L’Otan lance l’exercice Iron Wolf près de la frontière biélorusse

Source Observateur-Continental

L’un des plus grands exercices militaires de l’Otan Iron Wolf 2021 II (Loup de fer) a commencé en Lituanie.

La plus grande brigade de Lituanie et 3000 militaires commencent l’exercice Iron Wolf 2021-IIinforme ce mercredi le site des forces armées lituaniennes.

La brigade d’infanterie mécanisée de la force terrestre lituanienne Geležinis Vilkas (Iron Wolf ou Loup de fer) a relevé le niveau d’alerte dans la nuit du 12 octobre, démarrant ainsi l’exercice international Iron Wolf 2021-II. Plus de 3 000 soldats lituaniens et 12 autres alliés et partenaires de l’Otan s’entraîneront pendant près de deux semaines sur le polygone du Général Silvestras Žukauskas, Pabradė, et dans les territoires adjacents.

Sur sa page Facebook les forces armées lituaniennes ont indiqué le 12 octobre: «Ce soir, une plus grande préparation au combat [a été] annoncé – l’un des plus grands exercices du pays Iron Wolf 2021-II». Elles précisent que «des équipements militaires seront disponibles dans les régions de Pabradė et Švenčionys», «les principales opérations [auxquelles] les soldats vont s’entraîner, sont l’attaque et la défense».  

Au total, environ 1000 équipements militaires vont participer à l’exercice: chars de combat principaux Leopard et Abrams, Marder, CV 90, véhicules de combat d’infanterie VCI Pizarro, véhicules blindés Stryker, Fuchs et Boxer, systèmes d’artillerie automoteurs PzH2000, véhicules de ravitaillement et administratifs.

Plus de 3000 participants à l’exercice représentent la Lituanie, avec d’autres alliés de l’Otan: Belgique, République tchèque, Royaume-Uni, Espagne, Etats-Unis, Lettonie, Pologne, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Allemagne et les partenaires ukrainiens.

L’exercice certifiera les capacités de planification, d’offensive, de défense et d’autres activités militaires au sein du groupement tactique du bataillon de présence avancée renforcée de l’Otan en Lituanie et du bataillon d’infanterie mécanisée Algirdas appartenant à la brigade d’infanterie Geležinis Vilkas (unité lituanienne). Le personnel concerné par la formation présentera son niveau de préparation, partagera les meilleures pratiques dans l’environnement international, exécutera des opérations logistiques et perfectionnera l’interopérabilité entre les partenaires de l’Otan.

L’exercice Iron Wolf 2021-II est l’un des plus grands exercices annuels des Forces armées lituaniennes organisé pour maintenir l’état de préparation au combat de la brigade d’infanterie mécanisée Geležinis Vilkas et ses bataillons subordonnés et pour certifier la capacité de ses composantes à agir ensemble et de concert avec l’Otan.

Source Observateur-Continental

Un commentaire

Laisser un commentaire