Anticipation : Le jour d’après – A court de pétrole…

Docu-fiction de l’émission « Le jour d’après » du National Geographic : que se passerait-il si l’extraction du pétrole devait brutalement cesser suite à l’épuisement des réserves ? Une fiction pas si irréaliste que ça, car la pénurie de pétrole (irrémédiable, le pétrole n’étant pas une ressource infinie) se fera au long cours et sera gérée sur les prochaines décennies (la fin du pétrole est estimée aux alentours de 2060 ou 2070, dans le meilleur des cas) . Partagez ! Volti

******

Auteur Preppers4SudOuest (le 19 juin 2013)

Preppers4SudOuest

55 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    En complément, pour ouvrir la réflexion : Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique) en version PDF de 68 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

    Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

    “Dans un monde de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire.” George Orwell

    “La suggestion que le pétrole puisse être dérivé d’une sorte de transformation de poisson compressé ou de détritus biologique est certainement la notion la plus idiote qui a été entretenue par un nombre substantiel de personnes pendant un laps de temps étendu.” Fred Hoyle (1982)

    “Il n’y a jamais eu d’observations faites d’une génération spontanée de pétrole naturel (pétrole brut) à partir de matière biologique à basse pression dans quelque laboratoire que ce soit, où que ce soit, jamais.” J.F. Kenney

    Une fois de plus, le pétrole et ses aléas viennent troubler la vie quotidienne des citoyens de France et d’ailleurs. Le pétrole est de fait la véritable monnaie d’échange du monde, bien au-delà des valeurs aléatoires des monnaies de singe utilisées pour les transactions globales. Qu’est-ce donc que cet or noir ? D’où provient-il ? Quelles conséquences a t’il sur nos vies et le monde ? La science sur laquelle est basée notre concept économique et d’exploitation du produit est-elle correcte ?

    Et en analyse dans ce billet de blog sur le sujet un chouïa géopolitique ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/05/09/la-liaison-israelo-saoudienne-des-similitudes-innees-source-al-manar-en-francais/

    • Voltigeur Voltigeur

      Depuis des années que circule cette théorie émise depuis le 19e siècle, rien de rien n’est venu la corroborer, je ne comprends pas qu’on s’accroche à ça. J’en avais parlé https://lesmoutonsenrages.fr/2015/12/13/du-petrole-pour-encore-1-000-ans-ou-1-million-dannee/. Soit ça existe et ils cherchent à l’extraire à moindre coût, soit c’est bidon et on perd notre temps… ;)

      • logic

        encore un sujet parmi tant d’autres pour occuper les moutons et leur détourner les yeux de la réalité!!!
        La réalité est que le pétrole, tue, pollue, dirige le monde et nos vies, pour la bonne et simple raison qu’il est « privé »
        Quand les moutons auront compris que toutes les injustices et inégalités sur terre viennent du concept de « propriété privée lucrative », on pourra avancer….

      • Tyr

        Il faudrait retrouver les articles de la « grande presse » des années 80-90 où ils expliquaient doctement et à grands renforts de calculs que le pétrole aurait complètement disparu en 2010 maximum….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        • Voltigeur Voltigeur

          On voit déjà qu’il y en a moins, que les endroits où il y en a encore sont dans des régions où l’exploiter est un problème, en plus de revenir très cher, comme en Arctique. Ça serait un désastre s’il y avait des forages dans cet endroit. Sans parler des guerres qu’il y a en ce moment, pour s’approprier ce qu’il y a encore de disponible. Leurs calculs ne sont que probabilités.

