Gilets Jaunes | RIC : le modèle islandais – Brisons les chaînes despotiques de la servitude et de l’asservissement…

Pourrions nous en France nous inspirer du modèle Islandais ? C’est ce qui ce passe actuellement mais, le gouvernement islandais a soutenu les demandes de son peuple. En France, le monarque n’en a pas l’intention, pire ! Il gardera le cap de ses réformes destructrices et gagnera du temps avec son « grand débat », jusqu’au européennes. Utiliser les moyens de l’état pour cette mascarade et donc, nous en faire supporter le coût, est un énième coup de bâton pour le peuple. L’Islande comptait en 2017, 338 349 habitants. En France nous sommes environ 65 millions et, il faudra beaucoup de solidarité pour réunir autant de personnes sur des actions communes. Certes, l’idée est la même, mais, vu les protections dont bénéficient les fraudeurs, escrocs et autres banksters, dans un pays où la corruption est institutionnalisée, le défi sera ardu et, la prison pour les coupables, bien lointaine. Comment faire céder le gouvernement et obtenir gain de cause, alors que l’exécutif reste sourd, que les lois répressives fleurissent ? Partagez ! Volti

******

Auteur Arthur Porto pour Blog Médiapart via Aphadolie (voir images et vidéos)

Manif/Gilets jaunes/Illustration

Silence radio sur l’Islande ?

Article de 2012

Message diffusé par « Les Amis du Festival Résistances » (*). Il y est question de l’action menée par les Islandais pour faire face à la crise économique et financière de 2008. Il est toujours hasardeux de transposer ou faire des comparaisons. Il est en revanche toujours utile d’échanger et de réfléchir sur la façon dont les autres (citoyens et politiques) se confrontent pour ne pas être « écrasés » par les pouvoirs politique, économique et du « savoir ».

Sans nouvelles d’Islande : pourquoi ?

***  Un p’tit air de démocratie…? et tout ça, sans bruit ?… c’est aussi une question de mentalité…. les français seraient-ils prêts à en faire autant ?

Si quelqu’un croit qu’il n’y a pas de censure actuellement, qu’il nous dise pourquoi on a tout su au sujet de ce qui se passe en Egypte, en Syrie ou en Lybie et pourquoi les journaux n’ont absolument rien dit (ou pas grand chose) sur ce qui se passe en Islande ?

En Islande,

–         le peuple a fait démissionner un gouvernement au complet ;

–         les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par leur mauvaise politique financière ;

–         une assemblée populaire vient d’être créée pour réécrire la Constitution. Et tout cela, pacifiquement.
Toute une révolution contre le pouvoir qui a conduit à cette crise.  C’est peut-être pour cela que peu d’informations ont été diffusées pendant deux ans.

Que se passerait-il si les citoyens européens en prenaient exemple ?

Brièvement, voici l’histoire des faits :

– 2008 : La principale banque du pays est nationalisée. La monnaie s’effondre, la bourse suspend son activité. Le pays est en banqueroute.

– 2009 : Les protestations citoyennes contre le Parlement font que des élections anticipées sont convoquées et qu’elles provoquent la démission du Premier Ministre et, en bloc, de tout le gouvernement.

La situation économique désastreuse du pays persiste.

Par le biais d’une loi, il est proposé à la Grande Bretagne et à la Hollande le remboursement de la dette par le paiement de 3.500 millions d’euros, montant que paieront mensuellement toutes les familles islandaises pendant les 15 prochaines années à un taux d’intérêt de 5%.

–    2010 : le peuple descend à nouveau dans la rue et demande que la loi soit soumise à référendum. En janvier 2010, le Président refuse de ratifier cette loi et annonce qu’il y aura une consultation populaire. En mars, le référendum a lieu et le NON au paiement de la dette remporte 93% des voix.

Pendant ce temps, le gouvernement a entamé une investigation pour régler juridiquement les responsabilités de la crise.

Les détentions de plusieurs banquiers et cadres supérieurs commencent. Interpol lance une enquête et tous les banquiers impliqués quittent le pays.   Dans ce contexte de crise, une assemblée est élue pour rédiger une nouvelle Constitution qui reprend les leçons apprises de la crise et qui se substitue à l’actuelle qui est une copie de la constitution danoise.

Pour ce faire, on a recours directement au peuple souverain.

On élit 25 citoyens sans filiation politique parmi les 522 qui se sont présentés aux candidatures. Pour cela, il faut être majeur et recueillir le soutien de 30 personnes.   L’assemblée constituante commence ses travaux en février 2011 afin de présenter, en partant des avis collectés dans les diverses assemblées qui ont eu lieu dans tout le pays, un projet de Grande Charte. Elle doit être approuvée par l’actuel parlement ainsi que par celui qui sera constitué après les prochaines élections législatives.

Voici, en bref, l’histoire de la « Révolution Islandaise » :

– Démission en bloc de tout un gouvernement

– Nationalisation de la banque

– Référendum pour que le peuple puisse se prononcer sur les décisions économiques fondamentales
– Emprisonnement des responsables de la crise et réécriture de la constitution par les citoyens

Nous a-t-on parlé de cela dans les médias européens ?  En a-t-on parlé dans les débats politiques radiophoniques ? A-t-on vu des images de ces faits à la TV ?   Bien sûr que non !

Le peuple islandais a su donner une leçon à toute l’Europe en affrontant le système et en donnant une leçon de démocratie au reste du monde.

* * *   Sans doute il y a de nombreux aspects à aborder qui puissent contribuer à l’analyse de la situation et des réponses que les citoyens ont cherchées et poursuivent car la démocratie est un combat permanent.  (*) « Les Amis du Festival Résistances », qui a lieu tous les ans dans les premiers quinze jours de Juillet, à Foix, en Ariège.  http://festival-resistances.fr/IMG/bandeausite2012.jpg (erreur 404) Lien vers le festival http://festival-resistances.fr/ 

Source Blog-Médiapart

Voir aussi si vous êtes abonnés à Médiapart:

Oct 2017: Islande: l’envers du décor. Derrière l’image de société égalitaire que renvoie l’Islande, la petite île nordique, où l’on revote ce week-end, est la proie d’une élite captatrice qui s’accroche au pouvoir.

Nov 2017 : Les leçons du laboratoire islandais. L’Islande a organisé, fin octobre, ses cinquièmes législatives depuis le krach de l’île en 2008, et les négociations pour former un gouvernement se poursuivaient, fin novembre. Arrivé deuxième du scrutin, le mouvement Gauche-Verts, emmené par Katrin Jakobsdóttir, semblait bien placé pour conduire un gouvernement de coalition gauche-droite, avec, notamment, le parti de l’indépendance, l’une des formations historiques de la droite islandaise, que la crise financière de 2008 paraissait, un temps, avoir disqualifié.

Oct 2017 par le JDD : L’Islande a beaucoup à nous apprendre sur la démocratie

 

 

 

 

9 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Volti, voit la liste des Gilets « Foies » Jaunes, qui vient de se constituer pour participer à la mascarade des élections européennes ;

    https://fr.sputniknews.com/france/201901241039759990-gilets-jaunes-europeennes-candidat-controverse/

    Et pour ce monsieur, en particulier, la preuve par l’image ► https://pbs.twimg.com/media/Dxo0HS5W0AE3Znh?format=jpg

    Alors outre que Maxime Nicolle vient de dénoncer un mensonge et une trahison ► http://www.alterinfo.net/Suite-a-la-creation-d-une-liste-Gilets-Jaunes-Maxime-Nicolle-alias-Flyrider-denonce-un-mensonge-et-une-trahison_a144657.html

    Il n’est vraiment pas le seul, de nombreux GJ historiques avancent que ces personnes ne sont plus GJ dès lors qu’elles réintègrent le champ politique, le cadre républicain, l’État et ses institutions…

  • JBL1960 JBL1960

    Informant R71 de cette totale incongruité, voici leur réponse publique : Les foies jaunes se dévoilent, ils sont l’aubaine et les créatures du système qui se frotte les mains.
    Il y en aura toujours, pourvu qu’ils soient dépassés par l’esprit du mouvement émancipateur, ils n’ont aucune importance. Ces gens souquent pour le système qui prend l’eau de toutes parts, bientôt les souqueurs écoperont, puis sombreront.
    =*=
    Je n’ai pas le même optimisme, n’ayant pas la force du Collectif avec moi, et pour être très franche, là toute suite, j’ai plutôt envie de chialer…

    Parce que Nomded*ieudebord*eldeme*dre c’est pas comme si on restait les bras croisés, hein ?
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/01/15/ce-ric-la-est-trop-rac-dans-letat-ou-y-nous-ont-mis/

    Et l’autre gognole qui affirme qu’on peut soutenir, voter E. Macron, aimer la France et enfiler un GJ, sur un tee-shirt bleu EnMarche…

    Ah on n’a pas le cul sorti des ronces là pour le coup…

    • Avatar ErJiEff

      Sur un collectif des gilets, j’ai pu dire à un « contacté » ce que j’en pensais :

      Rien à dire, sinon : FUYEZ !!

      Cette liste non seulement est un traîtrise, mais aussi une aberration , puisqu’elle cumule :
      – un lamentable contresens qui désigne SANS VOTE PRÉALABLE les représentants d’un mouvement qui prétend se représenter lui même par des votes référendaires par lesquels il pourra définir sans intermédiaires (corruptibles par définition) les lois et les garanties constitutionnelles le concernant.

      – une lamentable erreur d’appréciation en désignant les dits « représentants » dans un Parlement Européen totalement dénué de pouvoirs si ce n’est celui d’enregistrer les décisions et les directives d’une Commission non élue.

      – une lamentable faute politique sachant que les dites décisions et directives relèvent d’une politique totalement opposée aux demandes fondamentales des électeurs qui les auront nommés.

      – un lamentable recyclage de personnalités soucieuses de relancer des carrières politiciennes mal démarrées.

      Mais ils font ce qu’ils veulent, ils savent que leurs visées électorales ne regarderont qu’eux et eux tous seuls.

      • Avatar jenrage

        contrefaçons de G.J.=FAUX ET USAGE DE FAUX POUR SE FAIRE BATTRE ils/elles sont graves : comme le montre tes arguments, il n’auront même plus une place devant les braséros des carrefours jaunes
        A propos de COULEUR j’ai lu un truc simple contre la manip gouvernementale contre les GJ =il est temps de les retirer si le slogan devient « DES HOMMES ORDINAIRES SONT 100 000 Dans les rues » cela peut être très rassurant pour la majorité dite »silencieuse »….et faire foirer les récupérateurs de label….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Avatar jenrage

        on comprend pourquoihttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif elles ont mal démarré dans la vie tout court

    • Avatar fautoubenner

       » Et l’autre gognole qui affirme qu’on peut soutenir, voter E. Macron, aimer la France et enfiler un GJ, sur un tee-shirt bleu EnMarche… »

      Hé oui, ça s’appelle la guerre psychologique !
      Les trolls à mar con , sont prêts à faire n’importe quoi pour semer la zizanie et discréditer le mouvement des GJ , z’ont pas peur du ridicule , « ils osent tout , c’est même à ça qu’on les reconnait » .

    • Avatar jenrage

      « le cul sorti des ronces  » je prendshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Avatar jenrage

    ISLANDE / tu dis on sait tout sur la Syrie la Libye et l’Egypte ?????jamais ! on a su ! sauf les
    ré-informateurs éclairés parce que la soupe qu’il nous ont servie (les merdias) j’aurais préféré qu’il la ferment mais c’est vrai qu’ils sont tellement dévoyés , qu’il ne peuvent imaginer DU POSITIF (ça ne fait pas d’audience et puis on a du leur dire de lever la patte ailleurs

  • Avatar Flo500

    La Constitution française comprends tout ce qu’il faut pour la Démocratie. Même le référendum y est inscrit en net.
    C’est l’application de la Constitution – et du référendum – qui fait défaut.

    Le changement de Constitution, c’est la lubie de Mélenchon et de ses amis qui ont infiltré les Gilets de façon à détourner la République à leur profit.

    La demande des gilets jaunes est simple : qu’on arrête l’incroyable gaspillage d’Etat et qu’on arrête de nous imposer de taxes. Rien d’autre.