France : “Complément d’enquête” révèle des images inédites d’un site contaminé à l’uranium…

Quant aux cas de cancers, à proximité de ces sites qui sont soumis au « secret défense », c’est le déni total de l’état..

“Complément d’enquête” révèle des images inédites d’un site contaminé à l’uranium

Des milliers de tirs avec des matériaux radioactifs ont été réalisés au polygone d’expérimentation de Moronvilliers en Champagne, à 20 kilomètres de Reims. Le lieu était surnommé “l’antichambre du Pacifique” quand les essais nucléaires en Polynésie française y étaient testés… Aujourd’hui, les riverains s’inquiètent de cas de cancer, mais les autorités refusent de lever le voile. “Complément d’enquête” le 14 décembre sur ce site fermé en 2014 et sur le fort de Vaujours en Seine-Saint-Denis, ancienne base secrète du Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Deux sites toujours classés “secret-défense”.

Extrait :

Derrière ce grillage, une zone interdite. Le franchir vous expose à un an de prison et 15 000 euros d’amende. Mais un jeune homme qui souhaite rester anonyme a confié au magazine un document exceptionnel. Il y a un an et demi, il est entré sur le terrain du CEA avec une petite caméra. Sur ces 500 hectares à l’abandon, le gibier prolifère. Sur les images, on devine les puits, aujourd’hui bouchés, qui servaient à faire exploser des charges colossales.

Quand le compteur Geiger s’emballe

Le vidéaste amateur a pénétré sous une tente où il a filmé des fûts métalliques. Ils stockeraient des pépites retrouvées sur le site. Au compteur Geiger, 1,85 millisievert par heure, soit treize fois le taux de radioactivité naturelle. Sur des plaques métalliques, le compteur s’emballe, bloqué au niveau maximal de radioactivité. Le taux de radiation est cent fois supérieur à la normale.

Pour faire analyser ces images, le journaliste Thomas Lelong a pris rendez-vous à la Criirad (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité, une association créée après la catastrophe de Tchernobyl) avec un ingénieur en physique nucléaire. Bruno Chareyron travaille depuis quinze ans sur le risque de pollution radioactive au fort de Vaujours et à Moronvilliers. Sa conclusion est claire : « Sans surprise, parmi les déchets radioactifs entreposés dans ce hangar, certains sont très contaminés. Compte tenu des activités militaires qui ont eu lieu à Moronvilliers, des tirs à l’uranium, à l’air libre et en puits, il y a évidemment une contamination des sols et de certains matériaux par cet uranium, qui est radioactif. »

Moronvilliers

Proposé par Aphadolie

Source :

http://www.criirad.org/index.html

https://www.les-crises.fr/video-secret-defense-complement-denquete-revele-des-images-inedites-dun-site-contamine-a-luranium/

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/video-secret-defense-complement-d-enquete-revele-des-images-inedites-d-un-site-contamine-a-l-uranium_2513549.html#xtor=CS2-765-[twitter]-

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/du-plutonium-dans-l-uranium-des-dechets-nucleaires-du-cea-de-moronvilliers-966299.html

Voir aussi:

 

 

31 commentaires

  • « bêêêhh les mougeons bêêêh »

    beaucoup de braves gens qui sont touchés de plein fouet par les effets du nucléaires……beaucoup d’enfants aussi…

    malheureusement ce phénomène n’élimine pas les cons….

  • engel

    Tu bosses dans quelle branche ?

  • engel

    Le pire et CATASTROPHIQUE reportage que j’ai vu sur ce sujet.
    Il traitait des déchets radioactives de vie moyenne disséminés de façon très très discrète en France.

    Ces produits radioactifs étaient censés être contenus par enfouissement dans des cuvelages étanches et résistants aux siècles avenirs.
    Dans les faits, ça pissait déjà de partout! Donc, les eaux radioactives sont tranquillement en train de se frayer un chemin vers les nappes aquifères du dessous.
    …Bonjour la catastrophe dans quelques années. Des millions de personnes privées d’eau potablehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Ps: C’était le chef de suivi des chantiers d’Areva, lui même devenu repenti, qui montrait et expliquait tout cela, une heures durant, entre autres…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Pourquoi est-ce que je pense à François Ruffin..?

