Linky : une petite commune fait plier Énédis …

Ces nouveaux compteurs « intelligents » qu’il faudra changer dans 15 ou 20 ans, alors que nos compteurs fonctionnent parfaitement et sont conçus pour durer, une soixantaine d’année. On ne comprend pas cet acharnement à imposer ce compteur, contre la volonté des usagers qui craignent pour leur santé, au vu des enquêtes bâclées sur les effets sur le long terme des ondes électromagnétiques, déclarées potentiellement cancérigènes  par l’OMS. Même le principe de précaution est bafoué, il faut installer coûte que coûte ces satanés engins. Nous sommes entourés d’appareils connectés en permanence qui rayonnent déjà, faut-il en sus, rajouter un appareil de comptage qui irradiera toute l’habitation, via le circuit électrique ? Avec les antennes relais à intervalles, pour assurer la transmissions des informations ? Encore de graves soupçons de nocivité, puisque les animaux subissent eux aussi. Voir Sarthe : 200 000 lapins tués par… une antenne relais, ou encore Les animaux d’élevage stressés par les rayonnements électromagnétiques. Et, ça va coûter un pognon de dingue, comme dirait qui vous savez. Partagez ! Volti

******

Source Citizaction PÉTITION

La bataille contre les compteurs verts ne faiblit pas !

Partout en France, semaine après semaine, des dizaines de mobilisations s’organisent localement contre la tyrannie d’Enedis, qui prévoit bel et bien d’installer son compteur Linky sur tout le territoire, et ce qu’importe l’avis des citoyens

Mais, dernièrement, une petite commune de l’Eure a décidé de s’opposer à Enedis, en faisant valoir son droit de refuser la pose des compteurs Linky…

Vous vous en doutez : cette demande n’a pas plu à Enedis, qui s’est aussitôt empressé de saisir le tribunal administratif de Rouen, pour attaquer la commune…

Et, contre toute attente : le tribunal n’a pas accepté la requête d’Enedis, et a même condamné l’entreprise à verser 1 000 euros à la commune de 3 000 habitants, pour l’indemniser de ses frais de justice !

Cette victoire symbolique prouve bien que lorsque des citoyens se regroupent massivement pour faire barrage à une pratique injuste, ils peuvent réussir à faire condamner les puissants…

Pour autant, malgré cette victoire, le seul droit dont disposent les citoyens aujourd’hui est le droit de refuser l’accès à leur logement aux prestataires d’Enedis… Mais nombreux sont les Français dont les compteurs sont en extérieurs et qui, de ce fait, subissent les installations forcées…

Pour mettre fin à ces pratiques insupportables, il faut absolument que des dizaines de milliers de Français se rassemblent autour de la pétition « Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi ».

Avec vous, plus de 69 000 personnes ont déjà signé la pétition… Pouvez-vous nous aider à intensifier davantage la mobilisation – pour atteindre rapidement 80.000, peut-être même 100.000 signatures ?

Il vous suffit de transférer ce mail à tous vos contacts en leur demandant de signer la pétition « Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi »

Votre action est essentielle ! C’est le seul moyen de faire reconnaître votre droit élémentaire : celui de choisir ou non l’installation de ce compteur controversé.
Je compte sur vous.

D’avance, merci pour votre action.

Marine de l’Equipe de Citizaction

Référence :
Capital – Linky : une commune de l’Eure remporte une bataille contre Enedis


Il prétend vous faire faire des économies d’énergie et sauver la planète ; rien que ça ! Aucune preuve sérieuse à l’appui évidemment… En revanche, il émet des ondes « CPL » – considérées comme « potentiellement cancérigènes » – à partir de tout votre réseau électrique, du sol au plafond.

Si vous le refusez, on peut clairement vous laisser entendre que vous pourriez ne plus avoir de courant ou le payer bien plus cher ; de la menace à peine voilée…

Bienvenue dans le monde merveilleux de « Linky » ! Celui du compteur « intelligent » qui transmet, au jour le jour, à votre opérateur électrique tous les détails de votre consommation énergétique (appareils utilisés, conditions d’utilisation, fréquence, etc.) et qui, à terme, lui permettra d’en prendre le contrôle à distance.

