11 ruses des supermarchés pour vous forcer à acheter toujours plus…

La plupart d’entre nous connaissent ces ruses, il y en a encore qui ne savent pas, faites circuler. Partagez ! Volti

*******

Source Dailygeekshow

On ne fait pas attention quand on fait nos courses, et pourtant les supermarchés possèdent de nombreuses ruses pour nous pousser à acheter plus. Eh oui, le fait que la boulangerie se trouve à l’entrée et la crèmerie au fond, n’a en réalité rien d’un hasard. 

Mettre les produits les plus populaires à l’entrée…

Si les magasins mettent la boulangerie, la boucherie, ou le traiteur à l’entrée c’est tout simplement parce que ce sont les rayons les plus populaires et donc ceux qui rapportent le plus.

…Et mettre ceux de première nécessité au fond

N’avez-vous jamais remarqué qu’à chaque fois le lait et les œufs sont placés au fond du magasin ? Ce n’est pas un hasard. C’est pour vous obliger à traverser tout le magasin afin d’aller les récupérer. Vous serez plus facilement tenté par un achat compulsif si vous faites tout le magasin que si vous restez dans une seule partie.

Placer les produits les plus chers à hauteur visuelle

Dans les rayons, on reproduit la même technique : les produits les plus chers se trouvent à notre hauteur tandis que les premiers prix sont généralement placés tout en bas. Même choses pour les friandises qui sont mises à hauteur visuelle des enfants.

Mettre le rayon bio en avant

Les produits bio étant plus chers, ils rapportent plus. Ils sont également très demandés en ce moment. Les commerciaux mettent donc l’accent sur le rayon bio en le rendant bien visible, et y regroupent la majorité des produits bio pour provoquer l’envie.

Rendre attractive l’entrée des allées

Si vous faites attention, vous remarquerez que le célèbre soda à l’étiquette rouge et blanche est souvent placé en début ou en fin de rayon. Créer une entrée de rayon attractive incite le client à le parcourir de long en large et provoque des achats compulsifs. C’est également pour cela que la plupart des promotions et des stands de dégustation sont mis au début des allées.

Rassembler les produits qui vont ensemble

Si les sauces industrielles sont placées à côté des pâtes, ce n’est pas pour rien. C’est pour rappeler, l’air de rien, au consommateur qu’il en aura besoin pour agrémenter son plat.

Proposer des dégustations

Lire l’article complet

Source Dailygeekshow

 

9 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Faut-il être un sacré gogo pour tomber dans le panneau !!

  • Avatar xc

    Autre ruse: changer de temps à autre la répartition des articles dans les rayonnages. Ainsi, en recherchant un article que vous ne voyez pas à sa place habituelle, vous passez devant ceux que vous n’aviez pas l’intention d’acheter et que vous prendrez peut-être tout de même .

  • Avatar agnelette

    Quand on a un budget serré ou à tenir : le mieux est de noter sur une liste, au fur et à mesure ce qu’il faudra acheter aux prochaines courses.

    Le jour J quand on doit aller les faire, vérifier le contenu du frigidaire et des placards pour vérifier le stock et ce qu’il manque, et les noter sur une liste des courses. Une fois dans le magasin, s’y tenir, et ne pas se laisser distraire.

    Mais il y a des gens pour lesquels faites les courses, c’est la grande sortie de la semaine ! on passe la journée dans le supermarché et dans le centre commercial ! Pour eux, c’est une manière de se distraire, de flâner, de tuer le temps, et ils remplissent le caddie de manière anarchique, sans organisation, ils n’ont aucune note, et se laissent tenter par les promotions, les gros packagings, par les caprices de leurs enfants etc… Et ils aiment cela trainer dans tous les rayons et les ratisser entièrement de A à Z : les supermarchés l’ont bien compris, et en profitent…

  • Le mieux reste encore de boycotter les grandes enseignes et favoriser le commerce de proximité, le circuit court, ou encore le commerce équitable.

    Orné

  • Avatar gerard51

    N’achetez pas quand le prix se termine par un (des) chiffre 9 : c’est le premier attrape nigaud que l’on apprend aux commerciaux.

  • hello,
    suis pas concerné.
    y a belle lurette que je ne frequente plus ces temples de la surconsommation de mauvaise qualite. peut etre 30 ans