FRANCE-INDE • Des réacteurs nucléaires hors de prix

Pourtant… Si mes souvenirs sont bons, l’Inde avait refusé de les acheter ces EPR, que s’est-il passé?

En visite en Inde, François Hollande a tenté de faire avancer les tractations en cours depuis des années pour la vente par Areva de plusieurs EPR. Une affaire qui se révèle très « douteuse », selon deux militants indiens antinucléaires.
Le 11 janvier 2013, François Hollande accueillait le ministre des Affaires étrangères indien Salman Khurshid à l'Elysée du contart signé entre New Delhi et Areva - AFP Le 11 janvier 2013, François Hollande accueillait le ministre des Affaires étrangères indien Salman Khurshid à l’Elysée du contart signé entre New Delhi et Areva – AFP
Actuellement en visite en Inde [les 14 et 15 février], le président François Hollande ne manquera pas de tenter de convaincre New Delhi de conclure un accord douteux portant sur l’achat de six réacteurs européens pressurisés (EPR) à la société française Areva pour le site de Jaitapur [dans l’Etat du Maharashtra, sur la côte ouest]. Si l’EPR est présenté comme le réacteur « le plus avancé », en termes commerciaux il n’a pas encore fait ses preuves.
Pas un seul n’a encore été mis en service dans le monde. De plus, sur les sites en construction, que ce soit à Olkiluoto (en Finlande) ou à Flamanville (en France), les coûts et les délais ont pris des proportions astronomiques par rapport à ce qui était annoncé. Le prix estimé pour chacun de ces réacteurs s’élève désormais à environ 600 milliards de roupies [8,3 milliards d’euros].

Des réacteurs « payés au prix fort »
Par conséquent, un total de six de ces réacteurs pourrait nous coûter plus de 3 600 milliards de roupies [49,8 milliards d’euros]. A titre de comparaison, un seul des réacteurs qu’Areva espère nous vendre représente plus que le budget annuel du Maharashtra en 2012 [450 milliards de roupies, soit 6,2 milliards d’euros]. Rappelons aussi qu’il est stupéfiant que le gouvernement ait accepté de [débuter les négociations sur l’achat des] réacteurs d’Areva sans avoir jamais lancé d’appel d’offres. La loi, que même le Département de l’énergie atomique (DAE) est tenu de respecter, prévoit pourtant une procédure d’appel d’offres public pour tout projet dépassant le million de roupies. Lire la suite

Mali : les islamistes ont-ils recruté des enfants soldats ?

Et là, on dit bravo au Qatar qui finance ces islamistes! Mais chut! Il ne faut rien dire, ils sont propriétaires du PSG, ont fait venir Beckam en France, payent et financent, il ne faut pas non plus cracher dans la soupe! Une chose de sure, ils n’ont pas payé pour ce blog donc moi je peux largement critiquer ces enfoirés!!!

C’est une situation inédite pour le Mali. Des enfants auraient été enrôlés par les différents groupes d’islamistes lorsque ceux-ci occupaient le nord du pays. L’envoyée spéciale de France Info au Mali, Anne Lamotte, a recueilli le témoignage d’un journaliste de Tombouctou qui aurait été témoin de ces enrôlements.

Les enfants de Tombouctou aujourd’hui libérée des islamistes © Reuters

Tombouctou, ville-phare de l’Islam en Afrique subsaharienne située à 900 km au nord-est de Bamako. Sa population a vécu sous le joug des islamistes entre juin 2012 et sa libération par les armées françaises et maliennes fin janvier. Anne Lamotte a rencontré Almouzer Yattara, journaliste à l’ORTM, l’Office de Radio Télévision du Mali, la chaîne publique du pays. Almouzer, 28 ans, est originaire de Tombouctou. L’année dernière pendant des mois, il assure avoir vu dans sa ville les islamistes d’Aqmi approcher, amadouer puis endoctriner des enfants à partir de 10 ans environ.

Leur technique ? D’abord distribuer des « petits cadeaux«  comme les appelle le journaliste : « Boîtes de biscuits, des cartons de lait, du thé« . Lire la suite

Bernard Kouchner : « Le monde doit protéger Israël »

Attention: je relaie l’information mais ne partage pas les points de vue de ce « monsieur ».

