Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie

permaculteurs_2015-04-01_14-36-01-736x552

Bonjour à tous. Bon, comme ça se dit souvent sur internet, il est temps maintenant de passer à l’action et de faire quelque chose d’utile et de bien. On est tous d’accord, les manifestations ne servent à rien, les pétitions encore moins et les grandes actions ne sont pas assez suivies pour avoir un effet. Mais alors qu’est ce qu’on peut faire ?
L’idée qui tourne beaucoup sur internet en ce moment, c’est l’idée de l’autonomie. Le principe est que comme nous n’avons aucun pouvoir pour faire changer le système, alors nous pouvons nous en passer tout simplement, et ne plus le financer. Sans consommateurs, le système n’existe plus. Les plus optimistes se disent même que si ça marche pour eux, ça va inciter beaucoup de gens qui n’avaient pas eu le courage de le faire ou qui n’en avaient pas eu l’idée à passer à l’acte, et de toute façon, d’après certains autres, ce système n’en a plus pour longtemps.


Bon, on n’en est pas encore là. Pour l’instant je vais essayer de rassembler dans un article tout ce qui pourrait aider ceux qui sont prêts à se lancer. Une sorte de petite encyclopédie des autonomistes pour les gens qui n’ont pas beaucoup d’argent sous le matelas (l’article est un peu long, mais il y a beaucoup de choses à dire). Bien sur, je ne connais pas tout, et si vous avez des infos à ce sujet, envoyez-les!! C’est important pour nous de réapprendre les anciennes techniques de construction, et pourquoi pas, les mélanger avec des nouvelles tant que c’est encore possible.
Voilà pour l’intro. Maintenant, les choses sérieuses… Ce que tout aspirant autonomiste va devoir trouver en premier, c’est une terre. Et bien j’ai là trois solutions, a vous de choisir celle qui vous convient. Mais déjà !
LA TERRE

Combien il en faut ?  Pour tout aspirant autonomiste, le plus difficile est de loin de trouver un endroit se prêtant bien à la chose. Et pourtant, on a besoins de moins que ce que l’on pense en général : un hectare de terre (100mx100m : 10.000m2), en fonction de sa qualité et de la façon dont il est cultivé, peut nourrir entre 5 et 35 personnes !  Quand même 20 personnes en moyenne. Moi ça me laisse rêveur…  Seulement 500 m2  de potager sur une terre moyenne, et vous êtes presque sur de n’avoir jamais faim. C’est déjà un sacré progrès que de ne plus subventionner l’industrie agroalimentaire, les supermarchés et tous les autres intermédiaires, et en plus là, c’est des vraies tomates.
On peut l’acheter : La terre s’achète. Si on y réfléchit ça a l’air con, mais c’est comme ça ici depuis un moment. Le prix de terre classé «terre cultivable» est en moyenne de 5000€ l’hectare. Le prix varie beaucoup selon les régions. Il peut baisser à moins de 2000€ dans les régions complètement désertées comme le centre de la France et monter à plus de 10.000€ en région Parisienne ou en Provence. Dans d’autres pays d’Europe et du monde les prix sont ÉNORMÉMENT plus bas, si l’exil vous botte.
Voilà une petite carte des prix de la terre en 2011 :

 

http://www.proprietes-rurales.com/fr/pageseditos.asp,pk,37.rwi.html

 

Selon la loi, ces terres sont «inconstructibles », mais on à quand même le droit de construire sur chaque  parcelle jusqu’à six locaux de 20m2 maximum, sur lesquels on n’aura pas d’impôts. Là-dessus, comme on est un peu des bandits, on peut jouer avec la loi et se faire une maison de six pièces reliées entre elles par des couloirs couverts sans murs. C’est légal, le problème c’est qu’il faudrait faire beaucoup plus de murs et chauffer plusieurs pièces.
On peut aussi se faire classer comme structure touristique ou camping de moins de six place, quelques formalités en plus, mais  là il est tout à fait légal d’installer des « structures démontables » comme les yourtes, caravanes ou bungalow (le terme « démontable » est un peu vague, et là aussi on peut jouer avec) et surtout, il n’y a pas d’impôts.
On peut se la faire prêter : Il existe des associations qui peuvent vous permettre d’accéder à la terre pour vraiment pas cher, ou même gratuitement  si vous rêvez de vous reconvertir dans l’agriculture bio (Ou même mieux en permaculture) comme « terre de lien », « passerelle éco » ou « le mouvement colibri » (vous connaissez pierre Rabhi ?)

