Protégeons nos enfants contre les compteurs #LINKY dans les crèches et les écoles…

Biquette nous propose une pétition contre Linky (une de plus) mais, si ces engins sont exclus des écoles et installés dans les maisons, ce sera juste un répit. Ces compteurs sont et seront dangereux partout, sans installation blindée, ce qui n’est pas prévue par Enédis, et donc à la charge de l’usager et, seulement pour ceux qui auront les moyens de refaire toute leur installation électrique. Pour les « sans dents » fauchés et majoritaires, ce sera le bain permanent.

C’est le refus total sur tout le territoire, pas simplement dans certains endroits. Les enfants doivent aussi, être protégés chez eux dans leur cocon familial. L’environnement va être saturé en OEM et avec la 5G et autres, qui pointent à l’horizon, ce sont des milliers d’antennes relais, répéteurs and Co qui vont être installés partout. Pétition OUI mais pour dire NON sans condition!! Sinon, on va se faire embobiner, on ne les mettra peut être pas dans certains endroits mais, on les autorisera partout ailleurs, c’est l’évidence même. Devant la fronde anti-Linky, il y aura sans doute des concessions, cette pétition pour bien faite et pertinente qu’elle soit, est trop ciblée à mon sens. Elle a au moins, le mérite d’exister . Partagez

À l’attention : Mme la Ministre des Solidarités et de la Santé, M. le Ministre de l’Education Nationale

La Société ENEDIS impose des compteurs communicants, ou « capteurs connectés », dits « Linky » dans tous les bâtiments des communes de France, y compris les crèches et les écoles, suscitant ainsi l’inquiétude des familles.

1. La sécurité des enfants
La sécurité matérielle

Avec l’installation de ces nouveaux compteurs, la sécurité des enfants n’est pas garantie.
– De nombreux constats et témoignages diffusés dans les médias font état de pannes, mais aussi d’incendies sur ces compteurs ;
– Des installateurs de compteurs sont recrutés par petites annonces, sans diplôme et sans expérience. Or, la Loi (décret n°98-246) impose que ces personnes doivent être titulaires d’un diplôme (CAP, BEP) ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle.
S’ils n’ont pas ces qualifications règlementaires, ils sont en infraction avec la Loi, et peuvent être à l’origine de situations à risques techniques et matériels.
Nous ne pouvons pas accepter que la sécurité de nos enfants accueillis dans les crèches et les écoles soit ainsi mise en péril.

La sécurité des données personnelles
– Le dispositif Linky permet de collecter et transmettre les données personnelles de tous les consommateurs, ce dont s’enorgueillit M. Monloubou, Président du Directoire d’Enedis : « Nous sommes désormais un opérateur de Big Data qui va bientôt gérer 35 millions de capteurs connectés » (JDN – 11 juillet 2016).
– « Nous ne sommes encore qu’aux prémices de l’exploitation de toutes les potentialités de ce compteur : Big Data, usages domotiques, objets connectés… Le programme Linky est suivi de près par les acteurs majeurs du secteur de l’énergie : fournisseurs, distributeurs, producteurs, équipementiers, startups…» (Convention ERDF-ADEME – 9/07/2015) .
– Les données personnelles des enfants sont sans doute une manne commerciale attractive, mais les enfants ont aussi droit au respect de la vie privée, consacré par bon nombre de lois et de conventions.
– Toutes les informations concernant les enfants et leurs familles (résultats scolaires, situation familiale, comportement, suivi médical, …) sont à présent numérisées dans les écoles par le Livret Scolaire Numérique.
– Par conséquent, que ce soit par le CPL injecté par le dispositif connecté Linky ou par l’ERL (Emetteur Radio Linky), module WiFi dont sera équipé le compteur, toutes ces données seront techniquement accessibles, transmissibles et aisément piratables.
Ce serait une atteinte à la sécurité et une violation de la vie privée des enfants et de leurs familles que nous ne pouvons pas accepter.

