5 Décembre. Grève pour les régimes spéciaux ? Non, contre le régime spécial Macron !!

Il n’ y a que Macron pour penser qu’il ne s’agit que de protester contre une de ces trop nombreuses réformes. Quand le vase est plein, ça déborde. Partagez ! Volti

Charles Sannat pour Insolentiae

Je vais, ces prochains jours, vraisemblablement traiter de ce sujet tant il risque d’être prégnant dans notre quotidien de cette fin d’année.

A voir la colère qui monte, et la colère qui n’a jamais cessé de gronder, ce n’est pas réellement une grève pour protéger les régimes spéciaux, qu’une grève générale et reconductible contre le régime Macron !

Celui qui est vécu comme la casse systématique de ce qui restait de colonne vertébrale sociétale à notre pays. De la casse des systèmes sociaux, aux tabassages des policiers de la BAC sur les Gilets Jaunes, du naufrage de l’hôpital à celui de la SNCF qui n’arrive plus à faire rouler ses trains, en passant par celui de l’Education nationale ou du malaise évident de nos agriculteurs, des problèmes de zones rurales à ceux de nos « citées », nous nous acheminons, vers un rassemblement hétéroclite d’environ 70 % de ce pays qui a une irrépressible envie de « foutre en l’air » le régime spécial Macron.

L’ennemi de mon ennemi étant mon ami…

C’est au non de ce principe qu’une unité terrifiante, contre le système en place, peut se faire.

Le jeudi 5, la France sera à l’arrêt et massivement en « RTT » tant qu’il y en a encore, car partout les entreprises veulent désormais réviser les accords sur les 35 heures.

La question est que se passera-t-il le vendredi 6 ? Sans doute la même chose.

Les policiers, qui sont fondamentalement des Gilets Jaunes avec des salaires compris entre 1 800 et 2 500 euros ; idiots utiles d’un système qui les instrumentalise et les utilise de plus en plus comme milice, en ont également gros sur la patate, et pour cause. 12 mois de lutte contre les horribles ogres jaunes ont laissé des traces indélébiles sous les casques de ceux qui n’ont aucun « pete au casque ».

Dans les rangs des policiers, c’est les 3 tiers. Un tiers cogne avec une relative aisance morale, un tiers se demande ce qu’il fait là, et le dernier tiers joue plus que mollement de la matraque.

Un moment 1989 !

C’est pour cela qu’à partir du 5 décembre, la France, peut être amenée à vivre un moment 1989.

Un moment 1989, c’est l’expression que j’utilise pour qualifier ce qui s’est passé lors de la chute du mur de Berlin. Un moment où les leviers de commande ne répondent plus, un moment où  le système, fatigué, épuisé, qui ne croît plus en lui-même sombre.

Cela a presque eu lieu lors des premiers actes des Gilets Jaunes. Puis l’Etat, au bord du précipice, s’est repris ; au prix d’une violence dans le maintien de l’ordre jamais atteinte.

Malgré cela le mouvement s’est poursuivi.

Nombreux sont les Gilets Jaunes a avoir été aguerri malgré eux par cette violence.

Au début de ce mouvement, les syndicats, en refusant de se joindre à la curée, ont sauvé aussi bien le gouvernement que le Président.

Un an après les syndicats sont à la manœuvre, et les Gilets Jaunes, eux, se joindront massivement aux mouvements.

Je ne vous dis pas que l’Etat va vaciller à partir du 5 décembre, mais que c’est un moment qui peut devenir un moment 1989.

Quand à notre mamamouchi premier qui trouve ce mouvement « étrange », l’explication est simple.

Ce n’est pas qu’un mouvement pour sauver les régimes spéciaux, c’est aussi un mouvement pour mettre fin au régime spécial Macron, et c’est là la principale clef de lecture de ce qui va se produire le 5 et les jours d’après.

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Voir aussi :


« Payez moins d’impôts. Imaginez LA solution miracle ! » L’édito de Charles SANNAT
Amazon, arme de destruction massive d’emplois, et délire écologique !
Effondrement: « Il faut organiser dès 2020 l’exode urbain »…
Début de la suppression de l’Impôt sur la Fortune Immobilière ? Réforme de l’IFI par le Sénat

7 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    On peut toujours rêver tout haut… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    la montagne accouchera d’une souris comme d’habitude

  • Avatar mianne

    Un moment 1989 ou 1789, mon cher Charles ?
    Pendant ce temps, notre armée continue de tuer ses propres militaires au Mali dans des conditions qui n’ont rien d’héroïque : 13 soldats tués d’un coup dans le télescopage entre deux de leurs hélicoptères, sans intervention de l’ennemi . L’an dernier, au Mali, l’une des nouvelles recrues, âgée d’une vingtaine d’années, fut étranglée par son propre parachute quand leur chef leur a ordonné stupidement de sauter dans des conditions météo épouvantables, en pleine tempête de sable, opération ratée . Inconséquence (incompétence ? ) meurtrière de la hiérarchie militaire qui devrait avoir à en répondre devant les familles de ces jeunes Français .

  • Avatar Leveilleur

    Oui la révolution est en marche comme notre planète d’ailleurs qui en a marre qu’on la pille et l’utilise comme un simple produit à faire du fric, elle se révolte et les hommes aussi, rien ne va plus.

    On nous dira qu’il y a plus misérable que nous, ce n’est pas faux, mais si nous les écoutons, il nous faudrait accepter d’être toujours plus pauvre sans tenir compte des besoins vitaux de chacun. Les réformes valent pour tout le monde ou pour personne, qu’ils commencent en haut lieux par montrer l’exemple !

    La révolte n’est pas que Française, les peuples se réveillent un peu partout contre le système capitaliste, ultralibéraliste, en haut lieu on vous parle toujours en milliards de bénéfices et on nous oblige à accepter de vivre en comptant chaque centimes. Au 21éme siècles ce n’est plus acceptable, chaque personne sur cette terre à le droit de recevoir le minimum vital sans condition.

    L’argent est magique pour les banques, les guerres, les nantis mais pas pour les plus modestes, cherchez l’erreur !

    Comme l’a dit un jour Macron: Il faut vouloir devenir ambitieux ! Ambitieux ? Mais comment le devenir lorsqu’on nous ferme les portes, lorsque l’on voit que ce système créait des inégalités et ne finance plus les projets ambitieux, innovateurs, lorsqu’une poignée de profiteurs prennent les monopoles sur tout le reste et ne redistribue pas l’argent là où on en a besoin ?

    Un système ne marche que si chacun à son utilité d’âme dans la société, que si chacun est considéré à sa juste valeur, que si chacun peut s’exprimer, que si l’individu est placé au centre de tout, tout le reste n’est que spéculation et c’est ça qui ne va pas !

  • Chez les militaires (et les bourres) il n’y a que les pourris et les cons qui deviennent officiers*, si ils étaient en mesure de réfléchir, ils n’obéiraient pas à tous ces ordres débiles…et on aura jamais les responsables de leurs erreurs, n’oublions pas que l’armée s’appelle ‘la grande muette’… (*spéciale dédicace au chef des RG qui nous espionne…moi, je n’ai plus rien à perdre mon poto, comme de nombreux français…tu pourras pas me faire un 2eme trou du uc ) https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Je me souviens des « grandes » grèves de 1989. Pour nous, la réforme qui a été rejetée par la porte et rentrée peu à peu par la fenêtre. Là, ce n’est pas 1989 qu’il faut mais comme le dit Mianne, 1789 ! En espérant que la Terreur ne suive pas.

  • Avatar Holyarch

    Macron est juste l’arbre qui cache la forêt …

    Si vous pensez mettre fin au régime spécial Macron, alors préparez-vous bien, sinon vous risquez de tomber de charybde en scylla.

    Il y a de nombreuses personnes qui rêvent d’être Calife à la place du Calife mais ce n’est qu’un rêve.

    Dans la réalité pour devenir le prochaine Calife ou faire tomber le Calife en place il faut avoir plus de pouvoirs, plus de soutients, plus de richesses, plus d’armée, plus de tout que l’actuel Calife.