La République Populaire de Donetsk fête aujourd’hui les quatre ans de son référendum d’auto-détermination…

Le chemin est long et violent pour l’indépendance, et les courageux habitants de Lougansk et Donestk tiennent bon.

Le 11 mai 2014, les habitants des oblasts de Donetsk et de Lougansk votaient pour décider s’ils voulaient rester au sein de l’Ukraine, ou devenir des républiques indépendantes.

Le résultat de ce référendum sera clair et sans appel : 89,07 % des votants dans l’oblast de Donetsk et 96,2 % de ceux de Lougansk choisissent l’indépendance.

Quatre ans plus tard, les Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL) célèbrent comme il se doit cet anniversaire, avec des festivités.

Expositions, concerts, manifestations sportive et défilé des villes et districts de la RPD ont émaillé ce Jour de la République à Donetsk.

Cette année ce sont plus de 35 000 personnes qui ont défilé dans l’artère principale de la capitale de la RPD pour célébrer le référendum qui a donné officiellement naissance à la république.

Comme l’an passé, la colonne était menée par un groupe de motards du club « Les loups de la nuit » portant les drapeaux de la RPD, de la RPL et de la Russie, pour rappeler l’intégration croissante des deux républiques avec la fédération de Russie.

Les drapeaux russes étaient encore plus nombreux dans le défilé que l’an passé (environ la moitié des drapeaux arborés étaient des drapeaux de la fédération de Russie), confirmant ainsi les liens forts entre les deux pays.

En plus des villes et districts actuellement sous contrôle de la RPD, des groupes de représentants ont défilé au nom des villes de la république qui sont actuellement sous contrôle de Kiev, comme Kramatorsk, Slaviansk ou Marioupol. Une façon de rappeler que la RPD n’oublie pas ces villes qui ont la malchance d’être actuellement occupées par l’armée ukrainienne, de l’autre côté de la ligne de front.

Des délégations venues de 12 pays (dont la France, l’Espagne, l’Allemagne et la Serbie) ont participé à ces festivités. Plusieurs des membres de ces délégations ont été décorés aujourd’hui par Alexandre Zakhartchenko, le chef de la RPD.



Christelle Néant pour DoniPress

5 commentaires

  • GROS

    Ah. Ok. C’est super…

  • Balou

    INTER : l’évènement du 9 mai qui sonne le réveil du peuple ukrainien

    A la surprise générale, la chaîne de télévision ukrainienne INTER, appartenant à l’oligarque Firtach, a diffusé un programme spécial pour le 9 mai, un télé-marathon intitulé « Notre victoire ». Cette victoire que les extrémistes et les corrompus de Kiev qui les instrumentalisent pour garder le pouvoir veulent tant remettre en cause. Cette victoire de l’URSS tout entière, dont l’Ukraine était un élément important, contre les nazis. Une victoire, non un pardon. On ne pardonne pas le nazisme. Un record absolu d’audience. Qui a entraîné l’incendie de la chaîne de télévision par ces groupuscules « pro-démocratiques ». Mais la leçon est là: le peuple ukrainien a survécu au Maïdan.

    http://russiepolitics.blogspot.fr/2018/05/inter-levenement-du-9-mai-qui-sonne-le.html

  • Le détail qu’il fallait suivre sur a vidéo, c’est que le Donbass produit maintenant ses propres armes.

    A 11:03 les lances roquettes multiples et les mortiers sont fabriqués au donbas.

    https://www.youtube.com/watch?v=3B-bAkE2tLE