2. La santé des enfants
Le dispositif Linky peut porter atteinte à la santé des enfants qui, en pleine croissance, sont physiologiquement les personnes les plus vulnérables.
– Que ce soit par le CPL injecté dans toute l’installation électrique, de façon continue, sur des câbles non blindés, ou que ce soit par l’Émetteur Radio Linky installé à court terme, le dispositif émet des radiofréquences et génère des champs et ondes électromagnétiques (CEM/OEM) : rapport du CSTB (27/01/2017), rapport de l’ANSES (juin 2017), décision du TGI de Grenoble (20/09/2017) ;
– Ces radiofréquences sont nocives : le rapport du CIRC/OMS (31/05/2011) classe les champs électromagnétiques des radiofréquences « comme peut-être cancérogènes pour l’homme » ;
– Le TGI de Grenoble (20/09/2017) écrit : « la mise en place du compteur « Linky » causera un trouble qui peut être qualifié de manifestement illicite au regard de l’atteinte portée à la santé … » ;
 Des alertes sont lancées concernant les dangers des radiofréquences sur la santé des enfants, par des centaines de scientifiques : rapport BioInitiative 2012, Appel de l’EMF Scientist auprès de l’ONU (aout 2017), …
– La Résolution 1815 du Conseil de l’Europe (27/05/2011) indique qu’il faut « réduire l’exposition aux champs électromagnétiques, et particulièrement l’exposition aux enfants et adolescents qui semblent être plus à risque pour des tumeurs au cerveau. »
– Les témoignages d’électro-sensibilité se multiplient en France (Cf. Témoignages Linky France)
– L’assurance AXA (9 millions de souscripteurs) a exclu de ses garanties « les dommages de toute nature causés par les champs et ondes électromagnétiques », au même titre que l’amiante, le plomb ou les OGM, exprimant clairement que les CEM/OEM peuvent causer des dommages ;
– sur le site de l’ANSES (8/07/2016) « l’Agence conclut à un effet possible de l’exposition aux radiofréquences sur le bien-être des enfants et leurs fonctions cognitives (mémoire, fonctions exécutives, attention). »
– Les enfants accueillis dans les crèches et les écoles seront exposés à ces nuisances de façon permanente, en raison de leur proximité aux sources de diffusion (installations électriques dans les murs, sols et plafonds), de la diffusion dans tous les espaces (classes, espaces de sommeil, réfectoires, bibliothèques, …), de la durée d’exposition journalière, durant les mois et les années où ils fréquenteront les crèches et les écoles.
– De nombreux médecins, en France et par le monde, attestent qu’une exposition continue aux OEM peut entrainer des nausées, migraines, insomnies, acouphènes, vertiges, troubles de l’attention et de la mémoire, hyperexcitation, …
Nous refusons que la santé de nos enfants accueillis dans les crèches et les écoles soit mise en péril.

3. La protection des enfants
Des lois protègent les enfants et, en tant que Ministres, il est de votre devoir absolu de les appliquer :
– La Loi Abeille (9/02/2015) incluse dans la Loi relative à la sobriété.
Pour protéger les enfants contre les émissions d’OEM, la loi Abeille interdit l’installation de dispositifs sans fil pour les enfants de moins de 3 ans, et exige que ces dispositifs soient désactivés dans les écoles primaires.
Or, le dispositif Linky émet des OEM par le CPL injecté ; il est aussi sans fil par l’Emetteur Radio Linky qui émet des OEM comme un module WiFi, et personne ne peut le désactiver.
Avec ce dispositif, les crèches et les écoles ne peuvent pas appliquer la Loi.
– La Loi sur la refondation de l’Ecole – Amendement n°163 (5 mars 2013) : «… le principe de précaution doit pousser l’État et les collectivités territoriales à protéger les enfants, notamment les plus jeunes, de l’influence des ondes. »
– Le Principe de Précaution est inscrit dans la Constitution depuis 2004 et il est appliqué pour les OGM ou les gaz de schiste. Il peut l’être pour ce dispositif comme l’exige la Loi sur la refondation de l’Ecole mentionnée ci-dessus.
Par conséquent, les enfants doivent bénéficier de ces lois qui les protègent et qui doivent être appliquées dans toutes les crèches et les écoles.

Pour la sécurité, pour la santé et pour la protection de nos enfants, nous vous demandons, Mme le Ministre des Solidarités et de la Santé, M. le Ministre de l’Éducation Nationale, d’interdire l’installation des compteurs communicants « Linky » dans toutes les crèches et toutes les écoles, maternelles et primaires, publiques et privées, et de retirer les compteurs qui ont déjà été installés dans ces lieux, tant que leur innocuité totale n’a pas été démontrée de façon irréfutable.

