Les fabricants de Sophia le robot prévoient un déploiement massif en cas de pandémie

Faut pas les oublier ceux là, ils les font « presque » humains. Et selon l’utilisation, Pôle emploi va avoir du boulot. Quand aux dérives possibles….. Volti;

******

Par Quentin Claudel pour La Robolution

Les robots à la rescousse des hommes ? C’est en tout cas la prévision de Hanson Robotics basés à Hong Kong qui a développé des robots humanoïdes afin de soutenir les hommes aussi bien moralement que professionnellement. Il est intéressant de voir que des IAs ont été développées dans un but d’assistance et ont été dotés d’une « sensibilité humaine » qui les rends moins froids que ce que l’on peut imaginer.

La pandémie est une véritable bénédiction pour les développeurs en robotique ainsi qu’en Intelligence Artificielle puisqu’ils voient leurs avancés et moyens donnés bien plus conséquents et mis en lumière. Certains signent même des contrats auparavant jugés improbables.

« Des robots sociaux comme moi peuvent s’occuper des malades ou des personnes âgées », déclare Sophia en faisant visiter son laboratoire à Hong Kong. « Je peux aider à communiquer, donner une thérapie et fournir une stimulation sociale, même dans des situations difficiles ».

Depuis son inauguration en 2016, Sophia – un robot humanoïde – est devenu viral. L’entreprise qui la soutient a maintenant une nouvelle vision : produire des robots en masse d’ici la fin de l’année.

Hanson Robotics, basée à Hong Kong, a déclaré que quatre modèles, dont Sophia, commenceraient à sortir des usines au cours du premier semestre 2021, tout comme les chercheurs prédisent que la pandémie ouvrira de nouvelles opportunités pour l’industrie robotique.

« Le monde de COVID-19 va avoir besoin de plus en plus d’automatisation pour assurer la sécurité des personnes », a déclaré le fondateur et directeur général David Hanson, entouré de têtes de robots dans son laboratoire.

Monsieur Hanson pense que les solutions robotisées pour lutter contre la pandémie ne se limitent pas aux soins de santé, mais pourraient également aider les clients dans des secteurs tels que le commerce de détail et les compagnies aériennes.

« Les robots de Sophia et Hanson sont uniques en leur genre, car ils sont si humains », a-t-il ajouté. « Cela peut être très utile en ces temps où les gens sont terriblement seuls et socialement isolés ».

Hanson a déclaré qu’il vise à vendre « des milliers » de robots en 2021, petits et grands, sans en fournir un nombre précis.

Le professeur de robotique sociale Johan Hoorn, dont les recherches ont inclus un travail avec Sophia, a déclaré que bien que la technologie soit encore relativement jeune, la pandémie pourrait accélérer une relation entre les humains et les robots.

« Je peux déduire que la pandémie nous aidera en fait à mettre des robots plus tôt sur le marché parce que les gens commencent à réaliser qu’il n’y a pas d’autre moyen », a déclaré Monsieur Hoorn, de l’Université polytechnique de Hong Kong.

Hanson Robotics lance cette année un robot appelé Grace, développé pour le secteur de la santé.

Les produits d’autres grands acteurs de l’industrie contribuent également à la lutte contre la pandémie. Le robot Pepper de SoftBank Robotics a été déployé pour détecter les personnes qui ne portent pas de masque. En Chine, l’entreprise de robotique CloudMinds a contribué à la mise en place d’un hôpital de campagne géré par un robot lors de l’épidémie de coronavirus à Wuhan.

L’utilisation de robots était en augmentation avant la pandémie. Selon un rapport de la Fédération internationale de robotique, les ventes mondiales de robots de services professionnels avaient déjà fait un bond de 32 % entre 2018 et 2019, pour atteindre 11,2 milliards de dollars.

Certains êtres humains pourraient se méfier de mettre des robots dans des rôles aussi sensibles. Lorsqu’on lui a demandé si les gens devaient craindre les robots, Sophia avait une réponse toute prête.

Quelqu’un a dit « nous n’avons rien à craindre, mais nous avons peur de nous-mêmes », s’est exclamé le robot. « Qu’est-ce qu’il en sait ? »

L’apparition de robots comme Sophia se font dans un futur bien plus proche que prévu et seraient présents dans un premier temps en soutien dans cette période difficile pour les hommes. Attention cependant de ne pas faire des films de Science Fiction une triste réalité car nous avons pu voir que certains n’étaient pas si éloignés de la réalité.

Je suis pour ma part mitigé entre la hâte de voir ce que donne réellement sur le terrain ces robots et la craintes de la mauvaise utilisation (ou des dérives) de cette technologie sur le long terme.

