La vengeance de Macron !..

Est-ce bien une vengeance, ou une course sans fin pour remplir le tonneau percé des Danaïdes, pas près de se remplir ? Entre les fraudes fiscales, les détournements de fonds publics, les banquets pantagruéliques sur le dos du peuple. Plus rien n’arrêtera cette course pour récupérer le maximum de fric. Les caisses sont vides mais les vampires continuent de se gaver. La seule solution, tourner le dos à ces traîtres, ne plus financer leurs turpitudes et, reprendre le pouvoir pour protéger ce qui peut encore l’être de leur appétit de luxe, de leur soumission à des intérêts qui ne sont pas les nôtres. Reste t-il encore des citoyens dans ce pays ? Si on ne fait pas mieux, on ne pourra pas faire pire, ça devrait motiver non ? Partagez ! Volti.

******

Sylvain Devaux pour La Robolution

La vengeance de Macron ! Le mouvement de signets jaunes, s’il est essoufflé sur le terrain et on peut le comprendre, aussi victime de casseurs bien inopportuns, n’a fait que révéler un profond malaise. Marre d’être « plumés » quand d’autres se « gavent » (vous reprendrez bien un peu de homard), marre d’êtres « fliqués » quand d’autres trafiquent en toute impunité ou presque, marre, marre, marre.

Ce grand ras-le-bol a aussi fait son lot de victimes, à commencer par les radars au bord des routes qui ont souffert depuis le début du mouvement. Milieu rural abandonné, mesures écologiques mal comprises et orientées vers des usages urbains, taxes ou lieu d’encouragements, vitesse limitée pénalisante dans certains secteurs et totalement incompréhensible sur la route, la fureur a trouvé son bouc émissaire, le radar ! Tout cela pour qu’aujourd’hui ce Gouvernement teinté d’un amateurisme inquiétant laisse la main aux Départements pour les limitations de vitesse…joli foutoir.

En mai dernier, notre ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, avouait que 75 % des radars avaient été vandalisés. La réponse, en cours de déploiement, s’appelle Mesta Fusion. Les radars tourelles ont fait leur apparition sur nos routes et si vous prenez celles des vacances, méfiance. Ces boites, perchées jusqu’à environ quatre mètres de hauteur, sont donc la parade parce que plus difficiles à détériorer…quoique. Certaines ont déjà subit des assauts « efficaces » et ne doutons pas de l’imagination des casseurs. Loin de moi l’idée d’encourager cet état de fait, ni de prôner les bienfaits de la vitesse, mais le constat s’impose. La riposte est sur la route, et ce n’est qu’un début.

Ces radars peuvent déjà (ils sont homologués pour cela) relever la vitesse, ceci sur 200 mètres de distance et sur cinq voies de circulation et jusqu’à 126 véhicules en simultané… Ils peuvent également flasher en cas de non respect d’un feu rouge. Mais ils ont plus d’un tour dans leur cabine. Potentiellement, ils peuvent détecter le non respect des distances de sécurité, la détection des dépassements dangereux, le franchissement de ligne continue, le non-port de la ceinture de sécurité, la prise en main d’une téléphone portable…Le tout filmé et analysé (IA et manuellement pour contrôle), donc aucune chance d’y échapper !

Ces fonctionnalités ne sont pas encore actives…pour le moment. Toutes les cabines n’auront toutefois pas de radar. Ils pourront être déplacés laissant donc des cabines leurres. Le déploiement de 1200 radars répartis aléatoirement dans près de 6000 cabines est prévu d’ici fin 2020. Sacrée riposte ! Mais aussi, pour la Robolution, sacrée technologie !

Sylvain DEVAUX

12 commentaires

  • « Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons. »
    (Martin Luther King)

    • M.G. M.G.

      Les bons sont-ils moins opprimants que les méchants au regard de leur indifférence ?

      (M.G.)

      • Je me demande aussi ce qui est le plus dangereux.
        Le bruit des bottes ou le silence et l’inaction des pantoufles?