SIGNATURE

16 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je crains qu’une fois de plus ce ne soit qu’un coup d’épée dans l’eau, mais il faut coûte que coûte persévérer en diffusant ces informations.

    A toutes les nuisances énoncées ci-dessus, j’ajouterai le nombre de concentrateurs qui seront posés partout car étant nécessaires à la transmission des données des Linky. or, fatalement nous passerons devant ou en-dessous plusieurs fois par jour, les enfants aussi; alors : école + habitation + ces engins, tout le monde aura plus que la dose supportable pour l’organisme de tout individu en bonne santé, quid des enfants et des personnes sensibles ?

    Ce qui me sidère c’est l’indifférence rencontrée majoritairement parmi la population ! depuis « qu’y faire, on n’y peut rien – les ondes de toute façon il y en a partout –  » jusqu’au « si c’était nocif la télé en parlerait, or elle dit qu’il n’y a aucun danger !  »

    j’ai vu des mamans promener leurs petits en poussette sous une multitude de lignes à THT situées au-dessus d’un chemin sans voitures près d’un gros centre commercial, balade très prisée justement en raison de l’absence de voitures. Inutile de leur faire remarquer le risque encouru par leurs bambins, elles s’en… foutent ! oui vous avez bien lu ! elles s’en foutent ! pour elles il n’y a aucun danger.
    Et la future maman qui tient un smartphone sur son ventre rebondi, qui répond sans changer son attitude d’un cheveu « oh les ondes….  » avec un geste de la main comme pour chasser une mouche…
    Que dire ? que faire ? dans ces cas je me sens terriblement impuissante ! je répète souvent qu’on « ne peut faire boire un âne qui n’a pas soif » pour me consoler, mais le « remède » n’agit pas vraiment !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Téléphonie mobile : le danger dissimulé !

    Téléphonie mobile : Le danger dissimulé, est un documentaire (1h08) qui met en lumière comment les normes d’émissions trompent les peuples, comment notre santé est menacée de façon dramatique, et comment les dangers sont intentionnellement dissimulés. Antennes relais, 5G pire que tout avec aussi les compteurs EDF/Enedis Linky, Wifi, tous les appareils sans fil ou connectés, Bluetooth, Box, micro-ondes, etc., sont des ondes nuisibles et très dangereuses pour les humains, les animaux, et même la flore…

    https://www.youtube.com/watch?v=x4nLuKrUqfw

    La proportion de dommages causés aux personnes, aux animaux et aux plantes est déjà très avancée. Les médias nous dissimulent l’étendue des faits, les lobbies de la téléphonie mobile dissimulent intentionnellement les dangers, et les autorités compétentes acceptent trop facilement les maladies graves, puisque l’argent perçue des taxes est plus important que la santé des gens…
    Les enfants et les adolescents sont particulièrement vulnérables aux ondes et radiations. Interphones, smartphones, tablettes, jouets, consoles, routeurs sans fils, sont autant de dangers dont il faut tenter de se protéger en réduisant l’exposition aux ondes.

    la suite : http://www.inexplique-endebat.com/2018/03/telephonie-mobile-le-danger-dissimule.html

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=61&v=xihPBQGyjZo

    les risques du téléphone portable
    https://www.youtube.com/watch?v=DicysTGdmz8

    Des preuves de la nocivité des ondes des téléphones portables (7,46 mn.)
    https://www.youtube.com/watch?v=9_J_XCzQIRM

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous .
    « Pour la sécurité, pour la santé et pour la protection de nos enfants, nous vous demandons, Mme le Ministre des Solidarités et de la Santé, M. le Ministre de l’Éducation Nationale, d’interdire l’installation des compteurs communicants « Linky » dans toutes les crèches et toutes les écoles, maternelles et primaires, publiques et privées, et de retirer les compteurs qui ont déjà été installés dans ces lieux, tant que leur innocuité totale n’a pas été démontrée de façon irréfutable. »
    Bon sang , mais c’est bien sûr . c’est tellement simple que je m’en veux de ne pas y avoir pensé plus tôt .
    Il suffisait de demander poliment et gentiment à nos chers élus si soucieux de notre bien être et de celui de nos petites têtes blondes . Aucun doute que suite à cette action les compteurs vont avoir du soucis à se faire …..Plus sérieusement et juste pour couper l’herbe sous les pieds des révolutionnaires de clavier qui ne manqueront pas de me demander  » mais alors on fait quoi? » . Je rappelle que le compteur en question est réputé pour s’enflammer tout seul et qu’il n’est pas blindé .

