travail ou énergie mécanique par semaine, soit environ 1 litre de carburant converti en énergie mécanique.

Soit un rapport de 1 pour 1000 en coût énergétique homme – machine pour une entreprise !
Pour la compétitivité de l’entreprise, le choix est fait d’avance, dès que cela est possible, la machine remplace l’homme.

C’est aussi là que l’informatique, la robotisation, intervient:

Le travail de l’homme est largement remplacé au fur et à mesure des développements technologiques par l’industrialisation et la robotisation.

Le travail de l’homme se concentre aujourd’hui plutôt sur la création, la conception, sur les services, et les biens de consommation.

Quel travail futur pour l’homme ?

Le développement actuel de l’intelligence artificielle permettra bientôt de passer à la prochaine étape, le remplacement de la réflexion dans l’action.

Avec la mondialisation, l’accès à l’énergie, l’évasion fiscale, les multinationales, et l’UBERisation des emplois, la perte d’emploi va encore se renforcer.

Les chauffeurs UBER et autres taxis, conducteur de poids lourd etc, seront eux aussi remplacé par les GOOGLE CAR et autre IA Intelligence Artificiel.

Seule l’intelligence de l’homme, ses mouvements et ses sens et lui donnent encore de l’avance sur la machine.

Jusqu’à quand ?

L’ÉVOLUTION DE LA POPULATION MONDIALE:

La croissance de la population mondiale est étroitement liée à l’énergie.
Sans cette énergie, la population n’aurait pu avoir cette croissance.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Population_mondiale
La population avant JC était de moins de 100 millions.
La population a la fin du moyen âge, vers 1500, était de 500 millions.
A la révolution industrielle, en 1800, 1 milliard et en 1900, 1,6 milliards.
Maintenant la population double tous les 30 à 50 ans…
Aujourd’hui, nous sommes plus de 7 milliards !!!
Nous prévoyons 9 à 10 milliards en 2050
http://www.populationmondiale.com/#sthash.dyNoaSJY.dpbs

On pourrait résumer l’évolution de l’homme à :
L’âge de pierre, (très longue 2 millions d’années )
L’âge du feu, ( moyenne 500 000 ans )
L’âge de l’énergie fossile, ( charbon, gaz, pétrole ) ( très courte env. 200 ans )
http://soutien67.free.fr/histoire/pages/prehistoire/prehistoire.htm

Quel sera le prochain âge ?

LES GAINS DE PRODUCTIVITE, ET LA CONCENTRATION DES RICHESSES, L’EMPLOI:

Les entreprises ont bénéficié et bénéficient de gain de production énormes et normalement du gain financier correspondant.

Malheureusement, tous ces gains de productivité ne profitent ou ne profiteront pas aux populations, ( même si les conditions de vie se sont largement améliorées ).
En effet, ces gains de productivité servent les entreprises, mais se font elles aussi concurrence entre elles, et ce sont les entreprises qui défiscalisent le plus qui gagnent cette bataille de concurrence.

La concurrence des PME PMI avec les multinationales, associée aux impôts, taxes et charges, concentre encore ces gains de productivité vers les multinationales.

Les hommes étant de plus en plus nombreux sur la planète, ils sont de plus en plus en concurrence avec eux mêmes,
la machine étant de plus en plus performante, l’homme est de plus en plus en concurrence avec la machine.

Avec notre modèle actuel et la mondialisation, l’homme est condamné à faire toujours mieux que la machine ou a être pauvre… sinon il faudra modifier les modèles sociaux.

Avec la mondialisation, les gains de productivité liés à l’énergie ne servent plus les populations, bien au contraire:

Les hommes perdent leur travail, avec une augmentation continue du chômage ou une baisse des conditions de travail.
Les PME PMI perdent les batailles de productivité, délocalisent ou disparaissent.
Les dépenses sociales des états augmentent, alors que les rentrées fiscales des états diminuent.
Les états augmentent les impôts et taxes des classes moyennes et pauvres ce qui affaiblit l’économie du pays.

Les grandes gagnantes sont les multinationales qui ont tous les avantages de la mondialisation et elles pèsent de tout leurs poids sur les décisions des états, et cela sans payer d’impôts ou très peu.

