I-Média n°301 – USA. Émeutes raciales : ce que les médias cachent

Proposé par Christine G. Que pensez-vous des éléments portés à la connaissance du public par Tv.Liberté, qui ont été « omis » par la presse alignée ? Partagez ! Volti

******

Jean-Yves Le Gallou

Dans le traitement médiatique de la mort de George Floyd et des émeutes violentes qui ont suivi, les médias omettent sciemment plusieurs données fondamentales pour comprendre la crise. Nous vous dévoilerons ces informations cachées dans ce numéro d’I-Média. Sources de toutes les données présentées : https://nicolasfaure.me/2020/06/05/no…

Complément : Merci à mes correspondants. Ayez l’esprit critique, ne réagissez pas sur l’émotionnel.

Famille (Adama) Traoré, mauvaise pioche : 1 père, 4 mères, 17 enfants dont 5 délinquants.

Michel Onfray : « les races n’existent pas sauf pour les antiracistes qui estiment que les Blancs ça existe et que les Blancs sont coupables de tout »

Le ministère de l’Intérieur craint l’effet de souffle des manifestations anti-violences policières aux États-Unis – Il y a clairement des manipulations évidentes aux USA pour fragiliser Trump ….

La police française est-elle raciste ? Bfm Wc ne parle plus que de ça depuis 24h ! Traoré / Floyd même combat ? France Police – Policiers en colère a analysé les photos des fameuses gueules cassées.. « Alors ? la police française est-elle raciste ou pas ? A vous de juger sur pièces ! Oui ! Ce post est polémique et nous l’assumons ! La police est black, bl... »

Devoir de mémoire – Le 4 Mai 2020, La romancière Virginie Despentes, poussée probablement par l’affaire George Floyd et les évènements de Minneapolis aux USA, ainsi que par l’ affaire Adama TRAORE en France, a décidé de publier une lettre ouverte diffusée ce jeudi sur France Inter. (voir notre publication) C’est par ces mots que commence la lettre :

« En France nous ne sommes pas racistes mais je ne me souviens pas avoir jamais vu un homme noir ministre. » 

Avant de se lancer dans une telle diatribe, madame Despente aurait pu prendre la peine de s’instruire sur notre histoire de France…./…

12 commentaires

  • Quand on sait qui subventionne les blacks lives (Soros) et qu’on connaît un peu le pedigree du clan Traore, on peut s’interroger sur le degré d’honnêteté des « guides » de ce mouvement de « révolte ». À qui profite le crime ?, voilà la bonne question.

    • Avatar engel

      C’est Soral qui doit être surpris.

      – Covid 19, appels aux émeutes et bientôt effondrement économique, qu’on voudrait foutre à feu et à sang la planète qu’on s’y prendrait pas autrement.

      ….Faut dire que c’était vraiment pas prévisible.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Avatar Jean Xana

    Je n’ai pas d’avis sur la question.
    Je sais qu’il y a des flics racistes comme il y a des racistes dans la population. Ca ne rend pas forcément la police raciste.
    Je sais aussi que la police a reçu l’instruction de ne pas épargner les gilets jaunes, quels qu’ils soient, et qu’ils se sont fait un plaisir d »éborgner et de mutiler sans se révolter d’un ordre aussi ignoble.
    Quand on est payé pour être brutal, pour terroriser la population, et qu’on refuse de démissionner, on est complice du crime. Autrefois on se demandait ce que les milices nazies avaient dans la tête pour jeter des innocents dans les trains vers Treblinka. Eh bien la réponse est simple : Ils faisaient leur travail, et tâchaient de se faire remarquer par leurs chefs pour leur obéissance et leur initiative.
    Qu’on soit racisme en plus n’est qu’un détail.
    Si demain l’Etat leur demande de coffrer les GJ, les noirs ou les juifs, pensez-vous qu’il y aura des démissions chez les flics ?
    Pas moi.

  • Avatar JP alias Madsick

    « On » oublies aussi qu’il y a aussi misogynie, homophobie et antisémitisme dans cet histoire…
    Donc trois « flics » de trois origines différentes pour 3 témoignages :

    https://francais.rt.com/france/75630-prefet-lallement-mis-cause-pour-gestion-manifestation-soutien-traore-floyd

    « l’ancien commandant de police passé par Marseille et l’Ile-de-France ajoute encore : «Ce qui s’est passé hier soir ne m’étonne pas du tout. Ce à quoi on assiste aujourd’hui, les hommes politiques des 15 dernières années en sont pleinement responsables. Par pur calcul politique, ils ont dissocié les policiers et les citoyens. Des zones de sous-citoyenneté ont été créées. Il ne faut pas être étonné aujourd’hui que nous ne maîtrisions plus rien dans ces secteurs. Nicolas Sarkozy, en tant que ministre de l’Intérieur a supprimé d’un trait de plume tout ce qui pouvait ressembler à une police de proximité. Le policier est à présent perçu comme un ennemi, un adversaire. Il a stigmatisé les cités tout en supprimant un dispositif policier. Il a amené cette situation d’explosion et fait de la provocation pour alimenter sa campagne présidentielle bourgeonnante à l’époque. Ce faisant, Nicolas Sarkozy a creusé un sillon qui est encore emprunté par d’autres politiques. Après cela, on demande aux membres des forces de sécurité d’aller rétablir l’ordre dans ces conditions ? Mais c’est presque impossible ! Il faudrait déjà une réforme globale de toute la chaîne judiciaire qui est aujourd’hui inopérante, il faudrait des responsables politiques courageux qui ne fassent pas preuve de carriérisme, il faudrait des signaux d’apaisement, »

