Les délires des cryptomonnaies !

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Amusez-vous autant que vous voulez sur les cryptomonnaies !

C’est génial.

Plus c’est stupide plus c’est rentable.

Pourquoi ?

Parce qu’ils sont des millions à penser s’enrichir en achetant du n’importe quoi, qui repose sur rien et qui ne sert à rien. Même quand à la base c’est une blague… c’est dire le sérieux de la chose.

Mais, il y a une loi fondamentale en économie.

C’est l’offre et la demande.

Si l’offre de tulipes est moins forte que la demande, le prix des tulipes ne peut pas monter, mais si tout de le monde veut des bulbes de tulipes, alors les prix s’envolent. Si les gens pensent que les gens voudront encore plus de bulbes demain, ils se ruent pour acheter des bulbes aujourd’hui.

Il ne s’agit pas de savoir si c’est utile ou pas d’avoir un bulbe ou deux, en fait tout le monde s’en fiche, c’est juste de la spéculation.

Rien de plus.

Rien de moins.

Les gens préfèrent spéculer sur des « crypto- actifs » parce qu’ils pensent que c’est moderne et génial.

Cela ne l’est pas.

Il n’y a rien de moderne là-dedans.

Acheter des bulbes de tulipe ou du Dogecoin ou encore du Shiba c’est la même chose.

C’est juste de la spéculation.

Une spéculation qui peut rendre très riche, alors tous, voulant devenir riches, ils se ruent sur ces trucs-là.

On va encore m’expliquer doctement que je n’ai rien compris.

Mais j’ai très bien compris, rassurez-vous. Spéculez autant que vous voulez, mais vous n’êtes pas génial en gagnant de l’argent en achetant des trucs qui ne servent à rien. Vous profitez juste d’un moment spéculatif. Il faut en être conscient et le savoir pour ne pas induire en erreur d’autres personnes qui pourraient miser un peu trop par appât du gain.

Voici un article qui montre bien la folie qui s’empare de ces crypto-actifs.

SQUID : les investisseurs ne peuvent pas vendre leurs tokens après un pic de 110 000 %

« C’est bien sûr agréable d’avoir un retour sur investissement de 40,000 %, mais de nombreux utilisateurs qui ont investi dans le Squid Game Token ne peuvent pas encaisser leurs gains, le signalant comme une arnaque sur Internet. Le token SQUID a fait la une des journaux dans divers médias financiers et de crypto à travers le monde cette semaine. Pourtant, ce n’est peut-être pas le miracle que tout le monde attendait.

Après avoir augmenté de plus de 110 000 % en moins d’une semaine, des rapports sur des « investisseurs » qui n’ont pas pu vendre leurs tokens après des gains astronomiques commencent à apparaître partout sur Internet.

Le token est classé n° 2905 parmi les cryptomonnaies répertoriées sur Coinmarketcap, mais l’agrégateur de prix lui-même a déjà mis en place une bannière mettant en garde contre le risque élevé d’investir dans le token car il pourrait bloquer les ventes postérieures, quelque chose d’omniprésent dans plusieurs escroqueries crypto.

Comme Cryptopotato l’a signalé, SQUID n’a qu’une semaine. Le token s’est inspiré de la série Netflix «Squid Game ». Une émission mettant en vedette un groupe de 456 concurrents financièrement brisés qui s’affrontent dans des jeux enfantins mais mortels dans le but de gagner un prix en espèces juteux.

Le projet promet une sorte d’adaptation crypto du jeu, obligeant les concurrents à participer à plusieurs jeux avant de repartir avec un prix substantiel en cryptomonnaie. Pour participer, chaque joueur devait payer environ un demi-million de dollars de frais et remporter un jackpot important au cas où il serait le seul gagnant.

Mais certaines personnes ont simplement investi dans le token pour spéculer sans entrer dans le jeu et ont apparemment trouvé impossible de collecter leurs gains. La tactique pourrait être une sorte de protection anti-dumping, mais le livre blanc quelque peu mal écrit du jeu ne mentionne aucun mécanisme de contrôle du marché.

Il s’agit simplement d’un enchaînement de signaux d’alerte pour le projet. Cryptopotato a averti que le site du projet faisait la promotion de tweets d’Elon Musk censés soutenir le projet, ce qui était totalement faux. De plus, les membres de l’équipe de développement n’ont aucune expérience connue et il est difficile de dire s’ils existent vraiment ou non ».

Source Cointribune ici

Autre article à médite celui de Monlivret.fr ici

Le coup du siècle : Il achète pour 8 000 dollars de Shiba Inu et a maintenant plus de 5,7 milliards !

« Si vous suivez l’actualité du marché des crypto-monnaies, vous aurez vu qu’au cours des deux derniers jours, le memecoin Shiba Inu (SHIB) a augmenté de plus de 100%.

