Pourquoi il ne se passera rien.

Voilà pourquoi il ne se passera RIEN
La servitude volontaire, consentie par la foule des esclaves qui rampent à la surface de la Terre. Ils achètent eux-mêmes toutes les marchandises qui les asservissent toujours un peu plus. Ils courent eux-mêmes derrière un travail toujours plus aliénant, que l’on consent généreusement à leur donner, s’ils sont suffisamment sages. Ils choisissent eux-mêmes les maîtres qu’ils devront servir. Pour que cette tragédie mêlée d’absurdité ait pu se mettre en place, il a fallu tout d’abord ôter aux membres de cette classe toute conscience de son exploitation et de son aliénation. Voila bien l’étrange modernité de notre époque. Contrairement aux esclaves de l’Antiquité, aux serfs du Moyen-âge ou aux ouvriers des premières révolutions industrielles, nous sommes aujourd’hui devant une classe totalement asservie mais qui ne le sait pas ou plutôt qui ne veut pas le savoir. Ils ignorent par conséquent la révolte qui devrait être la seule réaction légitime des exploités. Ils acceptent sans discuter la vie pitoyable que l’on a construite pour eux. Le renoncement et la résignation sont la source de leur malheur.

Voilà le mauvais rêve des esclaves modernes qui n’aspirent finalement qu’à se laisser aller dans la danse macabre du système de l’aliénation.

À mesure qu’ils construisent leur monde par la force de leur travail aliéné, le décor de ce monde devient la prison dans laquelle il leur faudra vivre. Un monde sordide, sans saveur ni odeur, qui porte en lui la misère du mode de production dominant.
Ce décor est en perpétuelle construction. Rien n’y est stable. La réfection permanente de l’espace qui nous entoure trouve sa justification dans l’amnésie généralisée et l’insécurité dans lesquelles doivent vivre ses habitants. Il s’agit de tout refaire à l’image du système : le monde devient tous les jours un peu plus sale et bruyant, comme une usine.

Foulk

Échange entre Thierry65 et Foulk

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

24 commentaires

  • Avatar Cyrildu44

    En même temps, le nouveau système que les « maitres » veulent mettre en place est tellement fragile que le moindre résistant n’aura aucun mal à le faire sauter.
    Des John Connor, il y en a un certain nombre. Ce qui les empêche d’agir actuellement, c’est le fait qu’ils ne soient pas fédérés ensemble.

    Regardez ce qui se passe en Espagne mais aussi en Italie, aux Pays Bas ; dès que les gens parviennent à se fédérer et à faire des attaques ciblées, les maitres sont obligées de battre en retraite.

    C’était également le cas durant la période des rois : le nombre de rois qui ont du se réfugier en Angleterre suite à des attaques d’une foule unie… le dernier roi a eu le tort de tenter de rejoindre ce qui allait devenir l’Allemagne.

    Avec le passeport sanitaire, c’est un monde comme dans le film « Bienvenue à Gattacca » que les maitres veulent faire naitre.
    Sauf que ça ne se passe pas du tout comme ils avaient prévu ; rien qu’en Israel, le nombre de cas explose après l’énorme campagne vaccinale ; le nombre de cas ne devait pas exploser avant l’automne pour justifier les nouvelles doses de vaccin.
    Par conséquent, la supercherie de la vaccination éclate.

    Comme le disent Jeff Goldblum dans Jurassic Park et James Franco dans la planète des singes, la vie trouve toujours un chemin, puis très rapidement la liberté.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      La surveillance de masse interdit tout organisation de se développer à moins de ne jamais parler des projets hors « zone blanche »
      Des individus isolés ont bien plus de chance d’atteindre leur cible car simplement moins repérable à la condition de garder pour sois ses projets … deux personnes au courants d’un secret c’est une de trop

      L’expérience Covid est une expérience justement et ils ne vont pas nous faire passer dans un gattaca du jour au lendemain. (on teste on jauge les populations et leur niveau d’acceptation ).. Mais comme avec le terrorisme organisé les lois sécuritaires resteront resserrant un peut plus l’étau.
      Tant que le peuple aura un toit et à manger il ne se rebellera pas trop peureux de perdre ce qui lui reste et de toute façon quand ils sortent dans la rue ce n’est m^me pas pour s’en prendre aux donneurs d’ordres.

  • Avatar mouton70

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    Bonjour,
    De la servitude moderne de Jean François Brient.
    https://www.youtube.com/watch?v=e5LcXFXgqw0
    Bisous à tous et merci pour tout.

  • Ciao Thierry :)
    Quelle belle plume dit, en plus on reconnaîtrait ta prose entre mille ! Bon après avoir fait des papouilles, passons sur le fond !

    Il se passera rien, parce qu’il ne se passera rien ^^
    Le système est ainsi fait pour que le peuple reste dans cette ambiance anxiogène et de crainte systémique continue, pour paralyser toute velléités, un esprit frustré est d’un côté anesthésié ! Vous ajouter à cela le conditionnement par les médias et l’industrie du divertissement, un climat de peur instauré par un état de plus en plus policier, et de continuer à donner au peuple juste ce qu’il faut pour qu’il craint le perdre et dans cent an, on sera toujours sur LME se poser la question « est ce que ça va encore continuer ainsi longtemps ? »

    Tu auras toujours la masse qui macère dans cette fange, et d’autres plus malins qui vivra sa vie sans se préoccuper de ce que la masse va faire ou surtout pas faire !

