COP21: Ce qu’il faut absolument voir et qui ne vous sera jamais montré à la télévision!!!

Petite compilation d’informations autour de la COP21, ce sommet qui n’est qu’une énième gageure qui ne trompe plus grand monde, car à qui profite-t-il réellement? À l’humanité et à la planète? Ou à de grandes compagnies dont certaines chapeautent ce sommet merveilleux et salvateur? Car si réellement les émissions de CO2 devraient être revues à la baisse, il faudrait que certains pays fassent de très gros efforts, et donc de grandes multinationales. Pensez-vous réellement que les États-Unis vont abandonner le gaz de schiste pour sauver la planète? Ne nous leurrons pas, tout cela n’est qu’apparence, personne n’a envie de faire de gros efforts

PicsArt_11-30-06.33.01

À commencer par Philippe Verdier, éjecté de France2 pour son livre sur le réchauffement climatique. Il est la preuve que s’il est possible d’avoir une opinion, il n’est pas autorisé de la partager avec le grand public, remettre en cause le réchauffement climatique fut fatal à sa carrière de météorologue en France, mais heureusement il a pu rebondir, et se retrouver de nouveau devant des caméras de télévisions pour une chronique, devant celles de la chaine Russia Today.

Lire la suite

COP21: sécurité maximale, assignations à résidence et vente interdite de produits inflammables

Mise à jour: Informations ajoutées

Cela me rappelle un grand-oncle polonais qui nous parlait de son pays quand il était sous la coupe de l’ex-URSS. Le simple fait de détenir un briquet était interdit puisque, paranoïa oblige, il pouvait permettre d’allumer des incendies contre le régime soviétique. À cette triste époque, un briquet permettait d’avoir 1 mois de viande (véridique), du coup, mon grand-oncle repartait de sa visite en France les valises pleines de briquets. Au nom de la sécurité, et par ce que quelques contestataires peuvent se faire entendre, la vente des produits inflammables sont maintenant interdits en Île-de-France:

Cop21

A partir de ce samedi soir minuit et jusqu’au 13 décembre à la même heure, les produits inflammables sont interdits à la vente et au transport dans l’agglomération parisienne. Pris en vue de la conférence sur le climat, la COP 21, qui commence au Bourget (Seine-Saint-Denis) demain dimanche, cet arrêté du 19 novembre 2015, passé inaperçu, interdit aux grandes surfaces, aux magasins de bricolage ou aux épiceries de vendre des combustibles inflammables.

Sont concernés donc : alcools à brûler, white spirit, acétone et gaz inflammables, notamment les bouteilles de butane et de propane. Le transport de ces produits est également interdit par la préfecture. Ces interdictions sont appliquées dans toute la région parisienne en raison des «risques importants d’utilisation par des individus isolés ou en réunion de produits incendiaires contre les forces de l’ordre et les service publics», justifie l’arrêté, soulignant également la mise en place de l’état d’urgence.
Lire la suite

