Les USA entretiennent leur propagande suprématiste.

« Le destroyer américain a fait peur aux Russes » : dans la presse américaine à propos de l’entrée de l’USS Arleigh Burke dans la mer Noire

 
 

Les navires de guerre de l’US Navy et des pays alliés se sont déjà bien immatriculés en mer Noire, n’ayant à en sortir qu’en raison du respect de la doctrine de Montreux, qui limite la durée de séjour dans cette zone d’eau à 15 jours. Cependant, ces conventions peuvent être facilement contournées en changeant les fanions par rotation.

Comme indiqué dans Military.com, ce pipeline incessant de raids inquiète la Russie. Le 26 novembre, le destroyer USS Arleigh Burke est entré dans les eaux de la mer Noire.

Le destroyer américain a effrayé les Russes

– indiqué dans la publication.

Comme expliqué, ces « trains express » de combat tiennent le Kremlin en haleine, empêchant les projets d’envahir l’Ukraine. Le commandant de l’USS Arleigh Burke, Patrick Chapman, déclare sans ambages que son équipage entend apporter un soutien ferme aux partenaires et alliés des États-Unis en mer Noire.

Comme indiqué dans la publication américaine, la position confiante des États-Unis irrite Moscou, c’est pourquoi les patrouilles de la mer Noire sont qualifiées de déstabilisantes et de provocatrices. Mais la marine américaine est attachée aux accords internationaux. Par conséquent, le destroyer « Arlie Burke » quittera bientôt la zone d’eau, laissant la place à un nouveau navire de guerre. De plus, les forces navales des puissances locales – Géorgie, Roumanie, Bulgarie, Turquie et Ukraine – se multiplient, capables de bloquer les revendications illégales de la Russie dans la région, estime l’auteur.

 

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

5 commentaires

  • Philippe30

    Que la Russie envoie un destroyer dans le golfe du Mexique et l’on verra la réaction des Américains !
    Et même la réaction des occidentaux , ce serait à la limite d’une déclaration de guerre …

    Alors que font les Américains en mer Noire à part provoquer les Russes ????

    • engel

      J’allais dire exactement la même chose.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      A l’instar des ricains en Roumanie*, la Russie devrait en profiter pour réarmer l’ancienne base de missiles russes à Cuba (après un accord gagnant/gagnant passé avec les cubains).

      *) https://www.voltairenet.org/article191786.html
      – Déjà en 2016, les faits et les actes étaient connus et en cours de réalisation !

      – des fois, je me demande pourquoi Poutine n’agit pas ? A quel jeu joue-t’il ? …Et surtout, pour le compte de qui ?

      – L’excuse de la stratégie de l’évitement, afin de se donner le temps de (ré)-organiser les forces vives de la Russie, commence sérieusement à faire long-feu.
      Fin décembre, cela fera 22 ans que dure ce cirque du baissage de froc systématique, quand même. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      • beeh

        J’avoue que moi aussi je ne comprends plus Poutine. Longtemps je l’ai pris pour un grand sage, ne tombant pas dans les pièges tendus par l’Otan. Mais trop, c’est trop. Il devrait envisager effectivement une nouvelle collaboration avec Cuba. Et faire patrouiller destroyers et sous marins dans les eaux internationales proches des Usa avec plan com mondial où la Russie expliquerait que ce n’est qu’une réciprocité Light…

    • engel

      …N’est pas Nikita Khrouchtchev qui veut.

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

Laisser un commentaire