 

http://www.colibris-lemouvement.org/
http://www.terredeliens.org/spip.php?page=accueil
http://www.passerelleco.info/

 

C’est des exemples, mais il y en a beaucoup d’autres, et si c’est ce que vous voulez, il est possible avec un beau projet bien fait d’avoir votre petit chez vous autonomiste et un travail assuré.
Si vous préférez vivre dans les bois, il y a aussi l’Office National des Forêts (ONF) qui peut vous accorder un bail allant jusqu’à 99 ans pour être le garde forestier. (Souvent pas payé, faut pas rêver non plus) Avec l’autorisation, et même l’incitation à être autonome.
http://www.onf.fr/
On peut la squatter : Toutes les solutions d’avant sont totalement légale, il en reste pourtant une dernière qui elle, est illégale mais tolérée. C’est la solution qui est nettement la moins cher : le « squat » de villages, abandonnés après l’exode rural. Déjà parce qu’ils sont isolés au milieu de la campagne, en général en montagne dans des zones ou le tracteur ne passe pas bien et ou il n’y a pas de grandes étendues plates, personne ne viendra vous déloger tout simplement parce que personne n’a besoin de cette terre. Puis parce qu’il y reste des maisons encore debout, ou au moins les matériaux de construction qui vous seront utiles ensuite (pierres, tuiles, cuves, puits etc.)  Autant de choses en moins à trouver à construire ou à acheter faute de mieux.
Là un ancien article des moutons parlant de squats de villages dans les montagnes espagnoles.

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/10/30/vivre-sans-argent-a-la-conquete-des-villages-abandonnes/
Et une carte très détaillée des villages abandonnés en Espagne, (Certains sont déjà habités par des communautés autonomes). Pour ceux que la troisième solution intéresse, c’est l’outil indispensable pour les trouver. Je cherche encore la même carte des villages abandonnés mais pour la France. Si quelqu’un a une piste, je suis preneur.
http://www.pueblosabandonados.com/mapa

 