Edito de Ch.Sannat: « Le télétravail c’est bien, la COP21 c’est super !…»…

Un peu d’ironie mais pas trop, pour ne pas mettre en colère le très haut dans la fonction, mais très bas dans la popularité et les sondages, [qui a vu sa cote remonter depuis un funeste 13 novembre 2015, et précédemment, avec un non moins funeste 7 janvier 2015].  Il faut croire que, toute sa molle quintessence ne peut se libérer que dans les tragédies. Si nous n’y prenons garde, cet Iznogoud, va finir par se prendre au sérieux et se croire un grand parmi les grands. Nous allons faire comme beaucoup, ne pas parler de l’aide française aux terroristes « modérés », (nous n’en sommes plus à un oxymore près) des bombinettes qui n’atteignent jamais leurs cibles, même au bout de plusieurs mois, de visées « chirurgicales » ! On se demande qui sont les instructeurs de ces piètres « tireurs », qui sont sensés nous protéger. Nous ne parlerons pas de l’état pitoyable de notre pays, aux mains d’un piètre joueur de monopoly, qui vend à perte aux plus offrants des « pays libres et attentifs aux droits de l’homme » comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite . Profitons encore un peu, du semblant de liberté qui nous est consentit, avant que le Pinochet/Valls de service, ait aiguisé ses crocs, brandi une fois de plus, son masque de haine et, enterré la constitution, (dont il a demandé, qu’elle ne soit pas regardée de trop près!!) On se demande bien pourquoi?.. avant de nous museler au nom de la sécurité. Mais au fait!!! A qui profite le crime??? Sortez le drapeau bleu/blanc/rouge, vous ne serez plus traités d’affreux nationalistes, ou de fachos! Ils se sont enfin rendu compte, que nous avions un drapeau. Il vaut mieux tard que jamais! Hisser les couleurs c’est bien!! Les défendre c’est mieux! il y a urgence….

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Oulalalalala, je vais parler d’économie uniquement parce que ceux qui font autrement comme le site wearechange.org, pouf, fermé d’office. C’est chouette l’état d’urgence. D’ailleurs, le type d’RMC, là, viré, tout pareil, faut dire il a dit que les autres mamamouchis étaient des gros nazes… alors forcément comme c’est bien l’état d’urgence viré lui aussi… Je vous parle pas de l’ex monsieur météo… il était pas d’accord sur un sujet vaguement climatique. Il a eu un coup de chaud! Hop viré aussi sans doute un problème de réchauffement.

Au plus haut niveau de l’Etat comme on dit, ils sont pas très « Charlie » ces derniers temps.

La liberté d’expression c’est bien si on est d ‘accord. Alors pour leur faire plaisir et afin de me conformer à l’état d’urgence (c’est vachement bien les mesures d’exception, même plus besoin de voter facho dites donc, maintenant c’est les socialos qui appliquent le programme de la marine nationale… je parle du porte-avion évidemment). Lire la suite

Protéger la COP21 des « blacks blocks »? Trop taaaaaard! Ils sont déjà là depuis 3 semaines…

Ho mais que ce n’est pas de chance!!! La COP21 donne des accès de paranoïa à la France qui organise ce sommet censé changer l’avenir de l’humanité, des mesures de sécurité ont été mises en place, les frontières sont fermées, il devient interdit de remettre en cause le bien-fondé de ce sommet et du réchauffement climatique (voir les précédents articles sur le sujet), mais c’est trop tard, les militants d’extrême-gauche sont déjà présents sur le territoire, et ils risquent de faire des dégâts! En effet, il y a déjà tous les militants contre les projets inutiles comme les zadistes, et à ceux-ci viennent se rajouter nombre de militants venus d’un peu partout sur la planète, si en plus (on peut rêver) tous les français en colère saisissent l’occasion pour se montrer devant les caméras de la planète, cela risque d’être un sacré foutoir!

Autre point important, lors du sommet, cela ne sera pas nos services de police nationaux qui interviendront pour la sécurité des visiteurs, jusqu’à 40 000/jour, mais les policiers des nations unies.

9044197386_a1d6b396bc_b

Alors que Bernard Cazeneuve a annoncé la semaine dernière le retour des contrôles aux frontières pendant un mois à partir du 13 novembre, cette mesure semble arriver trop tard. En effet, selon nos informations, des Black Blocks venus du monde entier sont déjà entrés en France.