Avec cette hausse, Shib est devenu l’une des 20 crypto-monnaies les plus performantes sur Coingecko au mois d’octobre, avec une hausse de plus de 500 % sur la période, surpassant le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH), les deux principales crypto-monnaies du marché.

Ainsi, la crypto-monnaie qui est née dans le seul but d’être un tueur de Dogecoin (DOGE) a augmenté de près de 900% le mois dernier et de 60% en 24 heures et a même dépassé le Dogecoin en capitalisation boursière figurant parmi les 10 premières crypto-monnaies de l’écosystème« .

Et cet article du Progrès source ici, de nous expliquer que le Shiba, comme le Dogecoin c’est une blague sur la blague… Absurde.

« En août 2020, un internaute, surnommé « Ryoshi », lance la cryptomonnaie Shiba Inu, entièrement menée et développée par sa communauté. Tout comme pour sa prédécesseure, elle se veut une blague. Histoire de rajouter à la rigolade, le nom est choisi en référence à la Dogecoin, avec le but annoncé d’être là pour la tuer (« Dogecoin killer ») ».

Restez donc toujours prudent et mesurer dans vos spéculation sur les crypto-actifs. Ce n’est pas du placement, ce n’est pas de la gestion de patrimoine, c’est de la spéculation et l’on ne spécule qu’avec l’argent dont on a pas besoin.

Charles SANNAT

Articles récents

16 commentaires

  • M.G.

    Prendre en exemple deux « shitcoin » (crypto-arnaque ne reposant sur aucun projet sérieux) comme Shiba et Doge pour enterrer l’ensemble des cryptomonnaies et blockchains, c’est comme mettre en avant les billets de monopoly pour présenter la monnaie fiduciaire. C’est pas sérieux Charles !

    Gardez à l’esprit que toutes les banques centrales préparent le lancement de leur propre cryptomonnaie (vers 2025 pour la BCE). La France a déjà réalisé des tests de transferts sur la blockchain Tezos (XTZ). Le Salvador a légalisé l’utilisation du Bitcoin. Les investisseurs privés et institutionnels se tournent massivement vers les cryptos. Vos banques vont commencer à vous proposer des portefeuilles en crypto (avec des frais de change exorbitants bien sûr !). Des distributeurs de bitcoin fleurissent un peu partout dans le monde. Les grandes enseignes vont rapidement accepter les paiements en crypto.

    Les cryptos et blockchains sérieuses proposent déjà une alternative plus qu’intéressante aux monnaies traditionnelles. Avec un fonctionnement décentralisé et accessibles à tous sans conditions, elle sont en train de largement gagner la confiance des peuples, cette même confiance en chute libre vis à vis des monnaies traditionnelles sises entre les mains d’une poignée de banksters. Et quand on sait qu’une monnaie n’existe que par la confiance que les utilisateurs placent en elle !

    Pour ceux qui répondront que :
    – Les cryptomonnaies sont volatiles > renseignez-vous sur les « stablecoins »
    – La circulation des cryptomonnaies repose entièrement sur le fonctionnement des réseaux (internet, mobiles) > demandez-vous sur quoi repose la circulation des monnaies de banques centrales.

    M.G.

    • engel

      C’est pas sérieux MG !
      Sannat n’a jamais dit que les cryptos étaient une connerie.
      Il dit et répète que cela sera « sûres » quand elles seront devenues un monopole des banquiers ou de grands groupes mondialistes(ce qui est la même chosehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif)
      Et, que le privilège est bien trop grand pour le laisser à des gueux.

      • M.G.

        Sannat pas d’importance ce qu’il dit ! Ce qu’il faut anticiper, c’est que les peuples ne voudront plus d’une monnaie aux mains des banksters. L’engouement exponentiel pour les cryptomonnaies (passé sous silence par les MMS) est tel que les mondialistes n’arriveront pas à imposer une seule monnaie, ils devront composer avec les différentes monnaies qui ont reçu la confiance des populations. Ils seront dans l’obligation de faire des ponts entre leur propre crypto centralisée et toutes les autres …

        M.G.

