La France en voie de disparition : l’analyse de Marie-France Garaud (vidéo)

Trop peu de personnes ne s’en sont pas rendu compte: la France en tant que telle n’existe plus.

france

Ex-députée européenne, ancienne conseillère de Jacques Chirac et Valery Giscard d’Estaing, candidate à l’élection présidentielle de 1981, Marie-France Garaud nous livre son analyse sur le cas français.

Source: Agoravox.tv

L’occasion est donc rêvée pour relancer le sujet initialement lancé en Mai de cette année, car s’il faut retrouver notre souveraineté, ce n’est pas le seul et unique combat à mener, il y en a bien d’autres sans garantie aucune que nous ayons la moindre chance de gagner un jour…:

Dissidence: Avons-nous réellement une chance de changer le monde?

revolution_wallpaper

La dissidence, un concept fourre-tout utilisé par nombre de personnes parfois même juste pour des raisons financières… Se dire dissident, c’est bien, cela plait de plus en plus aux foules, cela devient même « tendance », mais combien ne sont en fait que des dissidents en pantoufles qui attendent que l’autre bouge en premier, ou des personnes profitant du concept pour avoir un auditoire?

Une définition décrit la dissidence: « Un dissident est une personne qui se sépare d’une communauté ou d’un parti dont il était membre. Il ne reconnaît plus la légitimité de l’autorité (notamment politique) à laquelle il devait se soumettre jusqu’alors, et qui conteste de façon plus ou moins radicale le système politique du pays dont elle est résidente« , mais il est difficile de mettre dans le même sac Dieudonné et Chouard, Pierre Rabhi et Soral, Laurent Louis et bien d’autres… N’importe qui peut se déclarer dissident comme c’est également le cas pour les Anonymous, à ceci près que certains dissidents souhaitent être vus et connus du plus grand nombre..

Mais là n’est pas la question au final, la véritable question reste de savoir si les dissidents ont réellement la possibilité de changer l’ordre des choses un jour? Car s’il faut se battre contre un système, il faut également affronter tout ce qui fait le-dit système, avec ses travers, ses dérives, ses propagandes et ses mensonges. Avant tout, pour être dissident, il faut connaître les combats à mener, et savoir où il faut attaquer, sans connaître ceux-ci, comment agir?

À l’heure actuelle, combien de nos politiques trainent des dossiers douteux, des affaires bien louches qui nous auraient envoyé directement en prison si nous étions impliqués? Et surtout, combien mènent une politique qui ne va en aucun cas dans le sens du pays? Vous avez ceux qui travaillent pour des pays étrangers comme Israël, le Qatar, les Etats-Unis, ceux qui obéissent à un lobby ou un système financier, ceux qui roulent pour leur propre compte (en banque). Tous acclament ces dictateurs qui viennent en visite diplomatique simplement par ce qu’il y a des milliards à prendre, la majorité ne respectent pas la constitution qui interdit depuis 1958 le cumul des mandats (et ils ont excellé dans ces cumuls), tout comme ils méprisent la population. Et pire, ils osent dire que la moindre critique est anti-républicaine et va à l’encontre de la France, mais laquelle, celle qu’ils ont vendu au TAFTA? Ou celle pratiquement disparue qu’ils nous font miroiter dans leurs discours pour ne pas que la population bouge?

Certains ont peut-être oublié que Sarkozy à tellement de casseroles qu’il en ferait concurrence à Tefal en bourse, que Thomas Thévenoud malgré son « affaire » est toujours député, que Agnès Saal n’a pas été virée mais recasée dans un ministère, que Sylvie Andrieux a été condamnée à de la prison ferme en 2014 et qu’elle est toujours députée, et la liste est longue, par contre, les affaires sont nombreuses mais la liste des peines de prison ou des « retour à la case chômage » est pratiquement vide…

À la tête de tout cela, il y a la finance et des multinationales qui peuvent imposer tout et n’importe quoi dans nos pays simplement pour faire plus de profit, même si au final cela multiplie les cadavres. Il suffit de regarder un peu comment cela se passe à Bruxelles, deuxième plus gros pôle de lobbys de la planète, et ceux qui décident pour nous sont des multinationales réputées…On en a encore eut des exemples flagrants dernièrement qui montrent bien qui décide réellement: l’UE vient d’abandonner l’idée d’interdire les perturbateurs endocriniens qui sont reconnus comme étant cancérigènes entre autres effets néfastes, pareil pour les pesticides néonicotinoïdes en France.