Le site Memri,spécialiste des médias du Moyen-Orient, publie des extraits d’une interview de Bernard Kouchner, diffusée sur la télévision satellitaire saoudienne Al-Arabiya.
Bernard Kouchner lors de son entretien avec un journaliste de la télévision Al-Arabiya - DR Bernard Kouchner lors de son entretien avec un journaliste de la télévision Al-Arabiya – DR
Comment se fait-il qu’Israël ait le droit de posséder des armes nucléaires, mais pas l’Iran ? La réponse est toujours vague…

Bernard Kouchner : [Israël] n’a pas le droit de posséder des armes nucléaires, et personne n’a annoncé officiellement qu’Israël en détenait. En outre, d’autres pays, comme le Pakistan, n’ont pas officiellement déclaré [en posséder]. En théorie, le TNP devrait empêcher tous les pays signataires de produire l’arme nucléaire. Cela est contrôlé par l’AIEA, dont les quartiers généraux sont à Vienne.
Israël ne ressemble à aucun autre pays. Il est le résultat du massacre terrifiant de l’Holocauste, qui a été commis en Europe, pas au Moyen-Orient. [La création d’Israël] – avec l’autorisation de l’ONU – a permis aux juifs vivant en diaspora de retourner là où ils vivaient il y a 2 000 ans, ou un peu moins.
Si nous, dans le monde, avions le moindre sens de l’honneur ou les moindres valeurs morales, nous aurions continué de protéger ce pays. Ce qui, toutefois, ne signifie pas nécessairement soutenir la politique de son gouvernement. Lire la suite

BNP Paribas fait moins bien qu’attendu, mais toujours mieux que la concurrence

Magnifique la méthode pour rassurer les personnes! On a un bilan pourri, mais regardez, c’est pire ailleurs! Ça c’est de l’argument!!!

Une banque BNP Paribas à Paris

La première banque française BNP Paribas a enregistré en 2012 un bénéfice net inférieur aux attentes, essentiellement sous l’effet d’éléments exceptionnels, mais n’en a pas moins réalisé un exercice de meilleure facture que la plupart de ses concurrentes.

Le bénéfice net de l’exercice atteint 6,55 milliards d’euros, en hausse de 8,3%, mais le quatrième trimestre s’est situé assez nettement en-deçà des attentes des analystes, à 514 millions d’euros alors que le marché en prévoyait 969, selon un consensus établi par l’agence Dow Jones Newswires.

Deux éléments ont concouru à déformer le résultat des trois derniers mois. D’une part, la banque a dû passer des dépréciations liées à un ajustement de valeur comptable de la filiale italienne BNL, consécutif à l’augmentation des exigences de fonds propres du superviseur national.

D’autre part, l’établissement a connu une remontée du coût du risque (provisions pour impayés), attribuable, pour partie, à un dossier spécifique au sein de la banque de financement et d’investissement et à des dotations exceptionnelles sur le pôle « Personal Finance » (crédit à la consommation).

« Le résultat du quatrième trimestre n’est pas significatif parce qu’il y a plusieurs éléments exceptionnels », a fait valoir François Villeroy de Galhau, directeur général délégué, interrogé sur la radio BFM.

Pour le dirigeant, les résultats de la banque « sont plus significatifs sur l’ensemble de l’année ».

En 2012, BNP Paribas fait partie des quelques rares banques de taille internationale à publier un bénéfice net en hausse, ce qui conforte sa position dominante en Europe et la situe au niveau des meilleurs établissements américains en terme de rentabilité.

Elle est certes, aidée par l’importante plus-value réalisée au premier trimestre 2012 sur la cession d’une participation dans la foncière Klépierre, à hauteur de 1,79 milliard d’euros, mais elle est également soutenue par les activités opérationnelles.

La Bourse n’a d’ailleurs pas tenu rigueur à BNP Paribas de ce quatrième trimestre inférieur aux attentes. A 10H02 (09H02 GMT), l’action de la banque de la rue d’Antin était aux avant-postes du CAC 40, gagnant 3,32% à 47,36 euros, dans un marché en légère hausse de 0,24%.

Source et suite: Boursorama

Spanghero aurait acheté 42 tonnes de cheval début 2013

© epa.

La société française Spanghero, qui a affirmé de pas avoir « d’activité à base de produit d’origine équidée », aurait acheté 42 tonnes de viande de cheval au début du mois de janvier à une société chypriote, révèle jeudi le quotidien Le Parisien, qui publie le fac-similé d’une facture.

Le journal explique avoir pu consulter « trois factures auprès des autorités roumaines (qui) portent le soupçon sur la société française Spanghero, mais aussi le trader chypriote Draap », dont les noms ont déjà été cités dans le scandale de substitution de viande de boeuf par du cheval dans des plats cuisinés qui a éclaté en Europe.

D’après ces factures, la société française aurait reçu 42 tonnes de minerai de cheval –produit haché issu du désossage d’une carcasse, composé des bas morceaux (attaches de muscles, gras, quartiers les moins nobles): 18 tonnes et demi le 4 janvier, 18 tonnes le 9 janvier et 4 tonnes le 12 janvier. Lire la suite

L’UE finance des patrouilles sur l’Internet ?

De toute manière, nous sommes surement déjà catégorisés comme étant anti-Europe, anarchistes, peut-être terroristes (intellectuels bien sur), alors qu’ils y viennent sur le blog, on a de quoi les recevoir!

 

À l’approche des élections européennes de 2014, un article du Telegraph britannique du 3 février dernier,

et qui n’a été repris, par aucun média français, révèle que le Parlement européen envisagerait de financer, à hauteur de 2 à 3 millions d’euros, des agents ou «trolls», afin de contrecarrer tout ce que des eurocritiques pourraient écrire, sur l’Internet, (sites, Twitter, Facebook, etc.).

Ce journal sérieux aurait eu accès à des documents internes, faisant état de propositions de dépenses, d’analyse et de planification, en vue d’une propagande, sans précédent : «Une attention particulière doit être accordée aux pays qui ont connu une forte augmentation dans l’euroscepticisme». L’UE «doit avoir la capacité de surveiller les conversations publiques» et «de comprendre les sujets tendances et avoir la capacité de réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente, à participer et à influencer la conversation, par exemple, en fournissant des faits et des chiffres afin de déconstruire les mythes».

Paul Nuttall, député de l’UKIP, a attaqué ces propositions, qui, selon lui, violent la neutralité de la fonction publique européenne, en transformant des fonctionnaires en «trolls», afin de traquer, sur l’Internet, tout ce qui est considéré comme étant nuisible, sur les réseaux sociaux. Lire la suite

Obama protégera le Japon avec le « parapluie nucléaire » américain

Le Japon est à l’image des USA: du pain et des jeux pour occuper la population, de la planche à billets à outrance pour faire tenir l’économie, et les deux nations n’ont vraiment pas besoin de la Corée du nord pour s’en prendre plein la poire, leur plus grand ennemi actuellement, c’est la nature elle même! Pour le Japon, il y a la plaque continentale qui risque de faire parler d’elle avec le temps, pour les USA, il y a les failles de New Madrid et de San Andreas, Yellowstone, la Louisiane, etc… Donc au final, tout cela n’est que bla-bla qui ne changera pas grand chose si les événements se confirment…

© afp.

Barack Obama a réaffirmé mercredi l’engagement des Etats-Unis à protéger le Japon, y compris grâce au « parapluie nucléaire » américain, après l’essai nucléaire effectué par la Corée du Nord mardi, au cours d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre japonais.

M. Obama et Shinzo Abe, attendu à Washington d’ici la fin du mois, « ont évoqué l’essai nucléaire nord-coréen et la réponse appropriée qu’ils pourraient apporter à cette violation de ses obligations internationales par la Corée du Nord », indique un communiqué de la Maison Blanche.

M. Obama « a réaffirmé que les Etats-Unis restaient inébranlables dans leur volonté de protéger le Japon, y compris grâce la dissuasion offerte par le parapluie nucléaire américain », ajoute le communiqué.
Lire la suite

Attaques de drones américains : «légales, éthiques et sages»

Les attaques de drones américains ont fait au moins 3400 morts en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie centrale depuis 2002. L’administration Obama a affirmé, cette semaine, que ces frappes étaient «légales, éthiques et sages». Or, un nombre grandissant d’experts prend position contre ces assassinats en marge des lois, rapporte notre correspondant.

Commentaire :
Chiffres officiels, chiffres à la baisse.

Les frappes de drones menées par l’administration Obama contreviennent aux droits de l’homme et doivent être dénoncées avec plus de vigueur par les alliés des États-Unis, croit l’une des sommités internationales sur la question.

Mary Ellen O’Connell, titulaire de la chaire de droit international à l’Université Notre Dame et spécialiste des enjeux liés à l’usage de la force, estime que l’administration Obama ne reçoit pas assez de critiques et de pressions de la part des pays occidentaux sur la question de ces assassinats extrajudiciaires. Lire la suite

Où sont passés les pacifistes?

Un article écrit et proposé par Ilhir Ahmeti, engagé auprès d’Amnesty Int. et Greenpeace et militant anticapitaliste qui s’insurge et avec raison contre la guerre au Mali. Un grand merci à lui. Par contre, pensez également que le forum, même en anglais, vous est ouvert pour nous proposer des articles, merci.

mali13

Durant l’intervention militaire américaine en Irak, des millions de personnes étaient descendues dans la rue pour s’opposer à cette guerre impérialiste.

Les puissances occidentales n’en ont pas tenus compte, pas plus qu’elles n’ont retenu la leçon.

Dix ans après, en 2013, la France et les USA continuent à piller impunément les pays du Sud.

Kosovo, Afghanistan, Irak, Libye, Ouganda… Ces pays ne sont que les parties émergées de l’Iceberg.

Les prétextes, légitimant toujours plus ou moins une intervention occidentale libératrice, ne manquent pas. Les pays qui se prennent pour les garants de la « paix » et la « justice » mondiale semblent avoir trouvé l’excuse parfaite, à laquelle il serait impossible de s’opposer sans passer pour un ignoble salaud soutenant les méchants.

Oui, la guerre humanitaire, la guerre pour les droits humains… Qui pourrait s’y opposer ? Qui pourrait remettre en question la légitimité d’une guerre aussi « désintéressée », ayant pour but de sauver les peuples du Sud (visiblement incapables de se débrouiller sans leurs sauveurs Blancs) ? Lire la suite

1 674 675 676 677 678 722