Grèves : «La colère va bien au-delà des retraites» J. SAPIR | H. STERDYNIAK | N. DA SILVA | S. SIROT

Toujours plus d’ingérence de cet état néolibéral au service des grandes entreprises et des lobbys de la santé. À partir du moment où les responsables d’hôpitaux ou des administrations gestionnaires de la santé comme la Sécu, sont désignés au conseil des ministres, ces VRP gèrent ces structures comme des entreprises, l’humain n’est plus que la variable d’ajustement taxable et corvéable à merci, de ce système qui tend à terme, à la privatisation de notre système de santé. Le savoir c’est bien mais, va-t-on pouvoir empêcher la prédation de l’ état sur notre système de santé, au profit du privé ? Regardons déjà tout ce qui a été et sera vendu au plus offrant, comme dernièrement Latécoère (champion français des aérostructures) qui bat pavillon américain depuis le 4 décembre, « bye-bye les brevets » (ICI). Partagez ! Volti

******

Source Sputnik France

123fr

Réforme phare voulue par Emmanuel Macron, le passage à un système de retraite par points et la suppression des régimes spéciaux sont loin de faire l’unanimité. Mais au-delà de ces mesures, c’est toute la politique économique et sociale de l’exécutif qui semble contestée. Un an après le début du mouvement des Gilets jaunes, la grève du 5 décembre lancerait-elle l’« acte 2 » de la mobilisation sociale ?

Russeurope Express
Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Henri Sterdyniak, cofondateur des Économistes atterrés et chercheur à l’OFCE, Nicolas da Silva, maître de conférences en économie à Paris 13, spécialiste de la santé et de la protection sociale, et Stéphane Sirot, historien du syndicalisme et des mouvements sociaux, professeur à l’université de Cergy-Pontoise.

9 commentaires

  • salut à tous

    les baisers comptez vous……

    une seule solution : ne plus croire et cautionner les pouris-tiques et leurs complices….ne plus

    surconsommer……ne plus faire confiance aux banquiers…..se servir de son véhicule à minima…..

    pour les drogués (qui sont pour moi des maladies) (tabac et alcool) se faire désintoxiquer….se

    tourner vers la décroissance volontaire, le minimalisme, l’ANARCHISME (au vrai sens du mot)

    De nombreux documents sont à votre disposition sur ce cite avec le très important ouvrage fournit

    par JBL (pas,de pub un simple constat)

  • Avatar criminalita

    Je crois que la retraite par points n’est qu’un leurre.
    On ne voit que ces défauts et la grosse perte pour la majorité des régimes spéciaux.
    Une fois le bouchon au sommet de la bouteille le gouvernement va laisser tomber la réforme et appliquer une série de taxes dans le dos de tous.

  • Et toujours pas un mot sur les retraite de nos chers zélus, cumulards et compagnie…

  • Avatar BRUNOARF

    Vendredi 6 décembre, Jean-Paul Delevoye expliquait que les régimes complémentaires par point, c’est génial ! A cette date du 6 décembre, Jean-Paul Delevoye travaillait EN CACHETTE pour les assurances privées. Les assurances privées proposent des retraites complémentaires par point.

    Dimanche 8 décembre, coup de tonnerre ! Le journal LE PARISIEN révèle que Jean-Paul Delevoye travaille pour les assurances privées et qu’il est au centre d’un gigantesque conflit d’intérêt !

    Delevoye est complètement discrédité pour conduire la réforme des retraites.

    Delevoye, démission !

    Ce que disait Delevoye vendredi 6 décembre :

    selon Jean-Paul Delevoye, « les régimes complémentaires par point ont réduit de manière considérable la précarité chez les personnes âgées »

    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/greves-selon-jean-paul-delevoye-les-regimes-complementaires-par-point-ont-reduit-de-maniere-considerable-la-precarite-chez-les-personnes-agees-1207000.html

  • Ce serait presque amusant: les élites sont démasquées, leur plan diabolique est repéré, et malgré cela, elles insistent lourdement – genre 38 tonnes – pour le faire passer.
    Et attention, je gage que, si on arrive à sortir ce plan par la porte, il reviendra, par petits bouts, par les fenêtres !
    Elles sont têtues ces bestioles !

  • Avatar behappy

    Les syndicats sont archaïque en France
    Ils veulent toujurs un max de gens dans la rue pour prouver leur influence et que cela leur rapport des adhérents…

    Ont devraient évalué les milliards que sa coûte leur gréve
    En plus pour une lois qui n’est même pas établie
    Les syndicats s’est des politicien pas des force de proposition

    Ils ne comprennent plus le monde reel, j’ai meme vu la CGT voter contre la nationalisation de la métallurgie, alors que cela sauvait les emplois et empêchait de sinistre des zones

    Les syndicats sont vraiment a coté de la plaque en France

    En Allemagne ils font tout pour négocier et la gréve est l’ultime recours…

    En France s’est un rapport de force, d’abord on fait gréve après on négocie