#COP21 : 18H de garde à vue pour Gaspard Glanz à Strasbourg, en marge d’une action pacifique

Vous n’entendez pas comme un bruit de bottes qui rappelle les sombres heures de l’histoire? De plus il y a comme un relent de fascisme qui flotte dans l’air… À croire qu’informer devient de plus en plus difficile, que l’on soit officiellement journaliste ou pas, comme l’explique Gaspard Lanz qui a connu les subtilités de la garde à vue simplement pour avoir accompagné des militants pacifistes dans la récupération de quelques chaises qui se trouvaient dans une banque, vous savez, ce gros machin qui peut se servir sur vos comptes, qui peut se permettre tout et n’importe quoi en toute impunité sans risquer quoi que ce soit… Une mésaventure ubuesque qui montre bien dans quoi s’enfonce notre pays, et la COP21 n’arrange vraiment rien

Arrestation-1270549458_51

Fondateur de la société Taranis, Gaspard Glanz a passé 18h en garde à vue pour avoir filmé une action pacifique en marge de la COP21 à Strasbourg, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui, mais sans qu’on lui restitue son matériel. Récit d’une garde à vue hors-normes …

Jeudi 6 Novembre 2015 : Je suis contacté via Twitter par un groupe que je connais et qui est en lien avec des actions du type écologiques et climatiques, à Strasbourg et dans sa région. Sans préciser de qui il s’agit car il y a enquête, je peux dire que nous avons affaire aux plus pacifiques des activistes que vous pouvez rencontrer sur le marché : visages découverts, petit nombre, résistance passive, des « écolo-tranquillou », ne représentant un danger éventuel que pour des germes de toffus. On est très, très loin de l’image des black-blocs évoqués dans le cadre de la COP21.

On me donne donc rendez-vous pour une action préparant la #COP21 : voler les chaises dans des banques pour dénoncer l’évasion fiscale, pacifiquement et dans le but d’attirer l’attention de la population sur « la COP ». On comprend alors le choix d’une banque à un carrefour stratégique de la ville, au milieu des trams et en pleine heure de pointe : le but des activistes était de faire de la communication, pas de se constituer un stock de chaises. Action dont l’appel était d’ailleurs national, elle n’était pas propre à la ville de Strasbourg et a été communiqué à la presse locale. Je n’étais pas le seul journaliste prévenu.

Lire la suite

L’Indonésie est en train de brûler. Pourquoi le monde regarde-t-il ailleurs, à la veille de la COP21?…

Un désastre est en cours, en Indonésie et le silence médiatique bien profond. A l’aube de la COP21 et de l’espoir de certains, qu’il y ait des mesures drastiques de prises par tous les pays, en faveur du climat, voilà un beau paradoxe. Il est vrai que, les intérêts en jeu sont d’importance pour les multinationales qui exploitent l’huile de palme et autres bois précieux ou pas. L’Indonésie est enfumée par un gigantesque incendie, des gens meurent et des espèces déjà fragiles disparaîssent, les peuples eux,  sont enfumés par les mensonges par omission, des médias et des politiques. La COP21 ( Confédération des Oligarques Puissants) va pouvoir s’enorgueillir de mesurettes et d’emplâtres sur des jambes de bois? Allons nous voir encore, tous les « gros » exonérés et les « petits » invités à mettre la main à la poche, pour remplir le tonneau des Danaïdes ? …..

Je me suis souvent demandé comment les médias réagiraient lorsqu’un éco-apocalypse frapperait. Je me représentais des programmes de nouvelles brèves, produisant des rapports sensationnels, tout en omettant d’expliquer les raisons de ce qui se passait ou comment des désastres pourraient être arrêtés. Ensuite, ces médias demanderaient à leurs journalistes spécialistes dans le domaine de la finance comme ces catastrophes affecteraient le prix des actions, avant de se tourner vers le sport.

Comme vous pouvez le soupçonner, je n’ai pas une foi illimitée dans l’industrie pour laquelle je travaille. Ce à quoi je ne m’attendais pas, c’est qu’ils ignoreraient simplement un désastre.