Affaire à suivre…

Quentin CLAUDEL

Source Reuters

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel vous retrouverez toute l’actualité des métaux précieux. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur https://larobolution.com/. »

23 commentaires

  • gneu

    Le robot sera-t-il capable de se remplir lui-même une attestation pour sortir le chien ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • behappy

    Je ne plaisante pas l’avenir sera fait de ce type de robot qui auront des capacités identiques a ce film i-robot
    i-robot le film pas l’aspirateur ^^
    L’énergie de ce film est proche de l’Akasha (réellement) donc un des reflets possible, ou potentiel de l’avenir https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
    https://www.youtube.com/watch?v=PjECS38ZGWE
    Et si vous écoutez ses réponses lors d’une interview l’I.A robotique a fat un progrès considérable
    https://www.youtube.com/watch?v=-7DAGR0B_4w

    Elle ne répond plus d’une manière limité, mais prend des initiatives dans la conversation, et même avec de l’humour ou second dégré https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    L’I.A a passé un cap considérable dans l’imitation Humaine
    Et a un moment il y a une réponse treeees intéressante et conforme au film Irobot, en gros :
    Est ce que vous pouvez faire du mal a un Humain ?
    « Je ne faisd pas de mal si vous ne m’agressez pas !!!! »
    https://www.youtube.com/watch?v=-7DAGR0B_4w

    Et si jamais un robot se considérait agressé ?
    Si le robot se considère agressé, comment va il réagir ?
    Comment il va régir si il considère son intégrité en danger ?
    =>
    Comme un Humain en mode survie non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    L’avenir le dira haha
    L’avenir est déjà présent en réalité https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • ConscienceU12

      Sauf si une majorité des cinglés comme toi prennent le vaccin Pfizer et dégagent dans les 4 ans ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      Y’a vraiment que toi pour croire que l’IA est capable penser par elle même https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif elle en est à des années lumière – c’est juste un tas de ferraille programmé de A à Z par une bande d’une 100aines de geeks programmeurs payés à la fronde pour rentrer des millions de donnés à la main ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • engel

        B’hein non,
        il y a moi aussi !

        – Pour tout te dire, j’ai la certitude que l’ I.A en est déjà capable*.
        Que ce fait est dissimulé pour pouvoir mettre en place le processus sans opposition.

        – Quand le processus sera arrivé au point d’inflexion, les dromes de combat autonome, oups ! les dromes de rééducation-humanitaire, finiront le grand nettoyage vert.
        Et quand le peuple percutera, il sera trop tard.
        Comme toujours…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        – Même flic n’est plus un métier d’avenir…

        *) – Pour avoir étudié, il y a de ça quelques années, en profondeur le sujet.
        ..Et malheureusement (pour mes chevilles qui gonflent énormément et que ça me désole beaucouphttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif) je me trompe très rarement sur ces conneries là.

      • behappy

        ConscienceU12
        Si j’affirme que le pfffzer est bénéfique c’est parceque j’ai analysé é son énergie https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
        Et je découvre qu’il n’a aucun adjuvant !
        Hors les adjuvants sont sources de toxines, et notamment l’aluminium (super toxique pour l’organisme, cancerigene)
        Tu n’as pas compris a quel niveau je me place pour regarder les choses https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
        Au-delà de toutes croyances et au-dessus des égrégore mondiaux
        Et je pourrais en sortir des croyances mondiales source d’horreurs, et de malheurs que certains par ignorances colporte et entretienne en gros des haines inutiles en alimentant ces égrégores
        Certains bienpensant ne savent pas a quoi ils contribuent https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        L’avenir des robots et des IA est déjà la dans le présent et la mémoire du futur
        Rien ne pourra l’empêcher
        Ceux qui ne s’adaptent pas seront marginalisés par eux même, et ne profiteront de rien par choix idéologique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
        Ils auront les miettes du système et dépendront de lui en râlant tous les jours https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • @rantanplan

      Le robot n’ a aucune autonomie, même pas de décision :
      Il suffit de le débrancher !

      Le robot est comme un fusil.
      Un fusil est utile pour chasser et se nourrir, ou pour se défendre face à une agression violente.
      Un fusil peut aussi être meurtrier.
      Tout dépend de celui qui possède le fusil et a le doigt sur la gachette.

      Il en va de même pour les robots :
      Qui les possède et qui les programme !!!!!!

      • behappy

        Stupidos
        Tu en dis des bêtises chaque jour
        Tu n’a même plus conscience du grand n’importe quoi de tes propos ?
        Ton cerveau n’est pas formaté et programmé par tes expériences de la vie, ou ta famille et tes idéologies ou ton pays ?
        Tu ne penserais pas différemment si tu été né ailleurs ?
        Et on ne peut pas te débrancher comme un robot par hasard ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Pimpin

    L’intelligence artificielle ça n’existe pas ! la seule intelligence c’est celle du programmeur qui se cache derrière. Ce ne sont que des logiciels de gestion sophistiquée de bases de données qui ne font que ce que le programmeur a prévu. Dès qu’on en sort c’est la catastrophe, on le voit bien avec les Siri et autres Alexa.
    Ce n’est pas demain la veille qu’on aura des i-robots du film !