  • Graine de piaf Graine de piaf

    La politesse n’empêche pas l’action ! si tu savais combien Biquette se bat sur une grosse partie du département tu ne serais pas un peu cynique. je ne crois pas qu’ici, quelqu’un agisse autant qu’elle, enchaînant les réunions d’information auprès du public, les maires à secouer un peu/beaucoup, même le député qui fait attendre sa réponse à la demande d’un entretien ! depuis des mois elle est sans cesse sur le qui-vive…elle est demandée partout et n’a plus guère le temps d’avoir une vie personnelle ! Tiens va donc faire un tour sur son blog… peut-être y apprendras-tu des choses que tu ignores encore, on ne peut tout savoir n’est-ce pas ?

    http://stoplinkyvarest.canalblog.com/

    • .article35. .article35.

      Salut GDP
      Je ne dénigre pas le travail de Biquette et je respecte son combat, mais il est trop inégal pour être efficace . Je ne met pas en doute son courage et son engagement , mais les réponses qui lui sont données et le fait que je suis quasi certain qu’elle doit se faire promener par des gens sans scrupule et sans honneur qui n’ont aucune parole et qui la trahiront dès qu’elle aura le dos tourné .

    • pharaon

      Biquette,

      au sujet du compteur Linky j’ai entendu dire qu’il serait opérationnel qu’avec la 5G; est ce vrai ? Dans le coin ou je loge (dans le nord de l’ain) on est est encore a la 3G meme pas encore la 4G;

      La Pose est prévue pour 2020 /22 ne peut on pas  » contrer  » s’opposer à la pose du Linky tant qu’on ne sera pas branché à la 5G !!

      pourquoi remplacer un appareil qui marcherait pas mieux que celui qu’on possède déjà ( le mien est neuf de 2ans)

      Cela pourrait il etre une bonne excuse ????

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Non, beaucoup de Linky fonctionnent déjà et sans la 5G du moment qu’ils sont reliés aux concentrateurs.
    —————————————————————————————–
    Bonjour article 35.

    Biquette a un noyau solide autour d’elle qui mène le même combat, par chance. Elle ne se laisse pas promener ayant la tête bien sur les épaules et beaucoup d’intuition et de courage.
    Pour ma part, je me dis qu’il vaut mieux se battre que baisser les bras, même si le combat semble être celui du pot de terre contre le pot de fer.

    Les personnes qui lui ressemble et se battent, qui informent à tour de bras et d’heures souvent épuisantes, font du bon travail d’après ce que je constate. Et ceux qui une fois informés, laissent pisser le mérinos, ne pourront pas dire après  » je ne savais pas, on ne m’a rien dit », ils prennent leur responsabilité.

    Que cette lutte réussisse ou non n’est pas de notre fait, mais nous avons le devoir moral de bouger et d’alerter. Pour ma part, modeste, je sais que je ne pourrais plus me regarder dans une glace si, par manque d’information, mon voisin ou une personne inconnue, subissait dans sa chair ou dans son entourage, les méfaits de ces foutus compteurs. Une fois le message délivré, le résultat ne m’appartient pas mais j’ai la conscience nette.

  • Pour répondre point par point:
    @ Volti, je suis parfaitement d’accord avec toi. J’ai signé cette pétition, mais je la transmets surtout parce que je la trouve très bien documentée.
    D’autre part, un exemple concret: dans ma commune, un immeuble neuf (donc équipé en Linky même s’ils ne sont pas encore opérationnels en tant que tels) abrite une mini-crèche. Cette petite crèche a son propre Linky (je l’ai vu). Dans le petit bureau dans lequel il se trouve, trônant à côté du tableau électrique, il y a moins de deux mètres entre la chaise et l’installation électrique.
    Mais il y aura aussi le CPl dans tous les câbles. Ce qui signifie que – en rêvant un peu – si on interdisait le Linky dans la crèche, il faudrait aussi l’interdire dans tout l’immeuble puisque le CPL arrivera quand même à la crèche, même sans Linky, vu qu’il est installé dans les commerces et les appartements.
    Idem si la crèche était indépendante car les Linky « discutent » entre eux (servent de répéteurs) sur une distance de 300 m. Donc il faudrait interdire le Linky dans toute la « grappe » correspondante sinon le CPL arrivera quand même dans la crèche. Or nous savons maintenant que, plus encore que le compteur lui-même, c’est le CPL qui est le véritable poison.