  • Un peu de lumière autour de la Cryptomonnaie.
    Nous sommes aujourd’hui arrivés, avec l’avènement des institutions dites européennes, au point culminant qui consiste en l’institutionnalisation du « phénomène économique » en lieu et place du « phénomène politique ». La mise en concurrence économique et juridique des États est en réalité une façon judicieuse d’imposer aux États l’intérêt, bien compris, de la banque et de ses multinationales.
    Le pouvoir politique tel qu’il apparaît aujourd’hui est en réalité un artefact de pouvoir, il est entièrement dévoué au véritable pouvoir, le pouvoir économique.
    La prochaine étape de la stratégie, jusqu’ici gagnante, de l’oligarchie sera la mise au point d’une monnaie mondiale. Cette future monnaie, qui chapeautera toutes les monnaies du monde, et qui sera entièrement contrôlée par les élites bancaires globalistes, devra circuler sous forme exclusivement dématérialisée. C’est précisément pour permettre la validation technique de ce projet que les médias et multinationales ont lancé en grande pompe « La Libra », cryptomonnaie dématérialisée initiée par Facebook et consœurs ; elle avait pour fonction politique de permettre la vérification, in vivo, des capacités et limites techniques de la circulation monétaire généralisée sous forme dématérialisée.
    La future monnaie mondiale que les élites bancaires globalistes contrôleront, débouchera, par la force des choses, sur un gouvernement mondial ploutocratique désigné du doux nom de « Nouvel Ordre Mondial ».
    Savoir : Qui ? Depuis Quand ? Comment ? Jusqu’où ?
    Blog : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

    • M.G.

      Les populations seront-elles enclines à adopter la future monnaie numérique des élites bancaires ? Pas si sûr. Des monnaies plus équitables séduisent déjà les peuples qui commencent à prendre conscience de l’arnaque dont ils ont été victimes avec les monnaies détenues et manipulées par les banques centrales. Une course contre la montre vient de débuter pour l’adoption des futures monnaies, et je ne parierai pas le moindre copeck sur les e-monnaies institutionnelles …

      M.G.

      • soubiemyriam

        Où est-ce qu’on peut acheter des crypto sans se faire biiiiip ?

        • M.G.

          Sur la plateforme d’échange Binance (mondialement reconnue et utilisée). Mais attention, il est indispensable de bien se renseigner sur le fonctionnement et la notoriété des diverses cryptos avant d’investir. Il en existe des centaines, dont de nombreuses plus douteuses les unes que les autres ! Pour les novices, il est préférables de commencer par créer un simple portefeuille en Bitcoin ou en Eutereum (les deux plus importantes), par exemple pour y placer une somme qui dormait sur un compte en euro et dont on n’a pas besoin pour vivre au quotidien

          M.G.

  • roy alt

    Les crypto, le refuge des trafiquants et des millionnaires !

  • behappy

    Tres bon conseil de MG pour ne prendre aucun risque mais l’argent peut rester bloquer longtemps mais la neo banque dont j’ai parle ne necessite aucune connaissance dans les crypto
    Si sa chute il faut attendre que cela remonte !
    Puisqu’il n’a pas de société, si la monnaie s’écroule il n’y a aucune faillite mais souvent des prise monstrueuses de bénéfice en ce moment autour de 600 m$ ou déclaration d’elon must
    Miser sur ELONUSDT https://fr.tradingview.com/symbols/ELONUSDT/
    Et si possible prendre des plus valus en laissant la somme de base, comme cela cela assure des gains rapide
    Le délire c’est surtout ne pas savoir comment en profiter ^^
    Et soubiemyriam a une aspiration reel a se sortir de sa condition Humaine
    C’est exactement profiter du système ou le subir
    La génération Z sait faire du minage et au bac seront peut être millénaires ^^ ou millionnaires sans avoir besoin de chercher un travail…
    La crypto monnaie va se démocratiser, et donc sa valeur va augmenter bientôt

  • Il ne faut rien faire qui ait un lien avec Internet. Le jour où ça pète, panique à bord !!
    Il sera alors temps de nous servir de nos euros comme d’une monnaie qui sera devenue virtuelle pour les banquiers qui nous auront spoliés en nous piquant nos économies.
    On m’a parlé du JEU je crois, qui ne passe pas par le net. Je n’en sais pas plus.

    • M.G.

      Le jour ou internet pétera il y aura longtemps que l’euro papier n’aura plus cours légal et que tu les auras ramené à la banque pour les transférer sur un portefeuille virtuel afin de pouvoir les utiliser avant de les perdre !

      De plus, si internet pète la monnaie sera le dernier de nos soucis puisque l’ensemble de la société et de nos vies repose aujourd’hui sur internet. Sans internet le commerce mondial s’arrête, plus aucune entreprise ne fonctionne, toute la logistique de la planète serait en rideau. Donc, en cas de coupure, notre priorité sera de trouver de la nourriture et surtout une autre manière de vivre et d’échanger …

      M.G.

  • FichenChip

    Les cryptomonnaies font partie du projet que promeuvent les « élites » dégénérées du forum de Davos.
    Je ne comprend pas comment les gens peuvent tomber dans ce panneau. L’appât du gain les mènera droit dans la nouvelle société du contrôle total.
    Il est paradoxal de croire s’extirper de la cybernétique du pouvoir en y souscrivant par la cryptomonnaie.
    Il n’y a aucune indépendance dans ce système.
    La numérisation de l’économie est une belle arnaque à la liberté.

Laisser un commentaire