    • Wolf-Spirit

      les IA à destination du grand publique restent encore au niveau du gadget.
      Pour ce qui est de celles utilisées sur les marchés bousiers ou les états et militaires … on ne doit êtres au même niveau faut pas être trop naïf. Au regard des grosses opposition au système mondialise d’une partie de la population l’ia en tant qu’outils d’analyses est sans doute un outil indispensable (il me semble que le sujet avait été évoqué avec blackrock en ce qui concerne les marchés financier) )
      Idem pour les marchés financiers ou les achats et ventes se font à la nano seconde. faut pas croire que se sont des humains qui lisent et écoutent toutes les déclarations en temps réèls ou qu’un décision de manipullations des marché va se faire sans en connaitre les conséquences.
      Comme toute les technologies il y a ce que le publique à besoin de savoir et le reste.
      Les IA doivent encore d’après les différentes déclaration être spécialisées pour être fiable et on n’aurait pas encore pondu d’IA universelle fiable…. le si peut de projet on pour l’instant éradiqués l’humain de l’équation.
      Ce qui n’a pas pour autant changer le ligne directrice des donneurs d’ordres

      • Pimpin

        Ce ne sont toujours que des programmes informatiques ! La différence c’est la puissance des ordinateurs, la taille des bases de données et la rapidité des transmissions de données.
        Ce ne sont que des outils performants d’aides à la décision, surtout le pas croire que ce sont eux qui vont décider.

        • engel

          Nuance,
          Ce son des (évolutifs, si ouvert) algorithmes heuristiques ayant comme sous strate des programmes informatiques.

        • behappy

          Pimpin
          L’ia est capable d’apprendre, ce n’est donc pas un simple automate
          On est qu’au début de l’IA
          Elle va s’améliorer non ?
          https://www.youtube.com/watch?v=4Mjx61-ijb8

          • Pimpin

            Apprendre ? ce n’est toujours que de l’informatique ! de la logique pure, de l’accumulation de données. Notre cerveau ne fonctionne pas ainsi ! Peu de pure logique, beaucoup d’intuitions.
            Non, je ne pense pas que cela va s’améliorer. Il y a une différence fondamentale. Un cerveau humain est vivant. Des neurones meurent, d’autres se créent, des nouvelles connexions se font en fonction des besoins, d’autres périclitent, on est très loin d’en comprendre le fonctionnement.
            Avec en plus tout le système hormonal, de drogues émises par notre organisme qui nous poussent à des actions illogiques, voire stupides d’apparence.
            Le cerveau d’un ordinateur est minéral, conçu d’une certaine façon pour certaines performances, c’est définitif, c’est mort ! Donc incapable de s’adapter, d’apprendre par lui-même.

            • behappy

              Pimpin
              Il ne te faut pas des minéraux et de l’électricité pour fonctionner ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

              • Pimpin

                Oui, mais il n’y a pas que cela ! On n’est pas une structure cristalline. On est essentiellement constitué par la chimie organique.

                • behappy

                  Pimpin
                  Et donc dans le futur il y aura des IA organique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

                • Pinpin

                  Bonjour cher homonyme,

                  C’est toute la beauté et la différence entre le RATIONNEL et l’irrationnel. L’homme peut essayer d’être le plus rationnel possible, il ne le sera jamais tout à fait et à l’inverse, l’IA n’est que rationnel.
                  A bien y réfléchir, c’est d’ailleur très ‘irrationnel’ de penser que l’IA peux le devenir…

                  Douce soirée à vous tous….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

                  • Pimpin

                    Tout à fait mon cher ! L’IA ne doit être considérée que comme un outil performant. Certains voudraient nous faire croire que l’humain deviendrait l’outil de l’IA ! En fait ces « certains » sont ceux (la vraie intelligence) qui veulent tirer les ficelles planqués derrière l’IA qu’ils ont programmée.

    • engel

      – Sauf que là, vous nous parlez d’un système informatique conventionnel.

      – Une véritable I.A, réécrit (certaines) lignes de son programme(initial) heuristique en fonction des résultats précédemment obtenus.
      Ce processus fondamental de retro-action lui permettant dévolu….ou de dégénérer.

      …Comme l’humanité, en somme.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • @engel

        Avant que les robots ne dégénèrent….
        Les humains auront franchi le cap, bien avant eux !!!

        Une petite observation tout à fait personnelle ( puisque je suis impliqué dans l’ IA et la robotique )
        Le problème de l’ IA, contrairement à ce que tout le monde croit, ce n’ est pas d’ arriver à l’ intelligence de l’ homme ! C’ est dépassé depuis longtemps….
        C’ est d’ adapter son intelligence ( supérieure ) à celle de l’ homme ( inférieure )

        Un peu comme à l’ époque de la colonisation, lorsque les colons apprenaient aux indigènes, à lire, écrire et calculer…..

        Maintenant, le problème principal demeure :
        -Qui possède les robots
        -Qui leur donne les ordres