Manger du coton : Le nouveau phénomène inquiétant chez les ados qui veulent maigrir toujours plus….

Encore un effet de cette mode « filiforme » imposée aux mannequins et, qui fait des ravages parmi nos jeunes ados. Se nourrir de manière équilibrée et faire de l’exercice, permet de ne pas prendre de kilo. Laisser vos smartphones, vos tablettes, oubliez facebook, sortez en groupe pour faire de la marche, motivez vous et ne prenez pas exemple sur les squelettes ambulants, qui n’ont pour mission, que de vous faire acheter des vêtements, qui ne peuvent pas aller à tout le monde. Vous êtes jeunes et belles, ne gâchez pas votre vie pour des illusions. Il vaut mieux être que paraître… PARTAGEZ!!

Avaler des boules de coton comme un top model

Les redoutables ravages du dernier régime à la mode

Après les régimes « alcool, « ver solitaire », « ananas » ou encore « pamplemousse », voici le régime… « boules de coton ». Comme son nom l’indique, ce dernier consiste vraiment à avaler des boules de coton mais imbibées de jus d’orange, d’un smoothie ou tartinées de confiture pour mieux les faire passer et leur donner un goût « plus savoureux ». Le but étant de remplir son ventre sans prendre un gramme.

Atlantico : Un nouveau régime, dit « boules de coton », fait de plus en plus d’adeptes outre-Manche. D’où vient-il et en quoi consiste-t-il ? Compte-t-il des adeptes en France ?

Catherine Grangeard : L’idée est de remplir l’estomac, tromper la faim, ressentir une impression de satiété. Quelques starlettes, des mannequins, sont en permanence à la recherche de ce qui permet d’oublier la sensation de faim que tout être humain ressent s’il est dénutri.

Là, c’est « volontaire », pour rester squelettique. Il faut tout de même dénoncer les employeurs de la mode de ces filles. Sans demande, pas d’adeptes, là aussi ! Si le nombre « d’adeptes » en France est difficile à évaluer, il y en a de toute façon bien trop !

Suffocation, obstruction, intoxication due aux produits chimiques contenus dans certaines boules de cotons : quels sont les risques de ce régime ?

Oui, tout cela physiquement et psychiquement, il est évidemment gravissime de se bourrer de tout et n’importe quoi pour oublier que manger est vital ! Les risques sont énormes de penser qu’il est normal de chercher à ne pas manger. L’anorexie est un problème mental. La société l’encourage en affichant des mannequins qui ne peuvent avoir cette allure que parce qu’elles sont MALADES ! Il est temps de faire cesser ces pratiques en prenant en amont des mesures et non seulement s’indigner que quelques filles déséquilibrées en entrainent d’autres qui rêvent de minutes de gloire…

Lire l’article complet + sources

Proposé par Aphadolie

Isabelle Caro, décédée suite à son problème d’anorexie.

22 commentaires

  • gnafron

    et à la sortie, ça fait des fils ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • La dénutrition, ce n’est pas que la sensation de faim, c’est une souffrance réelle et insupportable : brûlure dans les muscles et articulations, vertiges, oppression, le système cognitif en couilles (génial pour rendre 50% de la population stupide, vraiment efficace, les femmes sont bien loin d’une véritable émancipation).
      Lorsque j’étais jeune, le poids « normal » pour une femme, c’était ce qui est aujourd’hui considéré comme bien enveloppée, le standard actuel de la minceur, c’était l’ancien critère de maigreur, bref une glissade de l’image idéale très, mais alors très très très rentable pour big business, vu qu’avec un tel idéal, c’est l’état de frustration permanent puisqu’on maintient artificiellement et à quel prix son corps en dessous de son poids d’équilibre biologique. Le marché du low cal à explosé, mais surtout, la frustration chronique transforme les victimes en machines à acheter, bref le jackpot, plus le fait indéniable que des individus chroniquement frustrés au niveau biologique ne peuvent pas avoir les idées très claires. Waouhhh l’opération on gagne sur tous les fronts!

      Bref cela fait des années que je n’ai pas vu une seule invitée chez moi manger de bon coeur, çà chipote systématiquement du bout de la fourchette et frôle le verre des lèvres de peur de s’empoisonner même avec un vin 100% bio et délicieux. Quelle tristesse. Par contre çà mitraille de la bouche, diarrhées verbales au rendez-vous, phénomène de compensation?

  • lansquenet

    CHEZ LES MULTIETHNIQUÉS BOBOS

    UN SEUL BIEN : SON CORPS

    PLUS DE PEUPLE, CULTURE, CIVILISATION, VILLAGE, COMMUN …

    «Une redéfinition radicale du politique qui tiendrait compte de cette socialisation totalitaire [infantilisation dans la diarrhée législative, extension du domaine de la lutte des classe à tout l’existentiel]
    C’est pour cela que le Corps et la Beauté et la Sexualité s’imposent comme nouveaux universaux sous le signe des Droits de l’Homme nouveau émancipé par l’Abondance et la Révolution Cybernétique [chirurgie esthétique, fesses-boucs].
    La dépossession, la manipulation, le recyclage dirigé des valeurs collectives et subjectives par l’extension illimitée de la valeur d’échange [fin de la religion, nation et au final famille dit Engels]
    et la spéculation illimitée sur les valeurs/signes rendent nécessaire la sacralisation d’une instance glorieuse appelée Corps, qui deviendra pour chaque individu le sanctuaire idéologique, le sanctuaire de sa propre aliénation [le narcissisme].
    Autour de ce Corps tout entier positivé [manipulé] comme capital de droit divin [après l’âme individuelle à sauver, le corps est sa sécularisation droitdelhommiste]
    va se restaurer le Sujet de la Propriété Privé [l’esclave du Capital va bouffer chez MacDo avec son coach sportif pour se croire un cador: c’est le free-branling]»

    ‘Pour une critique de l’économie politique du signe» J. Baudrillard

  • Graine de piaf Graine de piaf

    c’est d’autant plus idiot que certains grands couturiers s’élèvent maintenant – je pense sous la pression de quelques unes de leurs bonnes clientes – contre la mode des mannequins anorexiques ! les temps sont en train de changer et ces jeunes filles complètement idiotes se détruisent la santé pour une mode versatile.
    Ce qui me sidère c’est le manque de plomb dans la cervelle que leurs parents ont « oublié » de leur inculquer ! là dedans ce sont eux qui sont fautifs et à blâmer ! s’ils avaient donné des bases saines dès leur enfance à leur progéniture ces pauvres gosses n’en seraient pas là.

    • Mais même ici sur ce blog, je n’arrête pas de remarquer des commentaires dans le sens du « attention, hartung : pas bien de trop (c’est combien trop?) manger et faut bouger, bouger, bouger encore pour vite perdre la poignée de calories ingurgitées. Je me permets de vivement critiquer et relever ces propos car le sujet me touche de près et j’en connais bien l’ampleur de la souffrance générée, et surtout le dénie des personnes se considérant comme normales d’être justement la proie d’une norme imposée insidieusement pas la propagande médiatique massive et tellement invasive et ce de façon de plus en plus perverse et insidieuse.
      La première évidence, c’est que le métabolisme de chacun est différent, une deuxième évidence c’est que manger sain ne signifie pas manger peu et compter les calories, une troisième évidence, c’est que prise de poids et calories ingurgitées ne sont pas en corrélation . Mais une évidence massive, c’est que nous sommes tous touchés, moi comme les autres, par les croyances collectives qui nous sont imposées de partout de façon massive et que c’est très difficile de s’en détacher.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Bon Idu5 si tu m’invites j’ai un bon coup de fourchette, surtout si c’est bon, et tu m’allèches avec ton vin bio ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        je me suis un peu enrobée avec les années, surtout cette dernière un pied fracturé en trois endroits m’a immobilisée pendant près de 6 mois ! alors j’ai dû restreindre mon alimentation, mais j’ai quand même pris deux kilos supplémentaires que j’ai reperdus dès que je me suis remise à marcher même en boitillant. Mais il y en a bien deux ou trois que je voudrais éliminer encore pour plus de confort.

        Pour moi bouger ce n’est pas chercher à me faire maigrir ou à conserver un poids tel ou tel, mais bien parce que le corps n’est pas fait pour rester vissé sur une chaise ou affalé dans un fauteuil si confortable soit-il. notre organisme a besoin de bouger, le sang de circuler, les poumons de respirer – et l’on ne respire pas bien assis – etc…
        Si à 84 ans dans un mois je ne paraît pas mon âge, et sans maquillage s’il vous plaît, c’est bien parce que je suis depuis mon plus jeune âge une marcheuse, je n’ai jamais eu besoin de fréquenter les salles de sport !

        Quand je travaillais, prise toute la journée et avec des enfants, je marchais quand même le plus possible, c’est un besoin viscéral chez moi, puis plus tard, quand je me suis retrouvée seule et toujours au travail, je partais gambader tous les dimanches depuis le matin jusqu’au soir dans la montagne, ayant la chance de l’avoir à proximité.
        je suis un peu plus flemmarde en ce moment, n’ayant pas encore repris mon rythme mais cela ne saurait tarder.
        Alors bouger, oui, le jour où je ne bougerai plus c’est que je mangerai les pissenlits par la racine !

    • @ GDP
      Pffff … trop facile ton commentaire pourri quand on a 80 piges !
      Les temps ont changé très chère, quand on est séparé et que l’on voit sa gosse à temps partiel, va changer un mome qui en fait qu’à sa tete et qui a choisit la voie de la bêtise en accord avec sa mère
      Ca me désole de lire ses commentaires accusant les parents, la morale des anciens qui croient avoir réussi toute leur vie
      Triste …

  • Bonjour les Blacksheeps :)

    Personnellement je n’ai jamais désiré ressembler à un fil de fer… Pourtant j’ai toujours fait attention et je me suis toujours soignée, mais j’aime bien avoir de belles formes, ressembler à quelque chose… C’est vraiment pas beau la maigreur, ça donne l’impression d’être malade ! Alors que d’avoir de belles formes tout en étant bien ferme avoir de belles joues rouges montre qu’on est bien dans sa peau.

    Puis c’est quoi ça des jambes comme des lampes à souder ? Horrible…

    La plupart non seulement prêche par conditionnement, mais aussi par ignorance, elles n’ont aucune notion de diététique ou d’anatomie, elles ne tiennent même pas compte de leur morphotypes et au final ne ressembleront jamais à l’idée qu’elles se font.

    Le pire c’est celles qui se font super maigre, mais avec un bonnet 110 c ou d, en étant hyper solariumée ça fiche carrément les jetons, non ? Vous en pensez quoi les mecs ?

    Akasha.

  • Passetec Passetec

    Au lieu de boules de coton ils devraient avaler les cotons-tiges , avant qu’ils soient interdits …

    • gnafron

      sinon, le tampon hygiénique, ça peut le faire https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • Il y a aussi les gâteaux d’argile, comme à Haïti…

      Ceci dit, il ne sert à rien de blâmer les parents, ou plutôt si, les parents sont tous et toujours responsables, de donner à l’enfant l’estime de lui-même.
      Je connais bien ce problème, l’ayant subi lorsque j’habitais aux USA. Là-bas, je crois qu’il y avait aussi le fait de ne pas pouvoir manger à sa faim sans grossir, de voir tous ces gens énormes partout et de ne pas vouloir devenir comme çà. Ça venait d’arrêter de fumer et de prendre des kilos (tout en voyant le résultat autour de moi, tous ces gros…). Ça venait de voir ma mère se battre toute sa vie contre l’excès de poids tout en nous demandant de finir notre assiette même si on n’a plus faim…
      Ce n’est pas si simple.

      C’est par l’exercice physique et l’arrêt de tout régime que j’ai finalement transformé mon corps-machine-à-graisse en corps-machine-à-muscles…
      Rentrée en France, je n’ai plus eu aucun problème de poids.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    doit on vraiment plaindre celles et ceux qui ont un tel niveau de conneries https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • asjacks asjacks

    Les idiots et idiotes s’autoregulent entre eux. Un peu comme les malfrats qui se flinguaient entre eux. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • totoche

    On ne dira plus « bête à manger du foin » mais bête à manger du coton ».
    Sinon, c’est de la sélections naturelle, il en faut toujours un peu …

  • http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    J’ai déjà beaucoup rit en lisant certains commentaires du blog, mais c’est la première fois que je ris tant d’une publication , merci Volti! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Pourtant dans ma carrière, je pensais avoir rencontré des virtuoses mais là.

    – C’est grave Dr pour mon enfant ?
    -Ca va être coton…
    -Enfin Dr, un diagnostique!
    -On peut rien pour votre enfant!
    -Comment? C’est du poison?
    -Ah non, après un lavement ça ira mieux, mais qu’est ce qu’il est con votre enfant, hélas la médecine , même du futur, n’y pourra jamais rien…
    SP

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • partisan

    Et encore une fois, cela prouve qu´A. Einstein avait raison en ce qui concerne l´univers et la bêtise humaine.
    Mais bon, il a toujours existé des gens aux-quels l´ont ne peut plus aider. Malheureusement, de jour en jour ils deviennent plus.

    De nos jours, le coton n’est que rarement pur et peut être mélangé à des fibres synthétiques ou des solvants chimiques. Bayer doit s´en frotter les mains !

Laisser un commentaire