    Akasha.

  • Avatar criminalita

    https://youtu.be/Ftc1FrLiIrY
    On fait chier…..maître Di Vizio
    Dans un franc parlé de 1 minute
    Les non essentiels ! Voilà un therme castrateur voir violeur de vie.
    On devrait fermer les commerces inutiles comme l’Élysée, oups j’ai dit INUTILES ? ou et des tunes!…

  • Avatar behappy

    Thierrry & Foulk président et tout s’arrangerait évidement https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
    C’est toujours celui qui préside qui change les choses (ou pas (exemple Hollande (roi feneant))) ou ceux qui font des propositions de lois & qui seront accepté qu’il soient président ou pas
    ====> On a changé d’époque raler ne changent pas la société
    Même les gilet jaunes n’ont jamais fait changé a Macron sa politique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Pour lui quelqu’un qui dépend de l’état est un assisté https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
    Si tu n’a pas d’emploi tu en créer un ou tu gagne de l’argent par différents moyens ou tu traverse la rue https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Nota béné : Ce que je viens de décrire est l’ere du temps !

    D’ou la fin du droite gauche d’ailleurs, finit les idéologies qui ne marchent pas
    Et il ne faut pas courir apres le temps comme Macron cours après le virus au lieu de prendre el taureau par les cornes ^^

    20 moyen de ganger de l’argent ot clef : revenu passif (meme en dormant)
    https://moneylo.fr/gagner-de-l-argent/idees-revenu-passif/

    moi (hollande) president
    https://www.youtube.com/watch?v=53b-pBPvjmA
    Il n’avait aucune compétence pour être président
    Il ne parle jamais de relancer l’emploi ou l’économie, il ne sait pas
    Ce n’est pas une fois président que tu va acquérir des notions d’eonomie
    Sur terre les gens donnent du pouvoir non seulement a ceux qui ne le mérites pas, mais qui n’ont pas les compétences sauf celles de râler ^^
    Pourtant Tu n’embauches pas un PDG qui ne sait pas gérer une entreprise
    Ou est le bon sens ?
    Qui sont les gens de l’opposition a qui certains donnent du pouvoir même par la pensée/argent ?
    Ils feront quoi une fois président ?

  • Avatar Sully-Morlandimus

    POURTANT OUI IL SE PASSERA QUELQUE CHOSE !
    Un système qui veut aliéner les individus à l’état d’esclavagisme ça a déjà existé et ça s’est déjà cassé la gueule.
    Il y aura toujours le grain de sable qui fera péter les savantes mécaniques du totalitarisme. Qu’il soit local ou mondial. Prêcher qu’il n’y aura rien est une affirmation sans fondement au regard de l’Histoire passée. Babylone, l’Egypte, les Mayas, les incas, la Mongolie, la Chine impériale avec les dynasties Sui à Ming et Qing, Rome, l’URSS et bientôt les USA, autant d’exemples de magistrales gamelles.
    Regardez une personne comme si c’était un chien et elle finira par lever une patte et par pisser façon clébard !
    Conséquemment, j’accuse tous les prophètes de malheur qui prêchent que l’Homme est une sous-merde de faire le jeu du système dont ils se revendiquent être les détracteurs. Les Prêtres de merdias, à 10 !

  • Ainsi que dit plus haut. C’est peine perdue.
    On reste par ce que c’est Volti. Sinon on serait partis depuis longtemps.

  • Avatar jacko46

    Infiniment éloigné de comprendre les extrêmes, la fin des choses et leur principe sont (pour l’homme) invinciblement cachés dans un secret impénétrable, également incapable de voir le néant d’où il est tiré, et l’infini où il est engloutit. Blaise Pascal (les pensées)

  • Avatar Leveilleur

    Mais qu’est ce qui est perdu ? Ce système capitaliste, ultralibéral, oui assurément, mais pas la vie des hommes !

    De tout temps des hommes ont eu la faculté de s’adapter et de se relever. Depuis l’aube des temps les civilisations se sont succèdées, puis elles sont arrivées à leur apogée pour laisser place à d’autres formes de sociétés et ceux qui survivront seront évidement ceux qui s’adapteront à d’autres façons de vivres, laissant les peureux, les insécurisés, les conditionnés du système à leur sors.

    Bien sûr qu’il va se passer des choses de par l’obligation de nous harmoniser avec la nature déjà, car si on ne la respecte pas c’est évident que nous n’auront pas d’avenir, nous allons être obliger de tout repenser et de partager les ressources.

    Encore quelque années est nous allons voir émerger de grands rassemblements et des idées nouvelles un peu partout, les gens ne suivront plus ce système obsolète et périmer, retour au source, retour au respect, retour à l’harmonie, retour à la fraternité, retour aux valeurs… c’est tout le reste qui disparaitra.

  • Avatar engel

    Que c’est beau l’optimisme ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

Laisser un commentaire