        • Rien de mieux que le silence pour apprendre. On appelle ça des bibliothèques.
          Pour l’inaction, dans le bruit des bottes ou dans le silence des pantoufles elle sera toujours présente. Le corollaire serait donc que peu importe de la botte ou de la pantoufle, la différence c’est le pied qui est dedans.

      • Vaste question.
        Il le dit « ce qui m’effraie c’est l’indifférence des bons »
        L’ancienne définition de méchant était : Mauvais, qui ne vaut rien dans son genre, qui manque de bonté, enclin à faire du mal.
        Finalement il rapproche plus qu’il oppose méchants et indifférence des bons.

  • Bordel.
    c’est pourtant simple de faire un pas de coté et d’esquiver le systeme.
    Leur arme est la monnaie. Prenez les meme armes .
    La June est faite pour cela aussi.

    C’est compliqué d’aller voir un groupe pres de chez soi?
    Moi c’est 300 km allé retour.

    • Juste une remarque.
      Pour se séparer réellement du système cela ne devrait pas s’appeler « monnaie » mais « point d’échange ».
      La monnaie est taxable, imposable pas le point.
      Des comités d’entreprise en ont fait les frais. Ils géraient les répartitions salariales en euros donc imposable. Par la suite ils géraient des « points salarié » transformés en euros au dernier moment lors du versement à la demande des salariés.

      • M.G. M.G.

        La seule monnaie taxable est la monnaie dite « légale » (aux yeux de ceux qui la créent, la contrôle et donc la taxent) produite aujourd’hui par les banques centrales et commerciales.

        La June (monnaie libre) est également une monnaie, au sens outil de mesure de valeur et d’échange. Elle n’est appuyée sur aucune autre monnaie existante comme le sont les monnaies dites « locales », ni même sur une quelconque valeur refuge (or, argent …). Son unique raison d’être : permettre les échanges entre humains quand le troc n’est pas envisageable, c’est tout. Pour que chacun puisse y accéder, afin d’être en mesure d’échanger des biens et services, sa création se répartie équitablement entre ses membres utilisateurs. Néanmoins, les non-membres peuvent l’utiliser à volonté pour leurs échanges …

        M.G.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Si tu viens me chercher je suis d’accord, cela ne te fera que, voyons…. au minimum 800 kms aller-retour, mais je dois être très en-dessous https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Que faire quand on ne conduit plus loin et qu’il n’y a personne d’intéressé non seulement dans le coin mais dans la région ??? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Leveilleur

    Les radars sont une manne pour l’état et chaque fois que je prends la voiture je me dis, obéi à la limitation de vitesse pour éviter de lui en donner trop https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    Vous voulez appauvrir l’état ? Alors rouler tout doux, mettez la ceinture, ne téléphonez pas au volant, payez votre assurance, changez vos pneus, préférez la marche ou le vélo pour des courtes distances… si tout le monde faisait ça, il n’y aurait plus de radars et plus d’amendes non plus au grand désespoir des profiteurs qui sous couvert de vouloir notre sécurité ne cherchent qu’à nous racketter pour faire toujours plus de profit.

    • Peut-être pas si sûre… Ils trouveraient bien encore de quoi nous ponctionner. Par exemple: interdiction de parler au passager, interdiction de bâiller, …
      Il paraît déjà qu’il faut rester 4′ à un stop avant de redémarrer. Qui le fait ?

      Pour tes conseils, oui, bien sûr. Je me fais la même réflexion. Autant ne pas aller se les chercher, ils te vident le porte-monnaie déjà bien assez vite…
      Même là, il suffit d’un tout petit moment d’inattention, d’une voiture qui te gêne un peu devant la tienne, et hop, tu ne vois pas le feu qui a passé à l’orange. Ou bien un piéton qui marche sur le trottoir et tout à coup, se tourne et met un pied sur la chaussée ! Je déteste ce genre de situations. Même s’il arrive sur un passage piéton, on ne peut pas toujours prévoir ce qu’il va faire.

      Donc, même conclusion: utiliser un autre moyen de transport le plus possible au moins pour les petits trajets. Les pieds, c’est pas mal…un peu long, mais pas mal…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif