Paquet bombe nucléaire en provenance des USA…

C’est inouï ça, les belliqueux USA vont entreposer cette horreur chez nous et personne ne s’insurge ? Les valets européens soumis à l’empire, sont partie prenante dans cette folie. Dernière étape pour tout flinguer. Proposé par Françoise G.

La nouvelle bombe nucléaire B61-12 -que les USA se préparent à envoyer en Italie, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et probablement dans d’autres pays européens- est désormais en phase finale de réalisation. C’est ce qu’a annoncé le général Jack Weinstein, chef d’état-major adjoint de la U.S. Air Force, responsable des opérations nucléaires, en intervenant le 1er mai à un symposium de la U.S. Air Force Association à Washington devant un auditoire choisi d’officiers supérieurs et de représentants de l’industrie de guerre.

“Le programme est en train d’avancer extrêmement bien”, a souligné avec satisfaction le général, en spécifiant “nous avons déjà effectué 26 tests d’ingénierie, développement et vol guidé de la B61-12”. Le programme prévoit la production, partir de 2020, d’environ 500 B61-12, avec une dépense d’environ 10 milliards de dollars (ce qui fait que chaque bombe va coûter le double de ce qu’elle coûterait si elle était construite entièrement en or). Les nombreux composants de la B61-12 sont projetés dans les laboratoires nationaux Sandia de Los Alamos, Albuquerque et Livermore (au Nouveau-Mexique et en Arizona), et produits dans une série de sites au Missouri, Texas, Caroline du Sud, Tennessee. La bombe est testée (sans charge nucléaire) dans le Tonopah Test Range au Nevada.

La B61-12 a des “qualités” entièrement nouvelles par rapport à l’actuelle B61 déployée en Italie et dans d’autres pays européens : une tête nucléaire à quatre options de puissance sélectionnantes ; un système de guidage qui la dirige avec précision sur l’objectif ; la capacité de pénétrer dans le sous-sol, y compris à travers du ciment armé, en explosant en profondeur.

La précision plus grande et la capacité pénétrante rendent la nouvelle bombe adaptée à l’attaque des bunkers des centres de commandement, de façon à “décapiter” le pays ennemi. Une B61-12 de 50 Kt (équivalents à 50 mille tonnes de TNT) qui explose sous terre a le même potentiel destructeur qu’une bombe nucléaire de plus d’une mégatonne (un million de tonnes de TNT) qui explose en surface.

La B61-12 peut être larguée par les chasseurs étasuniens F-16C/D déployés à Aviano (Frioul), et par les Tornado italiens PA-200 déployés à Ghedi (Province de Brescia). Mais pour utiliser toutes les capacités de la B61-12 (notamment le guidage de précision), il faut les nouveaux chasseurs F-35A. Cela implique la solution d’autres problèmes techniques, qui s’ajoutent aux nombreux révélés dans le programme F-35, auquel l’Italie participe comme partenaire de second niveau. Le complexe software du chasseur, qui a jusqu’à présentété modifié plus de 30 fois, requiert des mises à jour ultérieures. Pour modifier 12 F-35 l’Italie devra dépenser environ 400 millions d’euros, qui s’ajoutent à la dépense non encore quantifiée (estimée à 13-16 milliards d’euros) pour l’acquisition de 90 chasseurs et leur modernisation continue. De l’argent qui sort des caisses de l’Etat (c’est-à-dire des nôtres), tandis que celui dégagépar les contrats pour la production du F-35 entre dans les caisses des industries militaires.

La bombe nucléaire B61-12 et le chasseur F-35, que l’Italie reçoit des USA, font ainsi partie d’un seul “paquet bombe”qui nous explosera dans les mains. L’Italie sera exposée à des dangers ultérieurs en tant que base avancée de la stratégie nucléaire des Etats-Unis contre la Russie et d’autres pays. Il n’y a qu’une façon de l’éviter : demander aux USA, sur la base du Traité de non-prolifération, d’enlever toute arme nucléaire de notre territoire ; refuser de fournir au Pentagone, dans le cadre de l’Otan, pilotes et avions pour l’attaque nucléaire ; sortir du Groupe de planification nucléaire de l’Otan ; adhérer au Traité Onu sur l’interdiction des armes nucléaires.

Y a-t-il quelqu’un, dans le monde politique, qui soit disposé à ne pas faire la politique de l’autruche ?

Manlio Dinucci

Source Mondialisation.ca

Article source original en italien

Pacco bomba nucleare dagli Usa

il manifesto, Edition de mardi 8 mai 2010

https://ilmanifesto.it/pacco-bomba-nucleare-dagli-usa/

Traduit de litalien par Marie-Ange Patrizio

Voir aussi :

Escalade nucléaire dans la péninsule italienne : la bombe B61-12 est testée

Par Manlio Dinucci, 18 avril 2017

 

 

14 commentaires

  • Et après on va parler de la bombe des Iraniens ?
    Ca me dégoûte !
    Tout se met en place. En plus que les cultures du jardin, c’est l’abri qu’il faut préparer. Anti-atomique si on peut. Sinon, des caves bien organisées, des points de chute en campagne, que sais-je…

  • BA

    Un choc pétrolier arrive.

    Préparez-vous.

    Le pétrole s’envole en Asie.

    Les cours du pétrole s’envolaient mercredi en Asie après l’annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire avec l’Iran et le rétablissement des sanctions contre Téhéran.

    Vers 05H00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, gagnait 1,56 dollar à 70,62 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

    Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juillet, prenait 1,81 dollar à 76,66 dollars.

    Donald Trump a annoncé le retrait pur et simple des Etats-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien avec un retour de toutes les sanctions.

    Les marchés avaient anticipé cette annonce – atteignant des plus hauts de plus de trois ans ces derniers jours – et dans un premier temps, les cours ont reculé.

    Mais ils ont nettement rebondi en Asie, certains analystes évoquant la possibilité d’un baril à 80 dollars.

    La hausse est alimenté également par la crise au Venezuela, l’accord Opep/Russie sur la limitation de la production, une demande mondiale qui a le vent en poupe et des données sur une baisse de la production américaine.

    « Les marchés sont portés principalement par le refus de Washington de renoncer aux sanctions contre l’Iran, et la perspective d’un resserrement de l’offre dans un marché aux marges de manoeuvres déjà étroites », a jugé Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

    « Les observateurs dressent un parallèle avec le Venezuela, où, après les sanctions, les niveaux de productivité ont décliné et il y avait moins d’offre dans un marché resserré ».

    https://www.zonebourse.com/WTI-2355639/actualite/Le-petrole-s-envole-en-Asie-26544274/

    • engel

      Il y a des chances.
      …Et si cela se confirme, les économies occidentales ne pourront pas absorber ce choc.
      Car les déficits budgétaires engendrés par les déséquilibres des balances commerciales (import/export) ne pourront plus être compensés par les planches à billets PQ sans se griller.

      Mais n’est-ce point le but…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • engel

    Vous vous réveillez avec bien des années de retard!

    Maintenant je vous conseille d’aller acheter des lunettes de soudeur afin de jouir du spectacle dans les meilleurs conditions.

    Bonne journée lumineuse à tous.

  • Italie, allemagne pologne, mais c’est loin tout ça.

  • scorame

    c’est loin !! ?? vous dites thierry ….. eux qui vous dis qu’on n’en héberge pas des ces bombes ? ; nous sommes munis de la bombe nucléaire , ça suffit à vouloir nous éradiquer avant que …….. . Ici dans le dept des Landes à Mont de marsan précisément la base aérienne (une des plus important de france) dispose d’ogive nucléaire , en somme je verrais le champignons de loin ,moi je serais loin hors souffle même, l’aprés ? …… s’il ya …….

    cette semain 1,50 euros / litres le super https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif HUMMM vous avez du molet pour le vélo ?? …

  • donarmando

    D’un côté on crie aux loups pour les pays qui veulent se doter de l’arme atomique, on parle de prolifération nucléaire, et de l’autre, tout tranquillou on parque des bombes atomiques. Du grand n’importe quoi dans la cohérence.

  • Petit rappel : https://www.lexpress.fr/actualite/politique/chirac-bush-et-l-apocalypse_746203.html
    Information connexe : https://www.youtube.com/watch?v=k-Q8pHvh850

    Et pour utiliser la feuille de route il y a un passage qu’ils ont dû zapper : « Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents. 1 Corinthiens 1:19 »

  • BA

    A propos de la course à la bombe atomique :

    L’Arabie saoudite cherchera à se doter de l’arme nucléaire si l’Iran le fait.

    « L’Arabie saoudite développera son propre arsenal nucléaire si l’Iran s’y emploie de son côté », a prévenu mercredi le ministre des Affaires étrangères Adel al-Jubeir, tandis que les tensions augmentent dans la région.

    Interrogé sur la chaîne américaine CNN sur l’éventualité que Ryad « construise sa propre bombe » si Téhéran utilisait le retrait américain de l’accord de 2015 pour reprendre son programme nucléaire, M. Jubeir a déclaré : « Si l’Iran se dote d’une capacité nucléaire, nous ferons tout notre possible pour faire de même ».

    https://www.romandie.com/news/L-Arabie-saoudite-cherchera-a-se-doter-de-l-arme-nucleaire-si-l-Iran-le-fait/916469.rom

  • BA

    Le pétrole au plus haut depuis 2014 après la décision de Trump sur l’Iran.

    Les cours du pétrole ont bondi mercredi à leur plus haut niveau depuis novembre 2014, galvanisés par le retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien ainsi que par une nette baisse des réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis.

    A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a terminé à 77,21 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 2,36 dollars par rapport à la clôture de mardi.

    Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour le contrat de juin a pris 2,08 dollars pour finir à 71,14 dollars.

    https://www.romandie.com/news/Le-petrole-au-plus-haut-depuis-2014-apres-la-decision-de-Trump-sur-l-Iran/916492.rom

  • le chat

    Le pétrole était a 140$ en 2009… s’il atteint ces niveaux, on verra bien si on paye le litre au même prix qu’a l’époque. c’t arnaque politique les bagnoles !!!

  • scorame

    finalement la peur engendre la peur elle s’auto entretien .
    de scorame alias bidouille.