Moscou publie la correspondance diplomatique avec Paris et Berlin

Source Observateur-Continental

ministre russe des Affaires étrangèes, avec les ministres des Affaires étrangères de la France et de l’Allemagne.

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié la correspondance diplomatique entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et les ministres des Affaires étrangères de la France et de l’Allemagne, Jean-Yves Le Drian et Heiko Maas, informe le ministère russe en montrant les documents. 

Cela a été décidé par le ministère des Affaires étrangères afin d’éviter des distorsions de la position de Moscou sur la réunion des ministres concernant le format Normandie, selon un communiqué publié sur le site Internet du service diplomatique russe.

Pour éviter de nouvelles spéculations, le ministère russe des Affaires étrangères a, donc, décidé de rendre public les principales sources et de publier la correspondance diplomatique de Sergueï Lavrov et les ministres des Affaires étrangères de France et d’Allemagne, Jean-Yves Le Drian et Heiko Maas, a noté le ministère russe des Affaires étrangères.

Le ministère russe des Affaires étrangères a ajouté que la position de la Russie, ainsi que son rôle dans la résolution de la situation dans le Donbass et les approches de la tenue d’une réunion ministérielle dans le Format Normandie sont souvent déformés.

Auparavant, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba, lors d’une conversation téléphonique avec le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, avait accusé Moscou d’une approche destructive des négociations au Format Normandie pour résoudre le conflit dans le Donbass.

Observateur Continental a informé ses lecteurs sur l’état de la visite de Paris par la diplomatie russe vendredi dernier. La décision du ministère des Affaires étrangères russes fait, donc, suite à la rencontre de Paris. 

Observateur-Continental

L’Estonie organise un exercice militaire le long de la frontière russe

Les flux inversés de gaz « européen » de Russie ont engendré des prix exorbitants pour l’Ukraine

Un commentaire

Laisser un commentaire