Nouvelle mise en garde de la Russie contre une intervention militaire au Niger

Source Actu Cameroun via Reseau-International

par Modeste Dossou

Alors que la CEDEAO s’apprête à activer son option militaire pour attaquer les forces nigériennes et tenter de rétablir Mohamed Bazoun au pouvoir après son éviction par un coup d’État militaire, la Russie a une nouvelle fois appelé au dialogue, mettant en garde contre les conséquence de l’utilisation de la force pour la région.

Dans un communiqué publié vendredi, le ministère russe des Affaires étrangères a averti les autres pays d’Afrique de l’Ouest de ne pas envoyer de troupes au Niger. Il a déclaré que «nous pensons qu’une solution militaire à la crise au Niger pourrait conduire à une confrontation prolongée dans ce pays africain et à une forte déstabilisation de la situation dans l’ensemble de la région saharo-sahélienne».

Moscou n’a pas officiellement soutenu le coup d’État, mais l’effondrement de la démocratie nigérienne risque de dresser la Russie contre l’Occident dans une confrontation par procuration. La France et les États-Unis exploitent des bases militaires au Niger, qui ont été utilisées pour lancer des opérations contre des groupes djihadistes présents dans la région élargie.

Vendredi, les partisans de la junte militaire ont appelé les nations occidentales à quitter le pays et ont exprimé leur soutien à la Russie. 

source : Actu Cameroun via Reseau-International

Voir aussi :

Volti

Un Commentaire

  1. Il n’y a qu’un médicament efficace contre le djihadisme.
    Ramzan Kadyrov

Les commentaires sont clos.