Ce régime extrême a inversé le diabète de type 2 chez 86% des patients qui l’ont testé…

Le diabète est une maladie chronique qui touche généralement les adultes de plus de 40 ans, c’est généralement le type 2 qui est le plus répandu et représente 90 % des cas avérés, même s’il touche de plus en plus de sujets jeunes.

On pensait que cette maladie était définitive et sans remède, les personnes étaient simplement mises sous un régime alimentaire et traitement médicamenteux, et dans des cas extrêmes sous insuline.

Cependant, une nouvelle recherche a peut-être trouvé le moyen de palier le diabète grâce à une technique simple et accessible pour tous.

Une avancée contre le diabète

Afin de faire une nouvelle étude sur le diabète de type 2, des chercheurs de l’Université de Newcastle au Royaume-Uni à leur tête Roy Taylor, chercheurs en diabète, ont rassemblé 298 adultes âgés entre 20 et 65 ans diagnostiqués diabétiques de type 2 au cours des 6 dernières années.

L’essai clinique de rémission du diabète a assigné au hasard les participants, soit à un programme intensif de gestion du poids, ou bien à des traitements diabétiques réguliers sous contrôle médical afin de comparer les résultats des deux techniques.

Pour le groupe concerné par le régime, il comptait 149 personnes, qui ont eu un régime alimentaire hypocalorique. Ils pouvaient consommer uniquement des boissons et des soupes diététiques, avec une consommation de calories limitée entre 825 et 853 calories par jour sur une période allant de 3 à 5 mois.

Ensuite, les aliments sont introduits graduellement pendant les 2 à 8 semaines qui suivent, appuyés par un soutien cognitivo-comportemental et une activité physique fréquente, afin de maintenir la perte de poids et ne pas faire une courbe contraire de reprise de poids.

Des résultats prometteurs pour les diabétiques et les scientifiques

Les résultats de l’essai ont été incroyablement concluants, car près de 86 % des patients qui ont réussi à perdre jusqu’à 15 kg grâce au régime intensif étaient en rémission de leur diabète. Comparé avec le groupe qui a eu uniquement une prise en charge médicamenteuse, qui, lui n’a eu que 4 % de taux de rémission et n’avaient perdu quant à eux que 1 kg en moyenne.

Dans le groupe de personnes qui ont suivi le régime, 90 % de ceux qui ont pu perdre 15 kg ont eu une rémission. Pour les pertes de poids entre 10 et 15 kg, la rémission était de l’ordre de 57 %, et enfin pour ceux qui avaient perdu entre 5 et 10 kg le pourcentage était d’à peine 34 %. Ces estimations ont été faites sur une durée de 12 mois au total.

Les résultats ont montré que plus la personne était prête à faire des sacrifices et des efforts, afin de perdre du poids et améliorer son alimentation, plus les chances de rémission du diabète étaient grandes. Cette stratégie de perte de poids interventionniste est une solution qui ouvre une nouvelle perspective, loin des traitements lourds et à long terme.

Cependant, les chercheurs affirment que cette inversion du diabète de type 2 n’est pas permanente, car si la personne reprend un régime alimentaire malsain, le diabète sera de retour.

Source Aphadolie via :

https://www.ncl.ac.uk/press/articles/archive/2017/12/directstudy/#hp-banner

https://trustmyscience.com/un-regime-extreme-a-permi-d-inverser-le-diabete-type-2/

https://ohchouette.com/ce-regime-extreme-a-inverse-le-diabete-de-type-2-chez-86-des-patients/

https://www.diabetes.org.uk/research/our-research-projects/scotland/the-direct-route-to-type-2-remission

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2817%2933102-1/fulltext?elsca1=tlpr

Voir :

 

9 commentaires

  • Bormes

    Exactement,

    La diabete est un effondrement de notre organisme a gérer le sucre A CAUSE d’une SUR-SOLICITATION, surtout le pancréas qui fabrique l’insuline.

    C’est comme un coureur en vélo qui grimpe une montagne infinie, a un moment il est tellement épuisé qu’il ne peut plus avancer que cm par cm
    LA SOLUTION: un bon repos au bord de la route, et ensuite il peut reprendre son ascension tranquillement..

    C’est pareil, pour l’organisme,
    METTRE L’ORGANISME AU REPOS, donc ne PLUS ingérer de sucre sous quelque forme que cela soit, permet de REPOSER nos organes et de repartir doucement.

    C’est exactement ce qui est fait dans cette étude.

    https://lesmoutonsenrages.fr/?s=sucre

    La meilleure santée s’obtient en suppriment un maximum de sucre de son alimentation, ainsi qu’une alimentation de bonne qualité.

    Bormes

  • Outre le nettoyage de l’organisme, (bien plus que la perte de poids stricto sensus) j’y vois en décodage le fait que la personne a vraiment la volonté de se prendre en charge, ce qui nécessite une bonne estime de soi au départ pour aller vers une amélioration de sa santé, de son bien-être. Le diabète parle d’un gros besoin d’amour. Cet amour, le diabétique va ainsi se l’apporter à lui-même, sans l’attendre de l’extérieur. Ainsi, il en reçoit aussi puisqu’il y a des gens qui vont l’aider. C’est bien plus qu’un toubib qui se contentera de renouveler les médicaments.

    Belle initiative qui met là encore à l’honneur le jeun, la diète, la semi-diète, bref, tout ce qui est bon pour notre corps/psychisme.

  • C’est dommageable pour les labos. Perte de chiffre d’affaire et bénéfices en baisse. C’est inadmissible. Ce régime hypocalorique doit etre mis hors la loi.

    • kalon kalon

      De fait, toutes les « vaches à lait » de big pharma sont de fausses maladies entretenues grâce aux médicaments.
      Ainsi, l’hypertension est facilement gérable dès l’instant ou le cardiologue s’occupe de trouver la cause plutôt que de masquer ses effets en prescrivant des médicaments !
      Perso, j’ai retrouvé une tension normal grâce à un ostéopathe !
      Aucun cardiologues n’aurait pu trouver la cause malgré leur dix années d’étude !
      En fait, c’est en étudiant la médecine ayurvédique que j’ai découvert que cette hypertension pouvait être provoquée par le blocage des trois dernières vertébrés cervicales qui, par enchaînement, bloquaient le système orthosympathique qui commande, entre autre, le fonctionnement des glandes surrénales responsables, elles, des hormones régulatrices de la tension artériel !
      La raison d’être de la médecine occidentale est de faire du pognon, le « patient » n’est que le prétexte pour alimenter cette raison d’être ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • kalon kalon

    Ne prenez plus de sucre « raffiné » dans vôtre alimentation et vôtre diabète disparaitra ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    Ni le pancréas, ni le foie ne savent traiter le sucre « raffiné »

  • Graine de piaf Graine de piaf

    ni les « faux sucres » d’ailleurs !

  • SANTE

    Je tien à préciser qu’une bonne pâtisserie fâite à partir de bons ingrédients n’est pas du tout nuisible à la santé. Par contre la pâtisserie bas de gamme est mauvaise pour la santé. La pâtisserie industrielle pourraît être bonne à la santé mais elle coûterait plus cher. Beaucoup de gens préfèrenr investir dans un iphone(jeunes) ou des voyages(retraités) que dans des produits alimentaires de qualité. Je le vois pour le pain.
    Même un jardin, ce n’est pas gratuit.
    Attention les tagada sont très nuisibles à la santé.