Respirer tue ! L’air est désormais classé comme cancérogène…

Reprise d’une alerte de 2013, concernant l’environnement. Avec l’air classé cancérogène, on a fait le tour. S’il y avait urgence, c’était des décisions politiques drastiques, qui auraient permis d’inverser le processus. Mais voilà! les intérêts marchands, sont plus importants que la vie. La croââssance infinie, dans un monde fini est insoutenable. Comme le mot d’ordre est : con-sommez!! « On a pas le cul sorti des ronces« … (Dixit JBL1960) Nul doute que les industriels vont nous proposer,  de quoi « lutter » contre l’air empoisonné. L’eau, les océans, les sols, l’air… Depuis 2013, il doit y avoir aggravation mais, rien n’est et ne sera fait ! Les grenelles, les journées dédiées, les cops 20 et plus, ne sont que bla-bla culpabilisants et malheureusement stériles.

« La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible » s’amuse Woody Allen… Aujourd’hui l’air que nous respirons est tellement pollué qu’il a été classé comme cancérogène par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la santé.

Comble de l’irresponsabilité humaine, nous ne pouvons même plus prétendre respirer un air sain. En effet, l’exposition à la pollution de l’air extérieure provoque non seulement le cancer du poumon, mais augmente également le risque de cancer de la vessie. C’est la déclaration du Centre International de Recherche sur le Cancer qui vient de placer l’air extérieur comme agent cancérogène certain, c’est à dire dans le groupe 1, le plus haut niveau dans la classification du CIRC !

Ainsi l’air extérieur rejoint le groupe des pires agents cancérogènes (plus d’une centaine à ce jour) qui comprend notamment l’arsenic, l’alcool, le benzène, les particules des émissions diesel, la pilule contraceptive classique (avec oestrogène et progestérone), le formaldéhyde (présent dans l’air intérieur et les cosmétiques), les radiations ionisantes et nucléaires, les huiles de schiste, le tabagisme, les UV…

« L’air que nous respirons a été contaminé par un mélange de substances qui provoque le cancer » : Selon le CIRC, les risques sanitaires augmentent en fonction du niveau d’exposition à la pollution de l’air, et donc dans les agglomérations urbaines pour la majorité des polluants. Plus que jamais, la pollution de l’air constitue un « problème de santé environnement majeur ».

D’après le CIRC, en 2010, 223 000 personnes sont mortes dans le monde des suites d’un cancer du poumon en lien avec la pollution de l’air. Et ne croyons pas que les européens sont épargnés, bien au contraire. Une récente étude sur la qualité de l’air en Europe, publiée par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) souligne que 90 % des citadins de l’Union européenne (UE) sont exposés à l’un des polluants atmosphériques les plus nocifs et à des niveaux jugés dangereux pour la santé par l’Organisation mondiale de la santé !

90 % des citadins européens sont exposés à une pollution de l’air nocive

…/…

Lire l’article complet

Auteur ©  Christophe Magdelaine  pour notre-planete.info

Sur le sujet:

La pollution atmosphérique augmente le risque d’avoir des bébés de faibles poids et autistes

Toujours plus de cancers dans le monde, notamment chez les femmes

Pollution de l’air : 7 millions de morts par an dans le monde, près de 600 000 en Europe

Cancer et environnement : une association évidente mais mal comprise

7 commentaires

  • predateur

    « La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible » s’amuse Woody Allen…
    et il a tenté de bcp transmettre ……https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    cité allen https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    vivre ..tue

    • Logique puisque c’est la finalité de la vie. C’est complémentaire, pas de vie sans mort et vice versa. Le problème c’est que notre société accorde beaucoup plus d’importance à la vie qu’à la mort…… Nous sommes des autruches.

  • fabienne

    On disait aussi, c’est l’air intérieur des habitations qui est plus pollué que l’air extérieur. On arrête de respirer ?
    Rien de nouveau sous le soleil.

  • On marche sur la tête ! Le Linky est classé « potentiellement cancérigène (classe 2B), c’est-à-dire « en fonction du temps d’exposition », sachant que ce sera 24h/24 tout de même. Et là, l’air serait classé au groupe 1 ?
    On parle apparemment de l’air des villes. Mais les petites villes qui, jusque-là, échappaient à la pollution, subissent des pics alarmants maintenant. Il suffit d’une seule usine (Tarascon). Ou de complexes industriels, proches des grandes villes, dont les fumées et vapeurs empoisonnent toute une population, sans qu’elle n’ait rien à dire.

  • JBL1960 JBL1960

    Les « ons » ça osent tout !
    C’est même à cela qu’on les reconnait…

    L’aéroport de Caracas impose une taxe sur l’air respiré ► http://www.lefigaro.fr/societes/2014/07/15/20005-20140715ARTFIG00208-l-aeroport-de-caracas-impose-une-taxe-sur-l-air-respire.php

    C’est le Jova dans une de ces RDP qui avait dit, qu’un jour ils arriveraient à taxer l’air qu’on respire…

    Bon là, c’est le scénar de Total Recall…

  • Bonjour chez,
    C ‘est bizarre que personne ne parle des « chemtrails » ce sujet est surement trop vieux, et n’intéresse que certains conspirationnistes..Pourtant:
    CHEMTRAILS : Composition des CHEMTRAILS – Pollution organisé…[ Nanotechnologies)
    http://www.youtube.com/watch?v=m5oibhwHkXM.
    ça détraque pas mal notre atmosphère et ils provoquent beaucoup de problème pulmonaire.
    Ne tirait sur le pianiste, nous en avons parlé très souvent sur les M.E, inutiles donc d’éveiller des polémiques sur le « pour ou le contre », ce n’est pas l’objet de mon post.
    je vous souhaite une belle vie.

  • Bad-boy

    Cela permet également d’évacuer d’autres problèmes, pesticides, pollution. Puisque maintenant c’est l’air le coupable. Et d’ici quelques années, quand ça sera bien entré dans les têtes, alors on pourra mettre une taxe sur l’air. Suivez la piste de l’argent