Les richesses résultant de ces gains de productivité, creusent les inégalités et on constate aujourd’hui que les 8 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que 50% de la population mondiale, les 3,5 milliards les plus pauvres de la planète.

C’est cette caste oligarchique financière qui nous dicte notre futur pour leur plus grande richesse, ceux la même qui font élire nos marionnettes politiques.

LES RÉSERVES D’ÉNERGIE FOSSILE:

Le PIC de production mondiale d’énergie fossile est prévue entre 2020 et 2035 !! (voir les graphiques ci-dessous)

Vers 2020-2035, la quantité totale d’énergie fossile extraite par an va baisser.
Les gisements ont en général une exploitation de l’ordre de 80 ans.
La plupart des gros gisements approchent les 40 ans d’exploitation.
Nous ne découvrons qu’1 baril lorsque nous en consommons 6.

La quantité totale d’énergie fossile extraite par an par personne sur la terre baisse déjà depuis 1980 !!
En effet la population croit plus vite que les découvertes de pétrole et de gaz !
La consommation est très forte et augmente alors que l’on découvre de moins en moins de quantité d’énergie.

Aparté sur la pauvreté et l’immigration:
L’immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde
https://www.youtube.com/watch?v=KDJbShXX_sQ
Aidons plutôt le développement des populations dans leur propre pays, en favorisant l’accès à l’énergie renouvelable et solaire, à la scolarité et à l’éducation.
C’est le niveau d’éducation qui permet de réduire le nombre d’enfants par femme et donc de réduire la courbe de croissance de la population mondiale.
https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/rankorder/2127rank.html
Sinon le manque d’énergie s’en chargera.

LES GUERRES DE L’ÉNERGIE

La lutte mondiale pour l’accès à l’énergie fossile a déjà commencé depuis des décennies, depuis le 1er choc pétrolier de 1974.

L’Irak, la Libye, l’Ukraine, la Syrie, et bien d’autres encore ne sont que des exemples de guerres d’accès à l’énergie.
Le terrorisme est un moyen indirect et moins cher de faire ses guerres là, sans avoir à se salir les mains tout en faisant croire à sa propre population que l’on aide les autres.
La face cachée du pétrole: (video)
https://www.dailymotion.com/video/x4rllz

LES CRISES ÉCONOMIQUES:

Notre modèle mathématique mondial économique ne fonctionne qu’en croissance, sinon il s’écroule !
alors que LA CROISSANCE C’EST FINI !!
Il n’y a plus de croissance par défaut d’énergie fossile et également par défaut des autres ressources.

La crise des subprimes de 2008 n’est que la conséquence de l’arrêt d’une croissance démesurée à cause d’un pétrole devenu trop cher à 150 dollars.

Les crises font baisser le pétrole, ce qui relance tout juste l’économie mondiale à bout de souffle,
le pétrole repart à la hausse et déclenche la crise économique suivante.

Le PIB mondial va diminuer, l’accès a l’énergie sera beaucoup plus cher.
Nous allons aller de crise énergique, en crise économique, en crise de pauvreté, et crise de migration.

L’ÉNERGIE = la population mondiale = LE PIB => Crise énergétique = crise économique = pauvreté et décroissance.

Le politique qui parle de réduire la dette, et de retrouver la croissance n’est qu’un menteur !!! ( et il le sait très bien)

L’avenir de l’humanité est et sera de s’adapter à la décroissance d’énergie fossile.

Intelligemment et en douceur avec la réduction des consommations d’énergie et des gaspillages, (la meilleure énergie est celle qui n’est pas consommée )
L’amélioration de nos rendements de production et de consommation.

Les énergies fossiles ne sont que le stockage de l’énergie solaire sur des cycles très long.
Le stockage d’énergie n’est que le stockage de l’énergie du soleil, à différentes concentrations,
par les plantes, la biomasse, le bois, le charbon, le pétrole, le gaz, etc

Nous devons nous adapter, produire et utiliser les énergies issues du soleil sur un cycle court et très court.
Le développement d’énergie durable, et renouvelable, la biomasse, les algues, le solaire, les marées, l’hydraulique, les vents, le cycle de l’eau, le solaire, la photosynthèse, etc…

L’ensemble des usages humains ne représente qu’environ 1 pour 10 000 de l’énergie absorbés par la terre,

https://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_solaire
Globalement la Terre reçoit en permanence une puissance de 170 millions de giga-watt (soit 170 millions de milliards ou 1,7×1017 joules par seconde), dont 122 sont absorbés alors que le reste est réfléchi.

