CHATONS : l’AMAP du logiciel libre anti-GAFAM ?…

Sommes nous tous otages de Google et Microsoft? Si vous achetez un nouvel ordinateur, vous n’avez pas le choix, ce sera le dernier opus de Microsoft, Windows10. J’ai eu l’occasion de le tester chez une amie, pour lui supprimer tous les logiciels pré-installés, valables un mois et payants, qui sont dans la machine. L’interface n’a pas grand chose à voir avec son ancien Seven, et mon amie, sous douée en matière d’informatique, n’y comprenait plus rien. Allez fouiner dans la base de registre, pour supprimer toutes les clés de ces logs payants qui restent, après la désinstallation, n’a pas été une partie de plaisir, même aidée par des outils dédiés. Et ceux qui n’y comprennent rien, qui ne se servent d’un ordi que pour jouer, ou allez sur face de bouc, sont des cobayes involontaires pour tester les Windows, quelles que soient leurs versions. En mémoire l’emblématique Vista, que j’ai sans remords écrasé pour une distribution libre Linux, tant les plantages étaient quotidiens et ma patience en bout de course. Depuis plus d’un an et demi, plus aucun plantage. L’Association Framasoft mène campagne pour « dé-googliser » Internet. Lutter contre les systèmes envahissants de Microsoft, passe par la suppression de leur imposante volonté, de faire de nous des cobayes testeurs. Payer pour acheter, repayer pour ramener sa machine au moindre bug, parce que pas tous les possesseurs d’ordinateur ne savent se débrouiller, c’est du masochisme. Retrouvez la liberté avec des logiciels libres, fiables, portés par une communauté bénévole, soucieuse du bien commun et voulant bâtir un monde de partage et de coopération.

L’association Framasoft continue sa « campagne » (et ses actions) pour « dégoogliser Internet ».

L’initiative a pour objectif de favoriser un Internet libre, décentralisé, éthique et solidaire

De nombreux outils ont été mis à disposition des utilisateurs désireux de s’autonomiser face aux outils en ligne des géants du web de la Silicon Valley.

Le réseau social Framasphere, qui est un nœud de Diaspora, est un exemple très intéressant d’alternative à Twitter/Facebook. Mais l’association ne peut pas tout faire et tout maintenir, et surtout, ne veut pas devenir ce qu’elle reproche aux géants : un organe centralisateur.

Le projet CHATONS est donc là pour permettre une décentralisation des services alternatifs à ceux des multinationales de la Silicon Valley.

Le projet CHATONS signifie : Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires

Des FAI, hébergeurs membres de la FFDN sont déjà acteurs du projet. L’objectif est qu’un maximum de service alternatifs puissent être répartis auprès d’un maximum d’hébergeurs alternatifs.

La page du projet CHATONS : http://framablog.org/2016/02/09/chatons-le-collectif-anti-gafam/

Source Reflets-Info

11 commentaires

  • Personnellement, depuis que je suis sous Linux, ce n’est QUE DU BONHEUR, un vrai régal, et si jamais dans l’avenir je devais acheter un nouveau PC, cela sera direct formatage et installation de Linux. Concrètement, je ne risque pas de repasser sous windows un jour, hors de question, Linux, c’est le top du top chez moi!!!

  • korrigan

    Rafaela Mint côté maison, Debian côté boulot, mais mon ordi de bureau pour le travail quotidien, et bien c’est un vista qui n’est pas loin de fêter une décennie (et non remis à jour depuis au moins 6 ans) : il marche du feu de Dieu, le pire :p

  • Graine de piaf Graine de piaf

    J’en suis toujours à Windows à mon grand regret, l’installation de Linux n’a pu être faite pour cause d’incompatibilité d’humeur entre l’installatrice et moi. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifDonc, comme je vais déménager c’est fichu, je ne suis pas assez sûre de mes capacités pour me lancer toute seule.

    • stone16bp stone16bp

      Bonjour, Graine Piaf. Pour installer Ubuntu ou un autre autre Linux, rien de plus simple. Tu achète à 9,95 Euros un mensuel de Linux , tu fait ton choix sur la configuration que tu veux en suivant les instructions du cahier, tu lance ton lecteur de DVD avec la galette fournie dans le cahier LINUX et ton nouveau OS s’installe tout seul …Bon choix .

    • Ecomotard

      Quand on n’y connait absolument rien, je conçois que cela peut faire peur.
      Si tu habites en ville :
      Solution 1 (la plus fun)
      – prend un carton
      – écris « Recherche âme charitable pour m’installer Linux Mint en échange d’un bon repas »
      – avec ta pancarte, vas te poster aux heures de repas devant un resto universitaire
      Résultat garanti http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
      (Ca marchera aussi très bien lors des grandes manifs « Nuit Rouge » du 31 mars, et hop, d’une pierre deux coups)

      Solution 2 (moins fun) : Recherche dans ton secteur un « café bricolage »

      Si tu habites à la campagne, passe une annonce « sympa » sur Leboncoin.

      Installer Linux prend 10 mn, le plus long est à faire en amont, c’est de bien sauvegarder tes fichiers personnels.

    • clipart

      @ Graine de piaf,

      Bonjour,

      en fonction de la région ou tu vas habiter, tu trouveras certainement des install-party Linux,
      mais tu peux déjà donner une idée de la région ou tu vas vivre, car sur ce blog, il est possible que des membres viennent te donner un coup de main pour l’installation

      Si tu viens dans le 06, je te ferais l’installation en multi-boot avec plaisir