Elisabeth Nuyts _ Dyslexie, Dyscalculie expliqué par Bruno Primevère….

Suite à l’article d’hier sur le système éducatif finlandais, Thom Aldrin, m’a conseillé cet entretien qu’il a réalisé en 2015, avec Bruno Primevère. On comprend vite comment notre système éducatif a été créé pour ne favoriser que les meilleurs. Il n’est pas question d’intelligence mais de méthode. Vers 11mn, Bruno nous parle de Macron qui était pressenti à l’époque pour être ministre de Hollande, il nous explique la vision globale du futur ministre. Bruno nous dit  « il prendra des décisions sans en mesurer les conséquences, n’ayant appris qu’à voir le global et pas le vécu« . Valable pour tous nos politiques, à qui l’on reproche d’être loin du peuple.  Avec le recul, on constate combien il avait raison. Si vous avez des enfants qui sont en difficulté, ils ne sont pas moins intelligents que d’autres, ne désespérez pas, écoutez et procurez vous le livre d’Elisabeth Nuyts, il y a des solutions. La phrase à retenir : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément« . Boileau. Partagez ! Volti

********************

Merci à Thom Aldrin d’  Eveil Français TV

– Dyslexie, dys …, Troubles de la mémoire, Prévention et Remèdes.

Elisabeth Nuyts. Sont abordés ici les problèmes des dysfonctionnements des apprentissages de base sous un angle plus directement pratique. Parents, éducateurs et enseignants trouveront dans cet ouvrage explications et conseils précis pour aider les enfants à travailler de façon efficace et à s’épanouir.

En s’appuyant sur maintenant trente ans de recherches sur le terrain et de va-et-vient entre études de cas, physiologie du cerveau, psychologie et pédagogie, l’auteur explique comment accéder à la compréhension et à la mémoire du texte lu, à l’orthographe, à l’expression personnelle écrite et aux mathématiques.

Ayant pu comprendre comment se grippent certains de ces mécanismes, elle explique ici très simplement comment démarrer ces apprentissages sans problème, et comment les reprendre lorsqu’ils sont défectueux et sources de handicaps. On ne peut pas bâtir sur du sable mouvant. Il faut que les bases de la pensée autonome soient solidement construites si l’on veut que tous les enfants, sans exclusive, deviennent des adultes épanouis à part entière.

Source Eveil Français TV

10 commentaires

  • SANTE

    Merci de la part de tous ceux qui ont été catalogué comme des mauvais élèves ou pire par l’éducation nationale,

  • SANTE

    https://www.amazon.fr/Dyslexie-Dyscalculie-Dysorthographie-Troubles-m%C3%A9moire/product-reviews/2952140537/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1
    Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Troubles de la mémoire : Prévention et remèdes Broché – 1 mars 2011
    de Elisabeth Vaillé-Nuyts (Auteur)
    4.5 étoiles sur 5 25 commentaires client

  • predateur

    volti éditeur ??????ça paye ?????https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Natacha Natacha

    Ben oui !
    Comprendre pour transmettre.
    Revenr à l’évidence implacable que tout passe par le corps. Toute connaissance se fixe par l’expérience singulière des sens … qui donnent du sens !

  • hello LME,
    Mon snd fils est dyslexique+++. en seconde pour obtenir (un tiers temps aux examens) il a ete teste avec un niveau de lecture et de comprehension de l’ecrit correspondant au CE2. soit 6 annees de decalage dans l’apprentissage de la lecture. A force de pugnacite et de travail avec sa maman qui l’a coaché il a obtenu son bac S. quand ses copains passait une 1/2 heure a travailler il lui fallait 2 heures. Aujourd’hui il a 23 ans et fait ses etudes en Chine ou il apprend la MTC directement en Chinois. il veut passer un master qui correspond la bas a 7 annees d’etudes en langue Chinoise. je suis tres fier de son parcours car il n’a jamais démérité. par contre il nous a fallu affronter l’éducation nationale qui n’a jamais compris son handicap. il a parfois fallu affronter des profs recalcitrants a lui accorder un tiers temps pour ses examens car d’apres eux il etait avantagé en disposant d’un temps supplémentaire en examens. si on les avait ecouté notre enfant serait probablement ouvrier dans le bâtiment. c’est pas que cela soit deshonorant de travailler ds le batiment mais lui ne s’y voyait pas du tout…A l’inverse notre 1er fils etait hyper avantagé avec le systeme scolaire actuel car en ne faisant presque rien il a obtenu tous ses examens avec les mention TB. nous connaissons bien nos enfants et aujourd’hui je peux dire que le systeme educatif Francais a décourage l’un et demotivé l’autre….

    • Rik22

      « le systeme educatif Francais a décourage l’un et démotivé l’autre »
      je trouve ce constat terrible, quels seraient vos conseils par rapport à votre recul et votre expérience ?
      La réforme va mettre les langues au coeur de l’enseignement et favoriser les travaux de recherche en groupe au détriment de la rigueur scolaire (par manque de temps, disons qu’elle sera enseignée plus lentement, ou qu’elle sera peut-être confiée aux machines). En soi, valoriser ce qui distingue l’homme de la machine et privilégier la réflexion et la communication, dont 4 heures de philosophie pour tous en terminale.

      • bonj Rik22
        concernant mes enfants ils s’en sortent plutot bien car ils cheminént dans la bonne direction : comprendre qui ils sont et ce qu’est l’humanite.
        la difference entre l’homme et une machine c’est la capacité du premier a s’extraire d’une conduite automatique. la maturite des sens ainsi que la creativite dans l’experience meme dpuloureuse force l’individu a trouver la meilleure solution au probleme rencontre et pas seulement trouver une solution conjoncturelle. cela veut dire que l’homme se determine par rapport a son environnement et que cette determination evolue de proche en proche au fur et à mesure des experiences rencontrees. on est loin des elites qui mettent en place une strategie gagnante qu’ils repetent inlassablement pour un jour se trouver en phase d’echec total , car ils ont oublie d’evoluer pas a pas ,le schisme etant alors consommé.

  • Rik22

    Merci pour cette vidéo et ces infos Volti.
    Cela rejoint l’idée que l’on retient mieux ce que l’on a cherché par soi-même et ce à quoi on a définit une émotion, une histoire, un sens intime.
    C’est terrible, cela s’apparente à du coaching scolaire pour des bambins à qui des pervsonnes comme Lang refusent le droit de se défendre intellectuellement en leur ayant imposé la méthode globale.
    Cela a été une intrusion dans le cheminement intellectuel naturel des enfants, connaissant la réputation de Lang sur le Coral, on est largement en droit de s’interroger sur la perversion des idées.
    Quoi qu’il en soit, étant concerné par des personnes en difficulté de lecture, je mettrai en pratique ces recettes pour mesurer par moi-même leur potentiels bienfaits.

Laisser un commentaire