À mesure que le climat se réchauffe, les oiseaux rétrécissent..

Adaptation ? Partagez ! Volti

******

Source Science-Post

Rouge-gorge/123fr

Une étude suggère que depuis une quarantaine d’années, les oiseaux semblent rétrécir en réponse à la hausse globale des températures. Ils compensent aujourd’hui avec des ailes de plus en plus grandes.

Le monde est depuis quelques décennies le théâtre d’importantes mutations environnementales “dopées” par le réchauffement climatique. En réponse à ces changements, la grande majorité des organismes a besoin de s’adapter avec plus ou moins de succès. Nous savons que chez les oiseaux par exemple, la hausse des températures est associée au décalage d’événements biologiques (hibernation, reproduction ou migration) vers des dates antérieures. Néanmoins, ce ne sont pas les seules conséquences.

Des oiseaux plus petits

Une étude récente menée par des chercheurs de l’Université du Michigan nous montre que les oiseaux deviennent également de plus en plus petits. Les conclusions de ces travaux, publiés dans la revue Ecology Letters, s’appuient sur l’analyse de 70 716 spécimens de 52 espèces d’oiseaux migrateurs d’Amérique du Nord rassemblés au cours des quarante dernières années.

Les espèces étaient assez diverses, mais réagissaient toutes de la même manière“, explique Brian Weeks, principal auteur de l’étude. “La constance était choquante“. Plus précisément, on apprend qu’entre 1978 et 2016, la longueur du fémur des oiseaux étudiés a en moyenne été réduite de 2,4%.

Des ailes plus grandes pour compenser …/….

Lire l’article complet

Science-Post

Voir aussi :

Des chercheurs sont parvenus à créer une bactérie mangeuse de CO2 !

Six Français sur dix craignent un effondrement de la civilisation

Pourquoi les glaciers de Nouvelle-Zélande ont récemment viré à l’orange ?

L’Agence spatiale européenne dévoile la cartographie de salinité de l’océan la plus précise jamais produite

États-Unis : les citoyens bientôt obligés de se soumettre à la reconnaissance faciale pour voyager ?

19 commentaires

  • Avatar Montet

    Moi c’est le contraire, c’est quand il fait froid que mon oiseau rétrécit..
    (Fait pas honneur à mon pseudo)

    émoticônes LOL

     

     

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Le Petit Rouge-Gorge que je nourri dans mon rez de jardin à l’aide de 3 seaux de terre empilés surmonté d’une coupelle en terre cuite placé proche de la haie, et dans laquelle je mets des graines; à plutôt une bonne taille lui, par contre c’est vrai que je trouve que les mésanges qui viennent aussi, qu’elles soient bleues ou à têtes noires sont vraiment rachitiques ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif …et pour le coup le RG n’a pas de mal à défendre son assiette et à les faire filer !

  • A mesure que le climat se réchauffe, la taille des salaires et des retraites, de la liberté d’expression, des services publics, des recettes des commerçants, etc. rétrécissent…

  • Perso, ça peut encore se réchauffé, pourvu que je puisse me baigner dans ma piscine en hiver et porter des shorts taille basse et des chemisiers noués…

    Et la Greta on ne l’a re_Greta pas…

    Akasha.

    • Avatar Montet

      Puisque c’est présenté sur un plateau d ‘argent, vraiment trop tentant/impossible de ne pas être tenté, et par ces temps de morosité/agressivité ambiante :
      En mode CU12 « ON »
      « Akasha en maillot de bain !  »
      En mode CU12 « OFF »
      Là ça passe mieux ? C’est plus soft ? Plus politiquement correct façon bienpensance ? C’est encore trop ?
      Pas taper ! ni l’un ni l’autre… ni l’autre svp ; c’est mon humour à moi !
      A cause de mon humour je me suis fâché avec la moitié de la planète. Et c’est parce que je ne connais pas encore l’autre moitié.
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Voilà voilà ! Volti nous met un sujet sérieux et vous, …. je ne sais pas ce qu’on va faire de ceux-là, Bergère ! Pas sérieux pour un sou… soupirrrrr !! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    C’est vrai que les oiseaux nous surprennent depuis quelques années. Pour leur taille, je ne sais pas vu qu’on en voit de moins en moins, mais pour les migrations, c’est curieux.
    Par exemple, j’ai vu ici des migrations d’oies sauvages alors que ça ne fait pas du tout partie de leur couloir ! D’habitude, elles descendent le Rhône. Or on en est loin !
    Quant aux hirondelles, elles sont parties très tôt, bien plus tôt que d’habitude.