Au niveau de la finance, il y a les emprunts toxiques, et ceux-ci? Ils ont été reconnus comme illégaux, les banques ont été protégées par une loi passée en douce. Le Libor et l’Euribor? Le scandale a été étouffé. Les très nombreuses magouilles financières, rien n’a éclaté. Et si nos pays décident d’interdire sur le territoire les OGM, le gaz de schiste, la viande sur-médicamentée, javellisée ou pire, le pays va passer devant un tribunal privé qui pourra imposer au pays de tout accepter, aussi toxiques que soient les domaines. Cela fait des années que le TAFTA est dénoncé, par toujours sous ce nom, mais le concept en lui-même est dénoncé, et nombre de nos politiques se battent et font passer des lois dans ce sens sans chercher à savoir si nous acceptons cela ou non. La finance est capable de tout sans aucun scrupule, blanchir l’argent des cartels de drogue (France24, Atlantico.fr), organiser la prostitution d’enfants, mentir, menacer, frauder, et à chaque fois, elles sont sauvées dès qu’elles se montrent défaillantes… Elles sont tout simplement protégées même si elles sont concrètement foutues.

Il faut également se battre contre le corps médical qui impose les traitements en expliquant que c’est bon pour notre santé, alors que les vaccins sont toujours plus remis en cause car certains ont des effets désastreux sur l’organisme et les conséquences peuvent être très lourdes (également ici), que le cancer est une grosse magouille avec des thérapies qui n’en sont pas vraiment, les alternatives rapportant moins étant « oubliées » et décrédibilisées. Quand aux dates de péremptions pour les médicaments, au bout de deux ans: poubelle! Sauf que pour certains, au bout de plusieurs décennies, ceux-ci sont toujours efficaces et viables, simplement, il faut faire du fric, et le médical n’est plus que cela, une grosse machine à fric! Il ne faut surtout pas sous-estimer la mainmise de l’industrie pharmaceutique sur la médecine, ni la corruption qui existe dans le domaine.

On ne va pas oublier non plus les projets faramineux comme l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes reconnu inutile, ubuesque, illogique, qui va détruire l’environnement, et qui se fera tout de même, alors que d’un autre côté d’autres aéroports du territoire sont vendus au plus offrant. Ces même projets inutiles, ils sont assez nombreux, favorisant plus les marchés privés que les intérêts communs, mais les médias ne font pas trop de bruit autour d’eux, il ne faudrait pas que cela devienne visible… Les zadistes auront tout tenté, il ont fini dégagés, matraqués, chassés pour que l’arnaque puisse continuer.

La propagande géopolitique  pour pouvoir attaquer autrui en tout impunité, comme c’est le cas pour la Russie, soit disant gouvernée par un autiste responsable du chaos en Ukraine, alors qu’au niveau autisme, le président français n’a rien à lui envier. Pendant ce temps, on protège les plus gros escrocs qui imposent leur volonté au reste de la planète, des dictateurs, des extrémistes qui croient en leur suprématie. Combien de pays du Maghreb ont été attaqués sur de faux motifs, le gouvernement renversé, simplement pour favoriser certains intérêts géopolitiques et pour pouvoir piller le pays en toute tranquillité?

Et tout cela n’est qu’une facette de la réalité et des faits, nous n’avons même pas cité Monsanto qui n’aurait jamais dû avoir le droit d’exister au vu de ses activités, de Nestlé qui veut privatiser l’eau de la planète entière, de Coca-Cola qui épuise les nappes phréatiques, du gaz de schiste qui déclenchera les plus gros séismes sur la planète tout en la détruisant avec les produits utilisés dans la fracturation, ni en parlant du reste….