COMMENT FABRIQUER SA MAISON POUR VRAIMENT PAS CHER :
Une règle toute bête pour construire pas cher, c’est déjà de le faire sois même. Une deuxième règle c’est de se servir des matériaux qu’on a à portée de main ou de récup, et maintenant qu’on a une terre, quelque chose qu’on peut trouver vraiment tout près, et bien c’est la terre elle-même pardi !  Comme les ancêtres, la maison en terre ! Pour ça, plusieurs techniques.
On ne peut pas apprendre à faire une maison en un article, mais ce n’est quand même pas très compliqué. Un peu de logique seulement. On peut aussi se faire aider par des gens qui s’y connaissent un peu plus en postant une annonce sur les sites de chantiers participatifs. Pour chacune des techniques dont je vais parler il existe aussi des tas de livres et de vidéos très bien faites destinées aux auto-constructeurs, et des forums comme ceux là par exemple :
http://www.onpeutlefaire.com/forum/
http://ardheia.free.fr/ardheia/index.php?option=com_content&view=article&id=129&Itemid=159&lang=fr
Bon si on veut construire en terre il va d’abord falloir tester la quantité d’argile que contient le sol. Une petite cuisine très simple : Vous prenez un bocal en verre assez fin, et vous le remplissez de terre au quart. Vous complétez jusqu’en haut avec de l’eau, vous fermez, secouez bien fort, puis vous laissez reposer quelques heures. Quand il n’y a plus de terre en suspension dans l’eau, vous regardez de près, et vous verrez des phases (couches) de couleur différente.  La plus basse c’est du sable, la deuxième, Le limon (ou silt), et celle du dessus c’est l’argile, celle qui nous intéresse.
Sur cette page, plusieurs tests de la terre.
http://3pa.over-blog.org/article-33934047.html
Si vous avez plus de 40 ou 50% d’argile, alors vous pouvez monter directement des murs avec ça, ça tiendra des siècles : Comme ces vieilles maisons du moyen-âge encore debout aujourd’hui. L’essentiel étant que l’eau de pluie ne ruisselle pas dessus, donc un toit qui déborde bien et un bon drainage autour de la maison.  (Au Yémen ils font des tours jusqu’à 60m de haut avec cette technique. Pour dire que ça tient, et en plus c’est très joli)
Tour du Yémen :
http://www.linternaute.com/voyage/magazine/photo/yemen-la-beaute-farouche/hadramaout-couleur-terre.shtml
Voilà un site qui explique en long et en large comment faire une maison en terre, et en BTC (brique de terre crue, qu’on fabrique grâce à une presse à main.)
http://www.lamaisondurable.com/terre-crue.html
Il y a aussi le bois cordé, si vous n’êtes pas loin d’une forêt ça peut être vraiment pas cher et rapide à monter. Il y aura juste besoin d’acheter quelques sacs de chaux pour mélanger à l’argile. Bonne isolation (c’est une technique qui nous vient de Scandinavie ou du canada), et joli aspect :
http://fr.ekopedia.org/Bois_cord%C3%A9
Si le test du bocal révèle que vous avez beaucoup de sable il vous reste le super-adobe ou éco-dôme :
Le principe très simple. C’est comme les murs en sac de sable de l’armée, (sacs en toile de jute ou en polypropylène tissé du genre sac à gravats) mais pour faire une maison. Ils sont maintenus solidaires entre eux par des barbelés, puis le tout est recouvert d’enduit. On trouve quelques info sur cette technique, mais pas assez. Si ça vous intéresse, le plus simple est d’acheter le livre de Nhader Kahlili, l’architecte qui à inventé ça. (Malheureusement la plupart des sites et des livres sont en anglais seulement) Les formes arrondies sont les plus pratiques, mais si vous préférez vous pouvez faire des carrés ^^ l’intérêt du dôme est qu’il n’y a pas de structure en bois et que le toit est déjà fait.
Le rouleau de 500m de sac coûte de 500€ à 1000€, et avec ça on fait bien 50m2 (ça n’était tellement pas cher et tellement solide que l’ONU a refusé de l’utiliser pour les camps de refugiés de peur qu’ils ne s’installent définitivement) Attention il faut prendre des sacs solides.
http://www.oxygenes.com/rouleau-sacs-polypro-2.php
http://www.dzogchen.fr/index.php/mes-articles/4-mes-articles-/8-les-superadobes-ecodomes.html
http://detoientoit.wordpress.com/2008/10/15/le-superadobe-une-technique-constructive-peut-etre-bientot-realisee-sur-la-lune/
http://eco-dome.designblog.fr/
Un peu plus cher, mais mieux isolé, (bien mieux que n’importe quelle maison conventionnelle) la maison en botte de paille. (C’est plus cher à cause de la structure en bois mais si vous avez l’argent pour l’acheter ou la possibilité de le trouver gratuitement c’est vraiment parfait, ou alors vous construisez en rond, et là pas besoin de structure) ça se monte tout seul, en quelque jours, mais il faut faire le toit avant les murs (ou bien bâcher contre la pluie pendant la construction)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_en_paille
Dans la catégorie vraiment pas cher du tout et tout simple : le mur en palette et en bois de récup. Vous remplissez de paille, vous enduisez d’un mélange argile/sciure/chaux sur les deux côtés et vous avez des murs isolés, jolis et montés en un clin d’œil.
http://www.habitat-eco-responsable.fr/2008/11/la-maison-palette/
Pour finir avec les maisons, dans la catégorie des fous, ou des génies, on sait pas, un petit documentaire amusant et instructif : La construction en recyclage de poubelle de l’architecte Mike Reynolds le « garbage warrior ». Si l’auto construction pas cher vous intéresse je vous conseille de regarder ça :
http://www.youtube.com/watch?v=YrMJwIedrWU
Le documentaire est en anglais mais je l’avais déjà trouvé sous-titré. A vous de le chercher.
Une dernière petite technique de récup, pour faire les fondations : les vieux pneus de voiture, remplis de terre et de chaux à la masse, bien tassé, c’est très solide et ça ne bouge pas. Si le néo-classique vous tente on peut aussi imaginer faire des colonnades avec. Une fois enduit ça peut le faire.
http://www.lamaisondurable.com/2009/06/fondation-pneu-tassement.html
LE TOIT :
Là-dessus, je n’ai encore rien trouvé de très bon marché, à part pour l’éco-dôme mais justement parce qu’il n’y a pas de toit. Le dôme est tout simplement enduit à la chaux et lissé.
A moins que vous ayez un four capable de chauffer à plus de 1000C°, vous ne pourrez pas faire de tuiles en terre cuite. Mais il reste le tavaillon, la tuile en bois. C’est étanche, ça dure longtemps, facile à faire et à monter, pas cher et vous pouvez facilement changer quelques tuiles en cas de problème. Puis ça donne tout de suite un aspect sympathique.
Le problème sera pour la récupération d’eau de pluie si vous avez traité le bois (mais ce n’est pas obligé non plus puisque l’eau n’est pas stagnante). A moins que vous ne traitiez avec un produit naturel ou que vous preniez un bois imputrescible comme le cèdre ou le pin rouge. (Mais c’est tout de suite beaucoup plus cher.)  On peut aussi en recouvrir les murs si on trouve ça joli.

 

Article en intégralité sur Habitation-autonome.com

Et pour aller un peu plus loin encore, une liste très utile:

La vie en autarcie fait rêver beaucoup de monde mais se lancer dans l’aventure fait souvent peur. Et ça se comprend !

Divers forum se sont ouverts à travers le net et des informations très intéressantes sont ressorties. Nous vous relayons ici, les différents liens classés par lots. Nous vous invitons vivement à ajouter vos propres informations pour faire grandir ces guides de survie et d’autarcie.

Énergie

Eau

  • Le distillateur solaire (un alambic improvisé): Pas besoin d’ébullition pour purifier de l’eau.
  • L’osmose inverse: On sait fabriquer des filtres qui ne laissent passer que les molécules d’eau (0,1 nm).
  • L’osmose directe: Une astuce pour potabiliser l’eau sans passer par l’étape de purification.
  • Le puits aérien et ses variantes modernes: condenseur radiatif ou à refroidissement actif (Peltier, etc); le piège à brouillard.

Hygiène, santé

Plomberie

Agriculture, alimentation et cuisine

Génie climatique

Divers

Sources : Documents historiques; bushcraft; matériels pour milieux très chauds/froids/arides; équipements pour camping-cars, navigation en haute mer, sous-marins, stations spatiales, David Manise.

 

Source de cette liste: Permaculteurs.com

57 commentaires

  • JBL1960

    C’est très très intéressant, je vais prendre mon temps pour visiter tous ces liens. Perso, je suis tout à fait dans cette idée de développer et pratiquer 3 choses essentielles, à mon sens, au niveau local puis en associations libres et volontaires ;
    1) l’autosuffisance ; Contrôle des ressources pour défier les institutions.
    2) la réorganisation ; Canaliser les énergies.
    3) le repositionnement ; Comprendre qu’il est vain et futile de coopérer avec toute autorité institutionnelle. L’État et les institutions font parties du problème et non pas de la solution.
    Et je suis d’accord sur le principe qu’initier un système parallèle, rendra l’ancien obsolète et il tombera en désuétude. Peut-être que pour beaucoup d’entre-nous, nous ne verrons pas cette finalité, mais insuffler l’idée en jeter les bases et se lancer serait un très bon début. Merci dans lancer l’idée en tout cas. A+

  • Graine de piaf

    Simplement à titre d’information : 100 M2 de bonne terre suffisent amplement à nourrir toute l’année une famille de 4 personnes. si quelques arbres fruitiers viennent s’y ajouter c’est super.
    autre chose : la terre en montagne (ceci concernant les villages abandonnés) est souvent très ingrate et rien n’y pousse, j’en sais quelque chose ne m’étant pas méfiée quand j’ai acheté mon terrain. De l’autre côté du talus elle est bonne, je m’étais basée dessus ! donc faire une analyse de sol avant tout achat. Il faut aussi tenir compte des différences notables de température entre le jour et la nuit, surtout dans le Sud, et des vents dominants.
    Tout cela je l’ai appris sur le tas, mais c’était trop tard pour moi…
    Un citadin ne peut s’improviser paysan sans de bonnes bases apprises par expérience.
    Les acheteurs de ma maison sont jeunes , 55 et 58 ans, enthousiastes parce qu’ici c’est joli et très calme, mais je me suis rendu compte qu’ils ne connaissent rien de la montagne (sauf pour se balader ou faire du ski) ni de ses inconvénients. Très citadins ils ne s’intéressent à rien d’autre qu’à la possession d’une maison et de son jardin. Je ne suis pas sûre qu’ils tiendront volontairement plus d’une année sur place, on ne s’improvise pas montagnard d’un claquement de doigts, sans y être forcé. Il faut la connaître et l’aimer, avant de s’y installer.

  • Tommy

    Merci pour ce superbe article.
    Si certains ont la mains vertes je serais preneur de combinaison de plantes (repulsive par exemple) egalement les imparatif a avoir (medical ou alimentaire) et quelques techniques pour demarrer…. meme si je n’ai pas encore de terrain…
    J’ai lu le temoignage d’un homme qui insistait sur le vivre en communaute qui serait bien plus efficace que de vivre en solitaire… qu’ en pensez vous ?
    Merci.

    • voltigeur voltigeur

      vivre en communaute qui serait bien plus efficace que de vivre en solitaire
      Ca semble évident à tous les niveaux, partage de compétences, aides en cas de maladie ou accident, défense du lieu de vie, etc… Réfléchis aux problèmes si tu es seul! À moins d’être un « loup solitaire » aguerri et rompu, à toutes les techniques de survie… Ça ne court pas les rues et ça ne s’improvise pas :)

      PS: Qu’entends tu par « plantes répulsives » pour quel usage?
      Si c’est une haie défensive, le « buisson ardent » ou Pyracantha avec ses épines de 5cm est redoutable :)

    • verisheep

      Quelques documents correspondant à ta demande:

      http://partageurs.com/verisheep/AUTONOMIE-DIY/AGRICULTURE/PRODUCTION+-+SAVOIR-FAIRE+ET+TECHNIQUES/CULTURES+ASSOCIEES

      N’hésites pas à faire le tour de la box, beaucoup d’autres choses pourraient t’intéresser…
      Et c’est valable pour tout le monde, l’hébergeur ferme dans une semaine!

      http://partageurs.com/verisheep

      • nux nux

        merci pour ce partage verisheep !!!!

        très intéressant …

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • verisheep

        De rien…

        Sauvegarde et diffuse au maximum ce qui peut t’intéresser.

        Il serait dommage que ces informations disparaissent, c’est le fruit de plusieurs années de recherche et certains documents sont exclusifs…

  • J’en profite pour mettre le lien vers le sujet ouvert par ABRAXAS dans le forum :

    Appel aux gens motivés : projet de réseau à Paris

    Sinon, j’ai à l’étude une terre de 1.160 hectares dans le sud-ouest de l’Espagne que l’on pourrait subdiviser :

    800 € / hectare !!

    Reste à voir qui est prêt à franchir le pas …

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Extrêmement intéressante ta suggestion Capitaine Flam. Moi qui n’ai plus vraiment d’attaches, dans tous les sens du terme, et quelques écus à investir, je vais surveiller ta proposition de près. Fais-nous connaitre l’avancement de ton étude, peut-être via le forum pour en discuter, sinon tu connais mon adresse …

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

    • nux nux

      dommage je suis deja posé ….

      en espérant que ton projet aboutira http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • verisheep

      Je suis preneur, pour 2 ou 3 ha si la transaction est gérable à distance…. Voir avec Benji ou Volti pour mes coordonnées.

    • manu24

      Idem projet en réflexion pour moi, quelques petits sous à investir dans ce sens, ca pourrait m intéresser

  • Graine de piaf

    Captain, y a-t-il de l’eau en abondance sur ton terrain ? car dans le Sud de l’Espagne elle se fait plutôt rare !

  • Ricodusud

    Salut les gens

    Sacré Captain’Flam, il est partout celui-là, moi je franchis le pas quand tu veux lol

    Pour les autres une petite contribution, Encyclopédie tout faire vous-même, épuisée apparement je l’ai en pdf et je devrais retrouver le lien pour la télécharger ou vous l’envoyer.