    Le problème, c’est de tomber sur des abrutis dans les villages: « on ne donne pas à manger aux oiseaux, c’est interdit !  » Bon, d’accord, ils parlent surtout des pigeons, mais quand même !
    D’ailleurs, ils disent la même chose pour les chats (heureusement les plus hargneux sont partis (ou vont partir) pour l’autre monde. Ouf !

    • Avatar Montet

      Ne perd pas courage Biquette.
      Quand je suis arrivé dans ma maison il y a 12 ans, il n’y avait que TROIS moineaux dans les jardins. C’était mort. J’ai commencé à nourrir. les voisins ont copié.
      J’alimente de fin septembre à fin mai, pour qu’ils se remplument pour l’hiver et au printemps pour que les femelles puissent se nourrir facilement entre deux chasses d’insectes pour les oisillons.
      Ca fonctionne. Record il y a deux ans : un couple de mésanges charbonnières à fait trois couvées de 6 bestioles dans la saison. Tous viables.
      Il y a maintenant deux tribus de moineaux d’une trentaine de sujets, malgré la foultitude de chats à sa mémère dans le quartier. Ca coûte une blinde mine de rien, de les nourrir.
      Et pas qu’eux. Rouge-gorges, tourterelles, ramiers, sittelles mésanges, verdiers, rouge-queues etc. Tout le monde est revenu. Il suffisait d’amorcer.
      Et je ne parle pas des nichoirs.
      D’ailleurs en été ça fait suer à 4 h du mat.
      Donc on peut faire les choses sérieusement avec passion et avec cœur sans se prendre au sérieux.

      • Bonsoir,
        Nous aussi l’hiver on nourris les oiseaux, on a deux nichoirs chez-nous dans la propriété, on leurs donnent des boules de graisses, on en met aussi au terril derrière chez-nous, et encore sur le parcourt de notre promenade dans les bois. De plus, on a fait des émules dans notre entourage qui font de même.

        Orné

    • Avatar Montet

      Les hirondelles ?
      Grosse catastrophe en juin 2009. Il faisait tellement froid et pluvieux dans le pays que les petits tombaient morts de froid des nids par paquets de douze . L’hécatombe. Elles ne s’en sont pas encore remises.

  • Comme dit Confus-suisse (qui est beaucoup moins rigolo que Lao-Tseu, le taoïste, pas le notre qui a changé de pseudo), quand l’oiseau est plus petit, le chat rapetisse aussi…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Avatar Montet

    Pour revenir à la question de départ de volti : adaptation ?
    Cf wiki :
    La loi de Bergmann indique une relation entre la température et la taille des individus. Elle assume que les animaux de petite taille vivent plutôt dans les milieux à haute température, tandis que les animaux de grande taille se situent dans des environnement froids…
    Cependant grosse limite : Si la température devient trop élevée, les petits animaux perdraient trop d’eau (forte évaporation) . Les petits individus sont donc avantagés lorsque les températures sont hautes sur une échelle de temps courte. Les grands individus sont avantagés lorsqu’il y a augmentation de la fréquence de hautes températures sur une longue période
    Les dinosaures n’étaient pas petits et il faisait bien plus chaud qu’aujourd’hui n’en déplaise à greta et ses adeptes de sa secte.

  • je suis dans un petit bled zéro phyto (sans pesticides) et il y a plus d’oiseaux que dans la campagne ou dans les vignes car il y a plus d’insectes que dans les campagnes. un pote qui a un terrain vers l’étang de thau avec plein d’arbres, du terrain, a moins d’oiseaux que chez moi (alors qu’on a un genre de cour avec un seul arbre grimpant, plein d’oiseaux, plein d’abeilles, guêpes,etc..), certainement à cause des démoustications, car c’était invivable pour les touristes, du coup souvent les huitres et les moules chopent plus de maladies qu’avant, il n’entend plus les grenouilles qui ont disparues, dommage, les grenouilles étaient aussi gourmandes de moustiques et d’insectes, donc remplacer les pesticides par les oiseaux et les grenouilles, quelle connerie…ça me rappelle qu’ils remplacent les quelques riches en essayant d’éradiquer des millions de pauvres ( il y a un proverbe arabe qui dit ‘tout ce paye un jour’, j’espère que je verrais ça avant de crever). Debout les damnés de la terre ! (paroles des ‘kamionërs du suicide’ sur autonomie combattante records, ‘la java des bons enfants’ très bon titre aussi), un bon historique ici avec un interview de D’jah-x, un super mec…Dans l’interview il parle aussi du groupe ‘Laid Thénardier’, reggae-punk-rock que nous avons beaucoup aussi passé sur les vrais radios libres de l’époque (jusqu’en 90 environ)https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    http://nyarknyark.fr/spip.php?article35

Laisser un commentaire