Linky : analyse de l’opposition [ETUDE EGE]…

Linky fait beaucoup parler de lui. Une longue étude a été réalisée par EGE (Ecole de Guerre Économique), pour faire le point.

Le déploiement des compteurs communicants Linky en France ne fait pas l’unanimité. Collectifs, associations, communes, élus politiques… les opposants au compteur Linky n’ont de cesse d’affirmer que ce dernier est coûteux, nocif et intrusif. S’agit-il des seules raisons de cette opposition ? C’est ce qu’ont voulu savoir cinq experts en intelligence économique.

Cette étude, qui vous est proposée en exclusivité par le Portail de l’Intelligence Économique, a été réalisée par cinq experts en intelligence économique issus de la Promotion 21 de l’École de Guerre Economique (EGE), sous la direction de Jean-François Bianchi, Spécialiste de l’ingénierie de l’information.

Celle-ci a pour objectif de décrypter le mouvement d’opposition aux compteurs communicants Linky jusqu’en mars 2018, afin de mieux comprendre les raisons de celui-ci ainsi que son fonctionnement. Par ailleurs, afin d’être le plus objectif et pertinent possible, cette analyse se base uniquement sur des faits et non sur des interprétations.

Les opposants aux compteurs Linky sont-ils interconnectés ? Ces derniers perçoivent-ils des financements d’un organisme tiers ? Les critiques faites aux compteurs Linky par ses opposants masquent-elles une motivation moins noble ? L’opposition aux compteurs Linky est-elle le reflet d’une tendance sociale plus générale ? Telles sont les questions auxquelles cette étude tente de répondre.

Le document étant lourd pour le site, je vous propose de le visionner directement

https://portail-ie.fr/media/uploads/2018/05/07/linky-etude-de-la-contestation-etude-ege.pdf

Source https://portail-ie.fr/analysis/1831/linky-analyse-de-lopposition-etude-ege (le lien est mort) mais vous pouvez accéder au site https://portail-ie.fr/  si vous vous intéressez à l’I.E et au numérique en général, d’excellents articles sont proposés.

Proposé par Françoise G

 

14 commentaires

  • GROS

    A toute époque, le progrès s’est accompagné de croyances, de craintes et de réticences.
    Et puis bon, la planète a continué à tourner, le soleil à se lever le matin et à se coucher le soir, les saisons à défiler… et puis bon… finalement on est toujours là.

    • Bormes

      La planète était la bien avant, et elle continuera de tourner bien après l’humain.

      Le radar utilisé comme micro onde est une sacrée révolution technologique !

      Finalement, ceux qui acceptent de se faire griller font comme il veulent, mais ceux qui ne le souhaitent pas doivent avoir le choix.

      On n’oblige personne a avoir un micro onde, un tel portable, du WIFI, du CPL, ou autre chose,
      il n’y a pas de raison d’obliger les gens qui ne le souhaitent pas a vivre dans un champ magnétique et de fréquences nocive, et d’un certain niveau.

      ( fréquences qui n’ont rien a voir avec les fréquences AM, FM, etc… )

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Bravo Bormes ! c’est exactement ce que je pense ! on devrait être libre d’être dans l’environnement que l’on souhaite et ne pas se voir imposer de force et sans recours les saloperies que les autres acceptent comme des moutons décervelés qui, après, viendront geindre et se plaindre de leurs cancers, d’être devenus EHS ou autres joyeusetés. Après tout ils l’auront bien voulu ! et qui finiront par devenir une plaie financière pour la société tout entière !

    Quand je pense qu’il est refusé déjà aux EHS, les zones blanches qu’ils réclament afin de pouvoir vivre à peu près normalement, je suis outrée.

  • Tu as eu le temps de lire les 79 pages, Volti ? Moi pas encore, et je me demandais si cela valait la peine ou non…
    « Les opposants aux compteurs Linky sont-ils interconnectés ? Nous commençons à nous organiser, mais de là à parler d’interconnexion… Il parle de quoi ? du Net ? de la pensée ? …

    Ces derniers perçoivent-ils des financements d’un organisme tiers ? Aucun mon Général (oui, le chef de ce EGE est un général d’armée). Nous payons sur nos petits sous les déplacements, les photocopies, les tracts…

    Les critiques faites aux compteurs Linky par ses opposants masquent-elles une motivation moins noble ? Ben… si tu en vois une, propose… parce que moi, je ne vois que la santé, la protection des données personnelles, éviter les surfacturations, les dysfonctionnements, les pannes, les incendies…

    L’opposition aux compteurs Linky est-elle le reflet d’une tendance sociale plus générale ? Oui, la volonté de ne pas se voir imposer un système évolutif, un capteur de données (dixit le directeur de Enedis qui se dit opérateur de Big Data). La volonté de reprendre notre pouvoir. Sûr que ce n’est pas du goût de tout le monde…

    Dès le début de ce rapport, nous sommes vus comme des « agitateurs ». Les moutons sont sortis du troupeau, zut alors ! Normal, à l’armée, on ne demande pas aux soldats de réfléchir. Pas habitué à ce qu’on se rebiffe, le Général !

  • SANTE

    Je n’ai pas encore lu ce rapport mais étant contre le Linky, j’ai quand même pu constater que certains avaient quelques pensés électoralistes. Chez moi, chacun veut organiser sa réunion. Par contre, pour passer aux actions conctrètes , c’est plus dur.
    Il faut essayer de se faire sa propre opinion mais il est vrai que même si on le refuse, on aura les désagréments des compteurs voisins coome lorsque vous êtes dans le bus avec tous les smartphones.

  • fantome

    cette solution la ==> https://www.cem-bioprotect.com

    EST UNE GIGANTESQUE ARNAQUE faites juste pour soulager votre portefeuille

  • jules vallés jules vallés

    Quelqu’un a un lien valide pour l’étude?
    Merci d’avance

  • jules vallés jules vallés

    Bien sur je l’avais vu.. mais ne fonctionne pas!

Laisser un commentaire