L’énergie totale absorbée par la terre sur une année est de 3 850 000 giga-joules ;
la photosynthèse capte 3 000 giga-joules, le vent contient 2 200 giga-joules,

L’ensemble des usages humains énergétiques est de 500 giga-joules dont 6 giga-joules ( 12% seulement ) sous forme d’électricité.

Il y a de la marge, à nous de nous adapter…

Pour mémoire:
1 watt = 1 joule/seconde
1 watt heure = 3600 joules

Notre humanité n’a pas le choix, elle doit dès maintenant s’adapter pour vivre, ou elle devra s’adapter pour survivre.
IL FAUT CHANGER DE MODÈLE ÉCONOMIQUE, DE MODÈLE DE SOCIÉTÉ, ET SURTOUT DE MODÈLE DE PENSER.

Ci-dessous des graphiques très parlants,

si vous êtes parvenu jusqu’ici, BRAVO, et MERCI de m’avoir lu.

Stéphane R.

 

Population

Énergie Mondiale

Consommation mondiale d’énergie primaire

Futur énergétique



Pétrole

Gaz

Charbon

IL FAUT CHANGER DE MODELE ECONOMIQUE, DE MODELE DE SOCIETE, ET SURTOUT DE MODELE DE PENSER.

SINON :

The Georgia Guidestones sera probablement la pour indiquer le chemin à la civilisation suivante.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

http://www.radioliberty.com/stones.htm

GEORGIA GUIDESTONES EN FRANCAIS
https://www.youtube.com/watch?v=zzn-tJxrnTs

Monument Georgia Guidestones et ses 10 commandements
https://www.youtube.com/watch?v=Q5DOSy7gzH8

Le secret des Georgia Guidestones:
https://www.dailymotion.com/video/x4i1jeh
https://www.youtube.com/watch?v=AiWEon56w5Q

Dix commandements du Georgia Guidestones sont gravés sur les deux faces de quatre pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en huit langues différentes : L’anglais, le russe, l’hébreu, l’arabe, l’hindi, le chinois mandarin, l’espagnol et le swahili.
– 1. Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature.
– 2. Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
– 3. Unissez l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.
– 4. Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.
– 5. Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.
– 6. Laissez toutes les nations gérer leurs problèmes internes, et réglez les problèmes extra-nationaux devant un tribunal mondial.
– 7. Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.
– 8. Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.
– 9. Faites primer la vérité, la beauté, l’amour, en recherchant l’harmonie avec l’infini.
– 10. Ne soyez pas un cancer sur la Terre. Laissez de la place à la nature.

Article libre d’être copié et partagé, merci de mettre le lien vers : https://lesmoutonsenrages.fr

38 commentaires

  • hello,
    bonne photographie du present et du passé sur notre consommation. un gros travail mais qui n’attire pas l’attention. qq critiques pour améliorer l’efficacite de l’article car l’auteur s’interroge sur son intérêt. c’est la forme, pas le fond qui rebute.
    c’est un article dont le l’esprit mathematique est avéré. en changeant qq peu la presentation, cela peut lui donner une dimension philosophique qui stimulera la reflexion du lecteur. sur la forme : trop de chiffres qui finissent par s’emmêler ds la tete et parfois se contredire. citer moins d’exemples., moins de ratios, les schémas apportent les details pour qui veut approfondir les chiffres. ne pas melanger les infos factuelles et le subjectif. les emotions sont une distorsion de notre comprehension donc non recevables par qui n’a pas le meme ressenti. donc elles crééent des oppositions et du rejet. chacun se fera son opinion selon son vécu. ( aujourd’hui les MMS font exactement cela et perdent de l’audience ). en synthese d’article, introduire tous les criteres eparses dans le texte qui montrent qu’il est impossible de continuer notre consommation selon le modele actuel. en conclusion apporter un point de vue personnel ( uniquement a ce moment ) avec une note optimiste ou pessimiste selon la reflexion’ que l’auteur souhaite susciter chez le lecteur. ces petites corrections ne devraient pas demander trop de temps et cela donnera a coup sur une meilleure recevabilité a l’article. bravo pour ce qui existe déjà

