Une jeune canadienne de 19 ans a trouvé le moyen d’augmenter le rendement des panneaux solaires tout en produisant de l’eau filtrée

Sunsaluter

Les trackers ou traceurs solaires sont des dispositifs qui permettent d’orienter automatiquement les panneaux photovoltaïque afin qu’ils suivent la course du soleil et augmentent ainsi leur rendement. Nous vous en avions déjà parlé à propos du formidable système d’éclairage mis au point par Echy à partir de lentilles de Fresnel et de fibre optique.

Le dispositif que nous vous présentons aujourd’hui est beaucoup plus simple puisqu’il repose sur un simple bidon d’eau ! Il est né dans l’esprit d’Eden Full, une jeune canadienne de 19 ans, étudiante en mécanique à l’université américaine de Princeton. Il permet de produire à la fois de l’eau filtrée et de l’électricité. Et il a été mis en oeuvre au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Malawi, au Mexique, en Indonésie, en Inde… une quinzaine de pays à ce jour.

En utilisant un contrepoids et la seule force de la pesanteur, les panneaux solaires équipée par Sun Saluter, l’association fondée par Eden, ont une puissance 40% supérieure à celle de panneaux fixe et produisent quotidiennement 4 litres d’eau potable.

La jeune femme fait plus qu’apporter l’eau et l’électricité aux zones rurales non raccordées : elle leur fournit à leurs habitants le moyen de mettre en œuvre eux-mêmes cette solution.

sun_saluter_mechanism1

Sunsaluter

Article complet+vidéo sur Faiteslepleindavenir.com

 

25 commentaires

  • Graine de piaf

    Quelle superbe idée et pratique avec ça.
    Cela me fait toujours plaisir de constater que certains jeunes ont des idées et ne se contentent pas de se couler dans un moule tout prêt!

    • matmatol

      pareil, je me dit que les jeunes nous sauveront (enfin j’espère), la prise de conscience est plus rapide et plus nette chez eux

    • dereco

      Vous pourriez expliquer plus :
      association de 3 effets scientifiques :
      1) le soleil chauffe trop le panneau solaire ce qui diminue fortement son rendement et sa durée de vie au soleil de l’équateur !
      L’évaporation de l’eau dans le panneau le refroidit fortement avec bien meilleur rendement si froid et bien plus longue durée de vie au soleil fort.
      2) Cette évaporation puis condensation après, purifie l’eau sale par distillation. Ici elle utilise un filtre cher qui avec cela est inutile, en perfectionnant !!
      3) le bidon source d’eau s’allège et celui collecteur s’alourdit et fait tourner comme le soleil, par son poids.
      Valable que près de l’équateur avec mouvement simple.
      Donc on peut encore perfectionner sans filtre.

      On peut faire bouger par un matériau qui change de longueur au soleil ( comme corde humide à sèche, etc…).
      Refroidir par eau les panneaux pour améliorer fortement leur rendement se vend en France, un peu secret, mais efficace.
      Cette eau chaude 30°C peut servir à chauffer la maison sur un plancher chauffant ou échangeur à flux d’air simple ressemblant à celui d’un PAC (même récupéré sur une PAC morte jetée à la décharge ).
      Ainsi on peut avoir un panneau à la fois photovoltaïque et thermique !!
      C’est énorme ce qu’il est possible de faire simple commercial que l’on ne fait pas !!!

      • inam56

        A priori il n’y a pas cirulation d’eau dans les panneaux pour évaporation/condensation/refroidissement, me trompeje ?

      • dereco

        Pas clair ce qui est fait réellement, mal expliqué et manque d’imagination par ceux présentant cette idée !!!
        Il semble que c’est juste pour vendre les panneaux, avec quelques bidons ???

        Il est possible de tout faire à la fois !!!
        Refroidir les panneaux surchauffés est très efficace en plus de suivre le soleil.

      • inam56

        « il semble que c’est juste pour vendre les panneaux, avec quelques bidons »

        rooo, c’est pas gentil pour la demoiselle ça. Non, c’est une idée toute simple d’augmentation de rendement, utilisée depuis plusieurs années en inde et en afrique.

        Sur le site sunsaluter.com il n’est pas explicitement spécifié que c’est libre de droits (je le suppose ?)

        Le bon coté de cette invention c’est justement sa simplicité, ce sont des panneaux standard et il suffit de deux poteaux et d’un axe. Améliorer le système avec ta suggestion c’est peut être intéressant (contacte les) mais ça sous entend de sacrées modifs sur les panneaux ou des panneaux spécifiques, non ?

      • dereco

        Tout cela est bien connu, même sous forme commerciale, qui sont très peu utilisées, pour des raisons pas logiques.

      • rouletabille rouletabille

        Refroidir les panneaux solaires à la con pour avoir de l’eau chaude .http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • rouletabille rouletabille

        Pour faire des glaçons avec des panneaux solaires c’est le pied..
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • inam56

    Il n’est peut être pas assez expliqué dans l’article et sur le site source, que l’eau est rendue potable grace à la chauffe et à l’exposition aux UV pendant 6 heures dans un récipient en PET (qui fatigue et qu’il faut remplacer au bout de 2 mois)

    voir http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9sinfection_solaire_de_l%27eau

    • Le résultat serait le même avec des récipients en verre qui eux ne diffusent pas de substances dans l’eau.

      En tous cas, ainsi que le dit Graine de Piaf, arrêtons de tout voir en négatif.

      Les solutions viendront des plus jeunes que nous.

      Ce ne sont pas tous des abrutis devant des consoles de jeux et la télé, loin de là.

      Ils sont fort nombreux à remettre en cause ce système, et à chercher à rattraper les couillonnades de leurs ancêtres.

      L’Avenir leur appartient…
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Brebis Galeuse

        Pour faire tourner le dispositif, l’eau est également filtrée à une vitesse précise mais, le plus gros problème pour nous est que les panneaux doivent pivoter autour d’un axe Nord-Sud.
        Cet axe, sur les photos, est horizontal, ce qui fait qu’il est adapté aux régions équatoriales, du moins entre les tropiques.
        Ce système est-il adaptable avec un axe N-S incliné à 45° ou plus sous nos latitudes? Sans doute, mais la mécanique serait plus compliquée, similaire aux montures équatiorales de télescopes.

      • La « course du soleil » étant de l’Est vers l’Ouest, l’axe N-S incliné à 45° est simple à obtenir en abaissant le pied du support Sud selon le simple 3/4/5 de mon vieux Copain Pythagore. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Graine de piaf

        Dis donc, tu as de bons copains ! quelle chance !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • inam56

        A essayer mais avec le poids du panneau plus y’aura d’angle plus faudra une force de contrepoids importante, non ?

      • Brebis Galeuse

        Oui ce n’est pas de changer l’angle qui complique mais, en effet, la force de contrepoids à utiliser ou d’adapter un système de renvoi (par poulies?)

      • Thierry92 Thierry92

        Voyons Fenrir,si tu leur dis tout, ils vont finir par devenir intelligent….
        Et si ils commencent a réfléchir ils vont désobéir. C’est pas bien pour nos amis oligarques…… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • inam56

        Le verre résiste mieux à la chaleur (le PET c’est 65°) mais laisse passer moins d’UV et pour le sujet de l’article les bidons en verre de 4L ça courre pas la savane et il faudrait coupler 4 bouteilles pour régler le débit.

      • Graine de piaf

        Bien sûr il y a toujours moyen d’améliorer le dispositif, mais c’est un bon début en tout cas.

  • Ce n’est pas adaptable sous nos l’attitudes. L’inclinaison Nord/Sud se modifie l’été (30°) et l’hiver (40°) pour un rendement maximal.
    En France pour suivre la course du soleil il faudrait que les panneaux pivotent d’Est en Ouest et non pas qu’ils s’inclinent…

    • Brebis Galeuse

      Exact
      Ou bien il faudrait ajuster l’angle de l’axe en fonction des saisons ce qui compliquerait beaucoup le dispositif

      • De plus il faudrait que le panneau dirige son azimut jusqu’à midi vers le nord et ensuite inverse son azimut vers le sud jusqu’au soir pour retrouver la position initiale du matin. Prise de tête pour pas grand chose pour notre latitude car le Wc doit être difficilement mesurable pour en discerner un gain autre que théorique…

    • inam56

      les traqueurs motorisés vendus dans le commerce sont soit sur un axe (azimut), soit sur les deux axes (avec incidence été/hiver)
      y’a aussi des bricoleurs qui font du bricolage avec un seul moteur pour les 2 axes :
      http://cncmarco.perso.sfr.fr/

      D’après les études, en france c’est +30% avec un seul axe et +40% avec les deux axes, mais les solutions commerciales ne sont pas rentables en france (tarif achat edf pour les panneaux de toitures vs panneaux motorisés sur mat)

      • Oui de plus on sort de l’esprit système D de la demoiselle et on alourdie l’investissement en passant par l’industrie/commerce.
        Ce qui commence à rendre obsolètes la réduction de l’impacte écologique et le bénéfice sur la facture nucléaire …(mais cela reste encore préférable au nucléaire d’un point de vue)

      • getup

        C’est surement très ingénieux mais sont application est limité à l’équateur ou le soleil se meut à la verticale. Il n’y a qu’à regarder les recommandations d’orientation pour ces pays ou les panneaux sont posés quasiment à plat.

        Ce n’est pas les cas sous nos latitudes ou le soleil se déplace sous forme d’arc de cercle et qui en plus selon la saison change d’inclinaison. C’est pourquoi les trackers à deux axe sont les plus performant mais ils sont très onéreux c’est pourquoi je me suis fabriqué le mien moi même.Pour l’instant il est manuel et je le tourne à la main en attendant de me trouver un système à bidouiller.

        Un bon tracker permet d’obtenir 30 à 40 % de rendement en plus et ce n’est donc pas ce système qui les produits mais seulement le faite de suivre la course du soleil.Le fait de refroidir les panneaux apporte aussi et surement un plus pour le rendement.Là ou ce système me paraît vraiment ingénieux c’est qu’il n’utilise aucun moteur pour suivre le soleil et qu’il est à la porté de tous dans ce cas précis.En Afrique le système pour épurer l’eau et qui consiste à accrocher et exposer des bouteilles d’eau au soleil s’y apparente un chouia quelques part.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif