Ils inventent un moteur à énergie solaire inusable

Si cette invention tient ses promesses, alors on attend avec impatience d’en connaitre le prix…

 saurea1

Destiné à servir dans des pays pauvres et à fort ensoleillement, le moteur à énergie solaire conçu par la société Saurea a vocation à durer très, très longtemps… Dépourvu d’éléments susceptibles de devoir être réparés, il devrait s’avérer particulièrement pertinent dans des pays où l’argent et les personnes qualifiées manquent pour fixer les appareils en panne. Une innovation « made in France » qui a déjà reçu plusieurs prix.

L’obsolescence des produits de consommation est, depuis près d’un siècle, l’un des piliers du productivisme. De manière générale, la généralisation des logiques low-cost a engendré une société de consommation basée sur un renouvèlement accéléré des produits de consommation au grand malheur de l’environnement.

En opposition à ce mode de fonctionnement, de plus en plus d’entreprises axent leurs efforts, tel un argument de vente à part entière, sur la longévité accrue de leur modèle.

C’est notamment le cas de l’inventeur Alain Coty qui a conçu un moteur à énergie solaire destiné à durer sans jamais s’user (ou presque). En 2014, il fonde l’entreprise Saurea avec Grégory Deren et Nadège Payet-Tisset, respectivement gérant et responsable commerciale, afin de fabriquer et commercialiser cette invention qui pourrait venir en aide à des milliers de personnes à travers le monde. Et pour cause, des milliers d’installations solaires furent installées dans les pays émergents mais ne fonctionnent pas car rares sont les personnes en mesure d’y apporter réparation. Ces systèmes fonctionnent généralement par transformation mécanique et électrique de l’énergie du soleil. Les composants s’usent alors rapidement et la main d’œuvre qualifiée n’existe pas pour remplacer les pièces.

Ainsi, le moteur solaire de Alain Coty est conçu de manière à ne pratiquement pas vieillir. Parfaitement autonome, étanche, tropicalisé, il ne nécessite aucun entretien, résiste aux intempéries et ne comporte pas de pièces pouvant s’user dans le temps. Ainsi, le moteur ne doit pas être réparé durant toute la durée de vie des cellules photovoltaïques. Un atout colossal autant sur le plan utilitaire que sur le plan éthique. Car ce moteur est destiné à venir concrètement en aide aux populations dans le besoin, ses applications sont particulièrement adaptées aux lieux isolés.

Mis à disposition dans les pays pauvres à fort ensoleillement, le moteur Saurea transforme la lumière en force motrice. Les applications concrètes sont nombreuses. Il offre notamment l’accès à des besoins élémentaires tels que l’accès à l’eau par le pompage autonome d’une source, ou encore l’arrosage automatisé des cultures. Sa longue durée de vie est un atout majeur dans des pays où la main d’œuvre qualifiée à réparer ou remplacer des pièces de haute technologie fait défaut. En principe, le moteur est en mesure de fonctionner de 20 à 25 ans sans interruption, soit la durée de vie des cellules photovoltaïques.

Sans grande surprise, l’initiative a reçu déjà une belle couverture médiatique et plusieurs prix. La jeune équipe cherche maintenant des partenaires privés ou publics pour développer leur projet à plus large échelle, avec des possibilités d’applications prometteuses. Le site PlateformeSolutionClimat.org a listé quelques exemples d’utilisations possibles de l’invention :

  • Pompage de l’eau souterraine, de surface, irrigation;
  • Petite mécanisation agricole (vans, broyeurs, etc…), motorisation de petites machines-outils pour l’artisanat;
  • Circulation/compression de fluide (chauffage, refroidissement, filtration);
  • Ventilation ou extraction d’air, sur hangar, serre, camion transportant des animaux, parasols, écoles, dispensaires;
  • Aération des eaux : bassins, lacs, étangs de surface pour le traitement de l’eau/aquaculture.

Le tout, de manière parfaitement autonome, durable et sans risque de panne. Une bonne idée de plus à ajouter la liste des solutions pour créer un avenir plus cohérent.

Source+vidéo de présentation sur Mr Mondialisation

 

13 commentaires

  • il produit combien d’électricité ?
    quelle autonomie pour ses batteries ?
    il vaut combien ?

    comme d’hab … les journalistes ne donnent aucune info pertinente, ils vendent du rêve

  • ciray

    Effectivement c est quoi la Puissance disponible . Vu de loin
    ca ressemble qd mm a un jouet .

  • Povtach

    greenwashing.

  • Ecomotard

    Ouais… Mon œil de technicien reste très dubitatif.
    – Des roulements à billes inusables, mais bien sure !
    – Quid de la puissance maxi ?
    C’est facile de remonter de l’eau sur 50 cm (vidéo) mais un puits fait souvent plusieurs dizaines de mètres.
    Pour faire tourner un broyeur (voir l’argumentaire), on n’en parle même pas. Et puis il faudra adjoindre des réducteurs qui eux sont 100% mécanique.

    C’est marrant, ils mettent tout de même le point sur l’essentiel : le défaut de formation à la maintenance

    Ce n’est pas en offrant toujours plus de matériel aux pays du tiers monde qu’on les aidera à être indépendants.
    Les techniciens de ces pays sont très souvent hyper débrouillards. Le mieux à leur offrir pour redonner vie à tous le matériel déjà existant, c’est :
    – de la formation spécifique et rationnelle (2 – 3 semaines)
    – organiser une structure d’essaimage des compétences
    – dans chaque pays, créer une hotline technique pour aider le technicien local en cas de doute
    – mettre en place une centrale d’achat collective pour les pièces de remplacement
    Ceci ne requière pas de budget faramineux, de gaspillage de matériels et apport une activité locale.

