Consommation d’eau : neuf gestes pour limiter le gaspillage…

Ça devient urgent mais, on peut rajouter parmi les gestes préconisés : Stopper les arrosages des parcours de golf, demander aux agriculteurs de mettre en marche leur canons à eau LE SOIR, (chez moi ça arrose pendant des heures en plein soleil), faire attention aux piscines et bien traiter l’eau, avec la chaleur les algues prolifèrent vite (trois piscines vues avec une eau verte peu engageante et changement d’eau en cours, etc… Il ne faut pas responsabiliser QUE les consommateurs lambda. Partagez ! Volti

**********

Source Info-Durable et infos complémentaires par Aphadolie

Chaque année, près d’un milliard de mètres cubes d’eau sont perdus en France, la faute aux réseaux de distribution « vétustes et pas assez entretenus ». Pour en finir avec ce gâchis, le gouvernement table sur un projet de plan anti-fuites. A notre échelle, que faire pour limiter notre consommation en eau ?

Selon le journal DNA, le milliard de mètres cubes d’eau perdu chaque année dans l’Hexagone représente l’équivalent du contenu de 400 000 piscines olympiques déversées dans la nature. D’où la décision du gouvernement de lancer une concertation pour la rénovation du système d’eau potable vieillissant en France et de mettre en place un comité de pilotage chargé d’élaborer d’ici cet été un plan anti-fuites. Le coup d’envoi de cette concertation, « Les Assises de l’eau« , a eu lieu le 24 avril. Celle-ci se tiendra jusqu’en octobre 2018.

Relancer l’investissement local

Au total, près d’un quart de l’eau pompée n’arriverait jamais à destination en raison des fuites, précisément dues à la vétusté des réseaux d’eau. Le Ministère de la Transition écologique et solidaire note que le rendement des réseaux d’eau potable n’est que de 79 % avec déjà des décrochages dans certains territoires, comme sur une partie de la Guadeloupe, qui subit des coupures d’eau quotidiennes.

Or, selon l’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, « Il faudrait 160 ans pour renouveler entièrement les canalisations d’eau potable et 150 ans pour remplacer le réseau d’assainissement ». Le problème étant le manque de moyens des communes, particulièrement dans les zones rurales. Le plan anti-fuites visera donc entre autres à « déployer une ingénierie financière adaptée aux situations des territoires ».

Des efforts quotidiens

En attendant, nous pouvons agir en tant que consommateurs pour limiter nos dépenses en eau. L’Agence parisienne du climat nous conseille de respecter quelques gestes quotidiens afin d’économiser jusqu’à 30 % de notre consommation en eau :

1- Vérifier régulièrement l’état de ses robinets : le goutte à goutte du robinet peut représenter 35 m3 d’eau dépensée par an, pour un total de 108 € ;

2- Prendre des douches plutôt que des bains, courtes de préférence et en coupant l’eau en se savonnant.

3 – Récupérer l’eau froide gaspillée au début de sa douche (en attendant que l’eau devienne chaude) dans un seau, pour arroser les plantes.

4- Couper l’eau du robinet lorsque l’on se brosse les dents, voire installer un « mousseur » pour diminuer le débit du robinet de 50 %.

5 – Installer une chasse d’eau à double débit  (ou glisser une bouteille dans le réservoir pour récupérer de l’eau).

6 – Récupérer les eaux de pluie (des conseils sur les récupérateurs d’eau de pluie ici).

7 – Ne mettre en marche son lave-vaisselle que lorsqu’il est plein.

8 – Utiliser du papier recyclé et limiter ses impressions (le papier nécessitant un grande consommation d’eau).

9 – Choisir des plantes moins gourmandes en eau.

Source Info-Durable et compléments d’info par Aphadolie

Sources :

https://sciencepost.fr/2018/05/quels-sont-les-bons-gestes-a-adopter-pour-eviter-le-gaspillage-de-leau/

http://www.apc-paris.com/actualite/10-gestes-pour-reduire-votre-consommation-deau-quotidien

https://www.linfodurable.fr/conso/consommation-deau-neuf-gestes-pour-limiter-le-gaspillage-367

Sur le sujet:

Voir aussi:

 

 

47 commentaires

Laisser un commentaire