Cette situation n’est pas acceptable. Voici trois (très) bonnes raisons d’exiger que soit reconnu, noir sur blanc, un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi, et que des sanctions soient prévues pour décourager toutes pratiques abusives.

Avant de faire partie des prochaines victimes de ces installations imposées, signez la pétition !

1. Ils jouent aux apprentis sorciers et nous sommes leurs cobayes…

Il apparaît clairement que le déploiement en masse des compteurs Linky aurait mérité beaucoup plus de prudence. Les fréquences « CPL » émises sont classées « potentiellement cancérigènes » par le CIRC (Centre International de Recherche contre le Cancer). Certes, ces fréquences semblent faibles mais tout le réseau électrique devient transmetteur et, à terme, 35 millions de foyers doivent être équipés ; sans oublier les concentrateurs et les antennes relais. De plus, notre exposition sera continue et aucune étude sérieuse ne prévoit les conséquences sur le moyen et le long terme.

Dans un premier temps, les opérateurs électriques ont nié tout effet nocif pour la santé. Mais certains industriels n’en disaient-ils pas autant de l’amiante ? Et les laboratoires pharmaceutiques n’ont-ils pas défendu bec et ongles l’usage de médicaments comme le Benfluorex ou le Médiator, jusqu’au jour où ils ont dû les retirer d’urgence du marché ? Désormais, les pouvoirs publics reconnaissent qu’il faut faire la lumière sur cette question sanitaire. Mais, ne fallait-il pas le faire avant de lancer la déferlante ? Quel aveu de légèreté !

Des personnes en sont malades. Une femme qui était particulièrement souffrante a dû saisir la justice pour qu’un compteur installé chez elle contre son gré soit enlevé. Heureusement, le tribunal de Grenoble a répondu favorablement à sa demande. Mais n’est-il pas invraisemblable d’en arriver à une telle extrémité ?

Dans ce contexte, on pourrait espérer qu’ENEDIS lève le pied, qu’il attende les conclusions d’études réellement fiables et indépendantes et qu’il tienne compte de l’inquiétude légitime de plus en plus de Français… Mais, l’opérateur s’en moque. Au contraire, il accélère et mène au pas de charge l’installation des compteurs. Au début de l’année, il en installait 18 000 par jour. Or, désormais, c’est 35 000.

2. C’est de la vente forcée, qui ne dit pas son nom…

Officiellement, il n’y aurait pas d’obligation de s’équiper de cet appareil intrusif puisque nous sommes dans un « pays de droit ». Mais, dans les faits, c’est une toute autre musique…

Les directives européennes de 2006 et de 2009 ont programmé la pose de compteurs Linky dans 80 % des foyers d’ici à 2020. En clair, il n’y aurait aucune contrainte mais 80 % des foyers doivent être équipés à brève échéance…

Merci la subtilité ! Et les pouvoirs publics français ont fait du zèle puisqu’ils ont prévu, quant à eux, que tous les foyers le soient. L’opération est alors menée tambour battant par ENEDIS (ex-ERDF) chez des personnes qui, souvent, ne sont pas informées ou, pis, qui n’en voulaient pas.

Enfin, voici les armes bien rodées utilisées pour annihiler toute résistance à la planification :

Arme n° 1 : briser la résistance des communes

Car plus de 400 communes s’opposent au déploiement de Linky sur leur territoire… Ce n’est pas rien ! D’autant plus que les communes sont bien les propriétaires des réseaux de distribution de l’électricité. Mais sous la pression du ministère de l’Intérieur, les maires sont sommés de plier l’échine. Bref, les pouvoirs publics annihilent toute résistance collective pour pouvoir s’attaquer aux seuls citoyens pris isolément… Nos libertés locales sont broyées sous le rouleau compresseur de leur planification !

Arme n° 2 : laisser carte blanche au seul ENEDIS

Les pouvoirs publics ont laissé toute latitude à ENEDIS pour déployer Linky tout en lui garantissant le monopole du branchement et du raccordement électrique. C’est la porte ouverte aux abus. Ainsi, pour les logements neufs, par exemple, il n’y a plus de choix, ENEDIS ne fournit plus de compteurs traditionnels, seuls des compteurs Linky sont donc installés… À terme, c’est la garantie que tout le parc sera équipé bon gré mal gré avec son compteur intrusif.

L’information donnée lors des démarchages à domicile est souvent très partielle et inexacte. Par exemple, pour rassurer le client, le compteur Linky est présenté comme gratuit. Toutefois, l’opération globale coûtera 5 milliards d’euros (une paille !) qui seront évidemment amortis dans les facturations des abonnés.

3. Objectif : rationnement, pénalités et surfiscalité ?

Les compteurs « intelligents » ont pour but de transmettre le détail de nos consommations électriques à l’opérateur, des informations tout à fait privées. Cette pratique ouvre la porte à une évolution inquiétante que beaucoup ne soupçonnent pas à l’heure où, pourtant, les guerres pour contrôler les marchés et la course aux données font rage… Certains politiques et prospectivistes vantent même sans aucune pudeur l’intérêt de cette technologie qui pourrait permettre de rationaliser (autant dire rationner !) nos consommations par des systèmes de pénalités dissuasives et de surfiscalité et de les conditionner à grande échelle (sollicitations systématiques et ciblées pour acheter les derniers appareils ménagers, par exemple).

Si vous les laissez installer Linky chez vous, rien ne les empêchera de rationner votre consommation ou de vous surtaxer via ce compteur. Et rien ne les empêchera, demain, de faire la même chose avec toutes vos autres activités.

Pour toutes ces (très) bonnes raisons, je vous demande de signer comme moi la pétition pour une liberté de choix, pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi.

Ceux qui veulent imposer cette politique intrusive sont très puissants… Mais nous sommes beaucoup plus nombreux ! Nous pouvons êtres des millions à signer cette pétition et à rejoindre la résistance aux côtés de 400 communes de France et de dizaines d’associations. Il n’y a pas de fatalité, nous ne sommes ni pigeons, ni cobayes ! Signez la pétition et transmettez-là à tous vos amis, eux aussi sont concernés !

Merci !

Elisabeth pour Citizaction

SIGNATURE

27 commentaires

  • marcb

    un copié/collé d’un commentaire d’un ingénieur en élec ,on noie le poisson avec ces soit disant rayonnement , mais je pense que le problème est tout autre .

    Petit rappel d’électricité fondamentale.
    Une lampe à incandescence consomme 0.25A : P = UI = 230 v x 0.25 A = 60 w/h ou 60VA/h appelé puissance apparente
    Un moteur ou un système bobiné qui consomme 1 A : P=UI x Cos Phi. où cos phi, appelé facteur de puissance, dépend de la qualité de fabrication et doit tendre vers 1 .
    Exemple : un moteur de machine à laver qui consomme 1 A avec un cos de 0.8 : P = 230 x 1 x 0.8 = 184 VA/H
    Cette puissance est appelé puissance active. c’est ce qui fait tourner l’ancien compteur.
    Mais la production d’électricité devra fournir la puissance apparente comme si le cos était égale à 1 soit 230 va/h.
    Donc EDF a un manque à gagner (mauvaise expression) de 46 va/h. soit environ 25%.
    C’est bien ce qu’EDF compte récupérer à terme.
    Insidieusement, on introduit dans les esprits non spécialistes et non informés le coût du VA (Volt-ampère) à la place des W/h consommé. Unité de mesure établie depuis que les compteurs mécaniques individuels existent.
    Demain, parce que le nouveau compteur sait mesurer la différence entre puissance fournie (VA/h) et puissance consommée (W/h), EDF vous expliquera qu’il est normal de vous facturer ces VA. Ce qui provoqueras, sans aucune modification de production ou de distribution et donc sans investissement de la part d’EDF, une augmentation de vos factures égale à la suppression du facteur de puissance (cos Phi).

    • GROS

      Dommage que tu mélanges énergie, puissance, et d’autres unités sans pertinence (par exemple W/h qui représente une variation de puissance, à la place de Wh qui représente une quantité d’énergie).
      Ca nuit fortement à la crédibilité de ton propos.

      Petit rappel de quelques unités en électricité :
      W : quantité d’énergie en Joules (J) pendant 1 seconde donc une puissance. 1 W = 1 J/s
      kW : 1000 W : puissance
      VA : puissance
      kVA : 1000 VA : puissance
      Wh : puissance pendant 1 heure, donc une quantité d’énergie
      kWh : 1000 Wh : quantité d’énergie
      VAh : puissance pendant 1 heure, donc une quantité d’énergie
      kVAh : 1000 VAh : quantité d’énergie
      W/h : variation de puissance sur 1 heure
      VA/h : variation de puissance sur 1 heure

      Dans le système d’unités international (SI), le Volt.Ampère (VA) est indentique au Watt (W).
      Cependant, par pure convention, en courant alternatif on utilise VA pour désigner la puissance réelle et W pour désigner la puissance apparente (la différence entre les deux étant le facteur de puissance réactive Cos Phi que tu évoques, avec Phi une mesure du déphasage induit).

      Cette puissance réactive dépend de la nature inductive (typiquement comme une bobine) ou capacitive (typiquement comme un condensateur, un accumulateur) du consommateur électrique. Cette nature engendre respectivement une tendance au retard ou à l’avance de la phase par rapport au courant alternatif du générateur. Pour maintenir sa phase, le générateur doit ainsi produire une part de puissance supplémentaire en plus de la puissance utile : c’est la puissance réactive.

      Les anciens compteurs ne comptabilisaient que la puissance apparente, certes.
      Mais les coûts liés à la production de la puissance réactive étaient « mutualisés » et intégrés dans le prix du kWh vendu.
      Pour éviter que cette mutualisation des coûts conduise à de trop fortes inégalités de traitement entre les consommateurs, il était légalement interdit d’avoir une installation trop inductive ou trop capacitive : le facteur de déphasage Cos Phi devait être >0,9. (donc nécessiter une très faible puissance réactive).

      Avec les nouveaux compteurs Linky, la puissance réactive sollicitée par l’installation consommatrice est mesurée. Ainsi, alors qu’avant les coûts liés à cette production de puissance réactive étaient mutualisés, ils sont maintenant individualisés : cela évite à ceux qui ont une installation propre de payer pour ceux qui ont une installation dégueulasse.

      Si votre installation est propre, vous ne verrez pas la différence. Mais si vous avez une installation dégueulasse, vous assumerez et n’en ferez pas supporter les coûts par la collectivité.
      Linky permet donc plus de justice de traitement entre les consommateurs.

      Si vous constatez une augmentation anormale de votre facture, alors avant de pester contre votre fournisseur d’électricté, il faut d’abord vous poser la question de votre installation, et rechercher les appareils incriminés (souvent des vieux appareils électroménagers tout moisis). En somme, balayez devant votre porte.
      Se remettre en question, c’est aussi ça, agir dans l’intérêt de la performance énergétique.

      • inam56

        « Les anciens compteurs ne comptabilisaient que la puissance apparente, certes. »

        Non, les anciens compteurs ne comptabilisent que la puissance active. Le linky comptabilise les deux, active et réactive, mais Enedis ne peut (décret) facturer que la puissance active aux particuliers, donc rien ne change.

        Comme tu le rappelles, seuls les gros clients se font facturer depuis des années l’énergie réactive, pénalité en cas de cos phi < 0.93 (et ils installent des batteries de condensateurs pour éviter ces taxes)

      • CryptoKrom

        « Si votre installation est propre, vous ne verrez pas la différence. Mais si vous avez une installation dégueulasse, vous assumerez et n’en ferez pas supporter les coûts par la collectivité.
        Linky permet donc plus de justice de traitement entre les consommateurs. »

        En somme tu rend responsable les consommateurs d’avoir acheter vieux comme neufs, des appareils de merde !
        Vu qu’on vend plus que de la merde aux consommateurs, et en plus ont veux les en rendre responsables de perturber les consommations ?!

        Tu va trop loin là….
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        • GROS

          Non, je ne vais pas trop loin. Chacun est responsable de son installation électrique.
          C’est normal.

          • CryptoKrom

            NON ! Les Fabricants sont responsables des produits vendus et/ou imposés !

            Coté installations :
            Si des normes sont incompatibles avec les logements anciens et les zones privées, et surtout qu’on impose de force des compteurs mettant en danger ces installation… c’est une mise en danger volontaire !
            http://www.gresel.org/incendies_et_accidents_d_origine_electrique-2-4.html

            M’enfoutisme electrique:
            http://www.inrs.fr/risques/electriques/accidents-origine-electrique.html

            « Principaux facteurs d’accidents d’origine électrique
            Non respect des règles de sécurité lors de la conception ou modification d’une installation électrique
            Mauvais état du matériel et des isolants en particulier (détérioration, coupure …)
            Utilisation inappropriée du matériel (appareil portatif, prolongateur …)
            Habilitation électrique non adaptée à l’opération à réaliser.
            Non-respect des distances de sécurité par rapport aux pièces nues sous tension »

            • GROS

              Pour les appareils récents, il y a des normes que les constructeurs doivent respecter. En principe il n’y a pas de problème, la question ne se pose pas.
              Si un appareil récent n’a pas été fabriqué dans le respect des normes récentes, c’est effectivement la responsabilité du constructeur.

              Pour les appareils anciens, voire très anciens, les normes n’étaient peut-être pas aussi contraignantes, et le fabricant n’existe parfois même plus.
              Tu es responsable de ton appareil, et tu es responsable de faire en sorte qu’il respecte la législation en vigueur.

              De même quand l’appareil a été construit dans le respect des normes, mais devient défaillant, c’est toi qui en es responsable et qui dois le faire réparer.

              Tu sembles être quelqu’un qui a du mal à assumer ses responsabilités.

              • CryptoKrom

                « Tu es responsable de ton appareil, et tu es responsable de faire en sorte qu’il respecte la législation en vigueur. »

                Non, non et re-NON !

                On n’est pas responsable de normes CE qui n’est qu’une étiquette a vices cachés !!

                Et encore NON !!! une personnage agée aux ressources faibles n’est PAS responsables d’une remise aux Normes electriques de son logement, ni si elle ne peux pas se le permettre !!!

                Quand est-ce que t’aura piger qu’on ne rend pas responsable une personne qui n’a pas les moyens de l’étre ??
                …ou encore d’étre informer des magouilles normatives qui ne servent qu’au profit et a la dissimulation des vices-cachés ?

                J’ai franchement pas l’impression que t’arrivera un jour a te mettre dans la peau de la masse aux faibles ressources et que la société élitique se ris de garder ignorante dans un but lucratif !!

                Bah…au moins avec toi sa débatte bien !

              • CryptoKrom

                 » De même quand l’appareil a été construit dans le respect des normes, mais devient défaillant, c’est toi qui en es responsable et qui dois le faire réparer. »

                attend je te donne un exemple de la valeur du sens de jugement de moutons aptes a détecter des appareils défaillants
                :
                la femme = « Chéri la chaudiére est cassée? …le radiateur est froid »
                le mari =  » Tourne le bouton du radiateur sur 4…tu verra, sa ira mieux aprés »

                autre exemple: « Pourquoi la machine a laver marche plus ? »
                suite a l’appel d’un Réparateur, son passage, et la piece defectueuse changée, sa remarche !

                Toutefois c’est le réparateur qui fut dans ce cas suffisament instruit pour connaitre l’origine de la défaillance… et non l’ignorance du consommateur !

                Dans le cas précédent (radiateur), le passage d’un réparateur aurait confirmé que la Masse des moutons , de par son ignorance, N’EST PAS RESPONSABLE de son inaptitude a constater un appareil defaillant !
                …ni une installation AUX Normes mais pourtant quand méme defaillante !
                …ni un appareil NEUF aux Normes mais pourtant avec des vices-cachés !

                Alors? Tu veux leurs envoyer « la police » d’étre inapte a détecter des defaillances due a leur Ignorance ou leur manque de moyens pour y palier ?

                Ou prefererai tu voir d’un autre angle QUI… « fabrique » des Consommateurs « pas aux normes » ?
                – intellectuelles ?
                – financiéres ?

                Pourquoi travailler le Lundi de Pentecote par Solidarité aux personnes agées alors que la seule chose quelles recoivent c’est une augmentation de la CSG ?
                ET DONC ENCORE MOINS de moyens de faire réparer des appareils defectueux ?!!!

                https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • CryptoKrom

    Mon dieu quel ramassis de Foutaises !
    Mesurer un courant consommé c’est mesurer un déplacement de charge ,
    un passage d’electrons a travers une section de fil conducteur !
    Hors a 50Hz la Physique Quantique affirme que ce déplacement d’electrons NE SE FAIT PLUS !
    Ces electrons oscillent sur place.
    Mesurer un déplacement d’electrons en alternatif nommé ainsi « Consommation » est une illusion scientiffique.
    Ce n’est QUE la puissance en Champs Electriques et Magnétiques Oscillants qui alors est « mesurée » et conduite par les fils conducteurs…du pur Rayonnement Electro-Magnétique.

    C’est la « transformation » de ces energies electro-magnétique dans nos appareils electroménagers que nous pouvons appeler « consommation »…qui d’ailleurs est un terme grossiérement choisi par la science depuis X temps pour croire que nous consommons quelque chose….
    En réalité nous ne consommons RIEN ! Que dalle ! Nous « transformons » ces energies dans nos appareils « consommateurs »…
    …bin oui, rien ne se créer, rien ne se perd, TOUT se transforme !

    Faut pas se laisser emporter par ce Tsunamis de Termes Electrotechniques qui font perdre la boule a chacun qui n’est pas dans le bain,
    … sa sert juste a jeter encore plus le trouble et vous poussez a abandonner et croire en les belles paroles des technocrates !

    De plus une immense majorité de techniciens et ingénieurs y sont en plein DEDANS…
    dans cette « lobotomisation » scientifique…. un peu comme si on programmais un PC
    afin qu’il gobe TOUT et reste sage et obeissant , et surtout « programmé » a continuer
    inconsciement de mettre leur « savoir » en pratique en l’imposant aux usagers ignorants!

    Ainsi sont les pions de la « science » des technocrates…inconscients eux-mémes d’en étre… des pions !
    Voila aussi pourquoi il est fort aisé pour eux de ne pas vouloir adhérer a toutes ses études contradictoires sur les rayonnements electromagnétiques… puisqu’ils sont programmés a ne pas y croire, et ainsi sauvegarder leurs emplois et réputations auprés de leurs hierarchies ! (hierarchies de dictature energétique) !!

    —————————————-
    Il y a en réalité 2 Sciences…
    – celle qui découvre des vérités,
    – et celle qui transforme ces vérités… en dictatures !

    • GROS

      Tu dois souvent être invité à des diners, toi…
      Non ?

      • CryptoKrom

        Je suis connecté a la Réalité moi, pas aux foutaises qu’on nous débite pour nous garder des marionnettes…

        Seule la Réalité vous donne les Vérités indéniables.
        Plongez vous vous-mémes dans le bain electromagnétique au lieu de gober les « yaourts » des technocrates…

        A la fin vous seriez amener,
        au bout de moultes conclusions basées sur des faits réels,
        que la Matiére, l’Atome, les configurations electroniques des electrons, etc…
        ne sont qu’une somme de Matrices d’Energies electromagnétiques plus complexes qu’un ordinateur quantique,
        et « doués » d’une forme « d’intelligence » réactive énergétique…
        a laquelle TOUT est relié, tant la matiére inerte que la matiére biologique,
        electrique, chimique, electromagnétique, etc…

        Et tout cela du plus petit atome jusqu’au coeur méme du noyau de la galaxie !

        Pendant que les Masses lobotomisées sombrent de plus en plus dans l’Enfumage médiatique et technocrate, elle s’eloigne de toutes ces Réalités
        indéniables et Universelles !

        Tout ce « blablabla » technocratique… ahlala… quel gachis pour l’Evolution de l’Humanité !

        Alors…demandez Satan s’il a deja un Linky…. il vous rira au nez a en faire trembler ses grottes volcaniques !
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        • GROS

          Ta réflexion incongrue me fait penser au modèle OSI en communication informatique.

          Toi tu ne jures que par les couches basses (1 à 3) : il n’y a qu’atomes, électrons, différences de potentiel, fréquences, etc.
          Et nous on te dit qu’il y a d’autres couches hautes par dessus (4 à 7) qui mettent ceci à profit pour que ce soit intelligible et utilisable de façon concrète et pratique : ici il s’agit des systèmes de relations humaines, avec la législation, l’argent, le commerce, etc.

          Tu réfutes ces couches hautes, elles sont pourtant inévitables pour arriver à un résultat.

          • CryptoKrom

             » législation, l’argent, le commerce,  »

            Mais oui on connais tous « la soupe »….avec la graisse qui flotte en surface a chaque recuisson…

          • CryptoKrom

             » Tu réfutes ces couches hautes, elles sont pourtant inévitables pour arriver à un résultat  »

            T’a oublier de citer la dualité de ces couches,
            les bonnes… et les pourries…

            Les bonnes iront chercher la cause réelle des bébés sans bras…
            Les mauvaises…préféreraient effacer les emplacements clandestins de dechets nucléaires… (vu les symptomes, similaires a des effets due a la radioactivité ! )

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • CryptoKrom

        Comment se créer la ionisation des éléments nutritifs dans la terre d’un pot de fleur isolé du sol ?
        Sachant qu’une telle ionisation améliore l’assimilation dans les racines…

        Quel est, a votre avis, le facteur invisible et pourtant indéniable, qui participerais
        a cette amélioration d’assimilation de ces éléments?

        Sachant aussi que le méme principe s’effectue depuis deja des millions d’années sur la végétation terrestre…SANS AJOUT d’engrais suplémentaires puisque la Nature est un circuit fermé de Croissance et Putréfaction…

        Cherchez…vous trouverez… un multimétre et une Prise de Terre suffira pour vous donner la réponse ! (en attendant l’orage)

        Alors n’attendez pas les technocrates vous dire « Sa , c’est des foutaises »… verifiez vous-méme, au lieu de gober des « Méd-yaourts »

      • Voltigeur Voltigeur

        Compteurs Linky: L’UFC-Que choisir saisit le Conseil d’Etat
        ELECTRICITE L’association demande une accélération de la mise en place de l’écran « déporté », qui permet d’afficher la consommation en temps réel dans toute la maison…
        https://www.20minutes.fr/societe/2438427-20190129-compteurs-linky-ufc-choisir-saisit-conseil-etat

        • CryptoKrom

          « ecran déporté sans fil »….donc encore plus d’ondes.
          Voila un coup-de-pouce d’UFC pour aider Enedis a faire imposer encore plus
          de pollution cancerigéne et flicable a distance…

          Quel fourbe ce F-U-C Que-Choisir !
          ( ils sont partenaires big-data entre-eux, car ya beaucoup a gagner en influençant DAVANTAGE les consommateurs s’ils arrivent a connaitres au details prés les habitudes privées ! )

          Chutt…faut pas le répéter hein …

  • mianne

    J’ai signalé mon refus à ENEDIS qui m’a envoyé par deux fois une lettre m’assurant que l’installation de ce compteur communicant était obligatoire, avec une menace de me faire payer des frais importants de passage d’un releveur si je gardais mon ancien compteur.
    En plus du problème des ondes omniprésentes par les circuits électriques, les incendies provoqués par l’embrasement spontané des compteurs communicants ITRON « Linky »sont de plus en plus nombreux, les installateurs les posant, toujours à la hâte, souvent imprudemment près des circuits de gaz et, dans certains immeubles, ces compteurs sont installés hâtivement dans les mêmes placards que les compteurs de gaz .
    https://www.poal.fr/blog/collectifs/recensement-incendies-imputables-aux-compteurs-linky
    https://www.mondialisation.ca/les-feux-de-foret-les-plus-meurtriers-et-destructeurs-de-lhistoire-de-la-californie/5628919
    Depuis 2011, c’est le même problème aux Etats-Unis de l’installation FORCEE des compteurs communicants (dits « intelligents » ) ITRON pour d’énormes profits financiers et également les mêmes problèmes de santé , d’incendies, et de hausse des factures :
    https://stopsmartmeters.org/2011/03/25/pges-opt-out-plan-a-trojan-horse-the-smart-meter-is-the-problem/
    http://emfsafetynetwork.org/tag/smart-meter-problems

    La responsabilité de la compagnie américaine PG&E d’électricité, avec ses compteurs communicants ITRON ( « Linky ») qui prennent feu spontanément et provoquent de gros ennuis de santé, et qu’elle impose aux Etats-Unis, a été mise en cause dans les grands incendies californiens de l’été dernier avec ses milliers de victimes, de résidences incendiées, d’hectares calcinés . Cette Compagnie d’électricité PG&E , objet d’innombrables plaintes, est aujourd’hui plus ou moins en faillite . Qu’en sera-t-il d’ENEDIS ?
    https://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKCN1P81C8-OFRBS

    • CryptoKrom

       » avec une menace de me faire payer des frais importants de passage d’un releveur  »

      Pas de soucis, signalez que vous ferez la reléve vous méme en vous faisant payer par la commune,
      et que grace a sa vous aurez un emploi rémunéré !

      Donc au lieu de payer, vous serez payé a le faire…
      Non mais…c’est qui les pigeons ?

      Si la commune refuse de payer, vous le dédirez des impots/taxes… et que de la sorte vous lutter contre le chomage produit par Enedis

  • CryptoKrom

    Bon GROS, je te laisse finir le débat, j’ai des dossiers de pollution electromagnétiques de l’habitat a étudier, et je constate en ce moment méme que la neige « calme »
    énormément l’Electrosmog induit dans le Sol méme, et laisse enfin la Nature bactérienne , les vers de Terre, et une putréfaction NATURELLE se faire, en douceur !

    La Nature n’a que faire de ces conneries toxiques de « législation, l’argent, le commerce »…
    et si elle se fait la malle, bin tanpis alors, la société n’auras qu’a bouffer des carottes de Virtual-Farmer sur les Smartphone…

    A tchao gros https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • laspirateur

    200 000 lapins crevés et autant de cancers du cerveaux chez les ZUZUS (Humains) d’ici peu!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • carl54

    Franceinfo Il y a 7 heures
    Sur cette photo prise le 25 juin 2018, un graffiti de Banksy sur la porte de secours du Bataclan par laquelle les victimes de l’attentat du 13 novembre 2015 se sont échappées | Thomas Samson / AFPOn ne peut pas «vandaliser» un Banksy
    Nouveau rebondissement dans l’affaire Rodrigues
    Le 31 janvier, le tribunal de grande instance de Valence doit rendre sa décision dans le dossier qui oppose 365 Drômois anti-Linky à Enedis. Les plaignants qui refusent ce compteur communicant sont plusieurs milliers, dans 22 juridictions, selon leurs avocats …

    **MODÉRATION – Bien trop long ! Inutile de recopier l’article dans son entier, le lien ci-dessous suffit**

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/je-nai-pas-envie-de-prendre-des-risques-pour-la-sant%C3%A9-de-mon-enfant-comment-des-anti-linky-ont-d%C3%A9cid%C3%A9-dattaquer-enedis-en-justice/ar-BBSZaIP?li=BBoJIji&ocid=iehp

  • nours77

    Ils sont venu chez moi,
    J ai reçu un courrier me disant qu un installateur linky allait passer… J ai donc téléphoner a edf pour leurs dire que je souhaitais conservé mon conteur edf, qu avec lui je n avais jamais eu de problème et que je n aimais pas la façon d enedis de ce dégager de tous problème futur, et je suis déjà au max de l abonnement, le conteur linky est bien trop sensible, il m a dit ok, de toute façon ce n est pas encore obligatoire… Puis j ai mit une affiche « non linky » sur la quel j ai précisé que ce n était pas obligatoire avant 2021… Du coup ils (enedis car l installateur est passé) m ont appelé, je leurs est dit la même chose, revenez en 2021 quand ce sera obligatoire, pour le moment, non. Il m ont dit ok. Fin de l histoire…

Laisser un commentaire