Une grande étendue de la terre est gagnée par le feu. Il semble que vous pourriez imaginer dans quel enfer cela consiste à y vivre. L’air a tourné ocre. La visibilité dans certaines villes a été réduite à 30 mètres. Les enfants sont en cours d’être évacués [après des mois] sur des navires de guerre; certains sont déjà morts étouffés. Les espèces partent en fumée à une vitesse indicible. Presque à coup sûr, il s’agit de la plus grande catastrophe écologique du XXIe siècle, du moins jusqu’à maintenant. [Voir pour une description : http://www.notre-planete.info/actualites/4347-Indonesie-incendies-forets-pollution-air|.]

Et les médias? Ils parlent de la robe de la duchesse de Cambridge portait à la première James Bond [Kate Middleton], l’idiotie du jour de Donald Trump et qui a été éliminés lors de l’épisode d’Halloween [dans l’émission de télé-réalité] Dancing with the Stars. Lire la suite

Menace terroriste, «Black bloc»… La police se prépare au pire pour la COP21

Ce sommet éveille plus de doutes qu’autre chose, car les grands bénéficiaires de tout ce cirque font partie de la finance avant tout, et lorsque la finance s’en mêle, tous les prétextes sont bons pour faire du profit, même les plus malhonnêtes. Le réchauffement climatique est un débat sans fin, et bien sûr, ce qui nous est présenté est systématiquement le pire, mais avez-vous qu quelqu’un expliquer clairement quels sont les doutes? Les origines de la polémique? Elles viennent entre autre du vice-président du GIEC qui a reconnu que non, les températures n’augmentaient plus mais qu’elles stagnaient depuis plusieurs années déjà, un fait incompréhensible mais incontestable comme nous le rappelle la réponse des connards de climatosceptiques à Madame Kosciusko-Morizet, article du 16 Octobre du journal La Tribune:

648x415_un_globe_terrestre_avertissant_contre_les_dangers_du_rechauffement_climatique_sur_le_site_de_la_cop21_au_bourget_seine_saint_denis_le_6_mai_2015

Mais il se trouve que depuis 1998 et selon les quatre référentiels utilisés par les chercheurs, les températures évoluent à un rythme très ralenti, de l’ordre de quelques millièmes de degré par an. Jean Jouzel, Vice-président du GIEC, a reconnu cette quasi-stagnation dans « Le défi climatique – Objectif +2°c » (Dunod -2014) et, plus récemment, sur France inter le 21 août 2015. Les modèles sur ordinateur utilisés par le GIEC n’avaient pas prévu ce ralentissement ni ne sont capables de le reproduire (H. von Storch and al. « Can climate model explain the recent stagnation in the global warming? »).

C’est un fait. Nous sommes, aujourd’hui, plus bas que la fourchette basse des projections du GIEC. Ces modèles ont montré leur limite, et l’on ne peut aujourd’hui accorder qu’un faible crédit aux « prévisions » qui en résultent. Lire la suite

Organisation de la COP21: Des travailleurs d’Europe de l’Est à moins de six euros de l’heure?…

La question de l’emploi est le problème numéro un de la hollandie, qui veut inverser la courbe du chôôômâââge. Ca c’est le vœu! Pour la mise en pratique d’un plan, qui permettrait aux millions de sans emploi de se faire embaucher, c’est une autre histoire. La COP21 qui va se tenir en décembre à Paris, demande des aménagements pour l’accueil de tous les « parleurs » qui vont….parler! Ça aurait pu être un coup de pouce, pour les chômeurs de la région sauf que, seulement 200 personnes de Seine Saint Denis, ont été embauchés par les entreprises de la région. Pour le reste lisez l’article!..

648x415_un_globe_terrestre_avertissant_contre_les_dangers_du_rechauffement_climatique_sur_le_site_de_la_cop21_au_bourget_seine_saint_denis_le_6_mai_2015Un globe terrestre avertissant contre les dangers du réchauffement climatique, sur le site de la COP21 au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 6 mai 2015 – Lionel Bonaventure AFP

En priorité des travailleurs de Seine-Saint-Denis et des entreprises du département. Ces promesses des organisateurs de la conférence environnementale à Paris (COP21) seraient loin d’être tenues.
L’Œil du 20H : un chantier de la COP21 utilise des travailleurs détachés (voir la vidéo)

Selon des informations de France 2, sur les 3.000 personnes qui vont directement travailler pour la COP21 sur le site de l’événement en Seine-Saint-Denis, 200 seulement sont embauchées par des entreprises du département. Et, parmi les 38 entreprises prestataires, seules quatre PME sont du département.

