Coronavirus : Un « plan de sauvetage européen » de « 500 milliards d’euros » de l’UE… Vraiment ?

On comprend vite qui c’est qui va payer. Merci à Florian B. Partagez ! Volti

******

Source Union Populaire Républicaine

Suite au #confinement lié à la crise de #Covid19, les 27 ministres des finances des pays de l’UE se sont félicités bruyamment d’être enfin tombés d’accord sur un “plan de sauvetage européen” de “500 milliards d’euros” pour surmonter la catastrophe économique provoquée par cette épidémie.

Il s’agit de faire croire aux populations, scandalisées d’avoir constaté l’absence de toute solidarité européenne face au virus, que l’UE serait néanmoins et tout à la fois généreuse, solidaire et indispensable pour répondre aux crises.

Mais, au-delà des discours devant les médias, qu’en est-il exactement de ces « 500 milliards » ?

  • Qui va payer quoi ?
  • Qui va décider de quoi ?
  • Qui va recevoir quoi ?

François Asselineau l’analyse.

5 commentaires

  • nutty juggler nutty juggler

    500 milliards pris aux contribuables présents et futurs pour renflouer les banques.

    alors qu’il faudrait prendre 500 milliards aux banquiers d’affaire pour laisser les contribuables manger et renflouer les caisses des états.

  • Vous n’avez pas encore compris? Pourtant c’est clair. Faut il que cela soit quelqu’un de reconnu meme par le système qui vous le dise?

    L’ECFR – European Council on Foreign Relations est un groupe de réflexion et d’influence européiste de haut niveau fondé sous l’impulsion de George Soros et financé avec l’aide de l’Open Society Foundations.
    L’ECFR est la version européenne du célèbre Council on Foreign Relations (CFR) créé par les banquiers Rockefeller et JP Morgan en 1919.
    Le CFR américain dont fait aussi partie George Soros regroupe certaines des personnalités les plus importantes du monde de la finance et de la politique aux USA et donne le ton de la politique étrangère américaine depuis la fin de la Première Guerre mondiale.
    Il peut être considéré comme l’une des instances les plus influentes de la puissance impériale américaine depuis près d’un siècle.
    Version européenne du CFR américain, L’ECFR se veut être un puissant lobby pan-européiste qui rassemble des membres influents de la politique, des affaires, des médias et du monde militaire européen.

    Parmi les membres de l’ECFR on retrouve George Soros et son fils Alexander Soros ainsi qu’un panel impressionnant de personnalités politiques issues des gauches européennes.
    Pour la France on peut citer entre autres l’ancien ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner, le Ministre de l’Économie Bruno Le Maire ou encore le précédent commissaire européen aux affaires économiques, Pierre Moscovici.
    Parmi ses membres français on retrouve entre autres Pascal Lamy, Christine Ockrent ou Laurence Parisot.
    On y retrouve aussi l’influent Shahin Vallée, peu connu du grand public mais ancien conseiller économique du premier président du Conseil européen, Herman Van Rompuy puis d’Emmanuel Macron du temps où celui-ci était Ministre de l’économie. Shahin Vallée qui travaille depuis 2015 pour le Soros Fund Management sur les questions économiques et monétaires dans la zone euro.

    https://strategika.fr/2020/02/07/soros-watch-lobby-cfr-european-council-foreign-relations/