    Un livre vu cet aprem à la librairie si quelqu’un a un retour il a l’air très intéressant, un condensé de choses à mettre en place sans trop de moyens ou pas beaucoups

    A ouvrir en cas d’apocalypse Petite encyclopédie du savoir minimal pour reconstruire le monde

    Après oui pour développer sur le thème du post, d’ailleurs je saute le pas dans quelques jours, trouvé un endroit sympa habité par des gens sympas, en attendant d’aller embêter le Captain’ et apprendre l’Espagnol. Faire des voiles pour capter l’humidité, cultiver en circuit plus fermé aquaponie, dessaler ?

    Pour tommy lance toi ! moi je regarde du coté potager permaculture en carré mais relevé, on se pète pas le dos, on peut aussi faire un lien avec la terre avec trois bloc de pilier remplis de cailloux et de bonne terre ! On échange quand tu veux sur ça aussi

  • jardinfleuri

    Bonjour tous,
    Pour ma part, j’ai un terrain avec un mazet dessus qui a été rénové (juste le gros œuvre pour le moment, sur 2 Ha dans l’Hérault. Mais deux personnes max (20m2).
    Il y a environ 400 m2 cloturés autour du mazet.
    Hélas, je n’ai pas le temps de m’en occuper cause boulot et déplacement à l’étranger.
    Si quelqu’un est intéressé pour s’y installer, je serai ravie qu’il soit utilisé.
    Je voudrais planter des fruitiers, et vous pouvez faire un potager et profiter de tout ce qui pousse.
    Par contre, il y a encore du taff. Il y a un puits, mais je pense que la nappe est polluée au pesticides.
    Il faut mettre en place la recup d’eau du toit, installer le panneau solaire (je l’ai acheté) et faire des toilettes sèches.

    Je vous propose ça sur ce site, car je cherche quelqu’un qui est en recherche d’autonomie. (les alcoolo, glandus, squatters allumés, passez votre chemin).

    Il est à 3 km d’un village avec toutes les commodités comme on dit avec une source potable au village.Peut-être possibilité de trouver un taff dans le coin. Région de vigne, donc toujours du travail pendant les vendanges au moins.
    Si quelqu’un est intéressé…vous pouvez me contacter.
    Ce peut être une façon de s’essayer à l’autonomie. Normalement, on n’a pas le droit d’y habiter à l’année, mais le maire est de gôche, et pas procédurier.
    Et les gens sont comme partout, plutôt cools ,mais méfiants. Si on ne fout pas le bordel, pas de soucis je pense.

    Bonne soirée.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Généreuse proposition, Jardinfleuri. Comme je le disais plus haut à Capitaine Flam, je n’ai plus vraiment d’attaches actuellement et ta propositions pourrait m’intéresser également puisqu’elle correspond bien à mon état d’esprit. Je te contact via le forum pour t’en dire un peu plus …

      M.G.

    • fruity

      Olla Jardin fleuri, cette proposition m ‘ intéresse aussi, je viens juste de m ‘ inscrire et serait open pour en discuter aussi…

  • Excellent article, Benji. Ca, c’est du constructif ! Dans mon village, j’ai appris que les petits terrains de culture ne se vendent pas, ne se louent pas. Ils se prêtent ! Contre éventuellement quelques récoltes, bien sûr. Je n’ai pas eu le temps de m’en occuper encore.

    Captain Flam, aurais-tu quelques photos du lieu ? Est-ce que la rivière coule à l’année ? Je suis bien tentée, mais il me faut vendre d’abord. Et là, c’est autre chose…

  • Verysheep, merci pour tout ce que tu mets à dispo. J’espère que tu pourras tout conserver, et continuer à nous en faire profiter. Difficile de tout télécharger ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Alors, en attendant des news de ce terrain, je vous mets quelques liens :

    .
    .

    Sur le blog :

    Les projets du blog – bilan provisoire Le projet « caisse communautaire » ( article daté du 24 novembre 2012 )

    L’archive.org du Projet « caisse communautaire » ( article daté du 12 novembre 2012 )

    A l’extérieur :

    France 2 – Complément d’enquête – L’eldorado des campagnes (pas encore vu)

    • voltigeur voltigeur

      C’est bien de ressusciter les morts, peut être qu’au vu des évènements, ça sera mieux perçu..

      • Bien vu !!

        Ceci dit, je tiens quand même à te signaler qu’il n’y a pas que des morts : DERNIER JOUR pour regarder la rediffusion de « Complément d’enquête » qui date du 17 mars 2016 …

        Comme quoi, il y a des sujets qui intéressent plus les gens en fonction des événements, et sur ce point je te rejoins à 100%

      • Ricodusud

        Très sympa et intéressant, Captain’

        J’ai utilisé un petit programme gratuit depuis quelques temps Captvty, l’un de ceux que j’utilise pour les émissions tv, pour ce reportage,

        Pour télécharger une vidéo click sur le premier icone, coller le lien, sélection ou pas de la vidéo et télécharger. Dessous le prog propose plusieurs chaines directement

        j’ai aussi freemake video downloader avec qui j’ai du mal pour la télé parfois

        Choisissez toujours installation personnalisée pour éviter de récupérer des programmes non désirés

        Je regarde aussi les anciens sujets

        A bientôt

      • Déjà installé depuis très longtemps chez moi

        Je l’ai téléchargé pour le regarder + tard

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Merci Ricodusud pour Captvty, je ne connaissais pas et du coup j’ai pu télécharger le documentaire pour visionnage ultérieur …

        M.G.

      • Hé ben !

        Au moins 2 qui suivent …

        @Ricodusud : pour le service rendu à MOUTON GRAIN

      • voltigeur voltigeur

        Ouvre un sujet sur le blog pour le recensement des troupes, sinon il y a la carte de Mouton Grain, ceux qui y sont inscrit ne sont plus forcément au courant, etc..

      • sur le blog ? tu voulais sans doute dire sur le forum …

        Malheureusement, tu le sais comme moi : ceux qui postent sur le blog ne sont pas forcément inscrits sur le forum

        Je viens de retourner voir la carte réalisée par M.G, c’est génial mais je ne trouve pas ça pratique … par contre, peut-être que M.G pourrait faire un e-mailing à tout son listing …

      • voltigeur voltigeur

        Oui désolée je parlais du forum. Bien peu savent les possibilités offertes dans le suivi des sujet, la messagerie privée, le « chat » pour échanger en instantanée, se donner rencart ou blablater de la pluie et du beau temps. L’outil est mis à disposition, reste plus, à ceux qui en ont conscience de l’utiliser. Les parlotes pour ne rien dire à longueur de page ça suffit, ça ne fait pas avancer le tortillard, place à l’action et à la réalisation…

      • hcgaia

        salut voltigeur
        D abord , felicitations pour le site que je consulte tous les jours depuis presque 2 ans.
        Mais, pourquoi n ai je pas acces au forum ?
        je me suis pourtant inscrit depuis longtemps….

      • voltigeur voltigeur

        Tu ne peux pas te connecter pourquoi? Quel est le problème? Tu as oublié ton mot de passe?

      • Hcgaia, je viens de regarder, ton compte existe bel et bien sur le forum, il a été créé le 16 Novembre 2014, cela doit être un souci de mot de passe…
        J’ai changé celui-ci, donc pour l’instant et jusqu’à ce que tu le changes, ton mot de passe est : ton adresse e-mail, tu peux maintenant te connecter.

      • voltigeur voltigeur

        Heureusement que je n’avais pas encore touché, sinon l’était pas prêt de se connecter Hcgaia Mdr!! :)

      • hcgaia

        ok, merci, ça roule
        il y avait probablement un probleme de mot de passe

  • Plutôt pas mal comme résultat … Je pense qu’il faudrait faire une page sur le blog (sans caisse commune) , juste pour recenser les gens …

    Je note donc :

    Apporteurs de Solutions
    Captain FLAM – 1160 hectares vierges – Espagne – Région d’Alméria
    jardinfleuri – 2 hectares + Mazet 20m² – France – Hérault (34)
    hcgaia – villa avec piscine en bord de mer qui peut devenir une base de repli – Republique Dominicaine

    Résilients
    MOUTON GRAIN
    verisheep
    Ricodusud
    biquette
    hcgaia

    • hcgaia

      salut
      pour un projet communautaire, je suis aussi partant.
      je suis actuellement en location dans les Vosges, apres 20 ans passes aux USA et en Republique Dominicaine ou je possede une villa avec piscine en bord de mer qui peut devenir une base de repli au cas ou tout se passe trop mal en Europe
      Le projet Espagne est tentant. ( je parle couramment espagnol )

    • verisheep

      J’ai aussi une piste éventuelle de terrain, aux Antilles (île anglophone indépendante).
      J’ai déjà sauté le pas (beaucoup de problèmes administratifs et autres, mais rien n’est insurmontable).
      Le site est vraiment top, face à la mer, bonne terre et rivière en bordure de terrain.
      Il reste 4000m² à côté, même proprio, 7€/m². Et une parcelle avec une maison (plutôt une grande cabane) mais plus chère.

