Asgardia : Ils veulent créer un royaume dans… l’espace !

Pourvu que ça ne devienne pas un refuge pour nantis, comme dans la série « Elysium », quant aux Asgards, ils étaient présents dans Stargate- SG1 (la porte des étoiles, j’ai beaucoup aimé). C’est ce à quoi m’a fait penser ce sujet, et pas qu’à moi puisque, c’est aussi noté dans l’article.. Aaah! les rêveurs… Partagez..

On va créer un pays dans l’espace

Cela ressemble à de la science-fiction, mais les concepteurs du projet ne sont pas de doux cinglés. Des responsables scientifiques de grandes universités américaines et un milliardaire russe veulent fonder une nation spatiale en orbite autour de la Terre. Ce futur pays « flottant », adoubé par l’Unesco, sera établi à partir d’un satellite lancé prochainement.

Elle s’appellera donc Asgardia. En référence au royaume céleste des dieux dirigé par le seigneur Odin dans la mythologie ­nordique. Cette nouvelle civilisation de l’espace, indépendante de toute nation existant sur Terre, consiste pour l’instant en une association non gouvernementale basée à Vienne dont l’ambition est de devenir une nation spatiale d’au moins 1,5 million ­d’habitants.

Les deux objectifs à long terme sont la réalisation de plateformes spatiales habitables aux dimensions sans précédent et la construction, puis le déploiement de boucliers protégeant la Terre des dangers de l’espace tels les astéroïdes ou les éruptions solaires.

En attendant le lancement du premier nanosatellite, Asgardia-1, programmé pour cette année. Il contiendra des données choisies par les premiers citoyens asgardiens.

Asgardia possèdera sa propre monnaie, le Solar.

Cette dernière restera cependant purement virtuelle et sera gérée par la Banque nationale d’Asgardia. Elle n’existe pas encore. Ce qui n’est pas le cas de Voices of Asgardia, la première station de radio asgardienne, basée sur Terre.

Asgardia aura son propre gouvernementun Parlementune Cour suprême spatiale et même des ambassades sur Terre. En outre, ce futur pays compte bien faire partie des Nations unies et même du Comité international olympique.

Le rôle de chef d’Etat sera assuré par son concepteur, le Dr Igor Ashurbeyli, qui s’est d’ores et déjà vu attribuer cet honneur, via un vote sur Internet, par plus de 150 000 citoyens. Il occupera cette position jusqu’aux prochaines élections prévues dans cinq ans.

Une année de 13 mois

Asgardia a son propre calendrier. Celui-ci a commencé le 1er janvier dernier : 2017 correspond donc à l’an 1. Il comporte 13 mois d’exactement 4 semaines chacun, pour un total de 364 jours, qui sont complétés par un jour férié sans date et n’appartenant à aucun mois, le « jour de l’an ». Il s’agit en réalité du 31 décembre. Le 13ème mois, appelé Asgard, s’insère entre les mois de juin et de juillet.

Lors du 1er du mois d’Asgard, c’est-à-dire le 18 juin (Solstice d’été… ?) de notre calendrier grégorien, est célébrée la Journée nationale asgardienne de l’unité, jour férié pour la nation.

Un troisième et dernier jour férié a été fixé au 5 octobre du calendrier asgardien, notre 12 octobre. Il commémore la « naissance » d’Asgardia, c’est-à-dire l’annonce officielle de sa création faite à Paris en 2016 par le Dr Ashurbeyli.

Le problème des années bissextiles doit encore être élucidé

« Nous ne prétendons pas être les meilleurs des hommes. Ce qui est certain, c’est que nous sommes les hommes du futur. »

Paris Match. Que représente Asgardia ?

Dr Igor Ashurbeyli, dirigeant de l’Aerospace International Research Center (AIRC). C’est la réalisation du rêve éternel de l’homme qui est de quitter son berceau terrestre et de s’étendre à l’Univers. Asgardia aspire à servir toute l’humanité. L’objectif est de créer un miroir de l’humanité dans l’espace, mais sans les divisions terrestres que sont les États, les religions et les nations.

Quels sont les délais déjà fixés ?

En pratique, le projet commencera par le lancement en fin d’année du satellite Asgardia-1. Une constellation de satellites suivra en 2018-2019. Puis, par Space Arks, des plateformes habitables. Beaucoup plus tard, nous envisageons des installations sur la Lune et éventuellement sur d’autres corps célestes.

Comment comptez-vous construire ce bouclier autour de la Terre censé la protéger des radiations et des astéroïdes ?

Ce sont des objectifs à long terme et nous travaillons sur les détails.

Petit parallèle symbolique

« Le film « Elysium » décrit parfaitement le type « idéal » de société où une minorité ultra-riche et ultra-protégée vit, selon leurs normes, dans un cadre idyllique tandis que le reste de l’humanité végète dans une jungle urbaine, pauvre et violente.

La représentante de la classe riche et protégée, jouée par Jodie Foster, s’appelle la « Secrétaire Rhodes ». Dans le film, l’actrice porte le nom d’un des plus grands mondialistes Cecil Rhodes (mort en 1902) dont l’idéal de pensée correspond à la trame de fond du film.

Je ne peux pas croire que le choix de ce nom ait été fait par hasard. »

Pierre Hillard

Voir l’article pour les notes, sources, vidéos et images (**images qui ne se sont pas affichées sur ma machine**) :(

Source Aphadolie

 

 

21 commentaires

Laisser un commentaire