    Le charity business c’est avant tout un gros business…

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Ce nouveau gadget me fait penser à la prise électrique solaire de poche qui, collée sur une vitre, fournirait de l’électricité gratis à gogo (comprendre pour les gogos), ce qui rappel vaguement une histoire de marmotte et de chocolat :)

      Même si toutes ces créations démontrent qu’il existe une réelle volonté de proposer des solutions énergétiques propres pour notre futur, il faut néanmoins ne pas être dupe des attrape-nigaud qui fleurissent aujourd’hui, et n’ont pour but que faire du fric en surfant sur l’âme verte du citoyen …

      M.G.

    • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

      moi je suis simplement mécanicien(avec un peu de resistance des matériaux) ,et je confirme ce que vous dites niveau usure etc ou alors les roulement sont avec des produits qui couteront ponpon ;)

      pour la suite de votre commentaire je suis tout a fait d’accord c’est pas en donnant le poisson qu’on va apprendre aux gens de pecher , donc donnons leur un bagage technique avec comme vous dites une hotline et les gens débrouillard là bas sont légions (surement plus qu’ici^^ )

    • Salut écomotard,
      je viens vers toit pour t’expliquer (qu’en tant qu’ancien technicien) j(ai vécu près de la maison autonome (dont on parle souvent sur les M.E) j’ai vécu sur un puit prés de 3ans, avec un groupe hydrophore. En moyenne la puissance nécessaire pour faire fonctionner la pompe est d’environ +ou – 5Ampères; Pour une hauteur maxi de 8m. Tous les puits à une certiane époque n’

  • gerard51

    Sans connaître la puissance, ni le coût de cet engin, impossible de se prononcer. Ça m’a l’air d’un gadget à 30 ou 50W, pas de quoi fouetter un chat.

  • Planete bleu Planete bleu

    Voici une autre petite invention génial pour s’éclairer la nuit, qui ne coûterait que 10 dollars

    Gravity Light : une nouvelle lampe intelligente alimentée par la gravité

    http://lenergeek.com/2015/05/28/gravity-light-une-nouvelle-lampe-intelligente-alimentee-par-la-gravite/

    La « Saphonienne », la nouvelle forme d’énergie éolienne créée par des Tunisiens (VIDÉO)

    http://www.huffpostmaghreb.com/2015/08/18/saphonienne-energie-eolie_n_8002910.html

    Il y en a qui ne manque pas d’imagination

    Un vélo d’appartement pour vos besoins énergétiques : 1h d’exercice = 24h d’électricité !

    http://trustmyscience.com/manoj-bharvaga-velo-1h-exercice-24h-electricite/

  • Salut les M.E,
    je réponds à nos deux amis septiques concernant la remontée d’eau dans un puits. J’ai vécu près de 3 ans ( aux environs de la maison autonome de Brigitte et Patrick Baronnet), et j’ai utilisé un groupe hydrophore dont la puissance en ampères est de 5 A., hauteur d’aspiration max 8 m. je crois que l’on peut faire confiance aux nouvelles technologies, car on arrive depuis longtemps à fabriquer des soucoupes volantes (1947 si si),incroyable Non!! et pourtant… elle ne s’usent pas facilement (n’en déplaise à certains êtres enfermés dans leur savoir ou leur croyance, à l’ esprit cartésien).
    Vous obtenez un débit de près de 5 m3/h avec de petit groupe comme cela. Certes la moyenne des puits dans nos campagnes ne dépassent que de très peu les 10m, n’oubliez pas qu’à une certaine époque (hier donc) c’était la fermière qui remontait l’eau du puits. Mais il existe des puits avec des profondeurs supérieures à 80 m je le conçois les pompe,immergées sont en rapport bien évidemment.
    Un exemple sur un site spécialisé:

    Modèle Tallas X 100/20 Tallas X 100/60
    Puissance: 1080 W.
    Débit maxi : 4,5 m3/h
    Pression maxi : 5 bars
    Intensité : 4,9 A
    Câble électrique: 0,9 m H07RN-F
    Corps de la pompe Fonte
    Capacité du réservoir: 24 litres ou 50 litres
    Hauteur d’aspiration maxi: 8 m
    Diamètre d’aspiration F 26/34
    Diamètre de refoulement F 26/34
    Prégonflage réservoir : 1,5 bar
    Réglage usine pressostat: 2 bars
    Mise en route / arrêt 3,5 bar
    Poids 26 kg
    Dimensions de l’emballage 780 x 430 x 720 mm
    Niveau sonore 85 dB (- de 400€)
    le mien avait une réserve de 120 l, et mon puits avait 7 M de profondeur (toujours plein).
    J’ai donc beaucoup de respect pour les Amérindiens surtout dans leur respect avec la nature, comme avec les Aborigènes ainsi que d’autres peuplades mélanésiennes.
    Je crois qu’il ne faut être catégorique sur tout. Ce projet pourra sans aider plus d’une population surtout si un jour nous manquons de tout (et donc d’électricité)
    Belle fin de journée chez vous.