    « Contre les maîtres des médias, vive les Dutton Peabody…

    « Ils sont les maîtres de l’industrie, de l’armement, du luxe,
    il faut en plus qu’ils soient les maîtres des médias !, de l’opinion, de la résignation !
    Mon intervention à la tribune de l’Assemblée nationale sur la question des médias.
    Bon visionnage ! François Ruffin. »

    https://lesmoutonsenrages.fr/2017/11/18/contre-les-maitres-des-medias-vive-les-dutton-peabody/

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • engel

    Volti,
    Où sont les coms de Gros et mes réponses?
    (9 coms comptés en haut et 6 réellement affichés)

    • Voltigeur Voltigeur

      Je regarde, je n’ai rien en attente :) J’ai rétabli deux messages de Gros (qu’il a peut être supprimé lui) mais il n’y en a pas de toi :(

      • engel

        Il y a forcement une explication à cette disparition… attestée par le décompte qui ne correspond pas au nombre de post lisible.

        • Voltigeur Voltigeur

          La seule explication, c’est la suppression par Askimet et encore ils ne sont même pas à la corbeille, je m’interroge sur leur devenir……

      • engel

        Après essaiS,
        il semblerait que Mr Gros n’aime pas la questionnette… sur ce sujet.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
        Si l’éditeur du premier com supprime son écrit, alors tout le fil disparaît.
        Mais le compteur n’effectue que partiellement le décompte, …D’où l’incohérence que l’on constate.

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Voltigeur Voltigeur

    Tu essaies quoi ? :) le 1 est à la corbeille c’est toi qui l’a supprimé ?
    J’ai supprimé les 2/3/4/5/6

  • chat noir

    L’état contamine le pays depuis des décennies et continue.
    Une chose moins connus sont le canaux de Bourges actuellement cultivés, pollués à l’uranium appauvri suite aux essais de téléguidage dans les années 80.

    Pour le futur, nous devons empêcher absolument l’exploitation en 2019 de l’incinérateur nucléaire à malvesie à côté de narbonne, informer, informer, il en restera toujours quelque chose.

    • engel

      Le polygone de tir et d’essai de l’artillerie de Bourges est effectivement pollué suite aux essais d’obus flèches à uranium appauvri.

    • ROY

      Quant on connaît la période de vie (à diviser ensuite par deux etc etc) de l’U 238 qui est de 4.469.000.000 d’années (1) … bien qu’il soit « faiblement radioactif » (selon les « experts »…(2)) on est en droit de se poser bien des questions.
      Si à Bourges on cultive toujours sur des terres contaminées il faut probablement là aussi s’interroger, mais tout le monde sait qu’en matière d’énergie nucléaire « les carottes sont cuites » depuis longtemps, bien que là pour l’U 238 les essais étaient purement militaires à ma connaissance (sic).

      1) Source Association pour le Protection contre les Rayonnements Ionisants (APRI).
      2) Il n’y a pas de faible dose de radioactivité sans risque, même infime au niveau de l’ADN.

      • chat noir

        Je vois que Roy et Engel connaissent le dossier. Quand j’en ai parlé à Bourges on ne me croyais pas ou on me prenait pour un fou. Tout les marais contaminés sont cultivé en légumes vendu sur les marchés. Cette question est tabou dans le Cher et très peu sont au courant.

  • Balou

    Comment l’osmose inverse purifie-t-elle l’eau ?

    https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eau-osmose-inverse-purifie-t-elle-eau-4148/

    Je viens d’en installer un à une amie qui pompe l’eau de la rivière à côté. Pour elle et ses deux chevaux. Elle se bat pour avoir l’eau courante mais le maire et le service des eaux l’en empêchent. Ils ont un ‘collègue’ agriculteur qui exploite des champs à côté de chez elle, et ce gros salopard vise le terrain sur lequel elle s’installe depuis près d’un an. Grâce à l’osmoseur elle peut rester vivre sur son terrain. Ses chevaux refusaient de boire l’eau de la rivière en été, elle devait se taper la corvée d’eau pour environ 250 litres par jour. Aujourd’hui enfin elle se marre bien car l’agriculteur doit se demander comment est-ce possible qu’elle ne se déplace plus avec sa citerne.

  • Natacha Natacha

    Waouh !
    Les miroirs dans les yeux des coquilles St Jacques après l’ouie des huîtres !!
    Que d’exemples magnifiques pour améliorer notre monde d’ignorants !