Rapport de situation hebdomadaire du Donbass et du Haut-Karabakh (Vidéo) – 3 octobre 2020

Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Cette semaine, nous vous proposons exceptionnellement un rapport de situation en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine, la Russie et le Haut-Karabakh.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement l’augmentation des bombardements de l’armée ukrainienne contre le territoire de la RPD, le déploiement d’armes lourdes près de la ligne de front côté ukrainien, le bilan de la dernière réunion des groupes de contact, l’annonce par le représentant russe de la fin effective des accords de Minsk, les résultats d’un sondage réalisé en Russie concernant l’affaire Navalny, les raisons derrière le renvoi de Vitold Fokine en Ukraine et surtout la situation liée à l’escalade dans le Haut-Karabakh.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire filmé le samedi 3 octobre 2020.

SITUATION MILITAIRE
00:28 – Bilan des violations du cessez-le-feu durant la semaine écoulée, et pertes hors-combat de l’armée ukrainienne
01:04 – Les services de renseignement de la RPD détectent des pièces d’armement près de la ligne de front côté ukrainien

ACCORDS DE MINSK
02:20 – Bilan de la dernière réunion des groupes de contact trilatéraux
03:41 – Boris Gryzlov annonce la fin effective des accords de Minsk

CORONAVIRUS05:46 – Point sur la situation épidémiologique concernant le COVID-19 en RPD, en RPL et en Ukraine

RUSSIE
06:41 – À peine 8 % des Russes croient que Navalny a été empoisonné sur ordre du gouvernement

UKRAINE09:42 – Les raisons derrière l’éviction de Vitold Fokine hors de la délégation ukrainienne à Minsk

HAUT-KARABAKH11:25 – Bilan de la situation autour du conflit du Haut-Karabakh

19:45 – Conclusion

Christelle Néant

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

Laisser un commentaire