UE : les « pères fondateurs » étaient déjà au service des industriels et de la finance

Les « pères fondateurs » de l’Union Européenne, qui sont presque divinisés par l’historiographie officielle, étaient en réalité déjà au service du grand capital et des multinationales. Jean Monnet était administrateur à la banque Lazard,  Schuman roulait pour la CIA, Van Zeeland, qui participa à la création de l’OTAN  et de la CECA,  fonda également le groupe Bilderberg. Bref, le projet, depuis ses origines, se trouve non seulement sous tutelle américaine mais se conçoit également comme un outil au service du capital transnational.

« “Lobby” c’est encore trop doux : ça suppose que les forces économiques fassent pression, de l’extérieur. Or, elles guident les institutions de l’intérieur. » On a interviouvé Geoffrey Geuens, maître de conférences à l’Université de Liège. Au fil de son récit, on a finalement décidé de raconter une autre histoire de l’Europe : celle des financiers, des administrateurs et des industriels. Avec le CEE, c’est un véritable marché commun pour le capital et une barrière contre le communisme qui est mise en place.

Lire la suite sur Fakir

10 commentaires