Ce sont tous les domaines qui sont concernés, tout est magouillé, derrière chaque vérité relayée par les médias, il y en a 10 000 autres bien plus terribles qui vous montrent que le monde dans lequel nous vivons ne profite qu’à une poignée de personnes qui se sentent toutes puissantes car on leur accorde cette puissance, sauf si nous cessons de contribuer en achetant leurs produits, en écoutant leurs propos démontables en quelques mots et clics de souris.

Le combat n’est pas simplement difficile, il semble impossible, biblique tant la bête à affronter est colossale et puissante. Ce n’est pas une petite cause qu’il faut attaquer, mais un ensemble, planétaire.

Et enfin, il y a la dissidence, une poignée de personnes qui tentent de se battre, avec derrière quelques suiveurs qui rejoignent un combat qui peut paraître illusoire, au final, un tas d’utopistes dont la principale arme est l’espoir. Bien sur, il y a moyen de les appeler à bouger, ce que font les syndicats….pour une journée, la journée passée, tout rentre dans l’ordre, tout le monde rentre chez soi en attendant l’effondrement que certains redoutent, que d’autres attendent afin que les choses bougent un peu!

Il faudrait de véritables actions, et surtout une véritable union à travers la planète, tous ensembles dans un même combat pour une durée illimitée, une semaine, deux, un mois, jusqu’à ce que le système flanche, vacille, et qu’ils reconnaissent leur défaite, mais nous ne sommes qu’une poignée, la dissidence qui ne sera jamais réellement suivie par le gros des foules gavé de télévision, de programmes débiles, de discours affligeants, sans véritable éducation ni information quand à la situation actuelle. La liberté est illusoire, mais beaucoup y tiennent, le confort n’est qu’un leurre puisque nous sommes enfermés dans des cocons remplis d’inutile, l’indispensable, nous l’avons trop souvent oublié, les fondamentaux, ils n’existent que si cela peut rapporter. La réalité est tellement inimaginable que la plupart refuse de la voir ou d’y croire…

Alors, avons-nous une réellement chance de vaincre un jour? De changer le monde et l’ordre des choses? Ou ne serions-nous que des utopistes qui vont de toute manière finir par se retrouver hors-système pour échapper à l’horreur d’un nouvel ordre mondial et d’une commercialisation à outrance de la planète?

45 commentaires

  • nicolas43

    Bonjour , aujourd’hui l’Europe est un véritable désastre , social , économique , politique … et je ne parle pas des libertés !
    Pour ne pas le voir je pense qu’il faut être crétin ou malhonnête .
    Je mets au défi quiconque ( chiffres à l’appui que nous vérifierons ensemble ( c’est facile avec le net )) de trouver un secteur ou l’Europe ait pu apporter un mieux- être sans que cela ne se soit fait au détriment d’un équilibre antérieur .

    Un référendum pour vraiment changer les choses , sans langue de bois : « votre pays la France doit -elle sortir de l’union européenne ?  »

    Tout le reste : oiseux et/ou obséquieux .
    bien a vous
    N.

  • Le veilleur

    Peut-être que nous n’aurons rien à faire car les loups faibles et égoïstes finiront par s’entredévorer entre eux et comme le dit le dicton: On finit toujours par récolter ce que l’on sème ». Si ces gens se croient à l’abri avec tout leur argent, ils rêvent !

    La corruption, l’impunité, le vol des nations, la trahison, la destruction et le détournement des lois pour le profit ne peut durer qu’un temps, tout est écrit quelque part, rien ne sert de fuir ou de cacher sa part d’ombre qui finira par apparaitre en pleine lumière.

    Que tous les voyous imbus de pouvoir et d’argent profitent bien de leur avantage sur les nations avant que tout leur soit retiré et comptabilisé après cette vie.

    Comme il est écrit dans la Bible: Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, qu’à un riche de renter au royaume de cieux.

    Je pense que ces gens devront errer quelques siècles dans le néant avant de saisir qu’ils ont vécu dans l’illusion et qu’ils ont fait des choix douloureux, conséquence de leur ignorance et de leur égoïsme.