  • CryptoKrom

     » Une personne qui fait un travail très physique a besoin d’environ 4.000 Calories par jour, et soit environ 5 kWh par jour, et il restitue environ 50w à 100w de travail par heure. »

    Calculs a revoir…. chiffres largement en – dessous des calories dépensées.
    ne correspond pas a la réalité du travail fournit par les travailleurs lourds…a trés lourds, SURTOUT qu’actuellement
    avec les réduction de personnels productifs et l’augmentation de personnels non-productifs et augmentation des dividentes…. FAUT PAS REVER !

    Mettez vous dans le bain… d’un travailleur a l’emploi consideré comme LEGER qui doit produire 4 a 8 fois plus !!
    Donc en quantité produite largement comparable aux emplois lourds !

    Mauvaises Bases… a revoir, néanmoins le reste est interessant, quoique…avec les lobbysts, faut pas réver hein !

  • gnafron

    ouais mais bon…

    un article qui se prétend scientifique en parlant de « calories » alors que Maître Jimmy nous a démontré
    que les calories n’existaient pas https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Voltigeur Voltigeur

      Stéphane n’est pas journaliste, ni scientifique, c’est un simple intervenant qui a pris la peine de nous faire partager ses réflexions. Il faut voir le fond de ce qu’il veut partager avec nous. ;)

    • xif

      Les calories existent, c’est juste une unité d’énergie comme une autre, probablement un peu désuète.

      • GROS

        Puisque Jimmy le Marquis de Terraponia nous dit que ça n’existe pas, alors ça n’existe pas.
        Je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué à comprendre.

  • GROS

    Rien de plus que ce qu’a déjà dit Jancovici. C’est du repompé.
    Ah si, une bonne dose de conspirationnisme en plus…

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    J’ai tiqué entre autre sur ce point
    La crise des subprimes de 2008 n’est que la conséquence de l’arrêt d’une croissance démesurée à cause d’un pétrole devenu trop cher à 150 dollars.
    1 ) la crise des surprime a été planifiée
    2) le pétrole à 150$ c’est parceque ces m^me financier ne livraient plus pour créer une pénurie. Tout comme le faire s’éffondrer à 40$ était pour détruire des pays comme le Venezuela.
    L’un comme l’autre ne sont ni due à un soucis de consommation ou de pénurie mais juste due à des interets financier dans les hautes sphères de la finance et géopolitiques

    • blackout

      Ouais, ça rejoindrai ce que disait Kissinger, un des acteurs de l’ombre…

      “Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde. »

      Pour le reste, ben alors,c’est pas demain que vous aurez « l’énergie libre » , car si cela doit augmenter la population ,c’est vous offrir la corde pour vous pendre…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • gerard51