      • JBL1960 JBL1960

        Rien de rien = Non.
        De nombreux sites de manière argumentée et documentée s’attachent à déconstruire, le mythe du Peak Oil, par exemple ► http://gorgerouge.unblog.fr/2017/10/30/rc-pas-pick-oil-30-octobre-2017/

        Et cet exemple est assez critique pour le coup. Il fait référence à Engdhal qui est spécialiste en la matière, et R71 avait produit cette analyse sur le sujet ► https://resistance71.wordpress.com/2017/02/05/resistance-politique-et-economique-la-verite-sur-le-petrole-abiotique-et-lescroquerie-du-pic-petrolier-mettra-fin-a-une-grande-partie-des-guerres-imperialistes/

        Alors, je ne manque jamais de spécifier que c’est une théorie, d’ailleurs comme la Théorie du RCA, et concernant le Peak Oil, on parle carrément de mythe !

        Je n’ai jamais trouvé de contre-rapport qui réfute cette théorie, point par point, comme on a pu lire de contre-rapport au GIEC, le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) et grâce à toi, ici-même, comme j’y ai fait, à nouveau référence dans mon dernier billet en appui du dernier Résumé SOTT ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/09/12/resume-sott-media-08-2018-dossiers-ad-hoc/

        Le PDF que nous proposons, avec R71, concernant la théorie du pétrole abiotique est très technique et argumentée.

        • JBL1960 JBL1960

          Jugez par vous-mêmes ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

          D’ailleurs, en préambule, R71 (dès 2011) précisait ceci : Nous pensons que la 3ème et la 4ème
          partie en disent très long sur la science du pétrole abiotique tout en démontant scientifiquement les hypothèses de la théorie biotique qui n’est qu’une hypothèse, jamais réellement démontrée scientifiquement. Nous encourageons vivement les gens intéressés par cette affaire somme toute incroyable, car si la théorie abiotique est juste, tout ce qui a été dit sur le pétrole jusqu’à aujourd’hui,
          surtout les ramifications économiques telle la fameuse théorie du «pic pétrolier», ne seraient que mensonges et balivernes créés pour satisfaire des besoins particuliers de contrôle et de profit au détriment de la science !

          Donc, on ouvre le débat en essayant de prendre en compte toutes les hypothèses, sans restriction aucune.

        • logic

          donc l’exploitation des sables bitumineux et du gaz de schiste n’existeraient donc pas??

          • JBL1960 JBL1960

            R71 = À tous nos lecteurs intéressés, merci de lire l’ensemble des six parties de cette étude afin d’avoir tous les éléments valides sur le sujet. Merci de votre soutien et de l’immense intérêt que vous portez à ce sujet !
            =*=

            Datant de 2011 des articles du membre de l’académie des sciences de Moscou, J.F Kenney concernant la théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole et de fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane.

            Pour mieux comprendre l’absurdité de toute cette affaire criminelle de pillage en règle pour le profit du plus petit nombre, il convient de s’attacher à sa racine : que sont pétrole et gaz naturel ? Y a t’il une raison quelconque pour que l’humanité en manque et en rapport à cela, les fluctuations du prix de ces produits sont-elles normales ou artificiellement induites ?

            Réponses ci-dessous pour ceux qui le découvriraient… Préparez-vous à un choc. Nous vous demandons de bien lire notre article d’introduction qui explique en détail le fait que nous ne sommes en aucun cas « pro pétrole » et « payés par le lobby pétrolier » et questionnons la problématique de son remplacement, nous envisageons aussi le fait que tout n’est pas si simple dans la mesure où le pétrole n’est pas seulement une source énergétique, en fait il est PARTOUT dans nos vies, sous forme de produits dérivés, est-ce bien ? Bien sûr que non. Cela pollue t’il ? Bien sûr que oui. Commençons donc par la science derrière le produit pour y découvrir la supercherie et de là, lâcher-prise de cette saloperie qui nous pourrit la vie.

            En dédicace des articles qu’il publie sur son site internet, l’ingénieur Kenney (Ph.D) nous dit ceci :

            « Ces articles sont dédiés en première instance à la mémoire de Nikolaï Alexandrovitch Koudriatsev, qui a le premier énoncé en 1951 ce qui est devenu la théorie moderne russo-ukrainienne des origines abiotiques profondes du pétrole et des hydrocarbures. Après Koudriatsev, tout le reste a suivi.
            Ces articles sont aussi dédiés plus généralement au nombre de géologues, de géochimistes, de géophysiciens et d’ingénieurs pétroliers de l’ancienne URSS, qui, durant le dernier demi-siècle, ont développé la science pétrolière moderne. Ce faisant, ils ont sorti leur nation de ce qu’elle était en 1946, une nation pauvre en matière de production énergétique pétrolière pour l’amener à la plus grande nation productrice et exportatrice de ces produits dans le monde d’aujourd’hui.
            Ces articles sont aussi spécifiquement dédiés à feu l’académicien des sciences Emmanuil Bogdanovitch Chekaliouk, le plus grand statisticien thermodynamiste qui ait jamais tourné son formidable intellect vers le problème de la genèse pétrolière et gazière. Durant l’été 1976, des profondeurs de la guerre froide entre l’Est et l’Ouest et au prix d’un danger incommensurable, l’académicien Chekaliouk a choisi de répondre, au travers d’un gouffre hostile, à une lettre non sollicitée d’un PDG américain d’une petite entreprise pétrolière basée à Houston au Texas. Depuis et pour maintenant près de 15 années, l’académicien Chekaliouk a été mon professeur, mon mentor, mon collaborateur et mon ami ► J.F. Kenney (http://www.gasresources.nethttps://jbl1960blog.wordpress.com/2018/05/11/resume-sott-04-2018-rappel-de-la-theorie-russo-ukrainienne-de-lorigine-abiotique-profonde-du-petrole/

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    comme si les pétroliers n’avaient pas prévus un « après pétrole « … c’est moche d’entretenir la médiocrité d’esprit des gens https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Leveilleur

    Tant qu’il y aura encore du pétrole pas la peine de mettre sur le marché des véhicules à énergie libre. Mais nous savons pertinemment que cela ne durera pas très longtemps car les ressources s’amenuisent tous les jours mais pas question de lancer un plan d’anticipation à cette crise du pétrole qui arrive, pourtant nos ancêtres vivaient de la terre sans pétrole mais pour notre civilisation habituée à son confort et à lui fournir sa nourriture quotidienne grâce au pétrole, c’est une autre chanson et beaucoup de gens ne réussiront pas à s’adapter à un retour aux sources sans qu’une panique générale s’installe pour ceux qui croit que les gouvernements vont nous sauver.

    Grâce à notre civilisation industrielle, la population a triplée en quelques décennies sans se poser de question sur les ressources limitées que compte la planète, nous rabâchant qu’il fallait faire des enfants au nom du consumérisme et du profit, cependant comment nourrir toutes ces bouches sans tracteurs pour retourner des surfaces entières de terres et cela sans qu’il y est panique à bort ? Aurons-nous le temps de créer une transition énergétique et dire non au pétrole avant qu’il ne soit trop tard ?

    Rien n’est sûr lorsque l’on voit que le peu de pétrole qui subsiste est encore aujourd’hui un enjeu de guerre et économique avec les autres pays et que peu de pays proposent des solutions alternatives durables car s’est devenu un enjeu économique mondial que personne ne peut et ne veut vraiment arrêter sans être en danger comme il est arrivé avec les véhicules Tesla.

    Il est clair que nous devons nous préparer psychologiquement à un possible effondrement qui changera toute notre façon de vivre car un homme averti en vaut deux et je pense aussi que ceux qui survivront seront ceux qui réfléchiront calmement pour trouver des solutions alternatives sans sombrer dans les plus bas instincts par peur.

    Comme le disait Yves Cochet, notre civilisation va connaitre un effondrement que l’humanité n’a pas connue depuis 5000 ans malgré les guerres qui se sont succédées car dans un avenir proche va se jouer la survie de la planète et donc de l’espèce humaine entière et ça c’est une réalité auquel personne ne pourra échapper.