« Confinement 2. Préparez le PQ et les raviolis ! » L’édito de Charles SANNAT

Depuis que l’on prépare les esprits avec des chiffres bidonnés, que les médias recommencent leur décompte journalier morbide, que la situation est gravissime, que les records battent les records, que les hôpitaux sont saturés, que l’on déplace des malades dans d’autres unités de soins éloignées et que, et que, etc, etc…. On le voyait arrivé gros comme une maison ce confinement. Il y a tout de même un « exploit » que ce Covid19 est arrivé à faire, il a exterminé cette bonne vieille grippe, celle responsable de milliers de morts par an, et qui n’a jamais méritée autant de restrictions. Trop fort ce Covid !! Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Normalement, si j’ai bien fait mon travail, vous ne serez pas étonné par les annonces du président Macron ce soir à la télé car vous faites partie de ceux qui ont été prévenus, que cette crise sanitaire allait être durable et s’inscrire dans une dynamique en yo-yo et dans le temps long. De la même manière qu’après la pluie vient le beau temps, après le confinement vient le déconfinement, puis le reconfinement.

En Italie, cela chauffe entre la population et la police.

Ce sera vraisemblablement le cas aussi en France et cette situation de tension est très compréhensible.

Les confinements et les restrictions imposées ont pour conséquences d’empêcher de biens braves gens de gagner leur vie dignement. Ils pourraient l’accepter si l’épidémie était grave.

Le problème de fond est une dissonance cognitive majeure et cela va poser de gros problèmes !!

Monsieur le cafetier, Monsieur le coiffeur, Madame la commerçante, vous tous qui bossez, je vous promets la misère pour lutter contre le virus !

D’accord Monsieur le Président mais votre virus c’est combien de morts ?

0.4 %…

Haaa…. c’est po beaucoup.

Et les morts ils ont quel âge ?

85 ans !

Haaa…. c’est beaucoup.

Voilà le nœud du problème.

Un terrible nœud.

Soit c’est grave et les gens peuvent comprendre la nécessité de restrictions terribles, soit, ils ne comprennent pas et ce sera la révolte dans une France déjà tiraillée par de terribles et profondes pulsions de mort.

Comment voulez-vous comprendre que c’est grave si on vous explique que c’est 0.4 % de mortalité avec que des gens de plus de 80 ans ?

Impossible.

Il va falloir couper ce nœud du mensonge !

La vérité libère.

Nous allons au devant d’affrontements violents, car aucune épidémie de 0.4 % de taux de létalité ne mérite objectivement ces restrictions.

Il y a donc deux possibilités. Pas 10.

Il n’y en a que deux.

Soit c’est très grave et l’on nous ment pour éviter que l’on panique.

Soit ce n’est pas grave du tout et on nous ment pour d’autres raisons.

Dans les deux cas, vous remarquerez qu’il n’y a qu’une seule certitude.

On nous ment.

Mais… le moment où la vérité va éclater approche, et les violences en Italie en particulier, mais ce n’est pas le seul pays ou cela se passe sont un bien mauvais présage pour notre pays.

Stockez PQ et raviolis !

Ce n’est pas moi qui le dit c’est Michel Edouard Leclerc, qui explique que les ventes de papier toilette sont en hausse de 20 % et les ventes de pâtes explosent de 30 % !

Prenez bien soin de vous mes amis, nous entrons dans les heures les plus sombres d’une année qui restera gravée dans nos mémoires. Prenez bien soin de vous, de vos proches et soyez prudents, ce n’est que le début.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

2 commentaires

Laisser un commentaire