La Russie envoie près de 400 millions de roubles d’aide à la RPD et la RPL pour lutter contre le coronavirus

Partagez ! Volti

*******

Par Christelle Néant pour Donbass-Insider

Alors que l’épidémie de coronavirus reprend de plus belle en RPD et en RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), la Russie va leur envoyer pour près de 400 millions de roubles d’aide sous forme de matériel (équipements médicaux et médicaments) afin que les deux républiques puissent améliorer le diagnostic et le traitement des patients atteints de COVID-19.

Cette aide accordée par la Russie à la RPD et à la RPL pour faire face à l’épidémie de coronavirus n’est pas la première. En avril 2020, Moscou avait déjà envoyé des tests de dépistage et du matériel de protection aux deux républiques.

Et maintenant que l’épidémie de coronavirus reprend de l’ampleur dans le Donbass, la Russie répond de nouveau présente pour aider la RPD et la RPL à y faire face.

Ce sont les chefs de la RPD et de la RPL qui ont révélé sur Telegram l’ampleur de l’aide envoyée par Moscou aux deux républiques du Donbass.

Denis Pouchiline, le chef de la RPD a tenu à souligner que la république a alloué des ressources importantes à la lutte contre le coronavirus depuis l’éclatement de l’épidémie.

« Tout au long de l’année, la République a accordé une attention particulière au système de soins de santé et a alloué des ressources importantes à la lutte contre la propagation du coronavirus. En particulier, des équipements de protection individuelle, du désinfectant, de l’oxygène, des équipements médicaux, divers produits médicaux, des consommables et des réactifs ont été achetés ; et le laboratoire virologique du Centre républicain de surveillance sanitaire et épidémiologique du Service Sanitaire et Épidémiologique d’État du ministère de la Santé de la RPD a été mis à contribution. Les médecins de la République Populaire de Donetsk, qui travaillent directement avec les patients, reçoivent un soutien financier supplémentaire, » a-t-il écrit sur sa chaîne Telegram.

Mais, au vu des conditions économiques, du blocus, et de la guerre toujours en cours, la RPD a besoin d’aide pour faire face à l’épidémie.

Car malgré le renforcement des mesures visant à endiguer la propagation de l’épidémie (masque obligatoire dans tous les lieux publics clos, fermeture des écoles et enseignement à distance, télétravail, restriction du passage de la frontière avec l’Ukraine où la situation épidémiologique est catastrophique), le nombre de cas et de morts augmentent de plus en plus rapidement. C’est pourquoi la Russie a décidé d’envoyer à la jeune république du matériel pour une valeur de 258 millions de roubles.

« La nature mondiale de la deuxième vague de l’épidémie, ses taux de croissance élevés, les conditions socio-économiques dans lesquelles vit la République, ainsi que le blocus et la reprise des tirs par l’Ukraine ne nous permettent pas de résoudre le problème par nous-mêmes. Dans ce contexte, en octobre 2020, afin d’améliorer la situation épidémiologique dans la République, la fédération de Russie nous apportera une aide humanitaire, à savoir la fourniture de médicaments et de matériel médical (systèmes de test et consommables pour les tests PCR, équipements de protection individuelle, désinfectants, 30 appareils de ventilation artificielle, 75 concentrateurs d’oxygène, oxymètres de pouls et autres équipements médicaux) d’une valeur totale de 258 millions de roubles », a écrit le chef de l’État.

Le chef de la RPD a tenu à remercier la Russie pour l’envoi de cette aide vitale pour la jeune république.

« Le soutien de la Russie fraternelle nous permettra de contenir la propagation de l’épidémie, de préserver la vie et la santé de nos citoyens. Au nom des citoyens de la République nationale de Donetsk, j’exprime ma profonde gratitude à la direction et à tout le peuple de Russie pour ne pas nous avoir laissés seuls face à une menace invisible » a conclu Denis Pouchiline.

La situation en RPL est malheureusement identique, et la République va recevoir pour 141 millions de roubles de matériel de la part de la Russie pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, comme l’a dévoilé Léonid Passetchnik, le chef de l’État.

« La Russie nous fournira ce mois-ci une aide humanitaire médicale d’un montant de 141 millions de roubles. Cette aide comprend la fourniture de médicaments spécialisés, de produits médicaux, ainsi que d’équipements médicaux indispensables, dont 20 appareils de ventilation artificielle, 75 concentrateurs d’oxygène et 2 appareils mobiles de radiographie numérique. Une fois de plus, la Russie nous tend une main secourable, ce dont nous lui sommes immensément reconnaissants », a déclaré le chef de la RPL.

Si la RPD et la RPL remercient la Russie pour son aide, le moins qu’on puisse dire est qu’elles ne peuvent pas en faire autant vis-à-vis de l’Ukraine. En effet, comme l’a souligné Léonid Passetchnik, Kiev a unilatéralement fermé l’unique point de passage de la ligne de front entre la RPL et l’Ukraine.

« Le gouvernement de Kiev a unilatéralement suspendu le point de passage à travers la ligne de front de Stanitsa Louganskaya, ce qui a confirmé une fois de plus que les dirigeants ukrainiens, contrairement à ce qui a été dit, ne s’intéressent pas au bien-être social de nos citoyens, » a ajouté le chef de l’État.

Le chef de la RPL a conclu en appelant chaque citoyen à agir de manière responsable afin de limiter au maximum la propagation du coronavirus.

Il y a une semaine, la RPD et la RPL ont aussi demandé officiellement à la Russie de pouvoir recevoir le vaccin russe contre le coronavirus, contrairement à l’Ukraine où après des débats politiques enflammés, l’ambassade américaine à Kiev a déclaré que le pays n’achèterait pas le vaccin russe sous prétexte de sécurité, tout en laissant les citoyens ukrainiens servir de cobaye pour le vaccin de la firme Johnson & Johnson dont les tests avaient été arrêtés après qu’un volontaire ait développé une maladie inexplicable.

Christelle Néant

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Laisser un commentaire