    • Rethy

      Tout va bien ! Pour vivre heureux suicidez-vous ! Vous aurez ainsi le plaisir de voir les crapules errer dans le néant.

    • Dubitatif

      bonsoir Le Veilleur,
      je suis d’accord avec ce que tu dis sauf pour le référendum
      en effet
      les Grecs ont fait et les a t-on écouté ?
      NOUS l’avons fait en 2005 mais nous a t-on écouté ?
      1 millions de signatures contre le TAFTA, mais nous a t-on
      écouté ?

      A part… écouter nos appels téléphoniques et mails ?

      Enfin, ce que je constate ces que tous ces TRICHEURS MENTEURS
      VOLEURS… NOUS ENTRAINENT AVEC EUX DANS LE NÉANT…

      guerres, dettes mortelles, vaccins mortels, bouffe mortelle, lois mortelles, libertés mortelles, éducation mortelle…
      Bien à toi Le Veilleur

      • Grand marabout Grand marabout

        comme d’autres eh oui

        on doit payer le prix fort,le collaboratif,le partage
        c’est pas leur truc

        les idées des autres doivent crever,surtout si le fisc
        est concerné,entre autre
        bientôt on t’interdira le jardin..

  • gerard.gutknecht

    Les Bourses européennes reculent nettement à la mi-séance

    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/les-bourses-europ-ennes-reculent-111209620.html

    PARIS (Reuters) – Les Bourses européennes reculent nettement lundi à la mi-séance et Wall Street est également attendue en baisse marquée à l’ouverture, les investisseurs paniquant avec la chute de près de 9% des marchés chinois.

    En l’absence de nouvelles mesures de soutien aux marchés de la part des autorités chinoises ce week-end après le plongeon de 11% de la semaine dernière, les places financières chinoises ont enregistré lundi leur plus net recul en une séance depuis 2007, effaçant le peu qu’il restait de leurs spectaculaires gains de la première partie de l’année.

    Vers 13h00, l’indice CAC 40 chute de 3,06% (141,58 points) à 4.489,1 points à Paris, le DAX abandonne 3,02% à Francfort et le FTSE cède 2,87% à Londres. Il s’agit du dixième jour consécutif de baisse de ce dernier indice, sa pire série depuis 2003.

    L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 diminue de 3,4%, effaçant près de 260 milliards d’euros et portant ses pertes depuis le début du mois à 1.000 milliards d’euros.

    L’EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 3,12%.

    « C’est une macro panique induite par la Chine », observe Didier Duret, d’ABN Amro. « La volatilité persistera jusqu’à la publication de meilleurs indicateurs ou d’une action politique forte par le biais d’un assouplissement monétaire énergique. »

    La Bourse d’Athènes cède 5,3%, alors que le vide du pouvoir se prolonge après la démission jeudi du Premier ministre Alexis Tsipras.

    Aux valeurs, aucune des composantes du CAC 40, de l’EuroStoxx 50 ni du FTSEurofirst 300 n’évolue dans le vert.

    Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en net recul également, alors que les marchés américains avaient déjà perdu plus de 3% vendredi.

    Les valeurs refuge profitent de ce contexte incertain. Le rendement des obligations allemandes à dix ans a touché en matinée un plus bas depuis le 1er juin, alors que celui des obligations du Trésor américain de même échéance était passé dans la nuit sous le seuil de 2%, à un plus bas de quatre mois,

    Cela pèse sur le dollar, qui cède du terrain face à un panier de devises de référence. Le billet vert pâtit également d’une baisse des anticipations d’un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale dès septembre en raison des inquiétudes sur la croissance mondiale.

    L’euro a de son côté touché un plus haut de six mois et demi à 1,1496 dollar.

    Les matières premières pâtissent également des inquiétudes persistantes sur le ralentissement de l’économie chinoise et son impact potentiel sur la croissance mondiale. Les cours du Brent de la mer du Nord et du brut américain ont touché des plus bas de six ans et demi et enfoncé leur support de 45 dollars et 40 dollars.

    Sur le marché londonien des métaux, les contrats à trois mois sur le cuivre, le nickel et l’aluminium ont inscrit des plus bas depuis 2009.

    (Marc Jones, Alistair Smout, Pete Sweeney et Samuel Shen; Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

  • Taz

    Ne payez plus vos amendes, impôts, taxes,etc… Il n’y a aucune autre solution pacifiste. Tout acte politique validé par le système ne fera que conforter les dirigeants de ce système. Nous devons d’abord délégitimer ces élites et changer la constitution pour espérer reprendre le jeu sinon tout est perdu…

    • Vasavoir

      C’est le genre de truc pour se retrouver avec TOUS ses comptes bloqués http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • Dubitatif

      @ TAz.. je cite « ne payez pas vos impots »…
      je connais un ami qui non seulement les paye mais on vient
      en PLUS… de lui bloquer ses comptes.

      alors que dire si qq’un ne paye pas ! ?

      • Taz

        Encore il faudrait que le compte soit approvisionné mon cher, je vis pauvre et je me marre !!!! C’est d’avoir peur de tout perdre qui vous laisse esclave, n’ayant rien à perdre j’ai tout à gagner.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Idem, je vis « pauvre » en argent, mais tellement plus riche que grand nombre de stressés du compte en banque, et il y bel lurette que je ne verse plus rien à l’état (pour les chipoteurs, oui je paye encore la TVA lorsque j’achète quelque chose en magasin) sinon pour le reste, c’est troc, récup, et auto-fabrication. Pour la monnaie, puisqu’il en faut tout de même un peu, je fais appel à mon copain black. Mais bon pour tout ça, faut pas être matérialiste et un minimum débrouillard …

        M.G.

      • Dubitatif

        @ Taz bonjour
        cet ami vit honnêtement, son compte est approvisionné pour
        payer ses charges dont le RSI frauduleux (tenu par des ‘privés’, pour faire manger sa famille…
        il a même pas reçu une lettre RAR pour le prévenir d’un délai pour bloquer son compte
        et … IL EST MENSUALISE
        donc incompréhensible ce blocage…
        @ Mouton grain
        tout le monde n’as pas la chance de pouvoir vivre dans SA
        maison, de vivre à la campagne avec jardin …
        cordialement à tous les 2http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Taz

        Faut arrêter d’être un mouton tondu pour espérer s’en sortir, il n’y a hélas pas assez de solidarité entre les victimes du RSI, il y a d’autres solutions très bien expliqués par MR Claude Reichman pour tenter de survivre et de lutter contre cet organisme criminel. Sinon je pense que l’état souhaite la mort par étouffement (taxes, saisis, charges, raquette du rsi…) de sa population « autonome ». Si comme ton ami, toutes les victimes refusaient de payer leur dette on aurait un début de solution militante et pacifiste non ?

  • Grognard

     » /…/ mais combien ne sont en fait que des dissidents en pantoufles qui attendent que l’autre bouge en premier, ou des personnes profitant du concept pour avoir un auditoire? »

    Bonne question, plus pertinente qu’elle n’en a l’air.

    Dans ma jeunesse j’ai appartenu à une organisation dont je peux parler.
    Comme elle n’existe plus ; je ne ferai de tord à personne.
    Il s’agissait du PSU – Parti Socialiste Unifié -.

    J’en ai croisé des gus qui ne voulaient pas se mouiller dans un collage d’affiches, une manif ou encore la vente du journal sur un marché.
    Pour le rhétorique ; là…..
    J’imagine qu’aujourd’hui nombre d’entre eux sont en train de moisir au PS.

    C’est malheureux, quand on y pense que ces gens là n’aient jamais compris que la masturbation se passait sous la ceinture ; pas entre les oreilles.

    Il y a aussi cette autre espèce dont Frédéric Lordon est la figure de proue: les théoriciens de la révolution.
    Il n’y a pas de discours révolutionnaire ; il n’y a que des actes.

    Lorsque l’on est pas capable de prendre des risques pour ses idées ; alors il ne faut pas demander à d’autre de le faire à sa place.

    • « Il n’y a pas de discours révolutionnaire ; il n’y a que des actes. »

      Le problème d’agir, c’est dans quelle mesure ce que tu considères être bien l’est pour les autres ? Je veux dire, tu souhaites une révolution, mais combien de français en veulent ?

      C’est pas parce que tu penses que tes idées sont bonnes que tout le monde pense pareil. Alors quelle différence il y aurait entre toi et ceux que tu veux remplacer si tu obligeais la majorité des gens à suivre tes principes qu’ils ne partagent pas ?

      Une révolution, c’est bien, chacun se met à croire que ça pourra combler ses aspirations individuelles. Mais ça, c’est juste une illusion. Dans les faits, c’est plutôt qu’on vire les anciens « maîtres » et qu’on les remplace par des nouveaux qui ne tardent pas à devenir aussi pourris que les précédents. Ce qui change, c’est lesquels profitent, et lesquels subissent. Et encore, pour ceux qui subissent, la plupart ne changent même pas de camp…

  • Un millier de villes en quasi faillite.

    httpsxx://www.youtube.com/watch?v=0VrYkGDlHRQ/

    Je suis la Grèce… (du verbe suivre)

    • engel

      Houlala.., pas bien!
      Volti très colère, t’as laissé le « https:// » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Dubitatif

        @ engel cette histoire de lien je pige pas
        j’avais suivi instructions VOLTI en retirant de 2 liens
        le « s » mais je me suis quand me^me retrouvée avec des xx
        donc je pige plus (déjà que je suis pas douée là je suis
        coulée..)http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

      • voltigeur voltigeur

        Non volti gros problèmes d’ordi, ça vient des dns aucun ping avec
        les adresses domaines, juste les adresses IP et ça râââââme!

  • quantum latin

    Bonjour!
    La France n’est jamais vraiment née!
    Tout comme toutes les autres nations(nature,naître…),d' »Ailleurs »!
    Donc,elle ne mourra pas!
    Pas dans le coeur!
    C’est bien plus simple et complexe à la fois…
    Simple,car c’est toujours « entre nous »…
    Complexe à cause des mots,moteurs des « révolutions »!
    Les idéologies!
    Et le « nous » est « moi » à la fois.
    D’ailleurs,on y est!
    Le problème est que « moi » se fout de « vous » jusqu’à comprendre comment délier les liens obsolètes…
    Et,NOUS y voilà…!
    Peu savent lire entre les lignes de l’actualité qui se déroule en chambardements inutiles car ,à la vérité ,le « combat »,bien évidemment,est…intérieur!
    Bon!
    Bien!
    Là!
    On est dans l’extérieur!
    Ok!
    On sait!
    Le problème est,et sera toujours… la Mesure!
    Hum…
    Donc,c’est pas l’argent,mais oui,aussi,évidemment!
    Parce que « Time is money »,mais quelle belle connerie!
    Car l’argent,en soi,est muet et on lui fait dire ce que l’on veut.
    Avec des lettres!
    Au delà,des rhétoriques de comptoirs,partis politiques et autres(ce qui n’est pas oisif totalement),se cache le….mystère!
    Comme d’hab’,quoi!
    Un peu de « philopoësie » …mais bien sûr,à l’heure actuelle l’action prévaut!
    Et YALLA!
    Advienne que pourra!
    Et le compas et l’équerre ,c’est la M et le A…
    Allez voir dans les églises!

  • quantum latin

    Qu’est-ce qu’on s’en fout de l »économie »§§§
    Le principale,c’est les techniques,les machines…
    Comment,où…etc!
    Un moratoire sur l’énergie est la seule solution!
    Parce « faut qu’les machines… »!
    Et l’amour est dans le pré!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • whackangel

    N’empêche, 81 ans, et une classe pas possible c’est Dame ! Je suis admiratif…

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Pff, ce que je comprends pas, c’est alors qu’elle a presque le même discours qu’Asselineau de l’UPR http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif, elle n’y ait pas fait une seul fois référence, ne serait-ce que quand il a dit « que le seul parti qui parle de sortir de l’Europe c’est le FN » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif; …c’est dingue quand même cette omerta, on dirait que ce parti n’existe pas ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Chapaate

    Il serai peut etre utile d’aller voir ce site.
    Pas trop de vidéos en dehors de vidéos sur l’histoire réelle et non celle écrite par les vainqueurs, des textes clairs et précis sur l’éducation populaire.
    Si nous voulons changer quelque chose dans ce système, il faut commencer par savoir les tenants et les aboutissants de beaucoup de petites choses.

    L’auteur du site tient aussi une émission de radio sur le net, et sur la rnt. Radio Ici et Maintenant le lundi le mercredi a partir de 14 h .

    Ecoutable aussi sur le net.

    http://www.vuncf.org/?page_id=4

  • fliouguer

    C’est le moment de sortir du « somnambulisme » si non ce ne sera pas comme en 14, cette fois-ci presque personne ne sortira vivant, j’en ai bien l’impression.

    « De la Yougoslavie à l’Ukraine le Tchernobyl médiatique se répète » – Slobodan Despot – vidéo :
    httpxxs://www.youtube.com/watch?v=7xtXVFd3M5k

    À 6.46 : le livre :
     » Les somnambules été 1914. Comment l’Europe a marché vers la guerre » –
    Christopher Clark, Paris, Flammarion 2013

    « Si la guerre a eu lieu c’est parce-que les puissances se sont comportées comme des somnambules, sans tenir compte de la réalité, ni des réactions des autres puissances, ni (de) ce qui se passait dans la réalité du terrain ».

    « L’Europe portait en elle les germes d’autres avenirs, sans doute moins terribles. Mais de crise en crise, les personnages qui la gouvernaient, hantés par leurs songes et aveugles à la réalité des horreurs qu’ils allaient déchaîner, marchèrent vers le danger comme des somnambules. » – Présentation de l’éditeur – »

    Le rapport :
     » L’union européenne et la Russie avant et au delà de la crise Ukraine  » :

    Le 20 février : un rapport de la chambre des Lords britannique écrit :
    « Les européens sont entrés dans la gestion de la crise Ukrainienne comme des somnambules, et avec une totale incompétence, une totale méconnaissance des faits ».

    « Nous avons donc à faire à, comme en 1914, à des phénomènes de somnambulisme,
    des gens qui semblent agir en pleine conscience et agissent en fait en dormant »

    Journaliste, qui fut rédacteur en chef d’Antenne 2, auteur de :
    « Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire »
    (Journaliste « réveillé » qui a vu que : « tout est fabriqué » )
    Jacques Merlino – Éditions Albin Michel (28 octobre 1993)

  • gerard.gutknecht

    Porcinet, nous parle encore de « croassance »

    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/crise-boursi%C3%A8re-croissance-best-li%C3%A9e-seulement-%C3%A0-chine-175531499.html

    La croissance n’est pas liée seulement à la Chine, affirme François Hollande

    Le président français François Hollande, interrogé sur l’actuelle crise boursière, a estimé lundi que l’économie mondiale était « suffisamment solide » pour que sa croissance ne soit « pas seulement liée à la situation en Chine ».

    « L’économie mondiale est suffisamment solide pour avoir des perspectives de croissance qui ne sont pas seulement liées à la situation en Chine », a assuré le chef de l’Etat français lors d’une conférence de presse à Berlin.

    La Chine, « deuxième économie mondiale » doté de « ressources considérables (…) trouvera des réponses en son sein », a-t-il poursuivi.

    Quant aux « mouvements boursiers, nous les connaissons et nous n’allons pas déterminer nos positions en fonction des indices boursiers », a-t-il ajouté, faisant allusion à la célèbre déclaration du général de Gaulle, « la politique de la France ne se fait pas à la corbeille ».

    Sur le même sujet, la chancelière Angela Merkel s’est dit « convaincue que la Chine va faire tout ce qui est en son pouvoir pour stabiliser la situation économique », soulignant qu’elle est « un partenaire important pour nous tous dans l’Union européenne »

  • lebancduvillage

    à 18 min : « Nous sommes dans le 4ème Reich, c’est évident, pas la peine d’avoir peur des mots ».