  • @ GDP, tu as bien fait de remettre le lien avec la vidéo. Je l’ai visionnée hier, il faut absolument prendre le temps pour cela car c’est très bien fait, clair, bien documenté là encore.
    Il faut bien préciser, par rapport au Linky, que les informations, une fois arrivées par le CPL aux concentrateurs, sont envoyées par GPRS, soit par téléphonie mobile, vers les centraux d’EDF. Même si on n’a pas l’antenne collée à l’oreille, c’est un bain d’ondes allant de l’extrêmement basse fréquence à l’hyperfréquence, qui va circuler plus encore que maintenant.
    Quant aux antennes, il est prévu d’en placer 740 000 ! Si je compte bien, cela devrait faire… en moyenne 20 antennes par commune. Énorme !!

  • @Article35, nous avons souvent discuté ici du fait qu’il nous faut agir. Mais aussi qu’il vaut mieux mourir debout que vivre couché. Il y a bien d’autres chevaux de bataille, chacun peut trouver ce qui le touche plus particulièrement. Mais il faut se bouger le c…!!
    Partie inégale ? Possible. Mais au départ, une seule commune refusait le Linky. Elles sont 572 maintenant.
    On est parti d’un collectif à plus de 800. Et j’apprends ce jour que le Var veut se former en Fédération d’associations contre les compteurs communicants. On peut toujours essayer. L’important est d’informer, et je peux te dire que ça bouge. J’espère que tu participeras aux manifestations du 5 mai, dans la branche qui te conviendra le mieux. Mais fais-le…
    Parce que après, c’est trop tard. Il faut un procès pour faire enlever ce foutu compteur !

    Pour ce qui est de me faire avoir ? C’est possible, cela arrive à tout le monde. A moi de rester suffisamment ouverte pour rectifier si on m’apporte des arguments vrais, cohérents, justes. Jusque-là, les rares détracteurs m’ont dit « foutaise », mais sans rien avancer de mieux.

    • .article35. .article35.

      Bonsoir Biquette .
      Merci d’avoir pris la peine de me répondre. En passant tu as une bonne ange gardienne qui veille sur toi et qui ne laisse rien passer…pas vrai GDP? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      Comme déjà dit je respecte ton combat et j’ admire ton engagement . Mais de mon côté je n’ai plus aucune confiance dans les processus civiques . Je sais qu’il faut respecter un certain formalisme et faire preuve de courtoisie mais demander de retirer les linky à la même bouse qui assassine nos enfants en validant une injection de 11 vaccins ….moi…..ça ne passe pas . Et il en est de même pour beaucoup de choses, j’ai choisi d’arrêter de demander et de me mettre à genou . Je fais ce que j’ai envie ou doit faire tant que je ne cause pas de tort aux autres. Ensuite les lois, les règlements, le politiquement correcte , je m’assoie dessus pour rester poli . Et j’ai aussi pris du recul par rapport à « mon prochain  » . ceux qui choisissent de se faire rôtir à coup de micro ondes au autres sont libres de leurs choix, nous avons tous les moyens nécessaires pour être informés donc tant pis pour ceux qui veulent rester aveugles et sourds .
      Comme tu le dis si bien  » Mais aussi qu’il vaut mieux mourir debout que vivre couché » , j’ai fait mon choix . Je ne provoquerai personne, mais une croix dans la case dommage pour celui qui va venir me  » chier dans les bottes » ( c’est pas moi qui suis vulgaire , c’est l’expression https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif)
      Alors pour moi le linky , je l’attends . il y aura une première somation très comme il faut pour l’ouvrier qui va se pointer pour l’installer , avec dialogue , café et petits gâteaux . S’il ne comprend pas qu’il ne faut pas insister …tant pis. Je ne prêche pas la violence, juste le droit qu’a chacun de faire respecter ses choix et décisions . Ceux qui veulent passer outre devront juste en supporter les conséquences .
      « On peut toujours essayer. L’important est d’informer, et je peux te dire que ça bouge. J’espère que tu participeras aux manifestations du 5 mai » . Pour moi c’est tous les jours le 5 mai . Dès qu’une oreille attentive passe à côté de moi je fais de la sédition , jusque dans les endroits où je fais mes courses . Mais je n’ai pas beaucoup d’espoir quant aux résultats . J’espère avoir tort.

  • @Pharaon, c’est une fausse information. Pour exemple: dans les campagnes, les maisons isolées se verront poser un linky qui enverra directement les infos par radiofréquences de type micro-ondes, en MHz, au lieu de passer par le CPL jusqu’au concentrateur le plus proche.
    Le protocole du CPL est le G3, sans rapport avec la 4G, 5G…
    En passant, je te souhaite de ne jamais avoir la 5G. Énormes problèmes de santé en vue !

    Il n’y a aucune « bonne excuse » pour Enedis, même les EHS (électrohypersensibles) qui se sont opposés au Linky pour raison de santé y ont droit. Il faut certificat médical et procès pour le faire retirer ! Si Enedis ne pose pas, il a des sanctions financières de la part de la CRE (commission de régulation de l’énergie).

    Pourquoi remplacer un appareil qui fonctionne ?
    Monloubou, le directeur Enedis, a dit: « nous sommes un opérateur de Big Data qui gérons 35 millions de capteurs connectés ». Il a bien dit « de capteurs ». Et… « c’est le marché qui décidera de l’évolution du Linky ».

    Ce qui signifie, tu l’auras compris, que Enedis va faire ses choux gras de nos données personnelles, très attendues par des grosses boites (Orange, qui en a déjà pas mal…), les industriels, les start-up. Et pourquoi pas: les assurances, les patrons, le corps médical, les forces de l’ordre… et la surveillance de masse. Surtout quand l’ERL (émetteur Radio Linky, clipsé sur le compteur) sera posé car il entrera, dans une fréquence proche du wifi, en connexion avec toutes les puces électroniques de nos appareils. Ce qu’il fait déjà mais pour les appareils branchés, tout en perturbant ceux qui ne le sont pas du fait des harmoniques du CPL (qui rappelons-le, est une électricité dite sale, car elle pollue le 50 Hz habituel).

    J’espère avoir répondu à tes questions. Je reste disponible. N’hésite pas à consulter mon blog, que GDP rappelle plus haut et à poser des questions, faire part de tes doutes….

  • Pour le Linky et la 5G.

    En effet le Linky s’appuira sur le G5 du CPL, et les concentrateurs ruraux seront reliés via fibre optique ou réseau 5G.

    https://blogs.mediapart.fr/charlotte-renault/blog/070517/le-linky-d-aujourd-hui-sera-totalement-different-de-celui-de-demain

    Le linky couplé a l’internet des objets (IOT) et au M2M ( communication entre machines) en temps quasi réel via la 5G (MHz) et la G5 (CPL MHz) donneront naissance aux smartcities, via le déploiement du smartgrind.

    Vous trouverez les pdf explicatifs via Engie, France Stratégie, ou encore le CEA.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Merci ADD, pour le moment, on ne parle que du protocole G3. Et là tu nous parles déjà du G5 ?
    Je vais lire ça attentivement ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    Bon, je vois que l’auteure évoque une hypothèse, sans fondement pour le moment. Même si je suis persuadée que cela se fera.
    Elle souligne, et elle a raison, le fait que le client sera pieds et poings liés une fois ce compteur installé. C’est donner carte blanche à Enedis, sur notre santé et notre vie intime !

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Et quid des risques de cambriolages qui sera en hausses puisques je supposes qu‘à terme chaque appareil branché sera à coup sûr reconnu par linky (marque ref ….. ) . Un petit piratage et il sera facile de lister quels logements cibler surtout que grace au linky il sera simple de savoir s‘il y a des occupants…..donc un risque aussi de voir les assurances augmenté