LES VERROUS DE L’ESCLAVAGE MODERNE

1-PAS DE PROPRIÉTÉ IMMOBILIÈRE

À leur naissance la plupart des pauvres n’ont pas de propriété, ils devront donc travailler pour en acheter une (30 ans mini) ou en louer une (enrichir quelqu’un d’autre avec son labeur) = 350 euros par mois au strict minimum

2-CONCEPT DU TERRAIN A BÂTIR

Le terrain à bâtir est 50 à 550 fois plus cher que, le même terrain classé agricole quelques mois ou quelques années en arrière, pourtant, c’est le même !!!
La propriété est donc très difficilement accessible pour un pauvre, ce qui n’est d’évidence, pas le cas pour quelqu’un de très riche !

Le pauvre devra donc travailler encore plus pour ce surplus de coûts purement artificiel (sur simple décision d’un nouveau PLU)
bien souvent la valeur du terrain atteint le prix de la maison, et avec des prêts sur 30 ans, c’est déjà 15 ans de travail rien que pour lui !

3- COUPER L’HUMAIN DE SES RESSOURCES TERRESTRE

Sans terre, pas de fruits et légumes gratuits, pas d’œufs, pas de bois de chauffage, etc…etc…
Le pauvre devra donc aussi travailler pour ces ressources, nourriture et chauffage = 300 euros au strict minimum

4- MAINTENIR DES SALAIRE BAS

Pour les plus pauvres :

Avec le SMIC, il est impossible de capitaliser ; très difficile d’accéder à la propriété privée, donc pas de transmission de capital aux enfants, quand on est pauvre, cela peut se perpétuer pendant des générations !
C’est un moyen efficace pour conserver un nombre suffisant de pauvres à l’état d’esclavage, et ainsi fournir au capital une main d’œuvre bon marché en permanence et, sur des générations

Pour la Middle Classe :

Maintenir les salaires de la Middle classe à un niveau qui oblige à continuer à travailler pour maintenir le train de vie « supérieur »

En effet, quiconque a goûté à la middle classe à pu s’apercevoir qu’à part le train de vie, difficile de capitaliser, et la retraite est toujours à 62 ans !

5-FAIRE PESER LA PRISE EN CHARGE DE LA VIEILLESSE SUR LE TRAVAIL ET NON LE CAPITAL

Rien que pour cela, le pauvre devra travailler 1/4 de sa vie

6-LA PEUR ET LES BOUCS ÉMISSAIRES

Spectre du chômage = peur de perdre son emploi
Spectre de l’étranger = peur de l’inconnu
Spectre du fascisme = peur de la violence
Spectre du terrorisme = peur de la violence
etc.…

Entretenir ces peurs a deux avantages, maintenir une dépendance à l’entité supérieure (censée nous protéger) et détourner l’attention de nos véritables bourreaux.

Le pauvre devra travailler plus pour payer les multiples assurances qui le rassureront, et surtout, il n’imaginera jamais quitter un système qui semble le protéger

7 LA CROYANCE

Religion, Propagande, Histoire officielle,  TV, Dieu Argent.
Inculquer en profondeur, le principe du besoin d’une entité supérieure au dessus de soi !

Perte du libre arbitre, dépendance au système, inhibition de l’émancipation, destruction du pouvoir créateur et du goût d’apprendre = maintient dans l’ignorance et la dépendance, impossibilité de voir la réalité du monde, car la croyance est un monde virtuel

9 UN SYSTÈME DE SANTÉ VICIEUX

Ne pas soigner la cause des maladies mais seulement leurs symptômes

– Le patient continu à travailler malgré une maladie

– Les maladies non soignées font souffrir, et tout le monde le voit et le vit tous les jours !
La maladie est donc perçue comme une fatalité, cela crée donc une dépendance au système de santé et, a une peur panique de s’émanciper du système.

Si les maladies étaient réellement traitées à la base, peu de gens auraient peur de la maladie, car ils sauraient comment rester en bonne santé et seraient donc souverains de leur santé et n’auraient donc pas peur de s’émanciper du système

Pour payer ce système de santé, le pauvre devra travailler également 1/4 de sa vie

Quoi qu’il arrive, un smicard devra travailler toute sa vie, et rien que pour se loger et se nourrir il lui en coûtera au minimum 650 euros / mois sur 1150, plus de la moitié de ses revenus pour des besoins vitaux….

et j’ai dû en oublier…..

logic

12 commentaires

  • marabout marabout

    tu tombes mal avec ton texte
    c’est la semaine promo upr,sur les ME
    un geôlier cherche un boulot pour la saison
    2022..non,2019,pardon
    ..
    bonne rédaction de synthèse,sur le temps qu’on achète tout au long d’une vie!

    • logic

      c’est sûr que rivaliser avec Norbert c’est pas facile!!!

      mais bon, c’est quand même le bon moment pour ouvrir les conscience avant de revendiquer de vrais droits, et surtout une vraie égalité entre les humains!

      • marabout marabout

        il y a cette inégalité qui restera et reste importante:
        se prendre en main,avec un terrain pour une autonomie,etc
        nécessite avant tout,de l’huile de cerveau et bien sûr
        de l’huile de coude
        et là,pour eux,pas question que je partage pour entretenir
        leur faignasserie génétiquement transmise,pour certains,
        voir entretenue et apprise pour une grande majorité depuis
        leur plus jeune age..

        • logic

          je ne demande surtout pas un système collectif, juste le droit d’avoir un bout de terre à la naissance! après, chacun se démerde pour créer son autonomie, ou aller bosser pour se la payer….
          je ne demande qu’un droit pour avoir des choix de vie!

          • marabout marabout

            j’avais saisi,j’appuyais sur le fait qu’une « belle »
            génération Y ,est incapable de bosser et d’être autonome,
            l’argent facile et éphémère est le seul objectif pour eux.

            et c’est facile d’en trouver ou d’en être témoin,
            eux,sont les prochains électeurs,d’un youtuber par défaut

            ces Y qui s’en sortiront,vont devoir assumer toutes les feignasses que ce monde d’abrutis fabrique,jour après jour.
            et qui à tord et à travers ,réclame le « droit » de ceci de cela
            j’ai fait le compte sur 30 gamins,entourage scolaire,voisinage
            et familial: c’est risqué dans les projections
            en CM2,certains ne savent pas lire correctement et ça n’étonne
            personne
            bref,il faut de la matière grise et on a de la crétinisation,comme ingrédients

  • engel

    Moi aussi j’aimerai que le miel coule des fontaines.
    …Mais en attendant et pour encore un bon bout de temps encore, faudra faire avec les abeilles.

  • JBL1960 JBL1960

    C’est à nous de décider que nous voulons être et ne plus avoir, et que nous voulons appartenir à la Terre et non la posséder pour le seul profit d’un tout petit nombre, et toujours dans l’idée du « bien commun » et c’est le texte d’Élisée Reclus « À toi mon frère le paysan » qui nous permet de comprendre qu’il y aura des expropriations mais de ceux qui « profitent de manière très lucrative » et « exploitent » les travailleurs de la Terre ; Elle est là toute la différence entre « propriété privée » et simple « possession » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/05/20/pour-une-societe-des-societes-celle-des-associations-libres-et-volontaires/

    Mais c’est encore bien plus probant avec : Qu’est-ce que la Propriété ? Ou RECHERCHES SUR LE PRINCIPE DU DROIT ET DU GOUVERNEMENT, Premier Mémoire (1840) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/07/quest-ce-que-la-propriete-de-pierre-joseph-proudhon-1840.pdf (nouvelle version PDF du Premier Mémoire de 1840)

    Tenez, pour ceux qui voudront, y’a 2 autres PDF essentiel de PJP ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/07/16/lessentiel-de-pierre-joseph-proudhon-en-version-pdf/

    On n’est pas obligé de vouloir posséder, surtout qu’à la fin c’est nous qui sommes toujours possédés !

  • engel

    Si tu supprimes le droit à la succession, l’homme devient encore plus « courtermiste ». https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Il ne se souciera plus et uniquement que de sa « gueule », même plus de ses propres enfants.
    Puisque qu’il ne peut rien transmettre à ses enfants, pourquoi se soucier du bien en sa possession sur le long terme?
    Ce fut une des raisons principales de l’échec flagrant de la collectivisation des biens en ex-urss ….et de sa chute.

    On n’y peut rien, faut faire avec la psyché des abeilles….

    • logic

      Ce n’est pas incompatible avec une transmission aux enfants, moi je demande juste le droit que tout être humain ait un bout de terre à sa naissance, après, il faut voir pour le reste…

      • Maxandre

        On est jamais vraiment propriétaire, du moins tant que l’on est obligé de payer des taxes.
        Et ce bout de terre sera t’il réservé/attribué à la naissance de chaque humain ?
        Si oui, les taxes de ce terrain seront payés par qui le temps que le propriétaire devienne adulte/payeur ?