Se tourner un peu du côté de la permaculture

Je tiens à remercier au plus haut point « la biche des bois » pour ces quelques vidéos. Nous risquons pour la plupart de rejoindre un coin de nature dans l’avenir, mais cela ne se fait pas comme par magie, rien n’est plus imprévisible que l’imprévu, et tout est possible, que cela soit du côté de la terre comme de la météo. Une petite introduction au domaine est donc utile, n’hésitez pas à vous intéresser à ces sujets plutôt qu’à la télévision, car ce n’est pas cette dernière qui est la mieux placée pour vous sauver la vie en cas de coup dur…

23 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans un projet de culture basé sur le principe de la permaculture, sur le site de la ferme du Bec Hellouin, il faut absolument lire l’étude INRA et ses différents rapports intermédiaires. Cette étude réellement passionnant et enrichissant à la fois est menée sur plusieurs années durant lesquelles on suit l’évolution de la mise en culture d’une parcelle, la productivité ainsi que les méthodes de travail. Cette étude, extrêmement pointue mais très accessible, a pour origine la question suivante :

    «Dans un système de maraîchage en permaculture sans mécanisation, quelle est la surface de culture nécessaire permettant
    de dégager un revenu décent pour un travailleur souhaitant s’installer et avoir des conditions de travail acceptables?»

    reformulée en trois questions :

    Quelle est la performance économique susceptible d’être obtenue sur une surface limitée, fixée arbitrairement à 1000 m² ?

    Quelle est la charge de travail nécessaire à la réalisation de cette performance sur 1000 m² et comment se répartit-elle au cours de l’année?

    Quelle est la performance écologique de ce système ?

    fermedubec.com

    M.G.

    PS : je rajoute ce lien vers le site du réseau des permaculteurs francophones. Une mine de d’informations.
    permaculteurs.com

    • domi

      slt

      La ferme du bec hellouin fonctionne grâce à une main d’œuvre non pas gratuite mais plus fort encore une main d’œuvre qui paye pour travailler lors de stages hors de prix Le plus drôle ceux sont leurs vidéos de propagande qui veulent nous faire croire que tout pousse tout seul avec 2 enfants qui ramassent les légumes

      • Le veilleur

        C’est un beau rêve mais la permaculture n’est pas accessible à tout le monde car tout le monde n’a pas une jolie ferme qui coûte des milliers d’Euros et un terrain conséquent pour couvrir tout les besoins vitaux annuel d’une famille.

        A l’heure actuelle, il est impossible à la plupart des gens de cette bonne terre, d’avoir les moyens pour un tel projet, surtout avec les prix Français, à moins d’avoir hérité de la propriété de grand maman ou d’avoir économiser suffisamment toute une vie pour éventuellement monter un projet d’association à plusieurs, ce qui n’est pas sans risque.

        La permaculture ne peut pas nourrir beaucoup de monde, il faudrait que tout le monde puisse avoir un bout de terrain pour pouvoir être autonome, mais les agriculteurs au fil des siècles, ont tout réquisitionné, alors en attendant, il nous reste ces belles vidéos, pour rêver.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • marco marco

        nos grand parents vivaient comme cela, revenir en arriere toute serait trop compliqué

        faut déjà commencer par changer la méthode, et un grand pas en avant sera fait.

        changer de méthode en faisant rouler les tracteurs moitié moins, pas de pesticides, d’épuisement des nappes phréatique, pas d’engrais chimique, etc….

        un court extrait vidéo
        http://www.aujardin.tv/agrovideo56-comment-acceder-au-sol-vivant-video_32ad0d61e.html

        j’ai plein de vidéo sur le sujet pour qui cela interresse^^

      • CLouise

        « La ferme du bec hellouin fonctionne grâce à une main d’œuvre non pas gratuite mais plus fort encore une main d’œuvre qui paye pour travailler lors de stages hors de prix Le plus drôle c’est leurs vidéos de propagande qui veulent nous faire croire que tout pousse tout seul avec 2 enfants qui ramassent les légumes » : entièrement d’accord avec Domi.

        Ce n’est que du travail dissimulé.

        Il n’y a aucun fils ou fille d’agriculteur, ni professionnels qui participent aux stages.C’est plutôt de l’ordre du fantasme ‘petite maison dans la prairie’.

        L’étude de l’inra ne parle pas du temps de commercialisation des produits ni du temps administratif nécessaire à tout fonctionnement d’une entreprise agricole.

        Une famille( ou simplement une personne) qui pourrait vivre avec 1000 m2 de maraichage : je demande à voir.

      • CLouise

        On n’est pas les seuls à penser la même chose :
        « Comment dire sans choquer? Les formations du bec hellouin sont hors de prix et quand on voit les reportages sur Charles et Perine, cela sent le « green waching à plein nez. Quel maraîcher se donnerait la peine de faire pousser des légumes pour les trimbaler sur un trainneau, bonjour les machures! De plus payer 1500 euros pour désherber, sortir le cheval et labourrer.
        Le site est joliment agencé mais quand on y regarde de plus prêt, l’essentiel de leur production est une monoculture de tomates sous tunnel (en Normandie !?). Côté permaculture on à vu mieux. L’ex-avocate internationnal et son époux ont trouvé le filon avec l’inra et les pigeons qui payent pour faire le boulot. Même le medef n’à pas osé! »
        sur http://www.bioconsomacteurs.org/bio/dossiers/agriculture-environnement-societal/la-methode-de-la-ferme-du-bec-hellouin

      • CLouise

        trop mimi le règlement intérieur :

        « Chaque stagiaire participe à un service par jour (ménage, vaisselle…), environ une heure par jour. Les locaux doivent être laissés propres et rangés à l’issue du stage. »

        http://www.ecoledepermaculture.org/formation-2014/reglement-interieur-de-la-ferme-du-bec-hellouin.html

      • CLouise

        la meilleure réponse :

        « Jean-Yves GUYOMARCH le 7 septembre 2010 à 20:38:

        une petite ferme classe avec un site internet super bien fait, je vous invite à le découvrir tout y est, les chevaux, les poneys, les brouettes, un environnement parfait pour se reconnecter à la terre, adieu les 4X4, adieu la télé vive la campagne, à moins que… »

        http://www.voie-militante.com/haute-normandie/brionne/ferme-bec-hellouin-politis/

        J’arrête-là les critiques. On peut quand même être sidéré par la naïveté de certains…

      • domi

        Quel maraîcher se donnerait la peine de faire pousser des légumes pour les trimbaler sur un trainneau,

        Et les deux Thenardier n’ont aucune pitié pour le cheval ,ils n’ont même pas mis des roues au traineau!!!!!!!!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • La permaculture c’est bien, c’est même le seul système véritablement durable, puisque c’est le système utilisé par deux îles du Pacifique depuis des centaines d’années, Anuta et Tikopia.

    Mais c’est durable, parce qu’ils n’ont pas de problème de chauffage, pas d’électricité ni de système d’eau potable, qu’ils ont renoncé à l’élevage (ils pêchent) et surtout qu’ils pratiquent un contrôle de leur population.

    Nourrir tout le monde en généralisant la permaculture: sous nos climats, en désirant garder notre niveau de confort actuel et en laissant allégrement augmenter notre population, cela relève de la gageure.

  • Il y a un site que je redécouvre et que j’apprécie beaucoup, c’est potagerdurable.com. Entre autres infos intéressantes aujourd’hui: http://potagerdurable.com/savez-vous-si-vos-legumes-sont-bien-associes

    Et celui-ci, j’ai beaucoup aimé l’esprit: http://potagerdurable.com/les-5-reclamations-que-j-aurais-voulu-que-mes-legumes-me-fassent-quand-j-ai-fait-mon-premier-potager

    • voltigeur voltigeur

      C’est vrai qu’il est super ce site, il est dans mes favoris
      grâce aux Brinsdherbe..

    • cisco3044

      Vaste sujet technique et intélectuel que la permaculture : passionnant.

      Une bonne réflexion et étude de permaculture menée sur le site : http://horizonpermaculture.wix.com/perma#

      Et l’excellent Christophe KÖPPEL sur le site : http://bdpalsace.fr/tiki-view_articles.php
      (une mine d’or de partage : astuces, compte rendus, tuto …)

      Mais ce n’est pas donné à tout le monde de développer un vrai écosystème, il faut compter de grands espaces disponibles… Il est cependant possible de s’en approcher, culture sure bute, cycle animalier, apiculture, plantes pérennes…). Moi j’essaie, je teste, j’observe et apprends de mes erreurs…

  • laspirateur

    Et les chemtrails? Ils n’arrosent pas ses cultures?
    Oui pour qui peut tant mieux, mais la plupart des gens en lotissement ou en ville pour eux c’est du rêve.

  • laspirateur

    Par contre que chaque commune disposant de terrains cultivables fédère ses habitants (bénévoles, retraités, chômeurs) à créer son jardin pour tous, là il y aurait à y gagner. Le jardin communale, fruits légumes à côté de chez soi qu’est ce qu’on attend?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • labichedesbois labichedesbois

    la critique est facile et l’art est difficile !!
    je trouve magnifique , ce qu’ils ont fait !!tout le monde n’a pas 1 million d’euros pour réaliser la même chose !! à notre niveau , on ne peut que s’en inspirer et réaliser à une echelle moindre leurs principes !!
    j’essaye d’etre le plus autonome possible pour ma nourriture avec mon jardin de 500m2 !!
    au dela de mes légumes , j’ai des petits fruits ; groseilles, cassis, fraises, framboises, rhubarbe!!
    pour les arbres : noyer, mirabellier, questchier,poirier et je viens de planter 2 pommiers palissés !!
    je vis 5 mois sur le jardin et je fais des conserves pour l’hiver !!
    si j’avais 500m2 de plus , j’aurais des poules, des canards et des lapins !! et je referais des ruches !!
    la ferme du bec helloin fait réver et j’adore leur vision de l’avenir !!
    http://www.youtube.com/watch?v=VjQUh5-CnZk

    faut bien qu’ils trouvent des moyens d’amortir leur investissement , y vont et payent ceux qui veulent !!

  • Natacha Natacha

    Celui-ci existe depuis plus de 30 ans et combien de familles nourrit-il ?
    https://http://www.youtube.com/watch?v=P831hBMJB_w

  • PhildeFer

    Désolé, j’ai arrêté la vidéo au bout de 30secondes… un zozo qui défend la thèse évolutionniste et la vie apparue sur terre il y a plusieurs milliards d’années…

    Hum… c’est signé furax ce truc… ;-)

    Et je lis dans certains commentaires que c’est une entourloupe… comme quoi.. il n’y a pas de fumée sans …. ^^

  • Ellie

    Il y a plus de 50 ans chaque ville était ceinturée de petits maraîchers qui faisaient vivre les citadins, un savoir faire qui s’est vite perdu avec la « bétonisation », les pavillons…ces maraîchers cultivaient « intensivement » mais sans épuiser la terre nourricière, et cela sur de petites surfaces.
    Ce qui me séduit dans la permaculture c’est l’interaction entre les êtres vivants : plantes, animaux (ex : poules qui mangent les vers des pommes, canards qui mangent les limaces..), l’espace visuel est aussi très agréable. Par contre le travail humain y est important (les couches chaudes, manipulation du fumier, compost, arrosage…). Tout ceci peut être annulé par une autre technique : le BRF (Bois raméal fragmenté) qui élimine ces derniers travaux.
    Pourquoi pas « marier » ces 2 « techniques » ? pour ma part c’est en cours de réflexion…

  • domi

    le règlement intérieur est pas mal ,pour des gens qui veulent développer la permaculture

    Confidentialité :

    Dans le cas ou le stagiaire se voit remettre un support de cours spécifique à la Ferme du Bec Hellouin, il est autorisé à l’utiliser pour son usage personnel uniquement; ce support ne devra pas être diffusé, photocopié, mis à disposition sur internet ou publié, sauf autorisation écrite de l’auteur.
    http://www.ecoledepermaculture.org/formation-2014/reglement-interieur-de-la-ferme-du-bec-hellouin.html