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/violences-policieres/racisme-dans-la-police-c-est-tres-loin-d-etre-un-phenomene-isole-denonce-un-delegue-du-syndicat-vigi_3998125.html

    « C’est très, très loin d’être un phénomène isolé », a affirmé Noam Anouar, délégué du syndicat policier Vigi, sur franceinfo samedi 6 juin, après les révélations de l’enquête de StreetPress vendredi sur des messages racistes publiés sur Facebook et attribués à des membres des forces de l’ordre. Le parquet de Paris a ouvert samedi une enquête préliminaire. Pour le syndicaliste, il existe « un deuxième groupe [Facebook], beaucoup plus virulent que celui qui a été mis en lumière (…) avec des attaques extrêmement virulentes à caractère racial, sexiste, antisémite, homophobe ».

    Des manifestations sont prévues dans plusieurs villes françaises samedi pour dénoncer le racisme dans la police et les violences policières, le délégué du syndicat policier Vigi estime que « l’administration [de la police] adopte une attitude de complicité passive de tous ces actes, de toutes ces remarques racistes qui gangrènent notre institution ». Sur franceinfo, il dénonce « une tendance idéologique d’extrême droite » qui se dessine « de façon incontestable » chez les policiers et « dans la haute hiérarchie ».  »

    https://www.arteradio.com/son/61664080/gardiens_de_la_paix

    Ce « gardien de la paix » confirmes ses deux précédents collègues :
    « Membre d’une unité de police d’escorte à Rouen, Alex découvre l’existence d’un groupe privé d’échanges audio sur WhatsApp, dont font partie une dizaine de ses co-équipiers. Certains sont encore stagiaires en école de police, d’autres, comme lui, sont policiers titulaires depuis plus de 20 ans. Intrigué par la présence de son prénom dans les messages, il découvre des propos orduriers ouvertement racistes, misogynes et antisémites. Certains de ses collègues vont jusqu’à se revendiquer du fascisme et du suprémacisme blanc. Sur les conseils de son avocate, M° Yaël Godefroy, Alex dépose plainte et déclenche une enquête interne qui est toujours en cours. Après son audition, la hiérarchie décide de muter Alex dans une autre unité. Ses collègues titulaires sont eux toujours en poste. »

  • Capitou Capitou

    Racisme ou pas, ce que les médias cachent c’est surtout des faits évidents montrant une volonté que le mouvement Black Live Matters prenne de l’ampleur, aux USA et partout ailleurs…

    Avez-vous osé visionner la fameuse vidéo de l’arrestation de G. Floyd?
    Personnellement j’ai mis du temps, mais voyant la polémique j’ai finis par me faire cette souffrance, et franchement ça ressemble + à une pièce de théâtre qu’à une arrestation dans la vie réelle…

    – séquence filmée par des passants juste à côté / séquence de caméra de surveillance située en face qui montre une scène sans aucun passant attroupé

    – le flic Chauvin qui semble prendre la pose pour les smartphones de ces « passants attroupés invisibles »

    – les ambulanciers qui arrivent, et qui ne semblent vraiment pas être ambulanciers de par leurs comportements et leurs gestes (la prise de pouls est ridicule, la manière dont le corp est mit dans l’ambulance est hallucinante)

    Et puis :

    – T-shirt et pull floqués « I can’t breath » qui apparaissent quasi-instantanément (2 jours après le déroulement des faits)

    – nos médias français qui relayent #justicepourAdama sans (trop) discréditer le mouvement et Castamère qui annonce que chaque faute des policiers sera sanctionnée, c’est trop beau pour être honnête tout ça…

    • Capitou Capitou

      Je veux dire, dans mon dernier point, que les manif contre les violences policières existent depuis longtemps, mais jamais elles n’avaient fait les gros titres, si ce n’était pour être discréditées…

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      C’est clair qu’ils t’ont chargé ce mec comme un sac à patate sur leur brancard effectivement !
      …c’est vraiment le truc qui m’a le plus choqué sur cette vidéo ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Bonsoir,
      Capitou, tu dis:

      Castamère qui annonce que chaque faute des policiers sera sanctionnée

      Il dit désormais, ça veut tout dire. Il préfère mettre en PLS les lanceurs d’alerte de la police (soupire).

      Ce gouvernement de bras cassés mériterait un tribunal exceptionnel.

      Orné

  • Avatar Silouane

    Castaner vient de signer la fin de l’Etat de droit.
    Nous allons nous enfoncer à plus ou moins brève échéance dans le chaos…
    Bon courage à tous et que Dieu vous garde.