    Pas mal d’erreurs dans l’article.
    Concernant l’énergie mécanique récupérable d’un homme, c’est bien moins que ce qui est indiqué. L’équivalent d’un litre d’essence c’est le travail d’un homme mis sur un vélo à pédaler pour produire de l’électricité (je néglige donc la chaleur : transpiration, urine, expiration d’air chaud) est d’environ 10W pendant 24H, (énergie = puissance x temps) ce qui est équivalent à 20W pendant 12H, ou encore 40W pendant 6H, ou encore 80W pendant 3H. Les sceptiques n’ont qu’à régler leur vélo d’appartement sur 40w par exemple et essayer de pédaler pendant 6H… mis à part des sportifs, pas grand monde tiendra la distance. Tous calculs faits, il faut environ 5 semaines à ce rythme pour avoir produit l’équivalent d’un litre d’essence. OUI, l’essence ou le gasoil sont un concentré d’énergie colossal.
    Ceci dit un sportif de haut niveau peut produire 400W pendant 20 ou 30 secondes (sprint lors d’une course). Un record ( https://www.francetvinfo.fr/decouverte/bizarre/video-un-cycliste-allemand-grille-un-toast-grace-a-la-puissance-de-ses-cuisses-enormes_936101.html ) un colosse tient une minute en produisant 700W ). En temps encore plus court, en haltérophilie on est autour des 1000W pendant 3 ou 4 secondes d’un épaule et jetée.
    Concernant l’animal, le cheval, un ardennais, ou boulonnais par exemple, il peut produire une puissance d’environ 8000W pendant plusieurs heures. (1CV = 736W, ce cheval là était chétif!).
    OUI, la surpopulation, est une conséquence d’une énergie abondante.
    IL N’Y A PAS D’ALTERNATIVE du style énergie éolienne, photovoltaïque, méthanisation de déchets, etc… c’est du pipeau complet. Les transports genre hybride ou électrique c’est du pipeau. Le réchauffement climatique à cause du CO2 c’est du pipeau : demandez-vous à cause de qui ou de quoi, le Moyen-Áge était chaud?. Arrêtez de regarder la télé, ou de lire la presse : devinez pourquoi ceux qui tirent les ficelles veulent justement contrôler Internet…
    La seule solution pour maintenir notre hyper consommation énergétique viendra (si tout ne s’effondre pas avant, et retour au Moyen-Áge (les sceptiques iront lire la théorie d’Olduvaï : http://generationsfutures.chez-alice.fr/petrole/olduvai.htm) ce sont les centrales nucléaire de 4ème génération qui ne produisent pas de déchet et détruisent même les déchets des autres : quasi mis au point en Inde/Chine et Russie. Nous, nous avons arrêté Super Phénix.
    GL (prof. en énergétique)

    • Bormes

      Intéressant la théorie d’Olduvaï que tu cites:
      http://generationsfutures.chez-alice.fr/petrole/olduvai.htm)

      je suis assez daccord ce que tu écris. jusqu’a la derniere phrase sur les centrales nucléaires…

      Tous calculs faits, il faut environ 5 semaines à ce rythme pour avoir produit l’équivalent d’un litre d’essence.
      OUI, l’essence ou le gasoil sont un concentré d’énergie colossal.

      On comprend qu’1 mois de salaire égale environ 1 litre d’essence donc que les emplois sont remplacés au fur et a mesure de l’évolution de la technologie et l’aspiration monétaire des riches.

      Reste également a savoir si le pétrole est ABIOTIQUE ou pas, mais il est clair que nos ZELITES pomperont la terre jusqu’a la dernier goutte !

      Dans tous les cas, énergie ou pas, la population baissera par manque de ressources, reste a savoir de quelle manière.

      La meilleure énergie est celle qui n’est pas consommée…
      et les 2 plus grands consommateurs sont le chauffage et les transports

      La solution pacifique est d’éduquer les populations pour réduire le nombre d’enfants, et de baisser la population mondiale en accord avec la capacité de la terre, mais cela demande bien évidement de sortir d’un systeme financier qui n’existe qu’en croissance.
      Car c’est bien le système financier inexorablement croissant qui épuise nos ressources.
      Cela reste encore faisable, mais pour combien de temps ?

      A ma connaissance 1 cheval vapeur = 736 watt,
      et un cheval de 8000 Watt j’y crois pas trop

      • supermouton supermouton

        Allons bon.. revoilà le pétrole abiotique maintenant… Même les russes ont abandonné cette idée… :-)

        Par ailleurs, un cheval vapeur (CV) équivaut à la force moyenne développée par un cheval en continu, et c’est donc évidemment très inférieure à sa capacité instantanée (10x)…

        • Bormes

          Tu n’as pas du bien lire … avant de poster !

          Concernant l’animal, le cheval, un ardennais, ou boulonnais par exemple, il peut produire une puissance d’environ 8000W pendant plusieurs heures. (1CV = 736W, ce cheval là était chétif!).

          et un cheval de 8000 Watt j’y crois pas trop

          c’est donc évidemment très inférieure à sa capacité instantanée (10x)…

          Quand au pétrole abiotique, chacun est libre d’en penser ce qu’il veut…

          il n’empêche que la Russie est redevenu un des plus grands fournisseurs en appliquant ce précepte, et en forant dans la roche avec un fort taux de réussite.
          que l’on creuse toujours de plus en plus profond,
          que des puits se régénèrent doucement,
          et puisque l’on en trouve sur des comètes… alors il y a eu de la vie sur ces comètes…

          • gerard51

            re.
            Concernant le cheval, le vrai, vous pouvez aller sur ce site http://aveniratoutcrin.free.fr/, et vers la fin (juste au-dessus d’un dessin d’un cheval) cliquer sur « Consulter le projet (fichier pdf) », puis allez en page 4 du .pdf. Là l’étude en question indique 9000W, mais la durée de cette puissance développée n’est pas indiquée. A cela il manque aussi l’énergie demandée par l’animal : son alimentation. Si un homme a un rendement d’à peine 2% (énergie mécanique récupérée en pédalant sur un vélo d’appartement produisant de l’électricité divisée par l’énergie consommée par son alimentation.) quid du rendement d’un cheval? Présenté autrement, si un cheval peut gérer les travaux agricoles de 5 hectares (?), combien d’hectares d’avoine lui seront nécessaires pour son alimentation. Je n’ai pas la réponse.

            Concernant le Portugal, un lien vers cette étude serait le bien venu. Je note toutefois qu’il y a un mix faisant intervenir l’énergie hydraulique, l’énergie la plus noble, la plus propre… à condition d’avoir donc un barrage et de l’eau. Précieuse énergie qui comblera l’absence de vent sur les éoliennes et l’absence de lumière la nuit des panneaux photovoltaïques.
            A noter que les éoliennes ont besoin, à défaut de suffisamment d’hydraulique, de turbines à gaz qui tournent au ralenti pour parer à l’absence de vent. L’éolien n’est pas si propre que l’on nous le présente.
            Concernant le photovoltaïque, la puissance en Wc (watt crête : quand le soleil est perpendiculaire au panneau et sans nuage) est d’environ 300W/m2. Record à environ 350W. C’est un courant continu qu’il faut transformer en alternatif. Comme l’éolien il faut prévoir un autre moyen de production en parallèle pour parer à la faiblesse de la production en début et fin de journée ET la nuit. Oubliez les batteries qui n’ont pas les capacités idoines pour un réseau (et ont un rendement, toujours inférieur à 1 !). Le photovoltaïque n’est donc pas si propre que l’on veut bien nous le dire. Je n’ai pas, par contre, le coût du m2 posé, y compris l’onduleur et sa maintenance, mais nous ne sommes probablement pas sous les 0,20€ le kWh.
            Le point noir des énergies renouvelables (ou dites « vertes ») est l’inadéquation entre leur production et notre mode de vie. Un exemple pour comprendre le problème : comment alimenter une usine la nuit sans vent? Peut-on envisager une société ne pouvant fonctionner que s’il y a du vent ou/et de la lumière? Non. Certes l’hydraulique (s’il y a) comblera tout ou partie de ces périodes sans autres énergie, d’où le mix faisant intervenir des moyens de production polluants, hélas. Quid du coût du kWh de ce mix?
            GL

            • Bormes

              Je suis ok avec tout ca,
              le probleme de l’éolien c’est le vent qui n’est pas la,
              le probleme du photovoltaïque, c’est la rentabilité,
              le probleme c’est aussi le stockage, les batteries perdent trop de rendement.

              Un moteur thermique a un rendement de seulement 25%

              mais il semble y avoir d’autres moyens de stockage:
              Par exemple les matériaux a changement de phase, déja utilisé dans certains ballons d’eau chaude solaires des particuliers.
              les sels fondus
              L’hydrogène
              etc..

              http://mavoiescientifique.onisep.fr/une-centrale-solaire-qui-stocke-lenergie-dans-des-sels-fondus/

              Mais le plus difficiles est le stockage long terme, et le transport.

              la meilleurs energie est celle que l’on ne consomme pas.
              Les maisons, le transport et internet sont energivore…
              Eteindre tous les appareil en veille reduit la consommation d’énergie d’environ 10%
              Des maisons bien isolés et peu couteuse en énergie, on sait faire.

              Pour le transport il faudra favoriser les circuits court et arrêter de produire des trucs pas cher a l’autre bout du monde…

              Toujours pour le transport, le pétrole de par son ratio poids puissance est presque irremplaçable aujourd’hui, sauf…par des agrocarburants (issue de la photosynthèse.)

