Comment les chaînes de télévision utilisent les émotions…

La boîte à lavage de cerveaux, va tester une nouvelle façon de vous lobotomiser, les chaînes vont cibler vos émotions. Le but, vous proposer des pubs en fonction de votre humeur.

En son temps, Patrick Le Lay, ex-patron de TF1, parlait de vendre du « temps de cerveau disponible » aux annonceurs. Aujourd’hui, ce serait plutôt leur céder de l’hémisphère droit. Les médias prennent de plus en plus en compte le rôle des émotions, dans la publicité. Ainsi, M6 vient de mettre en place une nouvelle offre de « ciblage émotionnel », présentée aux annonceurs la semaine dernière.

Un algorithme d’analyse sémantique scanne les audiodescriptions de chaque programme pour y déceler six sentiments : joie, rire, surprise, émotion, frisson, nostalgie. Ce séquençage est croisé avec les coupures publicitaires potentielles. Un spot peut être alors placé au début de la coupure, à peu près au même moment où l’émotion est véhiculée.

Plus forte mémorisation

L’objectif ? Faire davantage enregistrer la publicité au téléspectateur. D’après une étude menée avec Harris Interactive, utilisant les neurosciences (avec des tests par électroencéphalogrammes, « facial coding » pour détecter les expressions du visage etc.) le souvenir publicitaire est multiplié par deux lorsque l’émotion du téléspectateur est plus intense. La mémorisation augmente en moyenne de 12 % lorsque l’émotion de la publicité est la même que celle ressentie juste avant la coupure. En clair, un téléspectateur qui pleure de rire en regardant « L’amour est dans le Pré », a plus de chance de retenir une publicité « souriante ».

Lire l’article complet de MARINA ALCARAZ

Source Les-Echos

Voir:

Il crée de fausses pubs dans la rue pour dénoncer les dérives de notre société
À Londres, l’artiste italien HOGRE s’amuse à détourner les panneaux publicitaires pour dénoncer les dérives de notre société. Attention, c’est trash !

45 commentaires