Comment l’Europe a réduit sa consommation de gaz naturel

Source STATISTA

Pour faire face aux réductions des livraisons de gaz russe depuis le début de la guerre en Ukraine, les pays de l’Union européenne (UE) s’étaient fixés l’objectif de réduire leur consommation de gaz naturel de 15 % entre août 2022 et mars 2023 par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

Cette semaine, Eurostat a annoncé que l’UE était en phase avec cet objectif, la consommation de gaz des Vingt-Sept ayant baissé d’environ 20 % sur la période allant d’août à novembre (par rapport à la moyenne 2017-2021).

Comme le détaille notre carte, au cours de la période étudiée, la consommation de gaz a diminué dans la plupart des États membres. Dans 18 pays, dont la France (-20 %), la consommation a chuté au-delà de l’objectif de 15 % et, dans certains cas, de façon importante : plus de 30 %, voire 40 %. C’est en Finlande (-53 %), en Lettonie (-43 %) et en Lituanie (-42 %) que la consommation a le plus diminué.

Même s’ils ont réduit leur recours à cette source d’énergie, 6 États membres n’ont pas encore atteint l’objectif de 15 %. Dans deux pays, la consommation de gaz naturel a en revanche augmenté : à Malte (+7 %) et en Slovaquie (près de +3 %).

Infographie: Comment l'Europe a réduit sa consommation de gaz naturel | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

5 Commentaires

  1. Des industriels ont cessé leurs activités ?

Laisser un commentaire