      Il vaut mieux ne pas être trop attaché aux supermarchés et autre « confort occidental », ça ne fait pas partie de l’offre; et il est préférable de s’adapter au mode de vie local ce qui n’est pas donné à tout le monde.

      Me contacter par MP sur le forum si vous êtes intéressé.

    • Ricodusud

      Absolument pour, alors les Antilles, Republique Dominicaine et sud de l’Espagne même ça fait rêver lol

      Bon sérieusement ! Partant pour ce petit recensement, j’ai une piste aussi, mais dans le nord-est breuuuhhhh !

      Projets communautaire ou achat partagé ou apporter une aide s’il le faut, libre de mes déplacements dès que je retrouve une voiture. Bon je fais du covoiturage aussi, du stop…

      Actuellement en Franche-Comté (Salut Valay ! il se reconnaitra), semaine prochaine le sud, mes coordonnées en mp pour faire connaissance et échanger.

      Autant intéressé par le coté nature, écologique, que par la technologie

      Ouvrir un sujet sur le forum ? Ou celui qui existait ?
      Je n’étais pas là avant

      Bon article et bon commentaires

  • Je viens de me rendre compte que « je m’ai planté » (Shame on Me !!)

    J’avais déjà capturé la dernière page du projet avec TOUS les commentaires utiles

    ça se passe ici sur Archive.org

    Faudra que je prenne le temps de tout relire … + tard

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      J’ai commencé à lire les commentaires de l’article en question. Je n’étais pas sur les moutons à l’époque, mais quel enthousiasme il y avait ! Où en sont les projets qui germaient à cette époque ? Il faudrait peut-être poser la question à Homme des bois (si tu nous lis) …

      M.G.

  • Graine de piaf

    Merci CaptainFLAM pour ce rappel des temps anciens où je ne connaissais pas encore les Moutons.
    Benji, je crois qu’il y avait plus de jeunes à cette époque – enfin d’après ce que je viens de survoler – c’est pour cela sans doute que le blog était plus vivant, plus positif.

    mon grand, très grand, regret est d’être trop âgée pour faire quoi que ce soit maintenant, mais en fait non, ce n’est pas cela, car j’ai beaucoup d’énergie, trop me dit ma fille, c’est surtout que je suis absolument seule, et que ce que j’ai pu réaliser à 52 ans, ne m’est plus possible maintenant 30 ans après même avec de l’énergie.

    Alors je vous dit : « foncez, vous les jeunes encore, le temps passe trop vite, agissez, ne rêvez pas, ayez les pieds sur terre, et foooooonnnnncez !!!  » faute de pouvoir vous aider je suis de tout cœur avec vous et je vous envoie plein de pensées positives pour vous aider à la réalisation de tous vos projets.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Merci GDP pour ces pensées positives qui ne font que renforcer nos motivations. Si seulement tous les terriens n’avaient que des pensées positives, le monde ne pataugerait pas dans un tel marasme …

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif M.G.

    • Ricodusud

      52 t’es vieille !!!!
      Heureusement moi j’en ai que 51 !

      Y’a pas d’âge, viens avec nous

  • Pour faire plaisir à Voltigeur, la suite se passera désormais sur le forum :

    !! Recensement des Résilients & Communautés – ACTION 2016 !!

    A CEUX qui sont vraiment intéressés : DEMERDEZ-VOUS pour vous inscrire sur le forum

    Et si ça marche pas, inutile de poster dans les commentaires, vous avez les contacts de Benji & Volti dans le menu du blog …

    Et pour les fainéants : http://lesmoutonsenrages.fr/a-propos-2/pour-contacter-voltigeur/