Tarif inférieur au Smic

Lire la suite

Cop21 et liberté d’expression: Philippe Verdier officiellement viré de France2

Ils sont où les « Je suis Charlie » qui se battaient pour la pseudo-liberté d’expression en France? Car si plus ou moins discrètement, des journalistes étaient muselée ou renvoyés de leur poste, l’histoire de Philippe Verdier doit faire du bruit. Son tort? Remettre en cause le réchauffement climatique, considéré à l’heure actuelle non pas comme une théorie du complot, mais pire, comme une nouvelle forme de révisionnisme, le Royaume-Uni se dirige d’ailleurs vers une criminalisation de cette remise en cause, en France, il est autorisé de les insulter comme l’a fait NKM en les traitant de « connards ». Pourtant, il y a des questions justifiées, qui méritent d’être posées, mais qui semble-t-il sont interdites. Au nom de quoi? Au nom du changement climatique qui nous est imposé comme étant une évidence scientifique que l’on ne peut pas être remise en cause. Ce sont nos agissements qui sont condamnés et qui devraient être changés, pas les grandes multinationales et donc la finance qui multiplie les profits indécents sur le dos de la planète (voir également ici).

56362c0fc4618884658b463b

Cette histoire de réchauffement climatique ne peut donc pas être remise en cause, même si l’on peut quelque part se poser certaines questions, comme sur la volonté de réchauffer le climat à des fins politiques et géopolitiques de la part de certaines nations, comme l’explique cet article de 2002. Quoi qu’il en soit, chaque fois que des propos allant à l’encontre du réchauffement climatique et donc de la finance sont prononcés, l’omerta tombe, ce qui est arrivé avec Robert Stavins, professeur à Harvard qui a expliqué que « chaque jour des voix s’élèvent pour dénoncer les tripotages des gouvernements, des officines liées à l’ONU, du GIEC et des organisations écologiques diverses pour faire croire au réchauffement climatique et même aux « changements climatiques » » (voir ce sujet).

Lire la suite

COP21: 146 pays ont publié leurs contributions nationales à ce jour (Fabius), mais nous a-t-on réellement tout expliqué sur le sujet?

Le Cop21 se prépare, chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus de ce sommet exceptionnel qui contribuera à changer le monde. Ce qui est bien avec ce genre de sommet, c’est que c’est toujours un événement extraordinaire censé changer le monde, les médias comme les politiques nous gratifient allègrement ce COP21 de qualificatifs élogieux, tout comme ils l’ont toujours fait avec l’Europe, le Nouvel Ordre Mondial, et avec nombre d’autres maux qui apportent plus de problèmes que de solutions. Ce sont donc 146 pays qui ont apporté leur petite pierre pour un sommet de l’avenir…

dbd5a3399f4b578c-f71f7

Cent-quarante-six pays ont à ce jour publié leurs contributions nationales (INDC) en perspective de la Conférence mondiale du climat, prévue en décembre dans la capitale française, a indiqué dimanche le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

« Ces résultats remarquables constituent une étape majeure en vue de l’adoption d’un accord universel sur le climat à Paris », s’est félicité M. Fabius dans un communiqué, notant que les contributions soumises couvrent à présent plus de 85 pc des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Il a mis l’accent sur la publication en l’espace d’une semaine de plus de 70 nouvelles INDC, notamment celles de l’Inde, du Brésil et de l’Afrique du Sud, mais également de pays comme le Costa Rica, le Bhoutan ou le Burkina Faso. Lire la suite

1 2 3 4 16