              Il faudrait transformer tous les champs du monde en agrocarburant, donc sans nourriture cela n’est pas viable.

              Par contre les ALGUES sont très intéressantes, avec des bon rendements, mais ces projets ne sortent pas…

              La fusion froide est également très prometteur, les expériences positives sont la, mais encore faut il aider les chercheurs a fiabiliser les processus.
              LA FUSION FROIDE VERSION COURTE
              https://www.youtube.com/watch?v=VRIat6KZCL8

          • supermouton supermouton

            Tu n’as pas du bien lire avant de répondre.
            Donc je te redis que le CV a été défini comme la capacité MOYENNE qu’un cheval pouvait produire sur une longue durée.. Soit à peu près 10% de son temps , malgré une puissance « instantanée » plus proche de 6 ou 8KW…

            S’agissant du pétrole abiotique, tu aurais une étude récente détaillant la réalité de ce canular historique ?

            Enfin, du pétrole sur le comètes ? faut arrêter la fumette mon pauvre :-)

    • Balou

      Le Portugal 100 % énergies renouvelables
      25 mai 2016
      C’est au début du mois de mai que le Portugal a réussi la prouesse d’utiliser exclusivement des énergies renouvelables durant 4 jours consécutifs. Du lundi 7 au mercredi 11 mai, le pays n’a fonctionné qu’avec des énergies propres, solaire, éolien et hydraulique, pour ses besoins en électricité. Exit les énergies fossiles, nucléaire, gaz, ou charbon. Il s’agit d’une première mondiale.

      https://www.ecosources.info/actualites/442-le-portugal-100-energies-renouvelables

      • Balou

        Avis aux sceptiques : un panneau solaire de 300w fourni jusqu’à 300kw/an pendant plus de 20 ans, en midi-pyrénées. Soit grosso-modo 6 mégawatt au long de sa vie. S’il est dans un désert, on peut quasiment doubler sa production. Un seul panneau de moins de 300 euros aujourd’hui.

        • supermouton supermouton

          4 jours ? Impec.. il leur en reste donc 361 a pédaler :-)
          Et évidemment, les voitures, les camions, les usines alimentées en carburants fossiles se sont totalement arrêtées pendant ces 4 jours ? ;-)
          Encore une fois, on confond production d’électricité et consommation d’énergie.

  • Mario

    Il semblerait que les amérindiens, quand ils avaient atteint un age avancé ET qu’il ne pouvaient plus mâcher le cuir pour l’attendrir, ils s’éloignaient et allaient mourir à l’extérieur du village.

    Une autre ethnies dont le nom m’échappe, lançait le nouveau né dans un lac, et s’il flottait le sort en était jeté ! On peut supposer qu’un enfant difforme était lancé un peu plus loin :(

    Une façon ‘naturelle’ de garder l’équilibre avec notre génitrice, la Terre !

    Pour un équilibre naturelle plus empathique envers les plus faibles, les fermes d’antan semblent une bonne idée. C’est assez proche de la nature. Les liens familiaux(des petits-enfants aux grand-parents qui habitent ensemble) et ceux entre villageois, sont tissés serrés.

    Un autre mérite aux villages où tous se connaissent : quand une crapule apparaît, on peut l’identifier rapidement !!!

  • Nak1neuron

    Bizarre, …quelqu’un a effacé 2 de mes commentaires sur cette page. Autant dire que la censure est une cause immédiate de boycott du site de ma part ….

  • l’énergie est comme l’air. Nous ne pouvons pas voir l’air que nous respirons à chaque seconde, et pourtant, si nous l’enlevons ou réduisons son volume, nous mourons. Il en va de même pour l’énergie, et surtout le pétrole, l’air de notre monde moderne. On ne peut pas voir le pétrole dans un panneau solaire, et pourtant il est là, caché dans ses polymères (plastiques, etc.), et aussi dans ses métaux qu’il a fallu extraire. Enlevez le pétrole de notre monde moderne, et ce monde moderne s’effondre. Eh bien, bonne nouvelle, la production mondiale de pétrole va bientôt commencer à décliner. Je crains que nous n’aurons pas l’énergie nécessaire pour changer ce monde-ci, mais nous avons encore l’énergie nécessaire pour préparer le monde qui naîtra après l’effondrement.
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif