15 000 suppressions de postes dans les hôpitaux attendues cette année..

Ça confirme l’article précédent, sur le naufrage annoncé de notre système de santé. Ça nous concerne tous. Ceux qui tiennent les manettes, n’en ont rien à faire de notre santé, seul le profit les intéresse. Le journal La Croix publie un article (pour ses abonnés) le titre en dit long  » Le Comité d’éthique alerte sur la mise à l’écart des aînés » Ehpad : 40% des résidents présentent un syndrome dépressif. Dans un avis rendu public le 16 mai, le CCNE affirme que la société confine « des personnes âgées dans des “lieux de vie” souvent violents et parfois même maltraitants ». Il propose la création d’une 5e branche de la Sécurité… Tout est touché! On passe sur l’attente interminable aux urgences, le manque de personnel, la fatigue des soignants et les médecins, qui sont devenus des secrétaires pour complaire à l’administration, etc… On aura de plus en plus d’erreurs médicales, puiqu’il faudra avant tout, faire des économies sur le dos des patients. Avec un banquier au pouvoir, qui met les bouchées doubles pour finir le boulot de ses prédécesseurs, à quoi faut-il s’attendre ?. Et bien sûr, on subit sans rien dire ! Jusqu’à quand ?…

Plusieurs centaines de soignants ont manifesté hier à Paris, bloquant un temps les Champs Élysées, pour protester contre les nouvelles suppressions de postes que le gouvernement souhaite imposer à l’hôpital. Lors de son interview télévisée du 15 avril dernier, Emmanuel Macron avait pourtant affirmé que l’hôpital ne souffrirait pas de coupes budgétaires durant son quinquennat. Les objectifs fixés par la loi de financement de la Sécurité sociale (votée fin 2017) exige pourtant des économies de plusieurs millions d’euros de la part des établissements de santé pour la seule année 2018. De sévères coupes sont attendues notamment du côté du personnel, qui représente le gros de la masse budgétaire des hôpitaux.

Le plan d’accompagnement à la transformation du système de santé (PATSS) que le ministère de la Santé a publié confirme que les hôpitaux devront réaliser un « effort » de 1,2 milliard d’euros sur la masse salariale ces quatre prochaines années, dont 960 millions pour la seule année en cours. « Des économies, en somme, s’indigne le syndicat Sud Santé. Au total, ce sont au moins 15 000 emplois d’hospitalier-es qui sont voués à la destruction dès cette année ! » Voilà qui tranche avec les promesses présidentielles. « 960 millions d’euros d’économies, c’est comme si on nous demandait de supprimer 15 000 emplois, déclarait déjà il y a quelques jours Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF) au micro de France télévision. Je ne crois pas qu’il y ait des emplois en trop à l’hôpital. Il suffit de pousser la porte d’un service hospitalier pour voir que le quotidien n’y est pas rose. »

Un recours accru à la prise en charge ambulatoire des patients, hors de l’hôpital, s’annonce donc, avec de nouvelles suppressions de lits. « On en manque déjà cruellement, notamment pour sécuriser l’aval des urgences et tenter de limiter leur engorgement », déplore le syndicat Sud santé. « Le gouvernement programme les nombreuses crises à venir de nos services d’urgences », prévient-il. Des manifestations unitaires de défense de la fonction publique, et notamment du système de santé, sont prévues le 22 mai prochain, partout en France.

Auteur Nolwenn Weiler pour BastaMag

Photo : « Marée blanche » du 15 mai 2018 à Paris – Place des Invalides – Ministère de la santé / © Serge d’Ignazio

 

25 commentaires

  • engel

    On ne récolte que ce que l’on a semé.
    Dans ce cas, fort tardivement, mais quand même…

    Florilège:
    « Cours, camarade, le vieux monde est derrière toi. »
    « il est interdit d’interdire »
    « l’enfant roi »,
    « peace and love ».
    « Vivre sans temps mort et jouir sans entrave. »

    « …Alors jouissez maintenant. »(Pastiche de La Fontaine plagiant Esope)
    Et tant pis, pour nous qui avons laissé faire…

    Bonne journée ensoleillé à tous.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • ROSSEL

    La société qui affirme la légitimité de tous les droits et nie toute espèce de devoir qui est la nôtre est la conséquence des événements de mai 68. Le mépris affiché du passé et par conséquent des vieux hypocritement appelés « personnes du troisième âge » en découle. Par soucis de rentabilité, les personnels hospitaliers sont en sous effectif et la pression qui en résulte explique en grande partie la maltraitance dont sont parfois victimes les plus faibles parmi les patients. Inversement, toute la racaille asociale est victimisée et bénéficie de la sollicitude des travailleurs sociaux et autres branleurs (je généralise mais c’est une tendance lourde)le plus souvent incapables de gérer sainement leur propre foyer.

    • ROSSEL

      « BIENVENUE EN BARBARIE !

      La mère d’une amie est morte de maltraitances dans la maison de « repos » d’Enghien les Bains où elle achevait son existence. Les enquêteurs ont relevé sur son pauvre corps martyrisé pas moins de 12 côtes cassées. De cela, bien sûr, nul ne parle puisque que ce genre de saloperies arrive au moins une fois par semaine dans les mouroirs de notre beau pays.

      Aucun « lobby de vieux », pas le moindre groupe de pression, syndicat de pouilleux ou je ne sais quelle secte chrétienne pour prévenir ou dénoncer ces actes qui, depuis la canicule de 2003 et ses milliers de vieilles gens mortes parce que seules, font écho au fameux adage selon lequel les Français ont le cœur dur et la tripe molle.

      Mais outre ce trait de caractère – pire me dit-on dans les pays nordiques – comment ne pas voir dans le traitement réservé à nos « séniors » cette dérive et conséquence du monde moderne aménagé par les idéaux de mai 68… et mis en musique par un Jacques Attali qui prône l’euthanasie pour les bouches inutiles (à l’exception de la sienne).

      Vous allez me dire que le raccourci est un peu abrupt ; mais pas plus abrupt que celui qui consiste à observer que chez les ethnies africaines et arabes, le respect des Anciens passe par leur protection et une forme d’amour dont la barbarie moderne n’a que faire… »
      (via zentropa.info)

      • @ rossel

        je confirme t’es propos à 100% .

        • M.G. M.G.

          Ce ne sont pas ses propres propos, mais ceux des zentropistes, un clan nationaliste communautariste ayant pour objectif principal celui de convertir (à leur sauce) les comportements des gens vis à vis du monde moderne, de la société industrielle et consumériste …

          M.G.

          • ROSSEL

            Une vérité est une vérité qu’elle que soit celui qui la profère. Je sais que cela n’entre pas dans votre grille de pensée anarcho-sectaire mais c’est ainsi. Vous me faites penser à ces députés qui n’ont pas voulu voter l’interdiction d’un pesticide particulièrement nocif au motif que la proposition venait d’élus FN. Attitude minable mais sommes toutes normale de la part d’une catégorie de personne dont vous faites visiblement partie.
            Si mon premier post est de moi, le second (dont je cite la source) me parait particulièrement adapté au sujet et méritait d’être publié.

          • M.G. M.G.

            Pourquoi tant d’agressivité ? Je n’ai fais qu’apporter une précision pour éviter toute confusion. C’est la définition que je donne des zentropistes qui te dérange ? C’est pourtant ainsi qu’ils se définissent eux-mêmes. Par ailleurs, je n’ai jamais dit qu’ils avaient tort dans les objectifs qu’ils poursuivent …

            M.G.

          • ROSSEL

            @ M.G
            Disons que cette nuit de travail a été « agitée » et mon sommeil plutôt court. Si je me suis mépris sur vos intentions, je m’en excuse.

        • GROS

          S’il est propos à 100%, tout va bien.

  • @engel

     » quand la vérité n’est pas libre , la liberté n’est pas vraie  » (jacques Prévert ) .
    ps: Ont ne récolte rien , C’est de l’ influences vers une pensée , comportement sociale (le fameux moule sociale ).
    vous essayer juste de pensée différemment ; la réponse du moule sociale ; il est louche ce type , encore un marginal ou un fous .
    ce monde c’est zinzinland à ciel ouvert .

    la liberté oui ,si tu pense comme tout le monde .

    • JBL1960 JBL1960

      Cette jolie phrase de Jacques Prévert m’a servie, hier pour préciser mon propos ► https://i.pinimg.com/originals/fe/17/33/fe1733fa7c48521083451b709521f167.jpg
      Sur ma modeste idée première lorsque j’ai crée mon blog, à savoir de connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par delà l’espace et le temps…
      En relevant, que certaines sociétés ancestrales, dites primitives, africaines ou pré-colombiennes et aussi pré-américaines non seulement pratiquaient l’autorégulation mais également le respect des anciens, oui et de manière naturelle, innée.

      Les poncifs sont légions sur les sociétés primitives. Leur étude est enrichissante. J’ai pour ma part, énormément appris en lisant la préface de Pierre Clastres du livre de Marshall Salhins “Âge de pierre, âge d’abondance L’économie des sociétés primitives” que j’ai mis en format PDF (pour ceux qui voudraient exploser les mythes, dogmes et doctrines…) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdfprefacepclastres1975.pdf

      « Ainsi donc qui sont les réalistes ? Les réalistes, à mon sens, sont les personnes sus-mentionnées qui prennent la culture comme l’état originel de l’existence humaine et l’espèce biologique comme secondaire et conditionnelle… La culture est plus ancienne que l’Homo sapiens, bien plus ancienne et la culture fut une condition fondamentale du développement biologique de l’espèce. Des preuves de culture dans la ligne généalogique humaine remontent à environ 3 millions d’années, alors que la forme actuelle de l’humain n’est vieille que de quelques centaines de milliers d’années. […] Le point critique est que pour quelques 3 millions d’années, les humains ont évolué biologiquement sous une sélection culturelle. Nous avons été façonnés corps et âmes pour une existence culturelle. » ► Marshall Sahlins, « L’illusion occidentale de la nature humaine », 2008.

      • ROSSEL

        Je pense qu’en se contentant d’observer les rapports intergénérationnels pratiqués par nos ancêtres il y a déjà beaucoup à apprendre , tout simplement. Pas besoin d’aller chercher chez les papous ou au royaume de Monomatopa ce qui existait chez nous il n’y a pas si longtemps.

        • Natacha Natacha

          Cette phrase de Prévert a autant de poésie que de bon sens. 😊

          Vous avez mille fois raison et agissez certainement à votre échelle, avec vos compétences, pour réajuster et réenchanter les échanges intergénérationnels et maintenir les Anciens dans leur environnement ou dans des lieux pouvant accueillir décemment leurs dernières joies.
          Le refus d’accepter la vieillesse et la mort comme parties de notre existence a mené notre société moderne à l’indignité des établissemenrs mouroirs, alors que le bon sens, la lucidité auraient conduit à anticiper en tissant des liens et créant des emplois sur tout le territoire. La gériatrie est la dernière roue du carrosse d’un système exsangue, aussi incapable de prendre soin de ses ancêtres que d’instruire et rendre ses jeunes autonomes, toujours soutenu dans ses mauvais choix par des marchands de bonbons qui savent trop bien compter leurs bénéfices et pas assez les battements de coeur qui peuvent rendre le monde meilleur.

  • Cyrildu44

    Il va falloir prier pour que les pompiers ne nous emmènent plus à l’hôpital mais dans une clinique où il faut avancer les sous avant de se faire rembourser (en partie) parce que le problème vient de là : la gratuité des soins et surtout le fait de ne pas à avancer les sous, déresponsabilise totalement les gens au détriment de celles et ceux qui en ont vraiment besoin.

    Or, le gvt croit dissuader la population en diminuant le nombre de personnels et donc en augmentant les temps d’attente : sauf que quand tu es chômeur, le temps d’attente, tu t’en fous ; idem quand tu es fonctionnaire.
    Pour les autres, vous n’avez plus qu’à crever.

  • Rik22

    Comme des grenouilles dans une casserole remplie d’eau sur un four allumé.
    La température monte mais cela reste supportable, jusqu’à l’agonie.
    Les politiques responsables de cette situation ne méritent aucune pitié. Ils ont détruit l’héritage de luttes sociales passées par des choix irresponsables.

  • ROSSEL

    Il est beaucoup plus glamour de se préoccuper à distance du sort plus ou moins pitoyable de populations enturbannées et emplumées par définition victimes que de se préoccuper un tant soi peu de vieillards qui ont le tord de manquer singulièrement d’exotisme et qui souvent continuent à véhiculer des valeurs malsaines.

    • JBL1960 JBL1960

      C’est vrai que c’est très « glamour » de dénoncer les exactions, par exemple dont ont été victimes les enfants autochtones dans les Pensionnats pour Indiens, par des gens qui normalement sont amour, charité chrétienne, toussa, toussa…

      En souvenir des ombres réduites en cendres juste parce qu’elles étaient Natives ;
      “C’était terrifiant de trouver ces petits crânes là-dedans. Qu’étaient-ils ces petits crânes, d’où venaient-ils ? Ils étaient là dans cette chaudière. Ils étaient petits… Deux petits crânes. Je ressens encore cette terreur ruisselant de là.” ► Lilian Shirt, survivante du pensionnat catholique de Bluequills, Edmonton, Alberta ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/13/en-souvenir-de-maisie-shaw/

      Et puisqu’il est ici question de l’hôpital, qui se fout de la charité, la très glamour censure par les administrateurs d’un campus universitaire canadien saisissent un journal étudiant à la publication d’un article de Kevin Annett sur les atrocités médicales effectuées sur les Indiens dans une facilité voisine ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/01/15/lhistoire-interdite-et-censuree-de-lhopital-pour-indiens-de-nanaimo-en-colombie-britannique/

      Je ne crois pas que s’insurger et dénoncer les génocides passés et présents soit incompatible avec le respect dû à nos anciens. Bien au contraire, lutter contre cette forme de pensée génocidaire, éthnocidaire même, raciste et eugéniste est plus près que ceux qui ferment les yeux, et tournent la tête.

  • CryptoKrom

    Patients = Chair a Business,
    Prévision = hausse des erreurs médicales
    ( certaines erreurs sont méme volontaires a l’heure actuelle, car augmente les hospitalisations …histoire de faire revenir le « client » , jusqu’a ce que mort s’en suive , mes sources sont au cimetiére, si vous les voulez allez les déterrer )

Laisser un commentaire